• Petite tournée d'inspection des travaux (avant qu'il ne fasse nuit et qu'on n'y voit rien)

    Objectif principal : la phase 2 de la construction pare-avalanche mise en place pendant que j'avais quitté l'île et observée seulement de chez moi.

    voilà à quoi ça ressemble de plus près

    Pare-avalanches- phase 2

     

    Pare-avalanches- phase 2

     

    Pare-avalanches- phase 2

     

    Pare-avalanches- phase 2

     

    Pare-avalanches- phase 2

     

    Pare-avalanches- phase 2

     

    Pare-avalanches- phase 2

    sous tous les angles

     

    et de là, vue sur la ville et en particulier le quartier de Lia

    ces maisons pointues-là, a priori, ne craignaient rien même avant. Elles n'ont jamais été évacuées

    Pare-avalanches- phase 2

     

    Là (où il n'y a plus rien entre les routes) se situaient les maisons emportées par la 1ere avalanche meurtrière en Déc 2015. La rangée de maisons pointues la plus éloignée devrait être protégée maintenant par ces installations

    Pare-avalanches- phase 2

     

    plus sur la gauche, c'est la partie de la ville qu'il reste à protéger ou qui n'est pas protégeable et devrait être détruite

    Pare-avalanches- phase 2

     

    Pare-avalanches- phase 2

     

    Pare-avalanches- phase 2

    on devine une personne tout à fait sur le bord gauche, ça donne une idée de l'échelle même si la personne était légèrement en retrait

     

    et le point sur la construction du nouveau quartier en dessous de Gruvedalen

    Pare-avalanches- phase 2

     

    Pare-avalanches- phase 2

     

    Pare-avalanches- phase 2

     

    ça prend tournure pour les bâtiments 1 et 2. Il n'en manque plus qu'un


    votre commentaire
  • On nous annonçait, il y a quelques jours, que la principale compagnie téléphonique norvégienne, Telenor, a choisi de tester le 5G à Longyearbyen... Ce n'est pas très surprenant, Longyearbyen avait aussi servi à tester la mise en place du 4G en 2011.

    Parallèlement, il est prévu que Telenor teste divers capteurs, mesurant le taux de CO2 et l'épaisseur du manteau neigeux... on ne voit pas bien le rapport, mais bon, s'ils le disent...

    Ironiquement, alors que la police souhaitait faire des contrôles de vitesse dans le cadre de son opération sécurité routière de début d'année scolaire (la rentrée était lundi dernier ici), ils ont dû faire appel à la police de Tromsø pour nous prêter un laser et une personne compétente. Plusieurs personnes s'étaient plaintes sur des réseaux plus ou moins officiels, de la vitesse excessive de certains chauffeurs dans certaines parties de la ville.

     

    A la pointe... ou pas

    Photo Svein Rune Kjøllesdal, Svalbardposten 

    Dans le cadre de ce contrôle de police, 110 personnes ont été contrôlées, et pour 27 d'entre elles (soit presque un quart) il y avait quelque chose à signaler... vitesse trop élevée, négligence dans l'usage de la ceinture, conversation sur un téléphone portable tenu à la main...

    12 amendes à 1500 kr (un peu plus de 150 euros), la plus forte a atteint 8100 kr... Peut-être qu'ils vont réussir à couvrir les frais de l'opération he

    De mon côté, je ne crains pas grand chose, ma voiture ne démarre à nouveau plus depuis 10 jours. Je suis encore passée déposer les clefs au garage... je pense que je devrais tout simplement leur laisser une des clefs 


    votre commentaire
  • Après le ratage d'hier (article disparu dans un monde parallèle au moment de la publication, je retente le coup et j'essaie de rester zen)

    Nous en étions resté au Blomstrandbreen et à une promenade dans la moraine latérale, après le repas de midi, nous voici rendus juste de l'autre côté du fjord et nous approchons de Ny Ålesund. Première construction qu'on aperçoit, les paraboles du tout nouveau centre géodésique dont la construction a pris xx années (je ne me mouille pas trop) et coûté xxxxxxxxxxxxxxxxxx nok winktongue

    Ny Ålesund

    Ny Ålesund

     

    l'aéroport... un bien grand mot... disons plutôt l'endroit où se posent les mini-avions

    Ny Ålesund

     

    Ny Ålesund

     

    On finit par mettre le pied à terre et nous voici embarqués dans un sightseeing... j'essaie de suivre le rythme tout en prenant des photos à l'arrach'... c'est rude... mais je ne veux pas faire la snob qui boykotte le tour organisé

    A Ny Ålesund, la nature n'est jamais bien loin et fait partie du décor quelle que soit la direction dans laquelle on regarde

    Ny Ålesund

    Pendant longtemps, c'était une ville minière mais l'exploitation des mines a été stoppée après un accident dans en 62 qui fit 21 morts. C'est ensuite devenue une station de recherche et, si on a le droit de visiter en tant que touriste, il y a de nombreuses précautions à prendre pour ne pas pourrir les mesures et études qui sont réalisées : couper son téléphone portable, désactiver la fonction GPS des appareils photos ou autres, pas de drone (j'ai d'ailleurs "dénoncé" l'équipe de tournage qui nous suivait et qui, à peine à quai, a lancé son drone sans que personne n'y prête attention... sauf Sophie qui veille au grain winktongue), ne pas sortir des chemins officiels...

     

    Un des "vestiges" les plus appréciés et photographiés est le train qui servait au transport du charbon entre les mines et le quai, et tout spécialement sa locomotive, fraîchement rénovée à mon grand regret... elle en avait grand besoin, certes, et pour assurer sa pérennité il fallait faire quelque chose, mais j'aimais mieux le style rouillé que fraîchement repeint. Et encore, je n'ai pas trop à me plaindre : il n'y avait pas de soleil glasses

    Ny Ålesund

     

     

    Ny Ålesund

    je vous renvoie à un article de 2015 pour la comparaison : http://lesaventuresdesophiearctique.eklablog.fr/ny-alesund-a118359530

     

    Les maisons de Ny London, transportées depuis l'autre côté du fjord après le fiasco du projet d'exploitation du marbre

    Ny Ålesund

     

    Amundsen villa, la maison utilisée par Roald Amundsen et ses acolytes avant/après leurs expéditions en dirigeable vers le pôle nord

    Ny Ålesund

     

    Ny Ålesund

     

    Ny Ålesund

    vous pouvez même faire une visite virtuelle de l'intérieur et admirer les peintures murales qui ont refait surface lors de la rénovation

    https://www.360cities.net/image/amundsen-villa-ny-lesund-svalbard

    Le mat auquel été amarré le dirigeable utilisé pour les expéditions d'Amundsen, Nobile & co

    Ny Ålesund

    et pour compenser la partie historique, en bas à droite les fenêtres de la cantine

     

    Pour la 1ere fois, j'ai été visité le mini-bâtiment abritant le mini-musée du télégraphe

    Ny Ålesund

     

    Ny Ålesund

     

    Ny Ålesund

     

    Ny Ålesund

     

     

    Juste à côté un véhicule de charme winktongue

    Ny Ålesund

     

    L'hôtel qui n'a pour ainsi dire jamais eu le temps d'exercer ses fonctions, ouvert juste avant la 2e guerre mondiale et fermé à cause du début de cette même guerre. Il est maintenant utilisé pour loger les chercheurs comme la plupart des autres bâtiments de la ville, ceux qui n'hébergent pas des centres de recherche du moins. A Ny Ålesund, la conservation des bâtiments se fait via l'utilisation. Si un bâtiment n'est pas utilisé, il tombe très vite en ruine, l'habiter est le meilleur moyen d'en prendre soin.

    Ny Ålesund

     

    Ny Ålesund

     

    Ny Ålesund

     

    La poste la plus septentrionale au monde... pour une fois, on a été battu

    Ny Ålesund

     

    Ny Ålesund

     

    le centre géodésique vu de la "ville"

    Ny Ålesund

     

    Ny Ålesund

    J'y passerais bien quelques jours en hiver une fois, mais ce n'est pas simple, même pour les locaux... il faut être chercheur, ou être invité par quelqu'un qui y habite ou arriver à participer à un projet artistique... affaire à suivre

    Ny Ålesund

     

    à suivre... mais on tient le bon bout... et on va espérer que l'article ne disparaisse pas cette fois cry

     


    5 commentaires
  • Bon, je ne sais plus comment elle s'appelle cette boule qui devait sauver la planète et qu'on nous avait distribuée pour qu'on en teste l'efficacité (et tout ça avec une subvention d'environ 50.000 euros pris sur le fond environnemental engraissé par la taxe que paye toute personne quittant le Svalbard en avion ou en bateau)

    ah... ouf!! merci Svalbardposten: Coral ball qu'elle s'appelle

    ça ressemble à ça

    Magic Ball... pas si "magic" ??

    photo Svalbardposten

     

    L'idée était que ça devait piéger les microplastiques (et les cheveux, poils, fils, poussières diverses... mais pour l'environnement le plus important c'est les microplastiques). Ils ont donc distribuer l'engin dans toute une partie de la ville (dont je ne fais pas partie) et ils ont fait des prélèvements dans les eaux usées pour juger de l'impact.

    Conclusion... c'est un flop ! Ils n'ont pas vu de différence significative entre avant la balle et pendant. Bien sûr, rien ne dit que les gens l'ont utilisée (surtout quand ils lavent leur polaire).

    L'étude a été plutôt sociologique par contre : les taux de microplastiques sont plus élevés en soirée que le matin ou en milieu de journée (ce n'est guère surprenant... les gens font majoritairement leur lessive après le travail), le dimanche les taux sont les plus faibles (eh bien moi je la fais souvent le dimanche ma lessive) et un truc   plus mystérieux: les taux étaient plus élevés en septembre que les mois suivants.

     

    Ils ont aussi testé l'utilisation de moules comme indicateur du taux de microplastiques mais le taux dans les moules placées  là où on balance nos eaux usées dans le fjord ont en fait montré une diminution du taux dans les moules. Comme explications proposées :

    1° les moules venaient de Tromsø dans une zone où les eaux sont plus riches en microplastiques qu'ici, elles ont donc réussi à se débarrasser petit à petit de ce qu'elles avaient accumulé là-bas

    2° les moules auraient été placées sans doute trop profondément (à environ 5 m de profondeur alors que les microplastiques s'accumulent surtout près de la surface... ils auraient peut-être pu y penser avant)

    Enfin bref... 500 000 nok pour pas grand chose de constructif  et on a rempli la ville de ces boules (et potentiellement les poubelles dans l'avenir). Mais bon, fallait bien essayer. On apprend de ses erreurs.

     

    Bizarrement, les mêmes boules ont été testées qq part au Canada et soit disant c'était efficace... mystère !

     


    2 commentaires
  • Si vous aimez pêcher la morue, voici une nouvelle possibilité... même pas besoin d'un bateau

    Entre la centrale électrique et le fjord, il y a un bâtiment avec une installation pour le refroidissement : l'eau froide est pompée dans le fjord, acheminée par de gros tuyaux longs de 200 m qui vont chercher l'eau par 25-30m de profondeur... et parfois, dans ces gros tuyaux, il n'y a pas que de l'eau qui passe... non ! carrément des morues... et pas n'importe quelle taille

    Lors de la dernière intervention pour nettoyer les cuves, voici ce qu'ils ont récupéré

    Lieu de pêche

    belle bête !!

    Lieu de pêche

     

    Lieu de pêche

    et non... il n'y en avait pas qu'un !

     

    Pour nettoyer les cuves, ces sont des plongeurs d'une société de Bergen qui sont embauchés... et ils peuvent aussi se transformer en pêcheurs !

    Il n'y a plus qu'à organiser une nouvelle attraction pour les touristes qui n'ont pas le pied marin !

    Et pour ceux qui s'inquiéteraient du bien-être de ces poissons (avant qu'ils aient été pêchés), ils ne sont pas piégés là, ils vont et viennent dans ces tuyaux et repartent dans le fjord à leur guise. Trop bizarre !!!


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique