• Le beau temps continue et, ô miracle, on y a même eu droit pendant le weekend... à part qu'il y avait d'autres choses au programme, surtout samedi

    - ça commençait par le marché aux puces à l'Université... tradition oblige... pour collecter des fonds pour le téléthon dont le jour officiel est la semaine prochaine mais ici, ça s'étale sur un bon mois. Je déteste fouiller dans ce genre de trucs mais j'avais besoin de jupes/robes amples (une longue histoire, un weekend de danse écossaise à Oslo la semaine prochaine et des jupes, c'est franchement pas un truc dont j'ai besoin ici et avec 1 magasin qui vend des fringues normales = pas de sport, le choix est limité)

    - ensuite on avait un programme en relation avec le centenaire du traité du Spitzberg... qui est en fait en février, allez savoir pourquoi ils font ça maintenant. Organisé par Artica Svalbard, un truc qu'on ne comprend toujours pas ce que c'est et à quoi ça sert mais ils reçoivent beaucoup d'argent en tout cas... quel rapport avec le traité du Spitzberg ??? encore plus mystérieux mais je ne cherche plus à comprendre

    Another one of those days

    beaucoup de bla bla bla mais des moments intéressants

    Pendant la pause, plus longue que prévu (c'était bien la peine de nous pourrir la plus grande partie de la journée... oops), courses à Coop et horreur malheur, aucune valise en stock ! parce que ça, c'est comme les jupes... MA valise que j'aime tant a été massacrée l'an passé en allant au Chili et en revenant, les coins sont pétés, il manque une roue ce qui n'est franchement pas pratique à la fois pour la tirer et pour la laisser debout : maintenant elle tombe no. Bref, il va falloir qu'elle résiste encore un peu

    et au passage, pourquoi il n'y a plus de valises ??? parce que cet été, un bon nombre de touristes ont achetédes valises, marché normalement tourné vers les locaux (théorie personnelle : la faute aux bagages retardés ou même perdus... un mal chronique à Oslo pour les bagages censés venir ici)

     

    - j'ai écourté la 2e partie de la conf pour aller profiter de la plus belle lumière autour du coucher du soleil (qu'on ne voit pas se coucher depuis la ville)

    un peu agaçant de voir que chaque année, "on" pousse un peu plus la limite de la ville... l'an passé à cet endroit il y avait 3 motoneiges, cette année j'en ai compté au moins 24... la dernière petite langue de terre qui reste au sec même pendant les grandes marées

    Another one of those days

     

    Another one of those days

     

    Another one of those days

    certains trouvent peut-être ça cool... moi ça m'énerve !

     

    reflets

    Another one of those days

     

    Another one of those days

     

    Another one of those days

     

    15h45... humm

    Another one of those days

     

     

    Another one of those days

     

    Another one of those days

     

    un passage obligé au Panneau avec un grand P... je fais ma touriste

    Another one of those days

     

     

    puis je fais ma rebelle et coupe à travers "champ" vers les hauteurs de la ville... et en chemin...

    Another one of those days

     

    Another one of those days

     

    Another one of those days

     

    Another one of those days

     

    Another one of those days

     

    à suivre...

     

     


    2 commentaires
  • L'automne est souvent couvert mais aujourd'hui surprise au réveil... un beau ciel bien dégagé, un peu de vent et des températures légèrement négatives... on aurait presque l'impression d'être dans l'arctique. Evidemment, loi de Murphy, ça tombe un jour de boulot mais ne nous plaignons pas, j'ai réussi à en profiter avant et après en fonçant pour rentrer à la maison le plus vite possible après la fermeture... la maison, c'est un bon poste d'observation winktongue et à l'abri du vent en plus wink2

    le matin, juste avant de partir :

    One of those days

     

    One of those days

     

    et à 16h15 (quand je vous dis que je n'ai pas trainé...)

    One of those days

     

    One of those days

     

    avec beaucoup de gesticulations pour contourner la fenêtre, évider la zone industrielle au 1er plan... je commence à avoir l'habitude

    One of those days

     

    progression... une fois le soleil couché, le ciel devient rose (avé l'acceng)

    je sors carrément le 400 mm et je vise vers le fond d'Adventdalen (enfin c'est pas le fond, mais le fond de ce qu'on voit)

    One of those days

     

    Vous devinez peut-être les antennes de Skolten au sommet : c'est grâce à ça qu'on a une couverture téléphone portable dans le coin (et les coins qui "voient" ce sommet... ça peut être loin en fait)

    One of those days

     

     

    One of those days

     

    avec la zone industrielle pour que vous ayez une idée plus réaliste de la vue que j'ai

    One of those days

     

    One of those days

     

    One of those days

     

    petit ours dans sa boule profite des lumières surréalistes d'une nature qui semble photoshopée

    One of those days

    et petit à petit, le jour lâche prise

    One of those days

     

    One of those days

     

    One of those days

     

    et cette nuit, le ciel étant toujours dégagé, on a droit à des aurores... le récit est un peu décousu... ça fait 2 fois que je sors et pars à la chasse he (mais non, Odilon, pas de vert pour toi aujourd'hui)


    4 commentaires
  • Les jours raccourcissant vite, je me concentre sur les promenades que je ne fais que quand il fait jour, en particulier celle où je ne rencontre en général personne, parallèlement et au-dessus de Burmaveien (la vieille route de l'aéroport), à plus ou moins mi chemin à flanc de montagne (tiers de chemin plutôt).

    Il fait encore bien jour dans la journée mais le soleil ne dépasse pas 7° au dessus de l'horizon... c'est pas beaucoup... et il se couchait aujourd'hui à 17h20. On perd 15 min par jour et ça va aller en s'accélérant. Normalement, le 15 est le dernier jour où on peut voir le soleil depuis la ville.

    Fainéante, je n'avais pas pris mon appareil... et je l'ai regretté... bien sûr ! donc photos au smartphone

     

     

     

     

    Les gardes-côtes sont passés nous faire un petit coucou express, ils sont juste venus pointer leur nez dans le fjord pour repartir aussitôt mais très lentement... allez comprendre ??

     

     

    13h06

     

    13h34

     

    14h23

     

    un beau ciel avec des nuages rigolos jolis beaux

     

    J'ai aussi fait des rencontres avec des bois et sans

    tout est sur la photo mais bonne chance pour les voir

    je vous aide pour ceux avec des bois... photo naze mais promis... je compte changer de téléphone d'ici quelques mois et je vais  m'y mettre cette fois

     

    pour celui sans bois, j'ai mis une petite vidéo sur instagram pour ceux qui ont un compte (https://www.instagram.com/p/B3SOFL7Ax5N/) , sinon j'ai la preuve

     

    Et plus tard, élections pour le nouveau conseil municipal et Festival culinaire suite

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • La question qui brûle les lèvres de tous ceux qui ne savent pas déjà :

    mais d'où vient l'eau qu'on boit ? (je parle de Longyearbyen, pas en général)

    Quand l'été est fini et que les oies ne chient plus partout, l'eau vient d'Isdammen, juste à la sortie de la ville, là où ils ont placé un des panneaux "attention ours" pour ceux qui connaissent

    illustration :

    D'où vient l'eau ??

     

    C'est une zone aménagée : ils ont fusionné un "grand" lac et plusieurs lacs plus petits et la route repose sur le barrage qui a été construit.

    Il y a quelques dizaines d'années, les gens venaient cherché des blocs de glace avec chevaux et un attelage, et il fallait laisser fondre la glace pour obtenir de l'eau potable.

    Pour nous, c'est plus simple : l'eau est pompée sous la couche de glace

    D'où vient l'eau ??

     

    D'où vient l'eau ??

     

     

    D'où vient l'eau ??

    non, ce ne sont pas des traces de patins à glace (même si c'est tentant... c'est pas autorisé) : c'est juste le vent qui a dessiné avec la neige

     

    D'où vient l'eau ??

     

    D'où vient l'eau ??

     

    D'où vient l'eau ??

    Photos prises lors de ma promenade dominicale... après il n'y avait plus qu'à rentrer wink2

     

    D'où vient l'eau ??

     

    D'où vient l'eau ??

     

    D'où vient l'eau ??

     

    J'ai raté les montagnes baignées de lumière rose quand le soleil s'est couché pour cause de célébrations (on approche de la période sombre... les célébrations diverses et variées se multiplient), mais en rentrant j'ai aperçu un peu d'aurores entre les nuages et après j'ai passé 2h à rentrer/sortir à chaque fois que ça avait l'air de prendre un peu d'ampleur

    rien d'extraordinaire mais la saison commence juste

    D'où vient l'eau ??

     

     

     


    votre commentaire
  • ça y est, l'hiver est là... pour de vrai... on ne rigole plus

    Certes, il avait neigé en ville mi-août mais ça avait vite fondu. Vendredi, c'était un peu plus sérieux... la preuve : ça tient toujours

    Donc  promenade dans la neige samedi avec l'appareil mais sans batterie (gourdasse je suis, gourdasse je resterai)

    et pour compenser, nouvelle petite promenade semi-urbaine cette fois dimanche, histoire d'immortaliser la blancheur tant qu'elle est là !

    Pour de vrai

     

    hum hum... c'est normalement que la piste principale pour sortir de la ville passe... grandes marées on dirait

     

    Pour de vrai

     

    Pour de vrai

     

    Pour de vrai

     

    A propos de motoneige, il y a un (des ?) hystériques qui ont déjà sorti l'engin... faut leur expliquer que pour faire de la motoneige, il faut de la neige !

    Pour de vrai

    Pour de vrai

    et c'est pas sympa pour les locaux... comme celui-là (c'est pas gagné un bécasseau avec un 16 -35 mm)

    Pour de vrai

     

    Pour de vrai

     

    et là... vous les voyez ???

    Pour de vrai

    oui... les petites taches noires ce sont des bécasseaux noirs... violets pardon. Ils ne bougeaient pas, pas facile à repérer. J'ai fini par en compter au moins 30 dans le coin. Fait surprenant, aucun n'était marqué (alors que le marquage est hystérique dans le coin)... donc soit c'est la "production" de l'année, soit ils étaient ailleurs et font une pause dans le coin lors de leur migration

    Pour de vrai

     

    Pour de vrai

     

    Pour de vrai

     

    Pour de vrai

     

    calme

    Pour de vrai

     

    Pour de vrai

     

    Pour de vrai

     

    Pour de vrai

     

    Pour de vrai

     

    Pour de vrai

     

     

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique