• Couleur du ciel un peu plus normale dimanche, plutôt bleu que violet/lilas, comme quoi il fallait en profiter pendant que ça durait

    un petit coucou à mon "voisin" l'ours du cadran solaire... celui-ci est le bienvenu en ville

    Après le lilas, le bleu

     

     

    Après le lilas, le bleu

     

    Après le lilas, le bleu

     

    Après le lilas, le bleu

     

    Après le lilas, le bleu

     

    Après le lilas, le bleu

     

    Après le lilas, le bleu

     

    Après le lilas, le bleu

     

    Après le lilas, le bleu

     

     

    Après le lilas, le bleu

     

     

    un ange passe... euh non... plutôt un hélico

    Après le lilas, le bleu

     

     

    Après le lilas, le bleu

     

    le central du funiculaire à charbon

    Après le lilas, le bleu

     

    sous tous les angles

    Après le lilas, le bleu

     

    Après le lilas, le bleu

     

    Après le lilas, le bleu

     

    Après le lilas, le bleu

     

    dans ces moments-là, on n'est pas pressé que la période sombre prenne fin yes


    votre commentaire
  • La partie la plus sombre de la nuit polaire touche à sa fin, on retrouve du crépuscule à partir du 30, mais ça s'éclaircit à vue d'oeil dans la journée et on a droit ses jours-ci à une petite aide de nuages stratosphériques polaires qui de, proche en proche, parviennent à nous envoyer un peu de lumière solaire bien que le soleil soit toujours bien loin sous l'horizon.

    Le résultat, dont j'ai déjà parlé plusieurs fois, c'est cette couleur étranger lilas-rose voire rouge selon les années. Un phénomène qui était rare et maintenant se produit presque chaque année (comme sur la photo permanente en haut de page qui date de janvier 2014).

    Toute lumière est bonne à prendre même si ce n'est certainement pas bon signe qu'il y ait des nuages dans la stratosphère où il n'est pas censé y en avoir...

    vu de la maison côté cuisine

    La vie en lilas

     

    La vie en lilas

     

    et côté "salon"... je n'ai pas coupé la fenêtre pour prouver que c'est bien la vue de ma fenêtre wink2

    La vie en lilas

     

    Du coup, ça m'a motivée à sortir pour une petite séance photo malgré ma bronchite (ce que c'est que de voyager dans le sud là où les miasmes ne sont pas tués par le froid). Je ne pense pas que le froid soit bon pour mes bronches mais je ne pouvais pas laisser passer l'occasion

    La vie en lilas

     

    un peu de glace dans les parties protégées mais ce qui s'était formé pendant que j'étais partie, apparemment, a été détruit par les vents forts jeudi/vendredi

    La vie en lilas

     

    La vie en lilas

     

    La vie en lilas

     

    La vie en lilas

     

    La vie en lilas

     

    La vie en lilas

     

    Bizarrement, au milieu de tout ça, un peu de vie: un petit groupe de 9 guillemots à miroirs (plumage d'hiver bien sûr)... désolée, j'ai été trop fainéante pour changer les réglages mais les taches blanches, c'est eux (seulement 8 mais il y en a eu un 9 e qui les a rejoints) 

    La vie en lilas

    il y a toujours des guillemots à miroirs qui décident de passer l'hiver "avec nous" et trainent près des quais mais je ne me souviens pas en avoir vu autant regroupés... ça devait être l'assemblée générale

    Quelques mètres plus loin, 3 guillemots de Brunnich (on ne mélange pas les torchons et les serviettes)

     

    La vie en lilas

     

    La vie en lilas

     

    La vie en lilas

     

    La vie en lilas

     

    Pour vous donner une idée, c'était vers midi, mais avec un temps aussi dégagé on devine le contour des montagnes déjà vers 8h

    La vie en lilas

     

    La vie en lilas

     

    La vie en lilas

     

    La vie en lilas

     

    La vie en lilas

     

    La vie en lilas

     

     

     

    La vie en lilas


    votre commentaire
  • Tout dépend évidemment comment vous définissez jour et nuit... pour nous, ici, il est assez évident qu'il faut se baser sur l'heure, et ce serait en fait une bonne idée d'avoir des montres avec 24 h (plus personne n'a de montre ne direz-vous... et c'est à se demander si les jeunes sont encore capables de lire l'heure sur une montre à aiguilles car c'est un "exercice" auquel ils n'ont sans doute jamais été confrontés... il y a encore des horloges murales pour nous sauver)

    Bref ! revenons-en au sujet... on n'a pas de soleil mais on a la lune, le "jour" aussi et comme le ciel était dégagé hier, il fallait en profiter

    Je me suis rendue à notre réserve d'eau (je n'ose utiliser le mot chateau d'eau) le point le plus à l'est de la ville,  de l'autre côté par rapport à chez moi. Un des derniers endroits où il fait encore relativement noir et qu'on ne se fait pas pourrir la vie par des lumières parasites inutiles (certains parasites sont utiles, eux)

    Longyearbyen by "day"

     

     

    Longyearbyen by "day"

    Avec de longs temps d'exposition, on se croirait presque en plein jour... ne vous y trompez pas

     

    Longyearbyen by "day"

     

    Longyearbyen by "day"

     

    Longyearbyen by "day"

     

    Longyearbyen by "day"

     

    Longyearbyen by "day"

     

    Tout à cas, de façon totalement inespérée, un soupçon d'aurore boréale

    Longyearbyen by "day"

     

    Longyearbyen by "day"

    Pour le moins subtil

     

    Longyearbyen by "day"

     

    Longyearbyen by "day"

     

    J'ai aussi fait mumuse avec la lune... on s'occuper comme on peut

    Longyearbyen by "day"

     

    Longyearbyen by "day"

     

    J'ai eu la "visite" d'un fou en train de tirer un pneu (exercice très prisé par nos latitudes). Je crois qu'on s'est un peu fait peur mutuellement, surtout quand son chien a commencé à courir vers moi en aboyant, je me suis demandée s'il allait me bouffer

    du coup, j'ai un "fantôme" sur mes photos wink2

    Longyearbyen by "day"

    vous l'avez repéré ??

    Longyearbyen by "day"et là ?

     

    Notre mégapole he

    Longyearbyen by "day"

     

    Longyearbyen by "day"

     

    Longyearbyen by "day"

     

    Longyearbyen by "day"

     

    Longyearbyen by "day"

     

    Un dernier coup d'oeil sur la vallée avant de rentrer

    Longyearbyen by "day"

     

    Longyearbyen by "day"

     

    Côté explorateurs, c'est quasiment le statut quo... ils dérivent toujours mais plus vers l'ouest que vers le sud. Ils ont apparemment fait une tentative pour se débloquer cette nuit mais sans succès. La tempête ne les a pas franchement aidés.

    Longyearbyen by "day"

    Le journal norvégien qui a envoyé 2 journalistes avec le Lance dot commencer à se mordre les doigts (et les journalistes aussi, quand ils ne se les tournent pas). Le budget de l'expé va exploser et j'espère que le Lance n'avait pas d'autres projets. Tout ce petit monde qui comptait fêter Noël en famille... c'est pas gagné. En espionnant la webcam du port, j'ai vu que Pangaea est revenu à quai à cette semaine avant de repartir... peut-être qu'ils avaient besoin de carburant ou de vivres ou de larguer un passager impatient (on ne donnera pas de nom)

     

    Et côté expérience avec les fusées... c'est loupé loupé. Comme je l'avais dit précédemment, je n'ai rien vu quand ils ont lancé CHI. Quand à C-REX2, elle n'a pas été lancée du tout. Il est possible qu'ils réessaient en novembre... 2021 ! oh Je voudrais pas dire, mais novembre, ce n'est peut-être pas judicieux : c'est la saison des tempêtes le long de la côte en Norvège. Bizarrement, personne ne me demande mon avis clownintello

     


    2 commentaires
  • Je vous avais promis le trajet retour et, pour une fois, je tiens mes promesses. Le voici, le voilà, tralala

     

    la lune joue à cache-cache

    Longyearbyen by (polar) night - suite et fin

     

     

    Longyearbyen by (polar) night - suite et fin

     

    Pour le trajet retour, j'ai pris le nouveau chemin le long de la rivière (qui ne coule pas, vous vous en doutez) à la recherche de plus d'obscurité

    Longyearbyen by (polar) night - suite et fin

     

    mais c'est pas simple et je me retrouve souvent avec mon ombre dans le champ... c'est presque incontournable

    Longyearbyen by (polar) night - suite et fin

     

    Huset : "la maison"... le bâtiment loin de tout ou au centre de tout, c'est au choix

    Longyearbyen by (polar) night - suite et fin

     

    vue vers le nord

    Longyearbyen by (polar) night - suite et fin

     

    et vers le sud

    Longyearbyen by (polar) night - suite et fin

    ça ne se bouscule pas à cette heure (du genre 21h/21h30)

     

    Du jeune et du vieux

    Longyearbyen by (polar) night - suite et fin

     

    Longyearbyen by (polar) night - suite et fin

     

    Longyearbyen by (polar) night - suite et fin

     

    Longyearbyen by (polar) night - suite et fin

     

    et me voici de retour à la maison ou presque

    Longyearbyen by (polar) night - suite et fin


    votre commentaire
  • Longyearbyen de nuit et par clair de lune... petite séance photo jeudi soir alors que je me rendais, par le chemin des écoliers, à une réunion du club photo à Nybyen

    ambiance... et c'est un peu comme si faisiez la promenade vous mêmes 

     

    mes voisins : la demeure du Gouverneur et le central du funiculaire à charbon

    Longyearbyen by (polar) night

     

    vue sur les quartiers nords

    Longyearbyen by (polar) night

     

    et le centre

    Longyearbyen by (polar) night

     

    la structure qui permettait aux wagonnets venant de la mine 2b (celle du Père Noël) de faire un virage et rejoindre le central 

    Longyearbyen by (polar) night

     

    l'église

    Longyearbyen by (polar) night

     

    le relativement nouveau quartier d'Elvesletta Sud, toujours en expansion et...

    Longyearbyen by (polar) night

     

    vous avez vu ce que j'ai vu ??

    3 rennes dans la pénombre

    Voyons ça d'un peu plus près

    Longyearbyen by (polar) night

    Longyearbyen by (polar) night

     

     

    bon faut pas croire que c'est facile... avec un grand angle et des longs temps d'exposition, ça ressemble la plupart du temps à ça

    Longyearbyen by (polar) night

    des rennes fantomatiques winktongue

     

    le quartier de Haugen

    Longyearbyen by (polar) night

     

    et le quartier de Nybyen, le plus au sud

    Longyearbyen by (polar) night

     

    Longyearbyen by (polar) night

     

    Longyearbyen by (polar) night

     

    Longyearbyen by (polar) night

     

    le reste de la ville, vu depuis les quartiers sud

    Longyearbyen by (polar) night

     

    Je garde le chemin retour pour une autre fois... peut-être he


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique