• Je vous avais promis le glacier de Longyear, le voici... et à ski, ça prend un peu plus de temps qu'en motoneige et je rapporte donc un peu plus de photos même si, en dehors de quelques photos à l'arrach avec le portable, tellement à l'arrach que c'est n'importe quoi

    Longyearbreen

    mais j'avais repéré un parebrise de motoneige enterré dans la neige et il fallait de toute façon que j'en prenne la photo pour qu'il retrouve son propriétaire, tant que j'y étais il fallait que je photographie mon équipement et les environs winktongue 

    Longyearbreen

     

     

    Longyearbreen

     

     

    Longyearbreen

     

    Bon, je le décide à sortir le matos...

     

     

    Longyearbreen

    Donc, des photos avec l'appareil, je n'en ai en fait fait que pendant mes 2 pauses, la 1ere en arrivant en haut de la moraine frontale:

    - vue sur la ville en contre-bas dans le "lointain" (n'exagérons rien quand même !)

    Longyearbreen

     

    et en zoomant un peu

    Longyearbreen

     

    Longyearbreen

     

    - vue sur Tverrdalen avec 2 skieurs qui descendent... le coin où j'avais été photographier les mergules nains

    Longyearbreen

     

    - vue sur le but de mon périple : le glacier... pas de risque de se perdre avec un temps pareil... il n'y a qu'à suivre les traces de motoneige... 2 personnes à pied, à ski ? ont eu la même idée que moi apparemment

    Longyearbreen

     

    Longyearbreen

     

    Ensuite, l'ascension en douceur se poursuit jusqu'à ce que j'en ai marre... je sais que de toute façon, je n'atteindrai pas le point haut du glacier, la 1ere fois je me suis faite avoir à toujours croire que j'y étais presque, maintenant je sais et je n'essaie même plus. Un jour peut-être, si je pars de Huset ou Nybyen, pas de chez moi

    Longyearbreen

     

    Longyearbreen

     

    Mais tiens... que vois-je ? un peu d'animation !

    Longyearbreen

    vous avez repéré ??? essayez en cliquant dessus pour l'avoir grande et nette... toujours pas ?

     

    et là ?

    Longyearbreen

     allez... je suis brave

    Longyearbreen

    eh oui... un parachute sensationnel comme dirait l'autre winktongue

     

    Longyearbreen

     

    Ensuite, j'ai attaqué la descente... moi avec les "peaux de phoque" (on n'est jamais trop prudent), la pulka sans donc elle me poussait "au cul", ce qui était gérable tant qu'il n'y avait pas trop de pente mais dans le contournement de la moraine, ça n'a plus été du tout... la pulka a fini par me doubler et se foutre en travers de mon chemin. J'ai fini par la laisser descendre toute seule avant de me casser franchement la g... Malheureusement, juste à ce moment-là, j'ai eu des témoins... bien sûr ! 

    Mais bon, nous sommes rentrées entières toutes les 2, c'est déjà ça !

     

    Ouf! je suis arrivée au bout malgré le manque de coopération de cet internet pourri !! Je crois que je vais renoncer à m'en servir le "soir" frown

     

     

     


    1 commentaire
  • De retour dans mes pénates mardi, mercredi au boulot, j'ai profité de jeudi, férié, pour aller faire un petit tour sur Platåberget, histoire de tester les conditions. Fainéasse, je n'ai pas eu le courage de prendre un gros zoom pour les mergules ni même un appareil correct... je me suis contentée du vieux 450D, toujours un bon copain de balade.

    Pour le zoom, je n'ai pas regretté : les mergules étaient bien à leur place mais impossible de les voir à cause des corniches de neige... mieux vaut ne pas s'aventurer trop près du bord et au delà des cailloux apparents. Donc pas de mergule à photographier, il va falloir attendre encore attendre quelques temps... à vue de nez, 2 bonnes semaines au moins.

    Parce que oui, en bas c'est moins évident, mais là-haut, c'est avec joie que j'ai pu constater que c'est toujours l'hiver. Je n'étais pas très motivée pour les photos mais j'en ai quand même pris quelques unes pour vous montrer et pour les archives, comparer les conditions année après année

    C'est encore l'hiver

     

    C'est encore l'hiver

     

    C'est encore l'hiver

    En basse altitude et notamment autour de l'aéroport, c'est un peu plus la misère

    C'est encore l'hiver

    à noter les 2 avions à droites des hangars, j'en reparlerai si je n'oublie pas

     

    vers la ville et Burmaveien

    C'est encore l'hiver

     

     

     

    vers la ville, côté Longyeardalen = vallée de Longyear

    C'est encore l'hiver

     

    c'est pas folichon mais le passé m'a appris que les choses peuvent changer d'une année sur l'autre alors il faut photographier régulièrement

    C'est encore l'hiver

    Notamment, on peut voir la zone où étaient les maisons emportées par l'avalanche de déc 2015 (la zone vide à droite des maisons colorées) et le bâtiment ocre déplacé par celle de février (tout au bord de la photo... les 2 bâtiments étaient dans le prolongement l'un de l'autre, alignés avec les autres constructions... celui de gauche a pivoté)

    on voit aussi la progression de la construction du nouvel hôtel, bleu très pâle (couleur des plaques isolantes)au dessus du croisement des routes, au milieu en bas de la photo)

    On voit aussi que ça fond bien, malgré les températures légèrement négatives, dans la vallée de l'Advent (en haut de la photo)

     

    Un retour par le chemin des écoliers qui m'a donné l'occasion d'observer ma 2e maison, Origo, en route vers de nouvelles aventures (mais pas avec nous)

    C'est encore l'hiver

     

     

    Le soir, une petite virée en bord de fjord pour aller voir ce qu'il y avait comme oiseaux

    1ers bécasseaux violets... l'été approche wink2

    C'est encore l'hiver

     

    et un bécasseau à poitrine cendrée (plus rare et pas toujours simple à distinguer)

    C'est encore l'hiver

     

    Comme il y a encore beaucoup de neige dans la vallée, les oies ne peuvent pas s'y nourrir et s'accumulent dans l'estuaire

    oies à bec court, bernaches nonnettes

    C'est encore l'hiver

     

    et bernaches cravant qui étaient plutôt rares il y a quelques années mais sont plus nombreuses en début de saison, avant qu'elles n'aillent s'installer ailleurs (en fait elles étaient les plus nombreuses il y a3à ans ou un truc dans le jour mais ont fini par presque disparaître)

    C'est encore l'hiver

     

    Tant de proximité semble créer quelques tensions

    C'est encore l'hiver

     


    4 commentaires
  • Je suis en mission secrète ce weekend, une mission photo mais pas avec des animaux, ni avec des mariés, ni des célébrités, je vous dirai ça quand ce sera "public"... donc pas trop de temps pour le blog ce weekend. Mais pour que vous ne vous demandiez pas si je suis toujours en vie, voici juste de quoi vous occuper un peu... quelques photos prises au smartphone lors de ma promenade dominicale la semaine dernière : je me suis offert le luxe de partir sans sac, ni appareil photo, juste le fusil en bandoulière et le pistolet d'alarme à la taille. Mais quel régal !!!

    Du coup, bien sûr, j'ai eu plus d'énergie, je me suis moins laissée effrayée par les dénivelés (n'exagérons rien quand même) et j'ai regretté l'appareil photo. Le smartphone, c'est mieux que rien sarcastic

    Mission secrète

    Un des (nombreux) problèmes avec le smartphone, c'est que, quand il fait aussi ensoleillé, on n'y voit absolument rien sur l'écran au moment de prendre la photo si on a le soleil derrière soi, ce qui est souvent mieux... du coup, on ne se rend pas compte quand on a le gant qui traîne dans le champ ou que son ombre envahit l'image.... oops

    Mission secrète

     

     

     

    Mission secrète

     

     

    Mission secrète

    Les 3 photos précédentes pourraient être un panorama... je vous laisse le reconstituer mentalement wink2

     

    Mission secrète

     

    L'objectif :

    Mission secrète

     

     

    La petite bête = Sophie qui monte

     

    Mission secrète

     

     

    Mission secrète

    C'est pas si haut mais j'ai les poumons atrophiés après l'hiver

     

    Mission secrète

     

     

    Là, c'était une tentative pour montrer toutes les mini-avalanches qui s'étaient déclenchées toutes seules, certainement quand les corniches se cassent et tombent sur les couches en dessous, mais le temps que j'arrive là.. plus de soleil et du coup on ne voit plus rien ! frown

    Mission secrète

     

    Une fois en haut, il n'y a plus qu'à redescendre... et bizarrement, ça va beaucoup plus vite

    Mission secrète

     

    Mission secrète

     

    Mission secrète

    un renne

    Mission secrète

    Des rennes

    Mission secrète

     

    Des rennes avec du grain

    Mission secrète

     

    comme je me serais amusée avec un zoom de bonne qualité ! clown

     

    Bon... la dernière phase de ma mission ne devrait pas tarder... Je vous laisse glasses


    2 commentaires
  • 2e partie de la journée du 15 avril... nous quittons Todalen et Gangdalen, traversons Reindalen (ça va un peu plus vite que quand j'ai fait à pied le trajet par la vallée parallèle !!! avec un sac de 25 kg sur le dos qui plus est oh), puis attaquons l'ascension du glacier Slakbreen, enchainons avec le petit voisin Sjaktbreen

    Jouons les touristes, suite

     

    Jouons les touristes, suite

     

    Jouons les touristes, suite

     

     

    Nous abandonnons temporairement nos "slede" pour aller voir la vue du haut d'un petit sommet... sans effort !

    Jouons les touristes, suite

     

    Jouons les touristes, suite

    Ce petit sommet porte les antennes nécessaires à la communication de la mine de Svea et nous permet d'avoir une couverture téléphone portable dans toute la zone... un luxe ! (ou pas... d'un point de vue sécurité, c'est clairement un luxe)

    Jouons les touristes, suite

     

    Jouons les touristes, suite

     

    Jouons les touristes, suite

     

    Belle vue mais malheureusement pas du tout la bonne heure et donc lumière à ch....

    On aperçoit la cité dortoir de Svea qui servait à loger les mineurs... je parle au passé puisque l'activité minière a été suspendue pour 3 ans... en attendant de voir si les prix remontent. Pendant la phase de transition, Svea essaie de se développer comme destination touristique mais le gouverneur met un peu des batons dans les roues

    Jouons les touristes, suite

     

    La vue vers le nord

    Jouons les touristes, suite

     

     

    La vue vers l'est... le chemin d'accès vers la côte est mais ce n'est pas notre destination pour cette fois

    Jouons les touristes, suite

     

    Le grand fjord de Van Mijenfjorden, plus ou moins est-ouest

    Jouons les touristes, suite

     

     

    Puis nous reprenons notre route (et récupérons au passage les "slede") pour notre dernière portion : Gustavsdalen et arrivée à la cabane où il ne fait même pas franchement froid parce qu'elle a été "habitée" pendant une semaine et les gens sont partis le matin (gens que nous avons croisé en chemin et avec qui nous avons échangé 2 motoneiges... Svalbard style ! wink2)

     

    Jouons les touristes, suite

    Après le repas et un peu de farniente, 22h30 et la lumière finit par devenir intéressante au moment de se brosser les dents mais la température est subitement tombée en dessous de -20°C... on n'est pas habitué à avoir une telle différence entre le jour et la nuit.... en général on a presque la même température tout au long de la journée

    Jouons les touristes, suite

     

    Jouons les touristes, suite

     

    Jouons les touristes, suite

     

    C'est maintenant qu'on aurait dû être en haut de notre petit sommet ! yes


    3 commentaires
  • N'ayant pas eu l'occasion de m'incruster dans une de nos croisières photo hiver, et ayant plusieurs jours de "congés" pour Pâques où les jours fériés s'enchaînent allègrement, je me suis décidée à aller faire une virée en dehors de Longyearbyen... et comme ma motoneige n'est toujours pas en état d'utilisation et que la saison peut prendre fin avant même qu'on n'ait eu le temps de s'en rendre compte, j'ai décidé de miser sur une valeur sûre et de jouer les touristes, comme au bon vieux temps.

    Me voici donc partie pour 3 jours avec Poli Arctici et un petit groupe de touristes. 

    1er jour (samedi) : Longyearbyen - Van Mijenfjorden pour rejoindre une cabane où nous passerons la "nuit". Quelques photos parfaitement dans le style touriste en attendant que je vienne à bout de tout... je n'en ai pas pris tant que ça, mais ce soir, je suis cuite sarcastic

     

    1ère pause à Frithamn, au bout de Todalen (la vallée n°2), lieu très prisé des locaux qui viennent avec leurs enfants skier : les parents conduisent leurs rejetons en haut de la pente en motoneige, et les rejetons redescendent en skiant... la quantité de trace témoigne de l'activité wink2

    Jouons les touristes

     

    Jouons les touristes

     

    grand ciel bleu, neige bien blanche... Svalbard comme sur les cartes postales wink2

    Jouons les touristes

     

    Pause déjeuner à peine plus loin... mon carrosse emprunté pour l'occasion est le plus à droite... j'ai été promue moins boulet que les autres (et surtout je n'avais pas de passager) donc j'ai hérité d'une "slede", une "remorque" avec des bidons d'essence et j'ai joué les voitures balais pour tout le séjour.

    Jouons les touristes

     

    Jouons les touristes

     

    Jouons les touristes

     

    et un petit panorama pour en finir pour aujourd'hui

    Jouons les touristes


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique