• Et voilà, le dernier des 3 gros bateaux de croisière qui ont envahi la ville ces 3 derniers jours a levé l'ancre et nous allons retrouver un rythme plus normal.

    Je ne citerai pas le nom de ces bateaux pour ne pas attirer tous les passagers sur ce blog (et je n'ai pas la capacité de répondre à toutes les questions qui s'en suivraient)  mais Samedi, nous avions la visite du plus gros bateau jamais venu ici et qui, selon les critères, est classé comme 4e ou 5e plus gros bateau au monde à ce jour. La webcam du port n'arrivait pas à en cerner l'ampleur wink2. 4500 passagers donc avec l'équipage plus de 6000 personnes et comme ils restaient 15h à quai, l'équipage avait le temps de faire une petite visite.

    Vu de chez moi, l'arrivée ressemblait à ça 

    Weekend agité

     

    Weekend agité

     

    et le soir, j'ai été le voir partir... histoire d'être sûre qu'ils ne restent pas ici

    j'ai sous-estimé la taille en prenant mon 70-200mm, j'aurais dû prendre un grand angle... j'ai dû faire un panorama pour en faire le tour

    Weekend agité

     

    en chemin, j'ai observé mon 1er pavot arctique de cette année

    Weekend agité

     

    L'équipage du voilier français Mar Y Pôles a dû se sentir tout petit... mais vous apprécierez l'harmonie des couleurs

    Weekend agité

     

    Pour ceux qui veulent absolument le nom, le voici en photo plutôt que de l'écrire

    Weekend agité

     

     

    Regardez ! Nous sommes sur grand écran !!

    Weekend agité

     

    Le côté sombre

    Weekend agité

     

    j'ai pris des photos à des moments différents et même filmé pour bien montrer que ce n'était pas juste un phénomène ponctuel

    Weekend agité

     

    Après le départ, on passe du brun au gris-bleu, pas franchement mieux

    Weekend agité

     

     

    et il s'éloigne dans son nuage de pollution

    Weekend agité

     

    Weekend agité

     

    Hier "seulement" 2100 passagers... ça paraît tout petit à côté mais c'est la taille de la ville (sans les passagers)

    et aujourd'hui 2700

    Donc environ 10.000 passagers en 3 jours... est-ce bien raisonnable ?

     


    votre commentaire
  • Je vous ai dit qu'on tenait le bon bout... et le voici, le bout !

    Et il est temps parce que mardi, je pars en expé... une expé photo, une vraie, avec "nous" : WildPhoto Travel... une semaine pour remplir cartes mémoires et disques durs 

    Donc il est temps de gérer la fin de Ny Ålesund

    Nordstjernen - 21 Mai... This is the end

     

    Les maisons de Ny London... encore, sous tous les angles et même en panorama

    Nordstjernen - 21 Mai... This is the end

     

    Nordstjernen - 21 Mai... This is the end

     

    Nordstjernen - 21 Mai... This is the end

     

    Nordstjernen - 21 Mai... This is the end

     

    Le train, sous tous les angles...  mais pas en panorama

    Nordstjernen - 21 Mai... This is the end

     

    Nordstjernen - 21 Mai... This is the end

     

    Nordstjernen - 21 Mai... This is the end

     

    Mais il est temps de retrouver notre domicile flottant

    Nordstjernen - 21 Mai... This is the end

     

    et nous entamons le trajet retour

    les 3 couronnes à nouveau... un peu plus dégagées cette fois

    Nordstjernen - 21 Mai... This is the end

     

    et la vue sur le fond de Kongsfjorden

    Nordstjernen - 21 Mai... This is the end

     

    Nordstjernen - 21 Mai... This is the end

     

    Nordstjernen - 21 Mai... This is the end

     

    Ensuite... plus rien... début de soirée sans rien de spécial puis le côté ouest de Prins Karl Forland fût aussi agité qu'à l'aller, ou presque...  J'ai quitté la table avant le dessert quand j'ai senti que ça commençait à se gâter et j'ai rejoint ma cabine et ma couchette au plus vite avant que ça se gâte franchement... Moi je vous dis que j'ai très bien géré. J'ai refait surface quand on a retrouvé des eaux plus calmes dans Isfjorden mais pas de photo, tout était empaqueté et il n'y avait rien qui le méritait

     

    TaaaTaaa... nous avons fini ! clownhe

     


    5 commentaires
  • Après le ratage d'hier (article disparu dans un monde parallèle au moment de la publication, je retente le coup et j'essaie de rester zen)

    Nous en étions resté au Blomstrandbreen et à une promenade dans la moraine latérale, après le repas de midi, nous voici rendus juste de l'autre côté du fjord et nous approchons de Ny Ålesund. Première construction qu'on aperçoit, les paraboles du tout nouveau centre géodésique dont la construction a pris xx années (je ne me mouille pas trop) et coûté xxxxxxxxxxxxxxxxxx nok winktongue

    Ny Ålesund

    Ny Ålesund

     

    l'aéroport... un bien grand mot... disons plutôt l'endroit où se posent les mini-avions

    Ny Ålesund

     

    Ny Ålesund

     

    On finit par mettre le pied à terre et nous voici embarqués dans un sightseeing... j'essaie de suivre le rythme tout en prenant des photos à l'arrach'... c'est rude... mais je ne veux pas faire la snob qui boykotte le tour organisé

    A Ny Ålesund, la nature n'est jamais bien loin et fait partie du décor quelle que soit la direction dans laquelle on regarde

    Ny Ålesund

    Pendant longtemps, c'était une ville minière mais l'exploitation des mines a été stoppée après un accident dans en 62 qui fit 21 morts. C'est ensuite devenue une station de recherche et, si on a le droit de visiter en tant que touriste, il y a de nombreuses précautions à prendre pour ne pas pourrir les mesures et études qui sont réalisées : couper son téléphone portable, désactiver la fonction GPS des appareils photos ou autres, pas de drone (j'ai d'ailleurs "dénoncé" l'équipe de tournage qui nous suivait et qui, à peine à quai, a lancé son drone sans que personne n'y prête attention... sauf Sophie qui veille au grain winktongue), ne pas sortir des chemins officiels...

     

    Un des "vestiges" les plus appréciés et photographiés est le train qui servait au transport du charbon entre les mines et le quai, et tout spécialement sa locomotive, fraîchement rénovée à mon grand regret... elle en avait grand besoin, certes, et pour assurer sa pérennité il fallait faire quelque chose, mais j'aimais mieux le style rouillé que fraîchement repeint. Et encore, je n'ai pas trop à me plaindre : il n'y avait pas de soleil glasses

    Ny Ålesund

     

     

    Ny Ålesund

    je vous renvoie à un article de 2015 pour la comparaison : http://lesaventuresdesophiearctique.eklablog.fr/ny-alesund-a118359530

     

    Les maisons de Ny London, transportées depuis l'autre côté du fjord après le fiasco du projet d'exploitation du marbre

    Ny Ålesund

     

    Amundsen villa, la maison utilisée par Roald Amundsen et ses acolytes avant/après leurs expéditions en dirigeable vers le pôle nord

    Ny Ålesund

     

    Ny Ålesund

     

    Ny Ålesund

    vous pouvez même faire une visite virtuelle de l'intérieur et admirer les peintures murales qui ont refait surface lors de la rénovation

    https://www.360cities.net/image/amundsen-villa-ny-lesund-svalbard

    Le mat auquel été amarré le dirigeable utilisé pour les expéditions d'Amundsen, Nobile & co

    Ny Ålesund

    et pour compenser la partie historique, en bas à droite les fenêtres de la cantine

     

    Pour la 1ere fois, j'ai été visité le mini-bâtiment abritant le mini-musée du télégraphe

    Ny Ålesund

     

    Ny Ålesund

     

    Ny Ålesund

     

    Ny Ålesund

     

     

    Juste à côté un véhicule de charme winktongue

    Ny Ålesund

     

    L'hôtel qui n'a pour ainsi dire jamais eu le temps d'exercer ses fonctions, ouvert juste avant la 2e guerre mondiale et fermé à cause du début de cette même guerre. Il est maintenant utilisé pour loger les chercheurs comme la plupart des autres bâtiments de la ville, ceux qui n'hébergent pas des centres de recherche du moins. A Ny Ålesund, la conservation des bâtiments se fait via l'utilisation. Si un bâtiment n'est pas utilisé, il tombe très vite en ruine, l'habiter est le meilleur moyen d'en prendre soin.

    Ny Ålesund

     

    Ny Ålesund

     

    Ny Ålesund

     

    La poste la plus septentrionale au monde... pour une fois, on a été battu

    Ny Ålesund

     

    Ny Ålesund

     

    le centre géodésique vu de la "ville"

    Ny Ålesund

     

    Ny Ålesund

    J'y passerais bien quelques jours en hiver une fois, mais ce n'est pas simple, même pour les locaux... il faut être chercheur, ou être invité par quelqu'un qui y habite ou arriver à participer à un projet artistique... affaire à suivre

    Ny Ålesund

     

    à suivre... mais on tient le bon bout... et on va espérer que l'article ne disparaisse pas cette fois cry

     


    4 commentaires
  • On reprend là où en était... tant qu'à être monté là, autant en profiter un peu

    Nordstjernen 21 Mai - Blomstrandbreen encore

     

    Nordstjernen 21 Mai - Blomstrandbreen encore

     

    ça ressemble au dos d'un reptile

    Nordstjernen 21 Mai - Blomstrandbreen encore

     

    des petits "lacs" de fonte, bleu turquoise

    Nordstjernen 21 Mai - Blomstrandbreen encore

     

    et une illustration du transport de blocs rocheux par les glaciers qu'on retrouve parfois au milieu de nulle part quand le glacier s'est retiré

    Nordstjernen 21 Mai - Blomstrandbreen encore

     

    Nordstjernen 21 Mai - Blomstrandbreen encore

     

    La vue sur l'île de Blomstrandhalvøya... halvøya signifiant presqu'île, c'est un peu ironique pour une île... En fait, il y a une bonne raison pour ça. A l'époque où l'île a reçu son nom, le glacier s'étendait jusque là et les gens pensaient qu'il y avait une langue de terre qui reliait l'île au reste. Quand le glacier s'est retiré, il a fallu se rendre à l'évidence... c'est bien une île mais elle a gardé son nom initial

    Nordstjernen 21 Mai - Blomstrandbreen encore

     

    Nordstjernen 21 Mai - Blomstrandbreen encore

    carte toposvalbard.npolar.no

    Ensuite, on redescend mais on fait un mini détour vers une plage avec des mini icebergs... le genre d'endroit où j'aurais pu passer plusieurs heures et où j'ai eu droit à max 10min pour faire des photos à l'arrach

    Nordstjernen 21 Mai - Blomstrandbreen encore

     

    Nordstjernen 21 Mai - Blomstrandbreen encore

     

    Nordstjernen 21 Mai - Blomstrandbreen encore

     

    Nordstjernen 21 Mai - Blomstrandbreen encore

     

    Juste avant de rejoindre les zodiacs/Polarcirkel boats j'aperçois un iceberg d'un turquoise absolument incroyable... 10/10 sur l'échelle de turquoisité (en bon français)

    Nordstjernen 21 Mai - Blomstrandbreen encore

     

    Les 3 couronnes, visibles maintenant que le plafond s'est levé

    Nordstjernen 21 Mai - Blomstrandbreen encore

     

    Nordstjernen 21 Mai - Blomstrandbreen encore

     

    Alors qu'on plie bagage, on retombe sur Antigua qui était visiblement allé voir ailleurs en attendant qu'on dégage le terrain

    Nordstjernen 21 Mai - Blomstrandbreen encore

     

    Un coup d'oeil à Ny-London

    Nordstjernen 21 Mai - Blomstrandbreen encore

    oui, c'est pas facile à voir

    Nordstjernen 21 Mai - Blomstrandbreen encore

    ça me rappelle des souvenirs "émus" : lors d'une précédente croisière à nord de Nordstjernen, nous avions été "évacués", à peine arrivés à terre parce qu'un gros ours s'approchait à bonne vitesse... sur la 1ere photo, on voit une partie plus sombre sur la droite. A gauche de ça, il y a une sorte de crique où se faisait le débarquement. Quand je suis partie (dernière arrivée, 1ere partie...), l'ours était juste au-dessus de nous, sur le dessus de cette partie plus sombre, trop abrupte à son goût. On l'avait ensuite suivi pendant plusieurs heures

     

    Prochaine étape Ny Ålesund


    2 commentaires
  • Nous en étions restés à Liefdefjorden et Monacobreen... ensuite, cap au nord-est puis nord... on retrouve le soleil alors qu'on atteint Woodfjorden et on retrouve aussi des roches bien rouges

    Nordstjernen 20-21 mai

     

     

    Nordstjernen 20-21 mai

     

    On longe toute la côte et "on" (les guides surtout, faut bien avouer) scrute la côte jusqu'à ce qu'on sorte du fjord... non, pas d'ours

     

    Plus tard nous passons le 80°, célébration et bubulles... et à l'autre bout du bateau, la vue sur Moffen et sa colonie de morses... à bonne distance... sans doute même plus que les 300 m réglementaires

    avec soleil

    Nordstjernen 20-21 mai

     

    sans soleil... ça change tout

    Nordstjernen 20-21 mai

     

    Ceux que ça amuse peuvent essayer de les compter

     

    Un peu d'animation dans le milieu... il y en a qui grimpent sur les autres... la lutte pour la place la plus chaude

    Nordstjernen 20-21 mai

     

    Nordstjernen 20-21 mai

    les mêmes sous un angle différent parce qu'il a fallu positionner le bateau différemment à cause des vagues et du courant

     

    Ensuite, on entame le voyage retour... le passage du quart nord-ouest s'annonce un peu houleux... j'anticipe et je me réfugie dans ma couchette avant que ça se gâte... je crois qu'une partie de la nuit fut un peu difficile pour  certains... pour ma part je n'ai rien vu, déjà plongée dans les bras de Morphée. Du coup, je me lève tôt... prête pour l'arrivée devant le majestueux front glaciaire de Lillihöökbreen... et... et bien pas du tout. Nous sommes dans Kongsfjorden, la baie des Rois, devant un glacier, certes, mais au front beaucoup plus petit : Blomstrandbreen

    Nordstjernen 20-21 mai

     

    Nordstjernen 20-21 mai

     

    Une fois de plus, le temps est couvert et c'est favorable à la couleur bleue du glacier dans sa partie crevassée

    Nordstjernen 20-21 mai

     

    Nordstjernen 20-21 mai

     

    Nordstjernen 20-21 mai

     

    Nous ne sommes pas seuls

    Nordstjernen 20-21 mai

     

    Nordstjernen 20-21 mai

     

    Nordstjernen 20-21 mai

     

    C'est l'heure de la promenade... rapide traversée en zodiac "le long" du front, sans traîner et débarquement près de la moraine latérale dont nous attaquons "l'ascension", précédés par l'équipe de télé et son "blaireau"

    Nordstjernen 20-21 mai

     

    Nordstjernen 20-21 mai

     

    Nordstjernen 20-21 mai

     

    Nordstjernen 20-21 mai

     

    Pas besoin de monter bien haut pour avoir de la vue

    Nordstjernen 20-21 mai

    comme ils sont petits nos "gens" et nos zodiacs

     

    Nordstjernen 20-21 mai

    On voit l'autre côté du fjord, et même Prins Karl Forland dans le lointain

     

    Nordstjernen 20-21 mai

    Nordstjernen 20-21 mai

     

    Notre maison en arrière-plan

    Nordstjernen 20-21 mai

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires