• On s'amuse comme on peut...

    Hier et aujourd'hui, j'ai été à la chasse au soleil... et aujourd'hui, j'avais de la compagnie... un gentil ours coopératif, le célébrissime Ours Pompon qui avait envie de prendre l'air et de bronzer un peu.

    Nous avons commencé par le bord de fjord, ce matin entre 9h et 10h30 environ, avant que le soleil ne disparaisse derrière une montagne

    C'est le Pompon

     

     

    C'est le Pompon

     

    C'est le Pompon

     

    C'est le Pompon

     

    C'est le Pompon

     

    C'est le Pompon

     

    C'est le Pompon

     

    C'est le Pompon

     

    C'est le Pompon

     

    Une pause à la maison le temps de dégeler les pieds, les mains, les joues et les fesses (de Pompon bien sûr), et nous voilà repartis à la chasse au soleil mais dans le coin de l'église/central du funiculaire à charbon

    C'est le Pompon

     

    C'est le Pompon

     

    C'est le Pompon

     

    Ironie de la chose...  rentrée à la maison, je découvre sur facebook un message du gouverneur + d'une amie m'informant que quelqu'un a repéré des traces d'ours, apparemment une maman et son petit, exactement dans le coin où j'étais une demi-heure avant...

    Après quelques instants de suspense, mystère résolu... c'était de vieilles traces de rennes he

     

     


    votre commentaire
  • Triste nouvelle avant-hier : un homme a été attaqué par un ours sur la côte est (connue, soit-dit en passant comme le royaume des ours, c'est aussi un des rares endroits où il y a de la glace suffisamment solide pour passer dessus en motoneige).

    Blessé à la tête, l'homme a été secouru en hélicoptère puis transporté à l'hôpital. On n'a pas trop de détails mais il n'est apparemment pas blessé gravement. Il est sorti tout seul de l'hélico et a marché jusqu'à l'ambulance.

    Un de plus

    Photo Svalbardposten (on devine le blessé avec un bandage à la tête)

     

    Son collègue est resté sur les lieux du crime, Mohnbukta, où une enquête a commencé dès que le blessé a été évacué.

    L'ours a été abattu par le collègue du blessé.

    Un de plus

    photo Sysselmannen

     

    Les 2 compères travaillent pour Polar X, la compagnie de Jason Roberts, qui est derrière tous les ours polaires filmés par la BBC... entre autres.

    Ils étaient en train de mesurer l'épaisseur de la glace, ce qui est une pratique courante pour des raisons de sécurité. Les moteurs de leurs motoneiges étaient en route, ce qui est aussi normal pour des raisons de sécurité. ça permet d'évacuer rapidement si un ours approche. Malheureusement, à en croire leurs témoignages, l'ours est arrivé par derrière et ils ne l'ont pas entendu approcher, certainement à cause du bruit des motoneiges.

    L'ours a été autopsié le soir même. C'était un mâle (pas surprenant... une femelle n'attaque en général que pour protéger ses petits), marqué en 2015 pour la 1ere fois comme ourson de l'année dans Hinlopen (pour ceux qui connaissent), donc 6 ans, et ça c'est plus surprenant, ce sont en général les ours "adolescents" qui sont les plus dangereux. Un ours de cet âge devrait être dans la force de l'âge mais il ne pesait que 231 kg. Un ours mâle de cet âge à cette époque de l'année (avant le gros festin du printemps avec les bébés phoques et leur maman) devrait peser plus de 300kg, et atteindre un poids de 350 à 450 kg en avril.

    Celui-ci n'avait pas beaucoup de réserves de graisse et cela peut expliquer l'attaque.

    L'année commence mal.

    C'est la 1ere fois que j'entends parler de qqn en motoneige attaqué par un ours, parce que normalement, on a le temps de se barrer sans demander son reste.

     

    La côte Est est une destination prisée par les touristes (avec guide) et les locaux. Mohnbukta se situe à 80 km de Longyearbyen

    Un de plus

    Il y fait beaucoup plus froid que sur la côte ouest (car il n'y a pas l'influence du courant chaud nord-atlantique), il y a beaucoup plus de glace comme le montre bien la carte des glaces

    Un de plus

     

    Plusieurs ours avaient été observés ces derniers temps dans ce coin et il y a aussi beaucoup de traces.


    votre commentaire
  • La météo était plus favorable aujourd'hui et, même si c'était partiellement couvert ce matin et qu'il était difficile de savoir comment ça allait progresser, j'ai tenté le coup... et j'ai bien fait

    La chasse au soleil

     

    La chasse au soleil

     

    La chasse au soleil

     

    La chasse au soleil

     

    La chasse au soleil

     

    La chasse au soleil

     

     

    La chasse au soleil

     

    et tout à coup... miracle

    La chasse au soleil

    à 11h07, je me suis suffisamment éloignée des montagnes pour que le soleil passe juste au dessus... Et ça fait du bien... je ne l'avais pas vu depuis mi-novembre à Oslo (j'ai triché) et depuis début octobre ici

    La chasse au soleil

     

    La chasse au soleil

     

    La chasse au soleil

     

    La chasse au soleil

     

    et le plus important... comme chaque année... vérifier que mon ombre est toujours là ! he

    La chasse au soleil

     

    De l'autre côté du fjord, Longyearbyen est toujours dans l'ombre. Les rayons du soleil ne nous attendrons que le 8 mars

    La chasse au soleil

     

    La chasse au soleil

     

    La chasse au soleil

     

    La chasse au soleil

    à suivre...

     


    votre commentaire
  • Quand ça veut pas, ça veut pas...

    La météo essaie bien de nous convaincre du contraire

    Grisaille

     

    mais dehors, ça ne ressemble pas vraiment à ça no On nous ment !!!! oh

    Grisaille

     

    Pourtant, hier, quand j'ai vu les prévisions météo, j'y croyais... et j'étais motivée pour aller à la chasse au soleil de l'autre côté du fjord. Au réveil ce matin, ça s'est avéré inutile... espérons que demain ce soit mieux

    Du coup, faute de chasse au soleil, chasse aux rennes et l'appareil photo était de sortie 

    Grisaille

    Grisaille

    Grisaille

     

    Grisaille

     

    Grisaille

     

    Attention ! un renne peut en cacher un autre... et même 2 autres

     

     

    Grisaille

     

    Grisaille

     

    Grisaille

     

    Grisaille

    il faut croire que je le fais chier... par petites crottes

     

    Grisaille

     

    Grisaille

    on n'est pas gêné par le soleil comme vous pouvez le constater

     

    J'ai aussi repéré des perdrix des neiges, au moins 3, mais elles s'étaient envolées bien avant que je puisse penser à prendre une photo

    En redescendant sur la vieille route pour l'aéroport, j'ai aperçu une plaque de glace avec quelque chose de noir dessus. J'ai sorti les jumelles et je suis quasiment sûre que c'était un phoque du Groenland (celui de Brigitte Bardot) ce qui n'est pas très commun ici. J'étais, en gros, juste au dessus mais c'est trop abrupte et le temps que je fasse tout le tour, ce qui prend une bonne demi-heure, plus de plaque de glace et plus de phoque... je ne saurai jamais si j'ai juste halluciné he

    Par contre, 2 eiders, monsieur et madame

    Grisaille

    Grisaille

     


    votre commentaire
  • La météo n'est toujours pas aussi favorable qu'elle devrait l'être à cette époque mais hier matin c'était parfait et aujourd'hui c'était acceptable.

    Pour fêter ça, et bouger mon gros c..., promenade sur Burmaveien (l'ancienne route pour l'aéroport) et comme j'étais motivée, inspirée (et un peu inconsciente), j'ai poussé jusqu'à la réserve mondiale de graines, ce que je ne fais JAMAIS !

    Il était temps d'aller jeter un oeil au bâtiment technique (mais design) qui avait été rajouté en 2019 en même temps que les gros travaux de drainage, isolation et je ne sais quoi d'autre, pour rendre l'entrée de la réserve de graines étanche. Automne 2016, un automne de merde très pluvieux, de grosses quantités d'eau s'étaient accumulées dans l'entrée et ça s'est très vite transformé dans les media par des titres du genre "la réserve mondiale de graines inondée" etc... les graines n'ont jamais été compromises et il n'y a jamais eu d'eau qui est rentrée dans les chambres de stockage. Juste dans l'entrée où se situait aussi un bureau pour l'accueil des gens chanceux qui pouvaient rentrer dedans. ça servait aussi pour les techniciens même si le suivi/contrôle se fait surtout à distance, depuis Oslo.

    Bref, après avoir déplacé la moitié de la montagne (j'exagère un peu), de longs travaux, plein de gros tuyaux et je ne sais quoi d'autre, tout est rentré dans l'ordre et il a été décidé que ce serait encore plus strict qu'avant et l'entrée encore plus limitée mais que les visiteurs seraient reçus dans un bâtiment voisin, dessiné par les architectes de Snøhetta (à qui ont doit aussi l'opéra d'Oslo et le memorial du 11 septembre à New York... entre autres... et ils nous aiment bien... c'est souvent qu'ils mettent leur grain de sel ici)

    Photos au téléphone portable

    La réserve mondiale de graines

     

    La réserve mondiale de graines

     

    La réserve mondiale de graines

     

    La réserve mondiale de graines

     

    La réserve mondiale de graines

     

    La réserve mondiale de graines

    Je pense que j'ai bien calculé mon coup et que les conditions mettaient bien en valeur le bâtiment... pour lequel mon opinion est partagée 

     

    La réserve mondiale de graines

     

    La réserve mondiale de graines

     

    La réserve mondiale de graines

     

    La réserve mondiale de graines

    OK, c'était pas si mal... mais je vous assure que ça devrait être encore mieux


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires