• "Mes" phoques barbus ont été observés hier au niveau du port puis dans le port de plaisance, là où les plaques de glace se sont regroupées. J'ai eu l'info un peu trop tard, mais j'ai décidé de tenter le coup ce matin avant d'aller travailler (puisque le mardi je commence à midi, ça me laissait un peu de temps). 

    Le trajet aller n'a pas été très efficace parce que c'était trop tentant de faire des arrêts (multiples arrêts) photos en chemin et ce n'est pas très loin mais pas tout près non plus. 

    Quand je suis arrivée, pas de phoque en vue... grosse déception... mais tout à coup, j'aperçois 2 petites têtes au milieu de la glace. Oui, il y a bien des phoques mais pas sur la glace. Ce n'est en fait pas très surprenant : il y a du vent et les plaques de glace se collent les unes aux autres, nos amis les phoques ne peuvent pas prendre le risque de s'installer sur une plaque de glace et se retrouver coincés là sans pouvoir plonger. Normal donc qu'ils nagent entre(et sous) les plaques et essaient de maintenir ouverts quelques trous de respiration.

    La chasse aux phoques

     

     

    La chasse aux phoques

     

    Après tout, il y a juste besoin de sortir les narines !

    La chasse aux phoques

    La chasse aux phoques

     

    Regardez-moi ces yeux ! yes Trop mimi ces phoques !

    La chasse aux phoques

     

    la place est chère 

    La chasse aux phoques

    Différentes techniques de nage là où il y a plus d'espace,

    à plat

    La chasse aux phoques

     

     

    ou en biais... un peu étrange oops

    La chasse aux phoques


    votre commentaire
  • Le plan était d'aller photographier les aurores en bord de fjord... je sentais qu'il allait y en avoir... et je devais être enrhumée ou bien j'ai perdu l'odorat... parce que je suis revenue avec ça :

    La chasse aux aurores

    Eh oui... on commence à avoir une ambiance soleil couchant même si je ne l'ai pas encore vu, le soleil

     

    La chasse aux aurores

    si vous vous demandez pourquoi la glace est orangée, c'est à cause des lumières parasites (pour ne pas dire "de m...") dues aux éclairages des habitations et autres locaux du quartier du bord de mer (c'est un peu pompeux comme description quand on voit à quoi ça ressemble, mais difficile de dire ça autrement)

     

    La chasse aux aurores

     

    La chasse aux aurores

     

    La chasse aux aurores

     

     

    La chasse aux aurores

     

    Les températures étaient plus clémentes ce soir et c'était un plaisir de trenailler en bord de fjord... j'ai même tenté un pseudo selfie (une fois n'est pas coutume) histoire de faire un peu de pub winktongue. Temps de pose très long, donc c'était dur de ne pas bouger ! oh

    La chasse aux aurores

     

     

    La chasse aux aurores

     

    ça valait bien une aurore...


    7 commentaires
  • Vous n'allez sans doute pas me croire mais il y a eu une nouvelle alerte avalanche cet aprem, mais j'étais en vadrouille donc aucune chance que j'arrive avant la fin des festivités... cette fois, c'était de l'autre côté du fjord, sous ma montagne préférée, "King Kong" ou Hiorthfjellet comme elle s'appelle officiellement.

    Petites copies d'écran de la webcam du port:

    Avant 13h

    Après 13h15

    ou vu de chez moi un peu plus tard

    vous la voyez la grosse plaque qui a glissé au centre de la photo, au dessus de la cabane ?

    et pour donner l'échelle, le reste de la montagne

    Reste à savoir comment elle s'est déclenchée cette avalanche... ça sent un peu les petits malins qui ont été jouer là où ils n'étaient pas censés aller. La "piste" de motoneige passe juste au dessus de la maison et dans le creux puis tourne à gauche. Il y avait toujours un fort risque d'avalanche pouvant se déclencher avec peu de surcharge. Enfin, ils n'ont trouvé personne et il y avait des traces qui entraient mais aussi ressortaient de la zone touchée. Enfin, ça commence à faire beaucoup tout ça. 3 avalanches dans les environs + un exercice en 8 jours, ça devient lourd. Une autre avalanche a aussi été signalée dans les environs, mais je ne sais pas où exactement et là non plus ils n'ont trouvé personne.

    A part ça, toujours un temps froid mais superbe et en fin d'aprem, c'était un spectacle grandiose avec des couleurs plus hallucinantes les unes que les autres

     

     

     

    en plus, j'ai aperçu (de chez moi oh) des phoques barbus se prélassant sur des plaques de glace... ni une ni 2, il fallait faire bosser le 400 mm (et le grand angle aussi)

     

    Titre au choix

     

    Titre au choix

     

    Ce matin, ce n'était pas mal non plus

    Titre au choix

     

    Titre au choix

    Du coup, bien que partie pour prendre juste 2/3 photos en bord de fjord, je me suis dit que ça méritait un petit tour plus en hauteur, à Burmaveien.

    Un petit arrêt au passage

    Titre au choix

    maintenant que je sais enfin ce que c'est, je me devais de prendre une photo : il y avait avant une réserve d'eau pour la centrale électrique et l'eau sortait par cette ouverture. Le reste de la structure a été détruite, il ne reste que ce bout de mur.

    Titre au choix

     

     

     

     

    Titre au choix

     

    et puis, ô surprise, un renne... autant 400 mm c'était trop, autant 16-35 mm c'était un peu léger ! décidément c'est mal planifié tout ça...

    Titre au choix

    Titre au choix

    Il y a aussi une perdrix qui a atterri non loin de moi, mais avec ce genre d'objectif, c'était sans espoir.

     

    A part ça, on réapparaît sur les images satellites !... enfin presque... pour l'instant on ne voit que le fjord un peu plus au sud: Van Mijenfjorden, facile à reconnaître avec son île en forme d'aiguille qui coupe l'entrée du fjord... pas beaucoup de glace... on le savait d'après la carte des glaces mais on espère toujours une erreur... par contre beaucoup de vert dans la mer (ça rime) : grosse production de phytoplancton

    source (http://www.arctic.io/explorer/8/2016-03-19/8-N78.77274-E19.21462)


    6 commentaires
  • La vie se manifeste à nouveau maintenant qu'on y voit quelque chose...

    avant-hier, sous ma fenêtre

    Empreintes

    Empreintes

    Les bruants des neiges seraient-ils déjà de retour ???

     

    Ce matin... pas de lapin, et pas de renard non plus, mais au moins des traces de renard

    Empreintes

     

    et dans le même coin, des traces de perdrix des neiges

    Empreintes

     

    Traces fraîches et neige compacte... pour une fois il est facile de faire la différence... parfois, c'est pas coton et les traces ont la même taille : le renard est beaucoup plus petit que ce qu'on pourrait croire et les lagopèdes, eux par contre, ont des grosses pattes !

    J'ai aussi entendu l'espèce de craquement que produisent les mâles et oui... j'ai réussi à repérer au moins 6 perdrix et du coup, 1ere séance de photo avec des perdrix de 2017. Le 400 mm a repris du service !

    Empreintes

    pas toujours évident d'avoir les perdrix là où je voulais (pour avoir les bonnes couleurs en arrière-plan) elles se déplacent vite ces bestioles, même en mangeant

    Parfois, le 400 mm (associé au crop factor du boîtier 7D) s'est avéré too much... la bête ne rentrait presque plus dans le cadre bien que je sois à plusieurs mètres (plusieurs étant plus proche de 7 que de 2... mais bon, elles se fichaient totalement de ma présence et par moments, c'est elles qui s'approchaient alors que ça ne m'arrangeait pas... du tout)

    Empreintes

     

    Empreintes

     

    Beaucoup de traces de rennes aussi, et j'ai fini par tomber sur l'un d'entre eux... et là le 400 mm c'était clairement too much, même en changeant de boîtier pour un plein format... il a fallu que je recule loin loin loin... jamais pris une photo de renne de si loin !

    Empreintes

    et il m'a fallu reculer encore plus pour arriver à mettre dans le champ les montagnes environnantes

    Empreintes

     

    encore quelques photos de perdrix

    Empreintes

    puis je suis allée voir ce qui se passait en bord de fjord... et là, il faisait pas chaud chaud avec un gros frost røyk / sea fog qui faisait monter en flèche le taux d'humidité... du coup, tout se couvrait vite de petits cristaux de givre, cils et cheveux qui dépassent du bonnet inclus

    mais ça valait la peine... et il va me falloir un peu de temps pour venir à bout de toutes les photos... j'ai essayé d'être raisonnable mais...

    Empreintes

     

    Empreintes

     

    Empreintes

     

     


    3 commentaires
  • Le quotidien reprend le dessus et en cette fin de semaine, beaucoup de célébrations.

    Cet aprem, un magasin de sport fêtait ses 20 ans (mais pas 20 ans dans les mêmes locaux) avec gâteaux et café, bien sûr (comme toute célébration norvégienne) et une surprise : la chorale masculine nous a gratifiés de 3 chansons dont une tout particulièrement pour l'occasion

     

    Demain et samedi, c'est au tour de l'hôpital de fêter ses 100 ans, quelques mois à peine après Store Norske (ce qui est somme toute logique). Je n'ai plus le programme entier en tête mais l'hôpital fait une journée portes ouvertes avec soins aux peluches qui auraient besoin d'un pansement ou d'une piqure, lancement d'un livre sur notre hôpital et sa vie agitée (lui aussi, il en a connu des catastrophes et des déménagements :

    - le 1er était à Skjæringa, le quartier du gouverneur... il a brûlé pendant la 2e guerre mondiale... et on a juste reconstruit l'escalier autour duquel on se regroupe pour fêter le retour du soleil le 8 mars

    - en 1947, un nouvel hôpital a été construit dans le quartier de Haugen mais il a été touché en 1953 par la fameuse coulée de boue/neige... dont j'avais parlé il y a quelques temps 

    - en 1954, nouvel hôpital dans le même quartier mais pas au même endroit jusqu'en 1991. Ensuite, ça a servi de logements jusqu'à l'hiver dernier où des grosses fissures sont apparues et le bâtiment a été évacué et classé inhabitable (c'était le 1er d'une série qui s'allonge à vive allure !)

    - en 1991, ouverture du nouvel et actuel hôpital : mon voisin direct quand je suis au travail

    Pour ces célébrations, on attend la visite du ministre de la santé (bien sûr).

    Dimanche on attend le ministre de la Justice et des secours, qui est "notre" ministre (mais il ne le savait pas quand il a été nommé ministre de la Justice) et le ministre du pétrole et  de l'énergie (àa sonne bizarre en français)... ça, c'est à cause de l'avalanche et du fait qu'on va essayer de leur extorquer quelques subsides pour construire les pare-avalanches.

    Le ministre de l'Agriculture devait apparemment venir mardi ou mercredi mais a différé sa visite à lundi à cause de l'avalanche et du fait qu'il n'y avait du coup pas assez de policiers disponibles pour assurer sa sécurité.

    Beaucoup de "beau monde" donc en ce moment... Et pas des moindres, la reine doit venir fin mars.

     

     

     


    1 commentaire