• Les dernières statistiques sur la population de Longyearbyen et Ny-Ålesund sont tombées (bizarrement, je n'arrive pas à trouver juste Longyearbyen) : au 1er juillet 2018, nous étions 2310 et nous n'avons jamais été aussi nombreux... un peu étrange alors qu'on a une crise du logement... oh  100 de plus qu'au 1er juillet 2017

    Et la tendance n'est pas celle souhaitée par les autorités : le nombre de norvégiens baisse un peu, le nombre d'étrangers augmente vite et maintenant, les étrangers (dont je ne fais pas partie he) représentent 32% de la population. En 2009, ils ne représentaient que 14%.

    246 se sont installés, 155 ont déménagé... Une augmentation de 91 pers. par rapport au 1er janvier et les étrangers représentent 70 % de cette augmentation... ça part en c.... comme on dit poliment. Parmi les 54 nationalités représentées, les thaïlandais et les suédois occupent le haut du podium, ce n'est pas nouveau. La nationalité montante est les philippins

    Il y a maintenant 1586 norvégiens (dont moi) et 724 étrangers (190 nordiques non norvégiens, 260 européens, 209 asiatiques, 58 venant d'Amérique et Océanie et 7 d'Afrique).

    Une autre évolution se situe au niveau de la répartition entre norvégiens rattachés au Nord de la Norvège du Nord (543) vs au sud de la Norvège (1043), presque le double alors qu'il n'y a pas encore si longtemps c'était le Nord de la Norvège qui était sur-représenté.

    Une évolution liée notamment au changement d'activité, l'activité minière s'étant réduite au minimum contre une activité touristique croissante.

    Dans le même temps, on nous annonce l'ouverture d'une Folkehøyskole l'an prochain... pour être un peu vilaine,  je dirais que c'est une école où on se la coule douce pendant 1 an après le lycée... une année pas vraiment sabbatique mais où les "étudiants" ont une activité qui, vue de l'extérieur, relève plus du loisir que de l'étude.

    Tous ces jeunes viendront de Norvège (pas garanti qu'ils aient tous la nationalité norvégienne, mais la majorité du moins) et cont nous créer 25 emplois directs (et tout sera certainement fait pour que ce soit des norvégiens qui prennent les postes). 

    Quant aux locaux, ils utiliseront le bâtiment qui sert actuellement à loger une partie des étudiants d'UNIS, sachant que d'autres bâtiments pour loger les étudiants devraient être construits entre temps, sur le terrain entre notre galerie et les nouveaux apparts en construction à côté du nouvel hôtel The Vault. Moi, ça me paraît très optimiste vu qu'il n'y a encore rien qui se passe sur ce terrain, mais bon... ils doivent avoir un plan... espérons !

    Quelques statistiques

    photo honteusement empruntée à Svalbardposten parce que j'ai la flemme de chercher dans mes archives


    votre commentaire
  • reprenons où on en était avec le renard tout choupinou

    Le ch'tit renard... suite

     

    Après une bonne heure passés ensemble, je décide de rebrousser chemin. Mais la descente est plus casse-gueule que la montée et à un moment j'ai fait rouler des pierres... c'en était trop pour le renard choupinou qui a pris ses cliques et ses claques et est parti en trottinant s'installer 30 m plus haut... moi qui ne voulais pas le déranger (et j'avais bien réussi jusque là), c'était loupé... mais je ne l'ai pas non plus traumatisé. 3 minutes plus tard, il pionçait de plus belle

    Le ch'tit renard... suite

     

    Le ch'tit renard... suite

     

    Le ch'tit renard... suite

    J'ai vu un peu plus tard que l'endroit était bien choisi... près du "garde-manger" wink2 `

    Le ch'tit renard... suite

    Sur le chemin du retour (en voiture), j'en ai rencontré un 2e qui était en mode exploration/recherche de nourriture... la rencontre fut beaucoup plus éphémère  mais quelques bonnes occasions de jouer avec les contre-jours

    Le ch'tit renard... suite

     

    Le ch'tit renard... suite

     

     

    Le ch'tit renard... suite

     

    Le ch'tit renard... suite

     

    Le ch'tit renard... suite

     

     

     

     


    votre commentaire
  • La voiture étant à peu près coopérative et comme il faut bien amortir les 1000 euros de garage de cet été (en gros pour rien), je suis allée à la chasse au renard dimanche.

    J'ai garé la voiture là où ça commençait à vraiment trop secouer, histoire de pas péter un truc (de plus ?) et j'ai fini le chemin à pied... en gros là où la famille ours est passée il y a quelques jours... hmm hmmm, mais bon j'avais le fusil et tout l'harnachement.

    J'ai assez vite repéré une petite tache blanche en haut à flanc de montagne... j'étais pas bien sûre que ce soit un renard ou un caillou... 

    Illustration... et ça c'est avec le 400 mm +1,4x oh

    Le ch'tit renard

     

    (et vous constatez au passage que la neige avait fondu là)

    Il ne me restait plus qu'à entreprendre une ascension parfois scabreuse, en jouant les indiens... pas si facile d'être discret dans le cailloux qui ne tiennent pas en place

    allons-y par étape, histoire d'amadouer "l'ennemi"

    Le ch'tit renard

     

    oui, c'est bien un renard

    Le ch'tit renard

     

    Le ch'tit renard

     

    Le ch'tit renard

     

     renard qui se prend pour superman

    Le ch'tit renard

     

    la brindille, ça fait loucher

    Le ch'tit renard

     

    jolie boule de poils... on y mettrait bien les mains dedans

    Le ch'tit renard

     

    c'est pas beau de tirer la langue

    Le ch'tit renard

     

    grosse fatigue... vous avez déjà essayé de bailler en tirant la langue ?

    Le ch'tit renard

     

    Le ch'tit renard

     

    grosse grosse fatigue

    Le ch'tit renard

     

    charmeur

    Le ch'tit renard

     

     

    Le ch'tit renard

     

    un petit coup d'oeil (et de déclencheur) sur l'autre côté du fjord

    Le ch'tit renard

     

    mais... un peu d'action... ??

    Le ch'tit renard

     

    non... fausse alerte... juste un changement de position

    Le ch'tit renard

     

     

    c'est reparti pour un tour... mais... je ne dors que d'un oeil

    Le ch'tit renard

     

    à suivre


    9 commentaires
  • Hier matin, surprise... je me réveille sous la neige... pas des grosses quantités, je vous rassure, mais suffisamment pour décorer le paysage

    donc j'ai vécu dangereusement et décidé de promener la bat-mobile qui a accepté de démarrer sans trop de réticence. Maintenant, je "préchauffe" 3 ou 4 fois avant de démarrer et ça a l'air de mieux se passer.

    Un petit tour dans Bjørndalen où j'ai laborieusement réussi à trouver une façon de traverser la rivière sans me tremper les pieds (j'avais mes chaussures avec la couture décousue... pas franchement étanches)

    1ere neige

     

    1ere neige

     

     

    1ere neige

     

    1ere neige

     

    Le ciel finit par se dégager complètement... on a eu plus de beau temps cette semaine que de tout l'été, maintenant c'est sûr... je n'exagère même pas !

    1ere neige

     

    1ere neige

     

    La mine 7, celle qui nous fournit en charbon

    1ere neige

     

    et, non, ce n'est pas une soucoupe volante

    1ere neige

     

    1ere neige

     

    Sur le chemin du retour, je ne résiste pas à un petit arrêt dans Adventdalen pour profiter des jeux de lumière dans les flaques et autres ruisseaux

    1ere neige

     

    Un combat perdu d'avance entre l'automne et l'hiver 

    1ere neige

     

    1ere neige

     

    1ere neige

    Grandes jambes, petite tête

    1ere neige

     

    1ere neige

    Le problème est que le sol que je croyais gelé était gorgé d'eau et, moi qui avais réussi à garder les pieds au sec jusque là, je suis revenue trempée comme une soupe

    1ere neige

    n'est-ce pas que ça parait sec ??

    mais ça en valait la peine

    1ere neige

     

    1ere neige

    Les oies s'échauffent pour leur migration

    1ere neige

     


    2 commentaires
  • Vous allez me dire que c'est très banal, mais avant-hier j'ai vu des traces d'avion dans le ciel... et cela va peut-être vous surprendre, mais c'est la 1ere fois que ça m'arrive.

    Je sais bien que toutes sortes d'avions "bizarres" nous survolent... le genre d'avions qu'on ne pourrait pas soupçonner qu'ils nous volent au-dessus quand on voit le point d'origine et la destination... on a en particulier "pas mal" d'avions qui vont des Emirats Arabes aux Etats-Unis mais on ne les voit pas (pas moi en tout cas) j'ai juste remarqué ça en consultant flightradar24 à diverses occasions pour vérifier qu'un vol était en route ou avait atterri.

    Mais, avant-hier, cet avion a traversé dans une direction presque ouest-est et je l'ai vu, sans parler de sa traînée

    Traces d'avion

    et non... je n'ai pas le souvenir d'avoir vu de telles traces (là, elles avaient déjà bien changé d'aspect, je les ai vues pour la 1ere fois en chemin pour la maison)

    Une demi-heure plus tard

    Traces d'avion

     

    Une heure plus tard (par rapport à la 1ere photo)

    Traces d'avion

     

    et 1,5 h après le début

    Traces d'avion

    C'est donc comme ça qu'on fabrique les nuages ici ?? winktongue

     

    Etonnant que ces traces soient restées si longtemps dans le ciel... j'imagine qu'il devait  avoir des conditions spéciales ce jour-là

    Traces d'avion

     

    Après un petit tour sur flight radar j'ai découvert que le coupable volait de Vancouver à Delhi... et on dirait presque qu'ils ont franchement fait exprès de nous passer au-dessus

     

    Et sinon, aujourd'hui premières gelées dignes de ce nom dans les flaques et la rivière... Fraîcheur mais enfin du beau temps, presque tout le temps depuis lundi. J'ai l'impression qu'on a plus vu le soleil en 4 jours que de tout l'été. Mais là, ça se couvre à nouveau.

    Origo est parti juste à temps, le "nez" vers le soleil et le ciel dégagé pour notre dernière expé Svalbard de 2018

    Traces d'avion


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires