• Y en a qui calculent mal leur coup... ou qui n'ont pas de bol...

    Il y a quelques jours, un bâtiment a été mis en vente... difficile de savoir comment appeler la chose autrement, ce n'est pas une maison, ni un immeuble. C'est un bâtiment où était situé un transformateur qui a été transformé en habitation. Chaque fois que je suis passée dans le coin, je me suis demandée qui habitait là et si c'était "légal" ou un genre de squat.

    Quelques photos empruntées à l'annonce pour illustrer. Je n'ai jamais daigné photographier cette chose tellement c'est laid (de l'extérieur du moins)

    C'est ballot

     

    C'est ballot

    C'est ballot

     

    C'est ballot

     

    C'est ballot

     

    C'est ballot

     

    si vous voulez voir plus de photos, l'annonce est là : https://www.finn.no/realestate/homes/ad.html?finnkode=144768248&fbclid=IwAR1rmJozSn8-wSZjAH2RQlH6qhH0qs-Y_bthcc3qiKqlXbAjs2sujA7yKsg

     

    1 390 000 nok, soit environ 140 000 euros, pour 80/90 m2 une misère sur le marché actuel

    Certes, ce n'est pas franchement central... même carrément excentré mais je suis sûre que ça peut tenter plus d'une personne qui désespère de trouver un endroit où se loger.

    un autre détail est que ce n'est pas officiel enregistré comme habitation (ça s'appelle un squat alors ?)

     

    Sauf que...

    avec la météo qu'on se paye depuis plusieurs jours et ça ne semble pas vouloir s'arranger, 

    C'est ballot

    prévisions de yr.no (misère misère ! et dire que je ne travaille pas demain)

     

    la zone a été fermée pour risque d'avalanches,  après qu'une avalanche ait atteint la route et la piste de ski sur ce côté de la vallée

    C'est ballot

    photo Morten Fredheim Solberg, Svalbardposten 

     

    C'est sûr que ça ne va pas être facile de vendre si les gens ne peuvent même pas visiter. Ils auraient dû attendre l'été ! he

    mais on comprend mieux le prix ! winktongue


    votre commentaire
  • Petite surprise lundi matin au réveil, notre petit fjord, Adventfjorden, était tout à coup rempli de glace... pour illustrer, tout ce que j'ai à vous proposer c'est une copie d'écran de la webcam

    le goût du risque

     

     

    En effet, elle est reparti presque aussi vite qu'elle est venue : dimanche ça ressemblait à ça

    le goût du risque

     

    et aujourd'hui...

    le goût du risque

     

    J'ai loupé le coche et je n'ai même pas réussi à en profiter pour faire une petite séance photo... une belle occasion perdue

    J'ai quand même réussi à repérer la présence d'un phoque barbu depuis chez moi... j'illustre avec des photos désespérées (même avec le 400 mm + ext 2x + recadrage serré, ça reste loin !!!)... n'ayons pas peur du ridicule

    le goût du risque

    le goût du risque

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    le goût du risque

    le goût du risque

     

    Certains ont quand même réussi à profiter de cette glace éphémère... de près... un peu trop près

    le tout sous le regard atterré d'un agent du gouverneur qui n'a pas osé les quitter des yeux jusqu'à ce qu'ils aient regagné la terre ferme

    le goût du risque

    photo Anders Haugerud, Sysselmannen  

     

    Cela ne paraît franchement pas malin...

    d'une part ce n'était pas de la glace solide mais plus des plaques juxtaposées et on a vu à quelle vitesse le tout a disparu

    d'autre part parce que la glace dérivante sert souvent de radeau aux ours polaires

     

    ça s'est bien terminé, cette fois, mais finalement on est presque content que la glace ait quitté le fjord avant qu'il y ait un accident !


    votre commentaire
  • Le 8 mars, c'est la journée de la femme (et pour l'occasion, Longyearbyen avait sorti les drapeaux)... mais pour la plupart des gens, c'est surtout le jour du retour du Soleil en ville... à vrai dire, hier déjà, on pouvait le voir à certains endroits mais ne jouons pas les rabats-joie

    Grand beau temps, mais pas forte chaleur (ça va souvent de paire) et rassemblement autour de "l'escalier de l'hôpital"... en fait, ancien hôpital et escalier reconstruit et il semblerait même qu'il y ait une erreur sur l'escalier dont il est question. Mais c'est pas grave, on fait comme d'hab

    Soldagen 2019

    un peu avant 12h30, on voit des gens arriver dans toutes les directions avec un objectif commun...

    Les maternelles sont les premiers à arriver. (gilets jaunes et oranges... monnaie courante ici)

     

    Soldagen 2019

     

    Soldagen 2019

    ça s'agglutine rapidement et la foule est parsemée de collerettes soleil ou bonnets soleil ou couronnes....

     

    le fameux escalier de l'hôpital... c'est marqué dessus, comme le port salut

    Soldagen 2019

     

    comme d'hab... chorale

    Soldagen 2019

     

     

    le gagnant (en l'occurrence gagnante) du concours de dessin reçoit son dessin encadré, acclamée par la foule (je n'exagère même pas)

    Soldagen 2019

     

    Soldagen 2019

     

    Encore un peu de chants

    Soldagen 2019

     

    Soldagen 2019

     

    puis il est temps d'appeler le soleil (ils commencent toujours trop tôt et on n'en finit pas d'appeler)

    Soldagen 2019

     

    et ça finit par marcher... un petit soleil timide apparaît

    Soldagen 2019

    et prend petit à petit confiance en lui

    Soldagen 2019

     

    Soldagen 2019

     

    Soldagen 2019

     

    un monde en couleur réapparaît

    Soldagen 2019

    Soldagen 2019

    Il ne reste plus qu'à retrouver les lunettes de soleil... dans les tiroirs depuis septembre je pense.

     


    votre commentaire
  • Mission de ce matin... aller voir le soleil en bord de fjord et faire une petite séance photo Projet avorté...

    une longue histoire avec beaucoup de malchance et beaucoup de boulets : mardi 2 touristes viennent louer un pied photo pour un safari aurores boréales en motoneige... Vu la taille du trépied, je les préviens que ce n'est pas sûr que le guide soit franchement d'accord et qu'il n'aura pas forcément la place sur son traineau. Ils repassent en fin de journée après avoir croisé le guide qui a donné son feu vert.

    Le lendemain matin, ils passent à la galerie, tout penauds... ils ont perdu un sac pendant leur aventure motoneigeuse et mon trépied était dedans, bien sûr. Donc boulets : les touristes pas capables de faire gaffe à leur sac + le guide pour ne pas avoir vérifié qu'ils attachent correctement leur sac. Les gens s'imaginent que la motoneige, c'est tout en douceur et en souplesse, et en fait, dans la plupart des cas, on se fait secouer comme un  prunier et il faut tout attacher super serré en vérifiant souvent, sinon tout passe par dessus bord.... il n'y a quà voir la liste interminable de choses perdues/trouvées qui ne cesse de s'allonger de jour en jour.

    Et justement, le matin, j'avais vu passer une annonce disant que quelqu'un avait trouvé un sac et l'avait laissé devant la porte Vei 232-14... je n'étais plus sûre du 14... je cherche l'annonce, impossible de la trouver (ce que c'est quand Facebook prend le contrôle sur ce qu'on voit ou pas), je passe une annonce pour redemander l'adresse... je finis par avoir une réponse, c'était bien 232-14. J'y envoie mes touristes, super stressés... leur avion part dans 2 heures... ils reviennent un peu plus tard, bredouilles. Ayant retrouvé l'annonce, je marque un message à celui qui avait trouvé le sac, lui disant de me contacter si par hasard le sac est toujours là mais qu'ils ne l'ont pas trouvé.

    Et ce matin, alors que je m'apprêtais à partir pour ma séance photo/chasse au soleil, le mec répond... en fait, il s'est trompé d'adresse, c'était 230-14 !!! Encore un boulet !! ne même pas savoir l'adresse où t'habites, c'est fort. Me voilà contrainte et forcée d'aller à la chasse au sac (et au trépied) plutôt qu'à la chasse au soleil.

     

    Mais en arrivant à la galerie, je vois le bord de mer éclairé par le soleil qui m'appelle à grands cris. OK, j'ai 25 min avant de devoir ouvrir la galerie... j'ai le temps de faire un raid punitif... mais je n'ai que le portable. Tant pis, c'est mieux que rien

     

    eh oui ! il était là ! je l'ai vu !1ère fois cette année.... je l'ai plus ou moins vu dimanche, mais plutôt moins que plus : je n'ai pas vu mon ombre, ce n'était pas bon signe

    ça y est

     

    mais si, elle est bien là... et loooooooongue

    ça y est

     

    ça y est

     

    ça y est

     

    comme vous pouvez le constater, on n'est pas gêné par la chaleur... c'est pas vraiment bon signe quand la mer fume comme ça

    ça y est

     

    ça y est

     

     

    là il va falloir me croire sur parole... le tout petit point au milieu de l'image, c'est une tête de phoque

    ça y est

     

    et ça, c'est mon ombre

     

     

    ça y est

     

     J'ai bien essayé de zoomer, mais avec le soleil qui tapait sur l'écran de mon téléphone, je n'y voyais rien... et voilà... j'ai retrouvé le soleil depuis 3 minutes et déjà je m'en plains winktongue

    ça y est

    j'ai quand même réussi à le mettre dans le cadre, mais c'était plus que limite.... j'ai beaucoup regretté mon appareil et mon gros zoom... vous vous en doutez... d'un autre côté, j'aurais réussi à prendre une photo correcte, je me serais demandée à quoi ça sert tout cet équipement... winktongue

     

    Je n'étais pas la seule à avoir subi l'appel de la lumière

    ça y est

     

    Un dernier coup d'oeil avant de retourner dans l'ombre...

    ça y est

     

    Chose mystérieuse, en rentrant chez moi vers 21h, j'ai constaté qu'il faisait encore relativement clair sur l'horizon vers l'ouest... rouge sombre sur l'horizon et bleu sombre juste au dessus.. on voit à peine le soleil, et bientôt on n'a plus de nuit... vraiment bizarre cet endroit.

    La preuve par la caméra plein ciel

    ça y est

    et une petite aurore vers l'est happy


    2 commentaires
  • Un bon coup de froid comme on n'en a plus l'habitude nous est tombé dessus avec du -20°C ce weekend et un temps très couvert-beurk-vent et neige... c'était parfait vu que j'étais coincée en intérieur avec ce cours impression, rideaux fermés... hyper déprimant ! je n'ose pas imaginer s'il avait fait beau dehors !

    Bref ! ça c'est fait...

    Lundi, la température a encore plongé un peu plus et on a atteint un nouveau record (pour ces dernières années) : - 25,4°C mesuré à l'aéroport, ça n'est apparemment pas arrivé depuis 2011. Dans les vallées, il fait plus froid que ça (je suis encore traumatisée par mon weekend camping avec la Croix Rouge par -35 dans Foxdalen en février... 2015?), mais à l'aéroport, entouré d'eau, c'est plus surprenant.

    Du coup, aujourd'hui, à -15°C on a presque l'impression qu'il fait chaud... et pourtant... voici ce qui nous attend

    Un nouveau coup de yo-yo

    source yr.no

     

    Températures positives, pluie et vent... la misère !! cry

    On va espérer qu'ils se plantent un peu et qu'on reste dans le bleu... ça doit rechuter samedi mais si on se tape la pluie et des températures positives, ça peut vite faire fondre la neige où il n'y en a pas beaucoup et former une couche de glace quand le froid reprend le dessus

    En attendant, la banquise a bien profité de cette petite période de froid pour gagner du terrain... ça commence à ressembler à quelque chose.... si le vent ne massacre pas tout

    Un nouveau coup de yo-yo

     

    Le bateau de pêche échoué est toujours dans Hinlopen, pour ceux qui se poseraient la question

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique