• Une fois n'est pas coutume... je vous écris de mon lit... le truc qui n'arrive jamais parce que j'ai une règle d'or : l'ordi ou le téléphone portable ne passent jamais la porte de ma chambre. Et je vous le conseille : je dors comme un ange !

    Et pourquoi je suis dans mon lit à cette heure-ci avec mon ordi (ça rime !). Non ! je ne suis pas malade... pas encore du moins... et je ne me couche pas comme les poules... C'est juste que je me les gèle (je vous laisse mettre ce que vous voulez derrière le "les"). On va dire que la température extérieure a bien chuté, on taquine le -20°C, ce qui ne devrait pas être un problème mais d'une part on n'est plus habitué, d'autre part on commence à être un peu trop nombreux et le circuit de chauffage central à l'eau chaude tire la langue, et surtout les -20°C sont combinés à du vent qui n'arrange rien dans un vieux bâtiment comme le mien, pas très "étanche"

    En direct de mon lit

     

    ça c'était il y a 2/3 heures : ressenti -31°C... ah quand même

    Bilan: au travail il ne fait pas chaud chaud, surtout quand on reste assis toute la journée à ne rien faire, et arrivée à la maison c'est pire: hier 15,9°C dans la pièce principale qui est la plus chaude, aujourd'hui il faisait 14,8°C quand je suis arrivée mais là le thermomètre vient d'atteindre 14,0°C et j'ai décidé de me réfugier sous la couette avant que ça empire

    Demain, on devrait passer le pire / -22°C et beaucoup de vent... ressenti -37°C. Et ça c'est pour l'aéroport où les températures sont plus "douces" à cause de l'influence de la mer.

    En direct de mon lit

     

    Il va falloir prendre son mal en patience, dimanche ça devrait redevenir plus "normal" (au sens du climat actuel)

    Comme c'est aussi la saison où des gens prennent de longues vacances au soleil, il y a des coins où il n'y a pas beaucoup d'habitants en ce moment et l'eau gèle dans les tuyaux dans certains coins où il n'y a pas assez de débit. Les plombiers ne s'ennuient pas et on nous a demandé de ne pas économiser. Faire couler l'eau régulièrement et en débit suffisant est la meilleure parade à beaucoup de problèmes.

    Maintenant, on va juste espérer que la centrale électrique ne nous lâche pas oh

     

    (Bon... oui, je sais... après l'article d'hier, ça clash un peu... se plaindre de 14°C alors que les 2 autres péquins sont sous la tente par -40°C entourés par de la glace à laquelle ils ne peuvent se fier... mais j'assume clownhe)


    4 commentaires
  • Le journal local me désespère de plus en plus. Ils ne couvrent plus tout (ils ont par exemple brillé par leur absence lors de nos "célébrations" récentes pour Kunstpause), ils écrivent des articles agressifs et critiques là où ça n'a pas forcément lieu d'être et où ça ne relève pas franchement de la journalistique mais de l'aigreur ou de la vengeance personnelle... allez savoir

    Quand il y a eu un accident relativement récemment à Ny-ålesund et qu'il a fallu poser l'hélico au plus près de l'hôpital pour gagner du temps, ils ont trouvé le moyen d'écrire un article sur le fait que la route au centre-ville avait été coupée pour permettre à l'hélico d'atterrir mais ils ne s'étaient pas donné la peine de nous donner des nouvelles des 2 patients hospitalisés alors qu'on pouvait craindre le pire.

    Il y a aussi eu une série de titres tournés d'une façon qui relève des "fakes news" pour être plus aguicheurs... genre "un bateau de croisière s'échoue"... il s'agissait du Rembrandt, un voilier qui doit avoir une vingtaine de passagers, mais quand on lit bateau de croisière, on s'imagine tout de suite le gros monstre à 2000 passagers.

    Bref... assez désespérant !

    Dernier en date... un article publié aujourd'hui

    L'art de faire des titres avec rien

    copie d'écran de Svalbardposten.no

    Il fait plus froid que la normale... Titre aguicheur là encore sachant que ça fait 107 mois de suite qu'on est au dessus des normales de saison... mais il se trouve que fin octobre, début novembre a été une période plutôt fraîche et la moyenne des 30 derniers jours a été 0,2°C en dessous des températures normales. 0,2°C... ça mérite un titre ça ?

    Sachant que ce soir on frôle le 0 et que ça c'est bien au dessus des normales, il était temps qu'ils publient leur pseudo-article

    0,2°C à comparer aux 8 à 10°C au dessus des normales qu'on a sur certains mois d'hiver... foutage de gueule moi je vous dis

    Voici les données (archivées par mes soins wink2) pour les 3 dernières années ou presque. Vous avez les moyennes mensuelles et la différence par rapport aux normales de saison

    L'art de faire des titres avec rien

     

     


    votre commentaire
  • 15 août... c'est férié chez vous... et c'est l'été

    Ici surprise surprise... Hier matin, au réveil... voici la vue qui m'attendait. Je crois qu'on peut officiellement déclarer que l'été est fini (et en fait, intérieurement, je l'avais déjà déclaré fini le weekend dernier, même sans saupoudrage)

    Surprise, surprise

     

    Pluie une bonne partie du temps ces deux derniers jours et aujourd'hui, la limite pluie-neige n'a cessé de baisser

    Surprise, surprise

    ça rigole pas, là !

     

    Et 2e surprise... mais qui c'est qui est de retour dans le fjord ???

    Surprise, surprise

    Toute l'armada, l'"ours", le cormoran et le multratug... tous de retour. ET ce n'est pas parce qu'ils ont été super efficaces et ont fini un mois plus tôt que prévu... non non... l'épave du bateau de pêche est toujours dans Hinlopen mais ils ont dû adopter un repli stratégique à cause de la glace qui commençait à s'approcher dangereusement... il ne manquerait plus que ça, qu'ils se fassent piéger là-bas par la glace.

    Il semblerait que la stratégie soit d'attendre ici que la situation s'améliore mais vu la dérive actuelle dont je parlais hier, je ne voudrais pas être pessimiste mais je ne pense pas que ça aille en s'arrangeant, dans un futur proche en tout cas. On dirait que personne n'avait prévu cette possibilité et que ça ne surprend pas que moi. A cette époque, la banquise près de Svalbard est censée reculer, pas avancer et on voit la progression d'un jour sur l'autre sur la carte des glaces.

     

    Pour en revenir au saupoudrage de neige, maintenant ill faut que ça s'arrête parce qu'il y a déjà presque trop de neige qui est tombée... j'aime quand il y a juste une fine couche comme du sucre glace laissant apparaître les couleurs de la montagne. Et pour mettre ça en valeur et combiner avec les couleurs d'automne dans la vallée, il nous faudrait un peu de soleil et samedi ou dimanche, ce serait parfait... non, je ne suis pas exigeante ! winktongue

    En espérant que ça vous rafraichisse les idées he


    votre commentaire
  • Le déclin de la banquise dans l'arctique se poursuit à bon train et il y en a a priori encore pour 4 semaines

    Mais que se passe-t-il ?

    et taquine la courbe de 2012, l'année du minimum d'étendue de la banquise.

     

    En temps normal, la banquise subit principalement 2 courants fortement dominants:

    - la dérive transpolaire (utilisée par Nansen lors de sa dérive à bord du Fram qu'il avait laissé se faire prendre dans les glaces)... partant d'une zone au nord des îles russes de la Terre du Nord = Severnaïa Zemlia), elle entraine la banquise vers sa perte, quelque part entre le Groenland et le Svalbard où elle finit par fondre

    - l'autre "moitié" de la banquise est soumise au gyre de Beaufort

    Mais que se passe-t-il ?

     

    https://en.wikipedia.org/wiki/Beaufort_Gyre

    sauf que... voici la situation actuelle

    Mais que se passe-t-il ?

     

    https://cryo.met.no/sites/cryo.met.no/files/latest/ice_drift_nh_polstere-625_multi-oi_arc_latest.png

    Le gyre de Beaufort est quasi inexistant et la dérive transpolaire balance la banquise non seulement entre le Groenland et le Svalbard mais aussi vers Svalbard et le nord-est du Svalbard. Au lieu de fondre la banquise dans ce coin semble gagner en ampleur de jour en jour. Sjuøyane, "les 7 îles", qui étaient accessibles la semaine dernière sont maintenant totalement prises dans les glaces. Ce n'est pas compatible avec la carte des vents, donc cela semble lier à des courants maritimes et une tendance à plus longue échéance que quelques jours... on va voir si ça dure

    Mais que se passe-t-il ?

    C'est très très bien pour "nos" ours mais c'est étonnant.

    De l'autre côté du globe, dans la mer des Tchouktches, c'est par contre la cata. J'en avais déjà parlé il y a quelques temps mais la situation est devenue alarmante. La banquise s'est retirée à plus de 82°N et c'est très très loin des terres pour les ours dans ce coin-là. La situation est pire qu'en 2017 où plus de 200 ours avaient été observées sur Wrangel Island, le dernier morceau de terre avant l'océan arctique

    Mais que se passe-t-il ?

     

    Je n'ai pas encore entendu parler de Wrangel cette année, mais le passage du nord-est étant ouvert, il e devrait pas tarder à y avoir des bateaux de croisière qui y passent et partagent leurs observations.


    3 commentaires
  • Mauvaises nouvelles... le 25 juillet, la surface couverte par la banquise (ou plus exactement de la glace de mer à 15% ou plus) est passée en dessous du minimum annuel moyen des années 1979-1990. Désolée... phrase un peu compliquée à formuler.

    Si je développe la prose, chaque année, la banquise atteint son minimum vers mi-septembre. Si on calcule la moyenne des années 1979-1990, ce minimum était de 6,953 millions de km2.

    Le 25 juillet, on était à 6,892 millions de km2. Et il reste, a priori, un mois et demi avant d'atteindre le minimum ! Il n'y a pas de quoi se réjouir

    Divers... d'été

     

    graphe nsidc.org

     

    Par contre, au Svalbard, on a toujours pas mal de glace au nord et à l'est... c'est bien pour "nos" ours

    Divers... d'été

    source polarview.met.no

     

    Un bon côté de la vague de chaleur, c'est que ce weekend nous avons eu un temps merveilleux et pratiquement 14°C... un temps absolument parfait pour aller randonner

    Hier, petit joueur... juste une petite promenade dans "l'embouchure" de Todalen... terrain plat, rythme tranquille, par ces chaleurs il ne faut pas trop se surmener. On a vu des poussins de bécasseau violet, trop mimi... et des rennes sont venus nous rendre visite.

    Aujourd'hui, j'étais motivée pour quelque chose d'un peu plus "sportif" mais faut pas exagérer non plus... Sukkertoppen, traversée du plateau puis Lindholmshøgda

    J'ai eu la flemme de sortir l'appareil en haut de Sukkertoppen, mais j'ai pris quelques photos au smartphone, ce sera pour demain

    Par contre, j'ai des photos du haut de Lindholmshøgda (le vieux 450D était de sortie... mon compagnon de crapahute)

    Adventdalen

    Divers... d'été

     

     

     

     

     

     

    Divers... d'été

     

     

    Isdammen, notre réserve d'eau, est bien limoneuse... On ne s'en sert pas l'été (heureusement, avec tous les oiseaux qui chient dedans) mais faut pas s'étonner qu'on ait du mal à avoir un linge blanc blanc. oh

    Divers... d'été

     

    Divers... d'été

     

    En descendant, je suis tombée sur des rennes... et j'ai fait (semblant de faire) un sieston... il faut malheureusement garder un oeil ouvert pour surveiller les environs. Pourtant, c'était tentant... température parfaite, une très très légère brise, une couverture moussue (?) très agréable... trop de bonheur... et les rennes qui broutaient juste à côté et venaient me rendre une petite visite de temps en temps

     

    Très bucolique !

    Divers... d'été

     

    Divers... d'été

     

    Divers... d'été

     

    Divers... d'été

     

     

     

    Divers... d'été

     

    Divers... d'été

     

    Divers... d'été

     

    Et pour ceux qui trouvent que les fleurs sont plus intéressantes que les rennes

    Divers... d'été

     

    Divers... d'été

     

    Divers... d'été

     

    Inquisition

    Divers... d'été

     

    Divers... d'été

     

    Divers... d'été

     

    Divers... d'été

     

    Divers... d'été

    là, t'es trop près !

     

     

     

     

     

     

     

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique