• Toujours sous le signe chaleur et pluie... une 1ere conséquence qui me touche directement, c'est que mon raccourci n'est plus praticable : j'ai testé hier et je me suis retrouvée enfoncée jusqu'au dessus du genou, dans la flotte ! une maigre couche de neige masquait l'ampleur des dégâts en dessous. Je suis rentrée à la maison trempée comme une soupe... je ne sais pas si mes chaussures vont réussir à sécher avant l'été !!!! oh

    Du coup, je dois faire tout le tour et ça m'a permis de faire des découvertes... Longyearbyen est devenue la Venise de l'arctique... des quantités d'eau hallucinantes s'accumulent par endroits. Entre les grosses quantités de neige accumulées en décembre- janvier qui sont en train de fondre et la pluie, ça représente un bon nombre de litres ! Notre statut de désert en prend encore un coup ! eek Et la rivière s'est remise à couler... du n'importe quoi !

    Illustrations (pourries, à l'arrache au tél portable et vers 16H donc il faisait nuit)... difficile de se rendre compte de l'ampleur de la chose

    La Venise de l'Arctique ?

     

    Heureusement, eux, ils ont mis leurs matériaux de construction sur palettes dans un endroit un peu surélevé qui n'a pas encore été atteint par la rivière qui se forme juste à côté

     

    La Venise de l'Arctique ?

     

    La Venise de l'Arctique ?

     

    La Venise de l'Arctique ?

     

    La Venise de l'Arctique ?

     

    La Venise de l'Arctique ?

     

    Ce matin j'étais à la bourre pour aller au boulot mais j'essaierai de prendre des photos quand il fait passablement jour... et demain, il y a un espoir qu'il fasse beau.

    ça ne va pas être joyeux quand tout ça va geler : on nous annonce -15 en milieu de semaine prochaine


    4 commentaires
  • les soucis pointent le bout de leur nez...

    Grosses pluies et degrés franchement positifs font mauvais ménage avec la grosse couche de neige accumulée cet hiver (à certains endroits du moins). Une nouvelle menace pèse : les sørpeskred. Je ne sais même pas comment ça s'appelle en français (faut dire qu'à Nice, le problème ne se pose pas trop). Ce n'est pas une avalanche, pas un glissement de terrain ou une coulée de boue mais un mélange.... quand de la neige gorgée d'eau s'écoule mélangée à de la boue. C'est normalement censé se produire surtout au printemps mais l'an passé on a craint que ça arrive fin décembre-début janvier quand il faisait plus de +8°C (finalement, il n'y a pas eu de problème).

    Et là, les experts commencent à s'inquiéter à nouveau.

    Il y a, en ville, une zone particulièrement concernée, appelée Vannledningsdalen, entre Sukkertoppen et Gruvefjellet, et ils sont obligés d'enlever le plus de neige possible à la pelleteuse pour éviter le pire.

    Une bonne dose de pluie et...

    Cette petite "vallée" aboutit à un petit pont entre la partie relativement centrale de la ville et le quartier de Haugen et ce pont a été fermé par mesure de précaution. Comme ça, les piétons doivent marcher le long de la route principale sans trottoir (finalement, où le risque est-il le plus grand ?)

    Une bonne dose de pluie et...

    photos SvalbardPosten, Hilde Røsvik

    Une bonne dose de pluie et...

     

    Une coulée de neige-boue de ce genre avait détruit une bonne partie du quartier de Haugen en juin 1953, fait 3 morts et de nombreux blessés. Les gens prennent donc ce genre d'événements au sérieux. Le quartier de Haugen lui-même a été sécurisé en "construisant" une sorte de gros talus artificiel pour maintenir les coulées potentielles dans la vallée mais ça fait aussi qu'elles ont un potentiel de s'étaler plus loin dans la vallée principale.

    Une photo d'archive prise après la coulée de 1953

    Une bonne dose de pluie et...

     Vraiment on ne s'ennuie pas, entre les avalanches, les glissements de terrain, l'érosion de la côte, les sørpeskred... il ne nous manque plus que la rivière sorte de son lit ! oh


    4 commentaires
  • Alors que nous sommes la risée de toute la Norvège (Svalbard sous la pluie est passé aux infos nationales ce soir), je profite de l'absence d'opportunités photographiques pour écrire un article sérieux (très sérieux) pour une fois... je sens que ça ne va pas être simple !

    La Norvège et l'Europe sont en bisbille ces derniers temps et jouent un peu au plus con... vous m'excuserez du terme.

    Je ne sais pas trop l'ordre chronologique, à part le point de départ : le traité du Spitzberg (parce qu'à l'époque tout le monde appelait ça le Spitzberg, même les norvégiens !), signé à Versailles en 1920.

    Le Spitzberg est placé sous pleine et entière souveraineté norvégienne à la condition que les pays ayant signé le traité puisse pêcher et chasser et ait accès aux ressources sur un pied d'égalité, mais le traité donne aussi à la Norvège la responsabilité de la conservation de la faune et la flore.

    (Pour les plus courageux, vous pouvez lire l'intégralité du traité ici :

    http://app.uio.no/ub/ujur/oversatte-lover/data/lov-19250717-011-fre.pdf)

    Là où ça se complique, c'est pour savoir dans quelles eaux s'applique le traité. A terre, pas de doute, mais en mer c'est pas simple. Dans un premier temps, il était question des 20 km au large des côtes je crois, mais avec le temps des notions nouvelles sont apparues et donc pas abordées dans le traité, notamment celui de plateau continental et c'est là que les choses se gâtent. La Norvège considère que le plateau continental au large du Svalbard fait un tout avec le plateau continental norvégien et que c'est donc la Norvège "pure" et ce n'est pas régulé par le traité. En gros, tous les autres pensent le contraire.

    Cela fait déjà pas mal d'années que ça chauffe à se sujet entre la Russie et la Norvège, ces dernières années avec la Finlande aussi. Amendes, procès, bateaux réquisitionnés, "accompagnés" vers Tromsø pour être remis aux autorités norvégiennes... Le jeu en vaut-il la chandelle ???

    Là encore, c'est plus compliqué que ça... parce que pour l'instant on parle de poissons, mais on peut rapidement parler de pétrole et gaz. Et l'enjeu prend une dimension supérieure.

    Quand je dis que la Norvège et l'Europe jouent au plus con, je dois m'expliquer:

    - la Norvège s'est mise à proposer des blocs pour l'exploration pétrolière, de plus en plus vers le nord et un bloc est même passé dans le secteur Svalbard, non loin de Bjørnøya... à se demander si ce n'est pas juste pour tester la réaction des autres.

    - Pendant ce temps, l'Europe a fraîchement donné 5 (?) autorisations à des bateaux finlandais pour aller pêcher le snøkrabbe : le crabe des neiges (saloperie qui est en train de nous envahir à vitesse grand v, ça se propage plus vite que le King Crab qui lui n'est pas arrivé jusqu'à nous) et évidemment aussi dans la zone litigieuse. L'Europe est clairement aussi en train de tâter le terrain et voir comment la Norvège réagit... et la Norvège n'apprécie pas =>  crabes confisqués, bateau réquisitionné, amendes, procès... très fâchée la Norvège mad.

    Il faut dire que de toute façon, c'est un peu curieux que l'Europe se permette de donner des autorisations alors que l'Europe en tant que telle n'est pas signataire du traité (tous les pays d'Europe sont signataires je pense mais pas l'Europe elle-même). Deuxièmement, l'enjeu est bien plus grand que ces crabes que tout le monde est d'accord pour éradiquer du coin (où ils n'ont rien à faire) avant qu'ils ne saccagent tout. Les crabes sont considérés comme sédentaires et suivent les mêmes règles que pour l'exploitation des ressources du sol/sous-sol, pas les mêmes règles que pour les poissons. Vous me voyez venir (j'espère) : ce qui marche pour les crabes, marche pour le pétrole !! Mais ça paraît plus subtil de tenter sa chance avec les crabes dans un 1er temps.

    Evidemment, exploiter le pétrole dans l'arctique s'annonce comme une grosse connerie à ne pas faire... peu  importe qui est le coupable : Norvège, pays signataire, Europe ou allez savoir qui (l'autre fou à la mèche folle par ex)

    Je vous laisse méditer ces pensées profondes et comme il vous faut une petite illustration, je vous donne la carte des glaces (pas celles qui se mangent) d'aujourd'hui. Pendant la période de "grand" froid, on commençait à avoir de l'espoir pour le nord de Spitsbergen (l'île principale) mais vent et chaleur ont défait ce qui s'était péniblement fait frown

    source : c'est marqué dessus !

     


    6 commentaires
  • On nous l'avait annoncé... c'est arrivé... des fois, on aimerait qu'ils se trompent

    Après une période de bon froid, voici "l'été"

    On pète de chaud

    A Svea, il faisait plus chaud qu'à Paris qu'ils ont dit (je vous laisse vérifier)

     

    On pète de chaud

    La faute à qui ??? aux Finlandais et leur méga anticyclone qui font que les masses d'air chaudes et humides (beurk beurk) arrivent jusqu'à nous... dire qu'on commençait à rêver que les fjords se mettent à geler

     

    On pète de chaud

    Demain, ça s'annonce particulièrement beurk avec pluie et vent.

     

    Les routes sont déjà transformées en patinoires, j'ai ressorti les crampons (modèle du type rando sur glacier, pas des trucs de fillette), opération "ne pas finir à l'hosto" parce que la saison des fractures du poignet et autres jambes cassées est certainement déjà ouverte.

    ça ne va pas être coton de faire atterrir les avions dans ces conditions !


    2 commentaires
  • Encore 9-10 jours de période sombre d'après le calendrier, mais il ne fait plus sombre du tout en milieu de journée du moins. Vu les prévisions météo calamiteuses pour la semaine à venir, j'ai profité d'une dernière chance de météo acceptable pour aller dégourdir les patounes et le déclencheur. A peine remise de mon "ascension" d'hier (ce n'était pourtant que 350 m !), j'ai décidé de miser sur le plat... cool

    Bien dressée depuis mes expé photo et en particulier celle d'avril, je charge toujours mes batteries et je vide mes cartes mémoires à peine revenue de balade, mais ça ne sert pas à grand chose quand elle reste à la maison (la batterie pleine ! no). Heureusement, j'avais pris une batterie de rechange au cas où (ce qui est presque étrange, parce que ce n'est pas nécessaire quand il fait positif) mais c'est une batterie qui a trainé dans ma veste depuis le début de la saison aurores boréales, donc elle était en fait presque vide... J'ai donc dû être raisonnable (presque) et finalement, ça s'est bien goupillé : la batterie m'a lâchée aux abords de la ville (au retour !), 5 minutes avant les 1eres gouttes d'ailleurs... Quel timing !

     

    Après le bleu d'hier, on était plus dans un gris rosé aujourd'hui. Ambiance tour de fjord jusqu'à Hiorthamn.

    Début de promenade, ciel presque dégagé, du moins au dessus de la ville et d'une partie de la vallée

    Période sombre... ??

     

    Période sombre... ??

     

    Période sombre... ??

     

    Période sombre... ??

     

    Période sombre... ??

     

    Vers le fjord, ciel plombé... la pluie approche... mais au moins le résultat est intéressant

    Période sombre... ??

     

    Période sombre... ??

     

    Pas de glace dans le fjord... là, ce sont juste des plaques venant du delta de la rivière (rivière sans eau à cette saison) qui vont et viennent au gré des marées

    Période sombre... ??

     

    Période sombre... ??

     

    Période sombre... ??

     

     

    Période sombre... ??

     

    Période sombre... ??

     

     

    "Stonehenge"... et dans le fond à gauche, la seule mine norvégienne actuellement en activité Gruve 7

    Période sombre... ??

     

    Période sombre... ??

    On pourrait croire que le soleil tente une percée mais le soleil est toujours sous l'horizon... c'est juste une trouée dans les nuages

     

    Période sombre... ??

     

    Panorama de toute l'autre rive du fjord

    Période sombre... ??

     

    Home sweet home

    Période sombre... ??

     

    Je comprends maintenant pourquoi les ours viennent toujours par là : quelqu'un leur a laissé un jouet winktongue

    Période sombre... ??

     

    Période sombre... ??

     

    Le but de la promenade approche

    Période sombre... ??

     

    Période sombre... ??

     

    Période sombre... ??

     

    Un petit café et il n'y a plus qu'à faire demi-tour

    Le temps se couvre vite et la luminosité diminue rapidement

    Période sombre... ??

     

    Période sombre... ??

     

    Période sombre... ??

     

    Période sombre... ??

     

    Juste à temps pour l'avion de SAS de 14h environ... faute d'oiseau, on se contente de ce qui vole à cette saison

    Période sombre... ??

     

     

     


    4 commentaires