• Toujours à St. Andrews Bay, on continue dans le manchot

    On approche d'une première rivière à traverser... scepticisme partagé.

    On reprend dans le manchot

    Les manchots analysent la situation et moi aussi.

    On reprend dans le manchot

    Conciliabule... et décision collective (et après on dit des moutons...)

    On reprend dans le manchot

    Le pas décidé

     

    Nouvelle analyse de la nouvelle situation

    On reprend dans le manchot

     

    Un autre groupe de manchots suit l'exemple et ne se laisse pas impressionner par les jeunes éléphants de mer qui sont dans le passage

    On reprend dans le manchot

     

    Non loin de là, 2 manchots qui ont essayé de traverser la rivière se sont fait entraîner par le courant et reviennent sur leurs pas en essayant de garder bonne figure

    (en arrière-plan, mes 2 jeunes éléphants de mer qui jouent toujours à la guéguerre... vous pouvez constater que ma progression géographique est lente... très lente)

    On reprend dans le manchot

    On reprend dans le manchot

     

    Le plus gros du "troupeau" tente une "attaque" groupée

    On reprend dans le manchot

     

    qui, d'un point de vue collectif, est un succès

    On reprend dans le manchot

     

    On reprend dans le manchot

     

    On reprend dans le manchot

     

    un faible pourcentage de perte qui lutte vaillamment contre le courant pour rejoindre les autres

    On reprend dans le manchot

     

    On reprend dans le manchot

     

    On reprend dans le manchot

     

    D'autres manchots se voient la route barrée par une invasion d'éléphants de mer... ils n'ont pas l'air de les craindre, je pense que c'est plus un problème d'encombrement

    On reprend dans le manchot

     

    problème résolu un peu plus loin

    On reprend dans le manchot

     

    Pendant ce temps, d'autres manchots ont pris l'option de suivre le bord de mer et n'ont pas à traverser la rivière là où il y a du courant mais doivent passer au milieu des otaries à fourrure... et ils le font sans hésitation, le torse bombé

    On reprend dans le manchot

     

    et après les otaries à fourrure, ce sont les éléphants de mer... adultes

    On reprend dans le manchot

     

    ne pas se laisser impressionner

    On reprend dans le manchot

     

    et passer l'air de rien

    On reprend dans le manchot

     

     

     


    2 commentaires
  • Après Ocean Harbour, un gros morceau... étape suivante : St. Andrews bay.

    On débarque dans un coin pas trop "violent"... quelques groupes de manchots par-ci par-là. Pas de quoi s'affoler, je reste zen et je me mets à la tâche.

    Une petite vue d'ensemble avant de "lâcher les fauves" et de devoir jongler avec la présence d'autres photographes dans le champ

    St. Andrews Bay 

    là, c'était déjà trop tard

    St. Andrews Bay

    On nous a prévenus que le gros de la colonie est plus loin et qu'on peut y aller (= jusqu'aux abords de la colonie, pas en plein milieu bien sûr)... mais j'ai une certaine réticence... j'ai peur de m'affoler, alors dans un 1er temps je me concentre sur des individus "isolés"

    St. Andrews Bay

    et qui ont l'air de se faire la gueule d'ailleurs

     

    Celui-là avait clairement un truc à dire

    St. Andrews Bay

     

    ça prend beaucoup de temps et d'énergie de s'occuper de toutes ces plumes

    St. Andrews Bay

    C'est amusant comme leur aspect est différent de face et de dos

    St. Andrews Bay

    Ceux-ci ont décidé de migrer et je me décide à aller dans la même direction = vers la colonie

    St. Andrews Bay

     

    élégant

    St. Andrews Bay

    ou pas

    St. Andrews Bay

     

    Toujours un qui veut être plus grand que les autres

    St. Andrews Bay

     

    St. Andrews Bay

     

    Si vous vous demandez à quoi ressemble leur langue

    St. Andrews Bay

     

    Le plumage est d'une densité impressionnante

    St. Andrews Bay

     

    St. Andrews Bay

    L'équilibre aussi... ça n'a pas l'air très confortable, l'équilibre sur les talons

    St. Andrews Bay

     

    Il y a des éléphants de mer adultes aussi... et comme toujours, quelques tensions

    St. Andrews Bay

     

    St. Andrews Bay

     

    St. Andrews Bay

    et après... on joue l'innocence

    St. Andrews Bay

     

    Nos guides s'amusent aussi winktongue et font connaissance avec les locaux

    St. Andrews Bay

     

    Le manchot solitaire, pensif

    St. Andrews Bay

     

    Quelques otaries à fourrure mais je maîtrise

    St. Andrews Bay

     

    Ma progression, très lente, est ralentie par la rencontre de ces jeunes éléphants de mer jouant à se battre dans l'eau... des charmeurs... et ils le savent

    St. Andrews Bay

    St. Andrews Bay

     

    D'autres, à terre, sont choupinous aussi

    St. Andrews Bay

     

    St. Andrews Bay

     

     

     

     

    St. Andrews Bay

     

    St. Andrews Bay

     

    On dirait qu'il commence à neiger pour de bon

    St. Andrews Bay

     

     

    à suivre...

     

    (je rappelle que pour voir les photos nettes, il faut cliquer dessus)

     


    votre commentaire
  • Une dernière petite séance avant de quitter Ocean Harbour.

    Un petit détour vers la maternelle des éléphants de mer

     

     

    Ocean Harbour, the end

     

    Ocean Harbour, the end

     

    On pourrait croire que c'est un câlin

    Ocean Harbour, the end

    mais non, la seconde d'après, il lui a foutu une beigne... comme quoi on peut faire dire n'importe quoi à une photo

     

    sans rancune

    Ocean Harbour, the end

     

    Ocean Harbour, the end

     

    Ocean Harbour, the end

     

    Ocean Harbour, the end

     

    le  bonheur est dans le pré

    Ocean Harbour, the end

     

    Ocean Harbour, the end

     

    contorsionniste

     

     

    un dernier coup d'oeil au gang des mutants avant de quitter les lieux

    Ocean Harbour, the end

     

    Ocean Harbour, the end

     

    à droite ou à gauche ?

    Ocean Harbour, the end

     

    Ocean Harbour, the end

     

    Ocean Harbour, the end

     

    Ocean Harbour, the end

     

     

    encore une fois, ils se sont retrouvés plus près que prévu

    Ocean Harbour, the end

     

    Ocean Harbour, the end

     

    Ocean Harbour, the end

     

    Bye bye Ocean Harbour !

     


    2 commentaires
  • On continue...

    Le saupoudrage de neige donne un côté irréel à l'endroit... comme si on était dans une aquarelle et une otarie à fourrure coopérative prend la pose 

    Ocean Harbour, suite de la suite

     

     

    La maternelle... très sociaux ces jeunes éléphants de mer

    Ocean Harbour, suite de la suite

     

    même s'il y en a qui font bande à part pour profiter de la spa

    Ocean Harbour, suite de la suite

    grosse séance de charme

    Ocean Harbour, suite de la suite

     

    Ocean Harbour, suite de la suite

     

    Ocean Harbour, suite de la suite

     

    Ocean Harbour, suite de la suite

     

    Ocean Harbour, suite de la suite

     

    regard absolument irrésistible (bon, je rappelle que les photos, floues sur ce blog pourri, sont nettes si on clique dessus pour les ouvrir en grand)

    Ocean Harbour, suite de la suite

     

     

    Ocean Harbour, suite de la suite

     

    Celle-là aussi essaie le charme, mais je suis plus méfiante

    Ocean Harbour, suite de la suite

     

    Alors que j'essayais de trouver un endroit isolé pour un "arrêt technique", j'aperçois un groupe de manchots royaux (le genre mutant) se dirigeant dans ma direction

    Ocean Harbour, suite de la suite

     

    Ocean Harbour, suite de la suite

     

    Ocean Harbour, suite de la suite

     

    Ocean Harbour, suite de la suite

     

    Ocean Harbour, suite de la suite

     

    Ocean Harbour, suite de la suite

    les traversées de rivière sont toujours un moment de concertation collective

    Ocean Harbour, suite de la suite

     

    Ocean Harbour, suite de la suite

     

    avant de se jeter à l'eau... c'est le cas de le dire

    Ocean Harbour, suite de la suite

     

    ablutions

    Ocean Harbour, suite de la suite

     

    et vocalisations

     

     

     

     

    Ocean Harbour, suite de la suite

     

    Ocean Harbour, suite de la suite

     

    Il ne ressemble à rien, mais il s'assume

    Ocean Harbour, suite de la suite

    on  ne peut pas dire qu'il fasse profil bas

    Ocean Harbour, suite de la suite

     

    Shake it out

    Ocean Harbour, suite de la suite

     

    où est la montagne ??... par là

    Ocean Harbour, suite de la suite

     

    Ocean Harbour, suite de la suite

     

    comme vous pouvez le constater, ils sont de plus en plus près... un peu trop même

    Ocean Harbour, suite de la suite

    c'est pas tous les jours qu'on se fait dominer par un manchot !

    Ocean Harbour, suite de la suite

     

    Ocean Harbour, suite de la suite

     

    et pour ceux qui voudraient voir à quoi ressemblent le dessous de leurs pattes, profitons d'une séance de grattage

    Ocean Harbour, suite de la suite

     

    à suivre

     

     


    2 commentaires
  • De retour à terre après une petite escapade en zodiac, optionnelle et à vrai dire, il n'y a pas grand monde qui a choisi cette option mais pour ma part, je n'ai pas regretté... en particulier pour les cormorans et j'ai eu bien assez de temps par la suite

    Présentation des environs

    Ocean Harbour, suite

     

    un peu difficile de n'avoir personne sur ses photos

    Ocean Harbour, suite

     

    quelques souvenirs de l'activité baleinière

    Ocean Harbour, suite

     

    à ce propos, Ocean Harbour est le 1er endroit où ils ont eu l'idée d'introduire des rennes pour se procurer une réserve de viande. Idée pas si lumineuse qu'elle ne pouvait paraître : ces rennes s'y sont beaucoup plus, un peu trop même, ont fait beaucoup de dégâts sur la végétation et nuit aux colonies d'oiseaux qui utilisent cette végétation pour faire son nid. Il y a quelques années (2014?), la Norvège a organisé une opération "punitive" pour aller tuer tous les rennes de Géorgie du Sud, qui n'avaient rien à faire là... un gros massacre: environ 6500 bêtes tuées et il n'y a maintenant plus un renne en vue mais on trouve des bois par-ci par-là et la nature reprend ses droits.

     

    Elles ont l'air tellement mimi quand elles dorment, les otaries à fourrure

    Ocean Harbour, suite

     

    Ocean Harbour, suite

     

    Ocean Harbour, suite

     

    il m'a fallu un moment pour comprendre à quoi ça me faisait penser : un hérisson

    Ocean Harbour, suite

    avec cette petite langue toute rose

    Ocean Harbour, suite

     

    Ocean Harbour, suite

     

    Ocean Harbour, suite

     

    Ocean Harbour, suite

     

    Un labbe antarctique, qui m'a rappelé  ceux de chez nous (qui ne sont pas antarctiques, eux)

    Ocean Harbour, suite

     

    Et un pétrel qui nidifiait

    Ocean Harbour, suite

     

    entre les éléphants de mer et les otaries à fourrure qu'on essaie d'éviter pour ne pas de faire attaquer, les pétrels qu'on essaie de ne pas déranger... c'était pas si simple de trouver un chemin... du coup, je me suis juste posée un moment pour observer des éléphants de mer

    Monsieur avait entrepris de s'attraper une madame

    Ocean Harbour, suite

     

    Ocean Harbour, suite

     

    Ocean Harbour, suite

    2e tentative

    Ocean Harbour, suite

     

    Un peu à l'écart, les femelles et les jeunes étaient plus zen, hors de portée du mâle dominant

    Ocean Harbour, suite

     

    il a pas une bonne bouille celui-là ?

    Ocean Harbour, suite

     

    une de leurs occupations favorites, c'est de s'asperger de sable

    Ocean Harbour, suite

     

    relax

    Ocean Harbour, suite

     

    Ocean Harbour, suite

     

    sous le regard protecteur de maman

    Ocean Harbour, suite

     

    Ocean Harbour, suite

     

    Ocean Harbour, suite

    Impressionnant mais elle ne faisait que bailler... ouf !

     

     

    Plus de tensions chez les otaries à fourrure... un jeune n'a pas l'air de vouloir se laisser faire

    Ocean Harbour, suite

     

    mais à 2 contre 1, il renonce vite

    Ocean Harbour, suite

    Il s'est fait coursé jusqu'à la flotte... 

     

    Le retour du vainqueur

    Ocean Harbour, suite

     

    Ocean Harbour, suite

     

    Ensuite, j'ai renoncé au bord de mer et essayé de contourner la situation en prenant plus dans les  terres mais pas un coin sans otaries à fourrure... plus clairsemé, certes, mais...

    Je préfère les jeunes éléphants de mer.. je suis plus zen en leur présence

    Ocean Harbour, suite

     

    Près d'un mini cimetière, j'ai aussi mis la main sur 2 manchots papous... mes chouchous 

    Ocean Harbour, suite

     

    Ocean Harbour, suite

     

    Ocean Harbour, suite

    ce n'est pas couchés dans l'herbe que j'imaginais les manchots avant mon voyage

    Ocean Harbour, suite

     

    Ocean Harbour, suite

     

    à suivre

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique