• Je reprends où j'en étais : à mon renard qui ne faisait pas grand chose à part pioncer et de temps en temps leverla tête, profiter d'un peu de soleil et vérifier que rien de suspect ne se passe dans les environs (je devais bien être classée dans la catégorie "suspect" mais la situation ne changeant pas, ça ne méritait pas plus d'investissement de sa part : suspect qui stagne ne doit pas être dangereux

     

    A la chasse au renard (suite)

     

    A la chasse au renard (suite)

     

    Charmeur

    A la chasse au renard (suite)

     

    ou regard qui tue

    A la chasse au renard (suite)

     

    gros dodo

    A la chasse au renard (suite)

     

    ou je fais semblant de faire un gros dodo mais je te zieute derrière mes poils

    A la chasse au renard (suite)

     

    étirement de la nuque

    A la chasse au renard (suite)

     

    une bonne dose de soleil est appréciable

    A la chasse au renard (suite)

     

    A la chasse au renard (suite)

    mais ça fait un peu  mal aux yeux quand même

    A la chasse au renard (suite)

     

    A la chasse au renard (suite)

     

    Petite diva arctique, version couleur et recadrage serré (j'avais pris le 5D mk IV... avec tous ces pixels, on peut se permettre de recadrer serré !)

    A la chasse au renard (suite)

     

    et version noir et blanc... je trouve que ça si prête très bien

    A la chasse au renard (suite)

     

    ça y est ? vous en avez marre des photos de renard... eh bien, je vous rassure... j'en ai bien 400 de plus... du même renard winktongue

    Satisfaite de ma moisson, j'opte pour un replis lent et discret et je laisse la diva tranquille. J'entreprends le chemin du retour en contournant la piste de l'aéroport et je décide de longer la grille de protection sud (c'est par là que je serais aussi passée à ski s'il y avait eu de la neige), j'entame la traversée d'une étendue de glace quand j'aperçois une petite forme blanche qui galope dans ma direction... ça ne peut être qu'un renard... je m'approche un peu, le renard galope toujours "vers moi" jusqu'à ce qu'il percute que je suis là et s'arrête net, s'assoie sur son postérieur et semble méditer sur la stratégie à adopter. Je me pose aussi et sors le matos, je médite aussi sur la stratégie à adopter. Il est assez loin  et surtout, le grillage en arrière plan n'est pas top.

    A la chasse au renard (suite)

    Après l'avoir observé un moment sans qu'il semble se décider à faire quoi que ce soit, je me dis que je devrais m'écarter de sa trajectoire initiale pour qu'il puisse revenir au plan A. Peut-être aussi qu'en contournant par la gauche, j'arriverais à trouver un angle avec un arrière-plan un peu plus "sauvage"

    à suivre...


    4 commentaires
  • Le manque de neige commence à sérieusement me frustrer... j'avais prévu des petits tours photos à ski dans la vallée ou de Burmaveien (la vieille route de l'aéroport) jusqu'à la côte de l'autre côté de l'aéroport, côté Isfjorden pour changer un peu... mais ce n'est que de la glace partout. A ski, c'est même pas la peine d'y penser... certains ont opté pour le patin à glace mais je ne suis pas assez douée, je vais bien me péter un truc. En plus, depuis que la "mousson" est passée, on a un temps absolument splendide... plutôt frais comme qui dirait et un vent qui pique mais pas un nuage et des couleurs sensationnelles.

    Mais dimanche, j'ai soudain été prise d'une idée lumineuse : et si je profitais du bus pour l'aéroport et que, de là, je me faisais une balade à Vestpynten et Bjørndalen à la recherche de renard(s). Il parait que c'est une année très faste (un peu trop sans doute) avec des renards qui apparaissent à 3, voire 5 !!! arrêtez l'inflation... qui n'ont pas peur des gens et viennent quand on les siffle... pour moi, c'est clairs "ils" m'ont gâché les renards.  C'est bien qu'ils n'aient pas une peur bleue des humains mais c'est quand même censé être un animal sauvage, pas un animal de compagnie. Il a dû y en avoir plus d'un qui les a nourris et "apprivoisés"... c'est clairement interdit mais beaucoup de locaux le font.

    Enfin bref... arrivée à l'aéroport sans trop me fatiguer (à part les nerfs à force d'attendre... la patience, c'est pas mon fort), je descends près du camping... tout est couvert de glace, quelle surprise wink2 et 2 familles font du patin à glace. Les conditions sont en fait meilleures que sur la patinoire officielle !

    A la chasse au renard

     

    A la chasse au renard

     

    A la chasse au renard

     

    A la chasse au renard

     

    Un défaut avec cette, somme toute, merveilleuse idée, c'est qu'il n'y a pas de choix pour l'horaire : il y a un bus qui part à l'aéroport 2 h avant le départ des vols, autant de bus que d'avions donc mais le samedi 0 vol et le dimanche 1... à 14h45 donc bus à 12h45 + l'attente + le trajet : du genre 13h20 et c'est franchement pas la meilleure heure question lumière... je devrais demander à SAS de déplacer ses vols wink2 J'ai bien refusé qu'on me change ma fenêtre parce que sinon ça n'allait pas pour prendre les photos d'aurores, je ne suis plus à ça près ! he

    Enfin bref... je décide ensuite de suivre le bord de mer couvert de glace (quelle surprise) et c'est plus adapté à mes crampons que j'ai la flemme d'enlever. Après avoir passé Vestpynten, j'aperçois une forme à contre-jour... mais !! serait-ce ???? non ! un renard, là ??? allez va ça doit être un petit chien assis sur son cul (c'était près d'une cabane). Je m'approche (mais de loin) en essayant d'être discrète mais avec les crampons c'est pas gagné... au même moment j'entends une personne qui fait autant de raffut mais sur la "route", de l'autre côté. C'en est trop pour ma bestiole qui part en trottinant... ou alors c'est un hasard. C'était donc bien un renard. Je continue mon chemin le long du rivage quand j'aperçois à nouveau mon ch'ti renard. Au moins, c'en est un qui est un peu sauvage, pas complètement gâché. Je m'arrête, m'installe par terre, sort mon matos et je n'ai même pas le temps de tout mettre en place que mon ami renard a fait demi-tour et me passe sous la lentille

    A la chasse au renard

     

    Il retourne direct à son terre-plein neigeux : visiblement, c'est SA place... et là, à nouveau zen. J'essaie de trouver un angle intéressant... il est dans l'ombre (lumière pourrie) mais les montagnes en arrière plan ont une jolie couleur au moins. Le problème, c'est qu'il y a trop de lumière sur ces montagnes, ça m'oblige à sous-exposer le renard pour ne pas cramer les montagnes... c'est pas top

    A la chasse au renard

     

    A la chasse au renard

     

    A la chasse au renard

     

    A la chasse au renard

     

    A la chasse au renard

     

    A la chasse au renard

     

    A la chasse au renard

     

    Non, franchement... c'est dommage que la lumière ne soit pas meilleure...

    et là, je me tourne (il vaut toujours mieux vérifier de temps en temps ce qui traine dans le coin) et je vois que le soleil passe le bord de la montagne et s'approche doucement... petit à petit le paysage est baigné de lumière. Il n'y a qu'à attendre, ça finira bien par atteindre mon renard...

    eh oui... ça finit par marcher !

    même mon renard a l'air surpris... agréablement surpris

    A la chasse au renard

     

    A la chasse au renard

     

    Ensuite, j'entreprends de tourner autour du pot... une séance photo à environ 400 photos... tout ça avec un renard qui ne fait rien du tout !!! incorrigible cette Sophie

    Je vous rassure, je ne l'ai pas embêté... en fait, il réagissait par contre à chaque fois qu'une voiture passait et dans ces moments-là, j'ai parfois réussi à croiser son regard

    A la chasse au renard

     

    A la chasse au renard

     

     

    A la chasse au renard

     

    ... à suivre....

     

     

     

     


    1 commentaire
  • ... en photos En fin de matinée, j'entreprends un tour en bord de fjord, direction le quai (celui à bateaux de croisière) en espérant trouver, non pas un bateau de croisière, mais des oiseaux... En fait, j'ai surtout été captivée par une lumière de folie dont je vous ferai profiter demain (peut-être)... Des oiseaux, je n'en ai vus que 2 nageant + 1 volant + 2 bestioles que je ne suis pas sûre d'avoir su identifier

    L'après-midi, un petit tour en direction de Burmaveien... objectif : trouver un lagopède (la veille, il y en a qui qui m'a survolé dans cette direction)...

    la vue en chemin

    Journée  chargée

     

    Journée  chargée

    et en fait, pas de lagopède, mais j'ai trouvé quelque chose de plus gros wink2

    Journée  chargée

    oui d'accord, là c'est petit mais c'est devenu bien plus gros cool

    Je crois que celle-là a décidé d'aller à l'aéroport

    Journée  chargée

     

    Journée  chargée

    A la queue leu leu

    Journée  chargée

     

    Bon là, elle a dû en avoir marre de se faire coller au cul

    Journée  chargée

     

    je me plais à croire que ces 2 veau-veaux sont ceux que j'ai vu naître (ou presque) et avec qui j'ai passé pas mal de temps cet été

    Journée  chargée

     

    Journée  chargée

     

    Il a bien beaucoup de pattes ce renne... une vraie pieuvre ! oh

    Journée  chargée

     

    Ah non... attention ! un renne peut en cacher un autre

    Journée  chargée

     

    Meuh non ils ne sont pas ridicules, tes bois (embryonnaires) !

    Journée  chargée

    on dirait un petit diable

     

    bon.. ça y est, je l'ai vexé

    Journée  chargée

     

    rien ne vaut le réconfort maternel

    Journée  chargée

     

    Trop mimi

    Journée  chargée

     

    C'est difficile de résister à l'envie de le prendre dans ses bras, surtout quand il vient tout près pour vérifier ce que je suis !

    Journée  chargée

     

    Maman est curieuse aussi... elle est gracieuse, les "cheveux" au vent

    Journée  chargée

     

    Journée  chargée

    Il y a un truc étrange avec la lumière... on dirait qu'on a pris les photos en studio, non ?

    Journée  chargée

     

    Mais la magie finit par s'évanouir... et certains montrent des signes de fatigue... moi aussi

    Journée  chargée

     

    Journée  chargée

     

    alors que d'autres ne faiblissent pas dans leur quête de miam

    Journée  chargée

     

     

     

     


    6 commentaires
  • Nous en étions donc aux icebergs côté plus ou moins sud du fjord. Nous retraversons direction le bateau mais finalement, le guide nous demande si on veut aller voir si les renards sont sur la plage. Comme le zodiac s'est vidé en cours de soirée (je vous rassure, on n'a perdu personne), nous ne sommes plus que 4 : 3 passagers + le guide et personne n'a l'air pressé d'aller se coucher.

    Et on ne regrette pas : effectivement, il y a un renardeau sur la plage

    Kongsfjorden... the end

    pas franchement net mais il a une posture rigolote... 

    Question photo... encore moins facile qu'en début de soirée, il y a encore moins de lumière, avec le 5DMkIv et ses 30 Mp je suis obligée de monter à 6400 ISO pour avoir un temps d'expo compatible avec les mouvements du zodiac et du renard qui court dans tous les sens comme d'hab

    Il nous passe sous le nez et vient nous narguer

    Kongsfjorden... the end

     

    Kongsfjorden... the end

    A la couleur de ses yeux, on voit bien qu'il fait sombre... pupilles bien dilatées winktongue

     

    Kongsfjorden... the end

     

    Kongsfjorden... the end

     

    Kongsfjorden... the end

     

    flou mais j'aime bien "l'ambiance"

    Kongsfjorden... the end

     

    Kongsfjorden... the end

     

    hyperactif

    Kongsfjorden... the end

     

    Kongsfjorden... the end

     

    il a visiblement repéré un truc super intéressant

    Kongsfjorden... the end

     

    Kongsfjorden... the end

     

    Kongsfjorden... the end

    et il finit pas s'éloigner

    Kongsfjorden... the end

     

    un dernier petit coup d'oeil

    Kongsfjorden... the end

    il a un petit air de renard empaillé mais mal empaillé... je recadre serré pour vous montrer

    Kongsfjorden... the end

     

    Un dernier coup d'oeil au paysage... cette fois c'est l'heure d'aller se coucher... Bye bye Kongsfjorden

    Kongsfjorden... the end

     

     

     

     


    1 commentaire
  • Vie sauvage... ou plutôt vie "sauvage"... je vous l'avais promis...

    voici les rennes urbains photographiés Dimanche au centre-ville... ou presque... centre-ville au sens de centre de la zone entre 2 parties de la ville... juste à côté du nouvel hôtel

    Toujours pas beaucoup de lumière, ça a donc été laborieux pour la mise au point, surtout que ma vue change et que je n'y vois pas franchement net ni avec ni sans lunettes/lentilles

    Mais bon... c'était bien de se rouler dans la neige comme au bon vieux temps, de jouer les indiens pour une approche discrète (procédure interrompue par le passage d'une motoneige entre les rennes et moi ! sarcastic)

    et voilà le résultat... un échauffement avant de se remettre sérieusement au "boulot"

    Urban reindeer

     

    Urban reindeer

     

    Urban reindeer

     

    Urban reindeer

     

    Urban reindeer

     

    Urban reindeer

     

    Urban reindeer

     

    et tant qu'on y est, quelques éléments notoires de notre patrimoine urbain

    l'église

    Urban reindeer

     

    et le quartier de Skjæringa

    Urban reindeer

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique