• Toujours le 5 août, après avoir quitté notre maman ourse et son petit, nous reprenons la route (maritime) cap au nord, on passe le coin nord-ouest, puis cap à l'est... prochaine étape : Hinlopen

    Mais vers 15h, branle-bas de combat... quelqu'un (Eirik si je me souviens bien) a repéré... et non... pas un ours mais un rorqual commun (fin whale en anglais, finnhval en norsk) la 2e plus grosse bestiole qui ait existé sur terre (jusqu'à preuve du contraire) après la baleine bleue.

    Je vous laisse consulter Wiki pour plus d'info https://fr.wikipedia.org/wiki/Rorqual_commun

    C'est toujours difficile de gérer les baleines... on ne sait jamais si le temps de rameuter tout le monde elle aura disparu, mais sur ce coup-là, pas de problème... on a eu le temps de se couvrir, rassembler son matos et profiter de la bête un bon moment... une bonne demi-heure si j'en crois l'heure de prise de vue des différentes photos (et j'en ai jeté une bonne partie... courageusement !)

    Bien sûr, les photos ne sont pas à la hauteur du vécu et cette attente fébrile, où on se demande toujours quand et où la baleine réapparaîtra. Et c'est une baleine "discrète" : on voit juste un petit bout de son dos et sa nageoire, picoscopique par rapport à son énorme corps. Ne vous attendez pas à un show à la hauteur des baleines à bosses de l'an passé.

    Cap au nord

     

    Cap au nord

     

    Cap au nord

     

    Cap au nord

     

    Cap au nord

     

    Cap au nord

     

     

    Cap au nord`

     

     

    Sur ces photos-là je suis un peu moins sûre de moi... maintenant que je les regarde, je me demande si ce n'est pas une baleine bleue... difficile à dire sans voir la nageoire dorsale

    Cap au nord

     

    Cap au nord

     

    Cap au nord

     

    c'est en particulier celle-ci qui me donne des doutes :

    Cap au nord

     

    Profitant de l'occasion, Eirik, notre spécialiste des oiseaux et des baleines, sort son drone... je ne suis pas très pro drone, et même carrément anti, mais ils nous a montré ensuite 2/3 minutes qu'il avait filmées et c'était génial à voir. Parce que de côté, il n'y a pas grand chose à voir, mais d'au dessus il a filmé le rorqual commun qui se nourrit : pivote sur le côté avant d'ouvrir sa grande gueule de baleine; Quand il publiera la séquence, je vous donnerai le lien... promis juré craché !

    Ensuite, on s'est occupé comme on pouvait et j'ai vécu dangereusement... je me suis risquée au "panning"... j'ai encore publié le nom français... il y avait filé dedans

    Le résultat n'a pas été très probant mais très créatif ! sarcastic

    Cap au nord

     

     

    Ensuite, nous reprenons notre route direction Hinlopen et  nous atteignons la célèbre falaise à oiseaux d'Alkefjellet sur les coups de 1h du mat et on sort les zodiacs. (remarque perso pour les parents : c'est la falaise de la photo)

    ça fait longtemps que j'en entendais parler mais c'est la 1ere fois que je la voyais. L'an passé on était passé dans le coin mais sans s'y arrêter : c'était plus tard dans la saison et les oiseaux étaient partis (et on était un peu à la bourre)

    Falaise impressionnante, très découpée et grouillante d'oiseaux... les hauteurs sont prises dans une sorte de brouillard qui rajoute au côté "dramatique", au sens norvégien du terme

    Cap au nord

    à suivre...

     


    6 commentaires
  • Bon... c'est pas tous les jours qu'on voit une maman ourse et son ourson sur une carcasse de baleine... donc encore quelques photos sur le même sujet

    ça me fait étrangement penser à la fondue dans Asterix chez les Helvètes winktongue

    Danskøya, suite

     

    Là, on dirait qu'on s'est fait repérer... moi, je me planque derrière mon objectif !

    Danskøya, suite

     

    Pas partageur cet ourson... il n'a pas l'air d'apprécier le goéland qui mange au même râtelier

    Danskøya, suite

     

    mais, par contre, comme il l'aime sa maman happy

    Danskøya, suite

     

    Danskøya, suite

     

    L'avantage de bien pouvoir observer ces bestioles de près avec un assez gros télé, c'est qu'on voit des détails nouveaux... comme le fait qu'un ours est capable d'enrouler sa langue "à l'envers"= par en dessous oh

    Danskøya, suite

     

    Même morte, elle n'a pas l'air de se laisser faire, cette baleine

    Danskøya, suite

     

    Mais... quoi !??? Quelle impolie cette maman ourse ! oh

    Danskøya, suite

     

    De mieux en mieux !!

    Danskøya, suite

     

    C'est un exemple à donner aux enfants, ça ??

    Danskøya, suite

     

    et voilà le résultat !

    Danskøya, suite

     

    Mais, le plus important, c'est de se nourrir... et ne pas se soucier des voisins qui "show off"

    Danskøya, suite

     

     

    Toutes les bonnes choses ont une fin... notre micro famille s'éloigne, le ventre plein... et en évitant de rencontrer le mâle

    Danskøya, suite

     

    et nous regagnons nous même notre palace flottant et poursuivons notre périple vers le nord puis l'est...


    3 commentaires
  • Après notre départ vers 17h le 4 août, pas de temps à perdre : on met le cap au Nord, l'idée étant de rejoindre au plus vite la banquise pour aller à la "chasse" à l'ours.

    Un seul petit arrêt prévu en chemin... tout le monde sait maintenant qu'il y a une carcasse de baleine à Danskøya et qu'il y a plusieurs ours qui trainent dans le coin... Malheureusement, il y a aussi beaucoup de bateaux qui trainent dans le coin et quand on s'approche, Ortelius est déjà en position et Sjøveien attend son tour... on est en 3e position. On attend patiemment, on observe un premier ours, un mâle et assez rapidement 2 ours de plus : une maman et son petit de l'année.

    Vers 10h, on met les zodiacs à l'eau et c'est parti pour notre 1ere séance photo

    1ere étape : Danskøya

     

    1ere étape : Danskøya

     

    1ere étape : Danskøya

     

    Miam miam

    1ere étape : Danskøya

     

    1ere étape : Danskøya

     

    1ere étape : Danskøya

     

    Maman fait pipi, pas sur le gazon mais pas sur la bouffe non plus

    1ere étape : Danskøya

     

     

    1ere étape : Danskøya

     

    Surprise ! Je savais que les ours polaires ont la langue bleue foncée/noire mais je ne savais pas que chez les oursons elle est rose

    1ere étape : Danskøya

     

    1ere étape : Danskøya

     

    Après le gras de baleine en entrée, passons au plat de résistance : la viande de baleine

    1ere étape : Danskøya

     

    1ere étape : Danskøya

     

     

    La face se colore

    1ere étape : Danskøya

     

     

    1ere étape : Danskøya

     

    1ere étape : Danskøya

     

    ça n'a pas l'air simple à bouffer et étonnant que le petit mange déjà de la viande

    1ere étape : Danskøya

     

    Maman est sur le qui-vive et surveille constamment ce qui se passe de l'autre côté de la butte où le 1er mâle qu'on avait observé se tape un petit roupillon

    1ere étape : Danskøya

     

    Toujours la même rengaine : pour voir les photos nettes, il faut cliquer dessus... pas très pratique je sais

     


    5 commentaires
  • Je suis en train de vider mon mac pour pouvoir mieux le remplir incessamment sous peu (comme dirait l'autre) et du coup, je retombe sur des photos de juin...

    leçon de choses sur les crottes

    je pourrais être joueuse et vous laisser deviner mais on sait comment se terminent les concours et autres devinettes donc ça paraît peu judicieux

     

    crotte de renard

    Leçon de choses

     

     

    crotte de lagopède

    Leçon de choses

     

    crotte de renne (c'était encore tôt dans la saison, il n'y avait pas beaucoup d'herbe et on n'était pas encore au stade bouse)

    Leçon de choses

     

    Je sais... il manque l'échelle mais ce jour-là je n'avais que mon objectif macro 100 mm donc c'est petit... peut-être 2 cm pour le lagopède, 3 pour le renard et 0,5 pour le renne... en gros

     

    Comme je le disais, je pars bientôt remplir mon ordi de photos d'ours et autres... retour le 14 août, il va falloir être patient d'ici-là ! wink2


    5 commentaires
  • bon... peut-être pas au bout du monde mais au moins au bout de la route, celle qui va dans la vallée jusqu'à la mine 7, puis a été prolongée jusqu'aux antennes d'EISCAT et encore prolongée jusqu'au nouvel observatoire des aurores boréales, Kjell Heriksen, inauguré en février 2008 et même que je l'ai visité le lendemain de l'inauguration officielle.

     

    En chemin, je me suis arrêtée pour dire bonjour à notre petite famille de plongeons catmarins... ça pousse toujours

    Promenade au bout du monde

     

    Promenade au bout du monde

     

    Je suis encore arrivée à l'heure du repas wink2

    Promenade au bout du monde

    Promenade au bout du monde

     

    Promenade au bout du monde

     

    Promenade au bout du monde

     

    Promenade au bout du monde

     

    Toute la smala

    Promenade au bout du monde

     

    Un troupeau de bernaches juste à côté... avec une belle lumière

    Promenade au bout du monde

     

    sur la route du bout du monde

    Promenade au bout du monde

     

    Promenade au bout du monde

     

    Promenade au bout du monde

     

     

    le bout de la route

    Promenade au bout du monde

     

    et Titine au bout de la route

    Promenade au bout du monde

     

    Je n'ai pas résisté à la tentation de grimper un peu plus haut/plus loin et aller gambader dans la neige... ça me manquait

    Promenade au bout du monde

     

    Promenade au bout du monde

     

    Promenade au bout du monde

     

    Sur le chemin du retour, scène macabre... 

    Promenade au bout du monde

     

    Je n'arrive pas bien à identifier la victime malgré les gros plans, il va falloir que j'enquête auprès des "experts"... un jeune volatile mais lequel?  il y avait des oies pas loin

    Promenade au bout du monde

     

    Promenade au bout du monde

     

    Bon appétit les amis ! clown

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique