• ou les Malouines si vous préférez...

    je profite du fait qu'il fasse un temps pas ragoûtant pour me plonger dans les archives, faire un saut dans le temps et dans l'espace pour repartir en Géorgie du Sud, voyage dont je n'ai toujours pas fini le récit, ou plus exactement les Falklands où nous avons fait un petit "détour imprévu" mais que j'ai fort apprécié pour ma part.

    Je suis aussi motivée pour faire du ménage sur mon ordi parce que je pars en expé mardi et que mon ordi sature.

    Je commence par la fin du voyage et je remonte à l'envers... c'est lâche... c'est le plus facile !

    Donc aujourd'hui, je parle du dernier transit, le retour de West Point Island où nous avons passé la journée à Mount Pleasant où nous avons débarqué le lendemain matin. Transit appréciable parce que nous avons eu la compagnie de dauphins de Commerson. Une personne de l'équipage a gentiment fait le tour des cabines pour nous informer et j'ai sauté sur le 1er objectif, mon 400 mm... ce qui s'est avéré pas forcément le meilleur choix. 

    Ces dauphins sont très jolis, bicolores noirs et blancs, mais ils nagent "sans logique" et ce n'était pas une mince affaire de les photographier. Je m'en serais mieux sortie aussi avec un grossissement moins fort mais bon... beaucoup de ratage mais de temps en temps ça a marché

    un problème était quand ils faisaient surface trop près du bateau (jamais contente la fille)... ils sortaient du cadre du 400 mm (fixe)

    Falkland Islands

     

    Falkland Islands

     

    ou il y avait trop de "splash" quand ils faisaient surface

    Falkland Islands

     

    problème de mise au point aussi avec le bateau qui bougeait et les vagues qui passaient dans le champ

    Falkland Islands

     

    Une stratégie était d'essayer de repérer des dauphins sous l'eau et de les suivre jusqu'à ce qu'ils refassent surface... plus facile à dire qu'à faire

    Falkland Islands

     

    et tout ça avec pas franchement beaucoup de lumière, il a fallu pousser sur les ISO wink2

    Falkland Islands

     

    mais bon, de temps en temps... miracle

    Falkland Islands

     

    Falkland Islands

     

    Falkland Islands

     

    Falkland Islands

     

    Falkland Islands

     

    Falkland Islands

     

    Falkland Islands

     

    Falkland Islands

     

    bien calculé, bel angle par rapport à la lumière du soleil couchant... mais 1/10e de seconde trop tard cry

    Falkland Islands

     

    Falkland Islands

     

     


    8 commentaires
  • J'ai mis beaucoup de temps à me bouger aujourd'hui et surtout décider d'un plan... et c'était pas facile parce que la météo changeait tout le temps et les prévisions météo ne correspondaient à rien.

    Finalement, je me suis décidée à aller en vélo jusque vers l'aéroport puis faire le tour de Vestpyten (en gros ça revient à faire le tour de l'aéroport et de la piste) après un détour par Bjørndalen.

    L'appareil photo de sortie et même le 400 mm pour une fois. Et je suis contente de ma récolte (et de m'être trimballé le 400 tout le long, c'était pas pour rien)

    1ere rencontre... un labbe parasite étonnamment zen (mais je vous rassure... j'avais le 1.4x aussi et un peu de crop)

    La moisson du jour

     

    La moisson du jour

     

    Ensuite un renne inquisiteur (comme d'hab)

    La moisson du jour

     

    suggestif

    La moisson du jour

     

    La moisson du jour

     

    le renne interloqué (ou plutôt il fait ses besoins... regardez la queue redressée)

    La moisson du jour

     

     

    un peu effronté tout de même

    La moisson du jour

     

    La moisson du jour

     

    et puis après m'avoir étudiée, il est parti ailleurs voir si j'y étais (pas)

    La moisson du jour

     

    Et finalement, j'arrive à Bjørndalen... pas de renard à l'horizon mais ça vaut souvent le coup d'attendre... et pour m'occuper je prends des photos de paysage (erreur stratégique !)

    on ne se plaint pas du cadre

    La moisson du jour

     

    La moisson du jour

     

    La moisson du jour

     

    J'abandonne un instant mes affaires pour aller de l'autre côté de la route faire un pano de la montagne en essayant de me placer entre les motoneiges et la montagne pour ne pas les avoir au 1er plan

    La moisson du jour

     

    ça s'est avéré une erreur stratégique ça aussi... d'un coup je me tourne et je vois un renard qui court "dans ma direction"... zut ! je n'ai pas le bon objectif mais affaires sont de l'autre côté de la route... je perds de précieuses minutes et le temps de changer d'objectif et de réglage, le renard arrive et me passe tout près... un peu trop près et il change de direction tout le temps... j'ai massacré plus de la moitié des photos !

    mais qui c'est ?

    La moisson du jour

     

    La moisson du jour

     

    La moisson du jour

    et zut ! la tête est floue... mais le pipi est net ! winktongue

     

    La moisson du jour

     

    La moisson du jour

     

    La moisson du jour

     

    La moisson du jour

     

    comme je l'ai mauvaise d'avoir loupé celle-là cry

    La moisson du jour

     

    mais par contre celle-là, je l'ai eue !

    La moisson du jour

     

    et ça n'a pas duré longtemps... il a rapidement poursuivi son périple

    La moisson du jour

     

    La moisson du jour

    et en 2 temps 3 mouvements, il a crapahuté la montagne

    La moisson du jour

    ha ha ! vous arrivez à repérer la bête ??


    votre commentaire
  •  

    Hier soir, un peu avant 22h... j'entends l'hélico... j'observe : il fonce direct sur l'autre côté du fjord, fait un demi tour serré et se place en vol semi-stationnaire...

    Tout cela ne peut signifier qu'une chose : l'ours est de retour !

    bon, en fait, ce n'est pas garanti à 100% que c'est le même, mais ceux qui ont géré la bête le pensent.

    Donc voici quelques photos, plus ou moins recadrées et un beau jeu : trouver l'ours sur chaque photo. C'est plus ou moins évident selon les cas - Je vous encourage à regarder ça sur un écran pas trop petit et à cliquer sur les photos pour les voir en grand format

    Le retour

     

    Le retour

     

    Le retour

     

    Le retour

     

    Le retour

     

    Le retour

     

     

     

    Le retour

     

    Le retour

    là, c'est pas évident... et c'était loin, mais  la réponse est sur FB wink2

    Quand l'ours a fini par passer le coin et disparaître de l'autre côté de Revneset, je me suis rabattue sur autre chose...

    la lune a réapparu

    Le retour

     

    et comme le ciel était parfaitement dégagé et que le soleil de minuit, touchant à sa fin, commence à ressembler à quelque chose, j'ai été me faire une petite séance en bord de fjord entre 23h et 0h45... ça viendra bien un jour

     

     

     

     


    2 commentaires
  • Un peu d'action hier matin...

    j'entends l'hélico et j'espionne ce qu'il fait... c'est souvent intéressant yes en particulier quand il est en vol quasi stationnaire de l'autre côté d'Adventfjorden

    et oui... ça n'a pas loupé !

    L'hélico était en mission parce que nous avions un visiteur auquel les services du gouverneur ont gentiment expliqué que c'était mieux pour tout le monde qu'il aille voir ailleurs, ailleurs où on n'est pas. Tout l'archipel appartient aux ours mais en ville et aux abords de la ville, ils ne sont pas les bienvenus... et dans leur propre intérêt... ça évite que ça se termine mal et en général c'est l'ours qui perd

     

    Le gouverneur veillait donc au grain à la fois depuis les airs et depuis la mer... un ours bien escorté winktongue

     

    Visiteurphoto prise depuis le canapé chez moi... vous avez repéré le petit point blanc/jaunâtre sur la plage à gauche du zodiac ?

     

     

    Visiteur

     

    Visiteur

     

    Visiteur

     

    Visiteur

     

    Visiteur

     

    C'était un ours facile à persuader... ils ne lui ont pas laissé le temps d'inspecter les cabanes/maisons de Hiorthamn

    Visiteur

    Visiteur

    et ça n'a pas pris longtemps avant de le voir disparaître direction Isfjorden toujours bien escorté

    Visiteur

     

    Visiteur

     

    Visiteur

     

    On va voir maintenant si c'est un ours persistant qui repointe son museau dans le coin dans les prochains jours.

     

     

     


    2 commentaires
  • Un groupe de touristes français en camping/kayak (le même genre que ce que j'ai fait dans ma "jeunesse" mais pas au même endroit) a vu son séjour un peu écourté et un peu plus "excitant" que prévu

    Installés à Gipsvika, entre Tempelfjorden et Billefjorden pour leur dernière nuit avant d'être récupérés par un bateau vers 10/11h, ils ont eu la visite d'une boule de poil qui a créé pas mal d'animation.

    Un peu d'ambiance

    carte toposvalbard.com, annotée par Svalbardposten

    Visiblement très intéressé par leur campement (pas très étonnant, surtout un campement sur le rivage mais c'est un peu dur de faire autrement quand on est en kayak), il ne s'est pas laissé intimider par le pistolet d'alarme

    Un peu d'ambiance

    photo Sysselmannen

    Ils ont fini par appeler de l'aide et le Sysselmann a décidé d'évacuer le camp après avoir gentiment encouragé l'ours à quitter les lieux avec l'hélico, les campeurs ont donc pu récupérer ce qu'il y avait de plus précieux avant de quitter les lieux: argent et passeports en particulier

     

    Quelques dégâts matériels : Mister Bear a un peu grignoté les kayaks, tirés sur des élastiques et déchiré une tente, mais personne n'a été blessé ni les campeurs, ni l'ours

    Un peu d'ambiance

     

    Il y avait beaucoup moins d'ours il y a quelques années dans Isfjorden l'été... Il va peut-être falloir que les autorités se posent la question s'il est toujours raisonnable d'organiser de tels campements.

    Il y a une dizaine de jours, c'est un autre campement qui avait eu une visite dans Ymerbukta (aussi dans Isfjorden). 


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique