• J'interromps le récit de voyage pour placer quelques "news"

    - 1eres fleurs observées à quelques mètres de chez moi avant-hier (saxifraga oppositifolia)

    Un pot pourri des derniers jours

    - arrivée du tout nouveau bateau de l'institut polaire norvégien, le Kronprins Haakon, qui a coûté la bagatelle d'un milliard de couronnes (env. 100 millions d'euros) qui ne fait que passer : il doit aller faire des tests dans la glace... encore faut-il qu'il en trouve ! sarcastic

    Un pot pourri des derniers jours

     

    - hier soir, projection gratuite d'un film sur une expé réalisée en 2016 par 4 jeunes anglais + 1 local, le but étant de reproduire l'itinéraire, les observations et les photographies réalisées en 1923 par une équipe de 4 anglais d'Oxford

    salle comble (ou pas loin) et un film très intéressant

    Vous pouvez consulter le site de l'expé et télécharger leur rapport d'expé ici : http://www.spitsbergenretraced.com/about.html

    Certaines photos comparatives sont montrées dans le rapport, j'espère qu'à terme elles seront toutes publiées

    Vous pouvez aussi visualiser la bande annonce ici

    https://www.youtube.com/watch?v=ABBVLrfaGCk

    et

    https://www.youtube.com/watch?v=tqnaSdiVosA&frags=wn

     

     

    et le mystère du jour: hier, en rentrant chez moi, j'ai découvert 2 mystérieuses croix blanches au sol de part et d'autre de la rivière... mais qu'est-ce donc que cela ??? un rapport avec les travaux de consolidation des berges ???? 

    Un pot pourri des derniers jours

     

    Un pot pourri des derniers jours


    votre commentaire
  • ça devait bien finir par arriver... avec toutes ces célébrations de Noël, j'ai fini par en louper une que j'avais oubliée dans un 1er temps dans mon planning mental annuel, puis je me suis trompée de jour... c'est ballot !

    C'était quoi cette fois ? Le concert de Noël de l'école de "musique" (en fait en norvégien, c'est "kulturskolen" ça englobe toutes les activités culturelles mais je ne sais pas comment appeler ça en français... l'école de la culture, l'école culturelle... ça sonne bizarre... ça se fait en activité extra-scolaire dans les locaux de l'école)... j'étais donc mauvaise langue en disant que tout le monde partirait en vacances déjà vendredi après-midi : le concert avait lui vendredi soir (peut-être que c'était une perfide mesure dissuasive ?... pas très norvégien comme technique)... et dans ma tête c'était samedi soir... donc c'est loupé pour ce coup-ci !

    Il ne me reste qu'à emprunter une photo de Svalbardposten

    Intermède culinaire

     

    A part ça, mon weekend a été relativement productif, surtout dans le registre culinaire... ça n'a pas grand chose à voir avec le Svalbard mais comme il y avait un sachet de tomates cerises un peu avancées en promotion, j'ai testé pour vous les tomates-cerises confites au four (recette marmiton... je recommande)

    Intermède culinaire

     

    Et aujourd'hui, j'ai testé un truc qui me turlupine depuis des années... les pralines... ou brente mandler comme on les appelle ici. Une tradition norvégienne pour Noël... moi, ça m'évoque surtout les vendeurs sur les plages du sud

    Recette norvégienne... ça n'a pas donné exactement ce que je voulais mais ça correspond à la photo qui allait avec la recette

    250g d'amandes

    125g de sucre glace

    0,75 dL d'au

    Intermède culinaire

    désolée... faut tourner la tête

    Intermède culinaire

    à mon goût, la couche d'enrobage est trop fine et trop lisse... je ne sais pas de quoi ça vient. En tout cas, c'était très facile à faire et j'ai utilisé une poêle tefal, ça a été un bonheur à nettoyer cool

    J'ai regardé une recette française et ils utilisaient du sucre normal alors que dans la mienne c'était du sucre glace... ils mettaient aussi le même poids de sucre que d'amandes et d'eau... donc il faudra que je réessaie pour voir si ça donne le même résultat

    Le problème, c'est que c'est une vraie drogue ces trucs... quand on en mange une, on n'arrive pas à s'arrêter ! c'est l'horreur!

     

    Le reste du weekend a été occupé à chercher parmi les 7500 photos de rennes que j'ai en archive des photos qui correspondent aux désidératas d'une "commande"... je n'en suis pas encore à bout mais j'ai déjà un bon tiers derrière moi... oh

    A part ça, il neige... enfin ! mais les prévisions météo de mardi ne promettent rien de bon : températures positives, pluie et tempête... espérons qu'ils se trompent. Les prévisions ce soir sont déjà un peu moins affreuses que ce matin.

    Je n'ai pas été skier mais j'ai atteint la 1ere étape : j'ai été cherché les skis au "débarras" et par la même occasion, j'ai récupéré les décos de Noël... il était temps... l'honneur est sauf. Il ne me reste plus qu'à m'atteler au problème de la maison en pain d'épices

    et... (c'est pas pour rien que j'ai mis ça dans la rubrique "vrac") j'ai gagné au Julekalender : c'est mon nom qui a été tiré au sort sur le poste d'hier qui se situait à côté de la "patinoire"... suspense... qu'ai-je gagné ??? glasses


    8 commentaires
  • Vous vous souvenez sans doute tous (enfin, ceux qui étaient nés) de ce bateau qui avait perdu sa cargaison de petits canards jaunes en plastique lors d'une tempête quelque part au milieu du Pacifique... oui ??

    1ere nouvelle (ça va vous faire un choc) : c'était il y a 25 ans, en janvier 1992 pour être précis... mais que le temps passe vite !

    2eme nouvelle : l'un de ces 28.800 canards (rien que ça !!) a semble-t-il fini par s'échouer sur une de nos "plages" .

    Le vilain petit canard

    photo Jean Marcin Weslawski

    Sa présence a été documentée par un chercheur polonais qui, avec ses collègues, a cartographié les déchets plastiques envahissant notre littoral. Il n'a malheureusement pas ramassé le caneton, il n'avait pas réalisé son importance, presque proportionnelle à son manque de couleurs. Il semble donc qu'il soit prévu une opération punitive pour partir à sa recherche l'été prochain peut-être ??

     

    Pour ceux qui souhaiteraient en savoir plus sur ces ch'tis canards, une rapide recherche sur la toile m'a donné ça par exemple (je ne m'engage pas sur la qualité/fiabilité mais ça a l'air cohérent)

    http://lebateauimmobile.over-blog.com/article-la-grande-evasion-des-canards-en-plastique-103581716.html


    2 commentaires
  • J'ai perdu le fil dans le récit du voyage et le traitement des photos... c'est terrible ! Et vous avez échappé au pire : on m'a dit cet aprem que je pouvais me joindre à un voyage en Alaska... juste un petit problème : il fallait que je sois à Anchorage demain... hmmm... pas très réaliste tout ça !

    Bref ! nous avons échappé à quelques milliers de photos de plus ! oh

    Ceci dit, un petit point sur notre quotidien...

    - la famille ours est toujours dans les environs mais le gouverneur devait les guider en hélicodans Todalen et une autre vallée plus au sud... comme la mère à une balise, on doit pouvoir la suivre "facilement" et qu'elle ne nous prenne pas par surprise cette fois (c'est un peu moins facile qu'en janvier : il fait jour !)

    - nous avons eu une alerte météo pour samedi soir et dimanche avec des chutes de pluie abondantes annoncées et finalement... pas une goutte jusqu'en fin de journée... où on a eu de la bruinasse et du coup un arc en ciel

    Un peu de tout

     

    et là... un peu moins marqué vers le milieu mais sur le côté gauche on devine un arc-en-ciel secondaire

    Un peu de tout

     

    mais si... là...

    Un peu de tout

     

    et en regardant bien, on voit même des arcs surnuméraires sur l'intérieur de l'arc principal (et en ajoutant un peu du contraste, ça aide)

    Un peu de tout

     

    Par contre, aujourd'hui, on nous annonçait un soleil un peu couvert et on a surtout droit au couvert... et à de la pluie qui n'était pas annoncée cette fois... c'est pas très fiable comme qui dirait

     

    A part ça, aujourd'hui c'était l'ouverture de notre 1er festival littéraire... le festival le plus septentrional au monde bien sûr... (rien que ça !) et dans notre belle nouvelle bibliothèque, cela va de soi

    Moi, je voulais surtout faire acte de présence pour éviter que la salle soit vide et qu'on se prenne la honte (la chaîne nationale norvégienne NRK est là) mais en fait il y avait beaucoup de monde

    Mais pour arranger un tel festival, il faut bien faire venir des auteurs... norvégiens pour la plupart et 2 animateurs de programmes littéraires (un norvégien et un suédois).

    Je vous donne la liste pour ceux qui y connaissent quelque chose (pas comme moi)

    Jørn Lier Horst

    Maja Lunde

    Anne B. Radge

    Øystein Wiik

    Emilie Barr

    Maja Lunde

    et une "alien" Annie Proulx

    En voici quelques uns en photo

    Un peu de tout

     

    Un peu de tout

     

    Un peu de tout

     

    Celui-là, il m'a intriguée... il écrit des fictions et il a cité plusieurs exemples où ses fictions se sont réalisées... cette fois-ci, il nous imagine que la Corée du Nord vient envahir le Svalbard et que nous disparaissons tous... ça va être joyeux si sa "prédiction" se réalise ! oh

     

    Un peu de tout

     

    et les 2 animateurs pour interviewer les écrivains

    Un peu de tout

     

    à noter le logo en arrière-plan, dessiné par Magne Furuholmen (A-ha... encore lui) gratuitement pour nos beaux yeux sarcastic

    On verra si ce festival brillera par son unicité ou s'il va devenir une part de l'offre culturelle annuelle wink2

     


    1 commentaire
  • La fin de l'année scolaire approche à grands pas ici et pour beaucoup de locaux, du moins ceux qui ne travaillent pas dans le tourisme, ça commence à sentir les vacances. Pour les autres, c'est la gestion du pic de la saison des bateaux de croisière qui rythme le quotidien. Mais, avant les vacances d'été, il y a des choses à finaliser, les réunions se multiplient dans les différents organismes, les pages Facebook fleurissent d'articles divers dont les gens qui déménagent vers la Norvège continentale veulent se débarrasser. ça pourrait être l'occasion de faire des affaires si j'avais le temps de suivre les enchères... oops

     

    Pour les réunions, le Conseil Municipal a récolté une mission empoisonnée de "dernière minute"... le ministère de l'industrie lui a demandé de s'exprimer sur le rôle que devrait jouer Store Norske dans l'avenir, notamment par rapport à son rôle de gestion des habitations et autres constructions, son implication dans des activités hors de l'activité minière, ... Un sujet d'ampleur avec un délai initial très court d'une dizaine de jours. J'espère qu'aucune erreur ne sera faite, les retombées peuvent être importantes. 

     

    Pendant ce temps, les conditions de glace (aucun rapport, je vous l'avoue) autour de l'archipel sont surprenantes par rapport à ce qu'on a connu ces dernières années. Il y a toujours beaucoup de glace dans le nord et l'est, une situation qui n'a pas été observée depuis fort longtemps. Même en 2014 qui avait été une année bizarre, avec le passage du coin nord-ouest plutôt coincé jusqu'au 1er juillet, il n'y avait pas de glace vers l'est. Quant on pense qu'il n'y avait pas de glace jusqu'en mars, cela laisse pantois !

    Tout et n'importe quoi

    Beaucoup de glace aussi à l'est du groenland, là aussi une situation très différente des dernières années. C'est ça qui est bien avec l'arctique : on ne peut pas se lasser, ce n'est jamais pareil !

    La bonne nouvelle, c'est que cet été, on a droit à la mise à jour de la carte des glaces tous les jours, même le weekend ! C'est appréciable pour ne pas se retrouver coincé par une zone de plaque dérivante.

     

    Une situation qui elle ne change pas d'un pouce, c'est celle de la boîte aux lettres géante du Père Noel. Il avait été décidé, en septembre-octobre, qu'elle devait être démontée dans les plus brefs délais, avec une amende à la clef de 500 NOK par jour. 8/9 mois plus tard, on en est toujours exactement au même point : l'amende n'est pas payée, la propriétaire ne répond pas aux tentatives de contact du Conseil Municipal et du journal local, la boîte pérore toujours et me gâche le paysage. La construction semble résister à tout.

    Tout et n'importe quoi

    Photo John Christian Nygaard Svalbardposten

     

    Je n'en dirais pas autant des vestiges de l'exploitation de la mine n°3, dans Bjørndalen. J'ai eu l'occasion de m'y rendre la semaine dernière pour constater que 1) la route piste (même piste, c'est un bien grand mot) a été coupée par des glissements de terrain, sans aucun doute l'automne dernier. Et au bout de la piste, là où les gens se garaient normalement, c'était une triste vision. Une tempête a visiblement sévi et tout réduit en petit bois, partiellement déplacé et accumulé dans les ravines. Je ne pense malheureusement pas avoir de photos avant le carnage, pour comparer.

    Tout et n'importe quoi

     

    Tout et n'importe quoi

     

    Tout et n'importe quoi

     

    Tout et n'importe quoi

     

    On a ensuite observé 2 rennes, un papa et un jeune de l'an passé qui tentaient de traverser la rivière et se sont fait emporter par le courant... je vous rassure après quelques instants de panique/lutte, ils ont atteint sains et saufs l'autre berge. C'était très loin, non... pas de photo !

     

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique