• J'ai perdu le fil dans le récit du voyage et le traitement des photos... c'est terrible ! Et vous avez échappé au pire : on m'a dit cet aprem que je pouvais me joindre à un voyage en Alaska... juste un petit problème : il fallait que je sois à Anchorage demain... hmmm... pas très réaliste tout ça !

    Bref ! nous avons échappé à quelques milliers de photos de plus ! oh

    Ceci dit, un petit point sur notre quotidien...

    - la famille ours est toujours dans les environs mais le gouverneur devait les guider en hélicodans Todalen et une autre vallée plus au sud... comme la mère à une balise, on doit pouvoir la suivre "facilement" et qu'elle ne nous prenne pas par surprise cette fois (c'est un peu moins facile qu'en janvier : il fait jour !)

    - nous avons eu une alerte météo pour samedi soir et dimanche avec des chutes de pluie abondantes annoncées et finalement... pas une goutte jusqu'en fin de journée... où on a eu de la bruinasse et du coup un arc en ciel

    Un peu de tout

     

    et là... un peu moins marqué vers le milieu mais sur le côté gauche on devine un arc-en-ciel secondaire

    Un peu de tout

     

    mais si... là...

    Un peu de tout

     

    et en regardant bien, on voit même des arcs surnuméraires sur l'intérieur de l'arc principal (et en ajoutant un peu du contraste, ça aide)

    Un peu de tout

     

    Par contre, aujourd'hui, on nous annonçait un soleil un peu couvert et on a surtout droit au couvert... et à de la pluie qui n'était pas annoncée cette fois... c'est pas très fiable comme qui dirait

     

    A part ça, aujourd'hui c'était l'ouverture de notre 1er festival littéraire... le festival le plus septentrional au monde bien sûr... (rien que ça !) et dans notre belle nouvelle bibliothèque, cela va de soi

    Moi, je voulais surtout faire acte de présence pour éviter que la salle soit vide et qu'on se prenne la honte (la chaîne nationale norvégienne NRK est là) mais en fait il y avait beaucoup de monde

    Mais pour arranger un tel festival, il faut bien faire venir des auteurs... norvégiens pour la plupart et 2 animateurs de programmes littéraires (un norvégien et un suédois).

    Je vous donne la liste pour ceux qui y connaissent quelque chose (pas comme moi)

    Jørn Lier Horst

    Maja Lunde

    Anne B. Radge

    Øystein Wiik

    Emilie Barr

    Maja Lunde

    et une "alien" Annie Proulx

    En voici quelques uns en photo

    Un peu de tout

     

    Un peu de tout

     

    Un peu de tout

     

    Celui-là, il m'a intriguée... il écrit des fictions et il a cité plusieurs exemples où ses fictions se sont réalisées... cette fois-ci, il nous imagine que la Corée du Nord vient envahir le Svalbard et que nous disparaissons tous... ça va être joyeux si sa "prédiction" se réalise ! oh

     

    Un peu de tout

     

    et les 2 animateurs pour interviewer les écrivains

    Un peu de tout

     

    à noter le logo en arrière-plan, dessiné par Magne Furuholmen (A-ha... encore lui) gratuitement pour nos beaux yeux sarcastic

    On verra si ce festival brillera par son unicité ou s'il va devenir une part de l'offre culturelle annuelle wink2

     


    1 commentaire
  • La fin de l'année scolaire approche à grands pas ici et pour beaucoup de locaux, du moins ceux qui ne travaillent pas dans le tourisme, ça commence à sentir les vacances. Pour les autres, c'est la gestion du pic de la saison des bateaux de croisière qui rythme le quotidien. Mais, avant les vacances d'été, il y a des choses à finaliser, les réunions se multiplient dans les différents organismes, les pages Facebook fleurissent d'articles divers dont les gens qui déménagent vers la Norvège continentale veulent se débarrasser. ça pourrait être l'occasion de faire des affaires si j'avais le temps de suivre les enchères... oops

     

    Pour les réunions, le Conseil Municipal a récolté une mission empoisonnée de "dernière minute"... le ministère de l'industrie lui a demandé de s'exprimer sur le rôle que devrait jouer Store Norske dans l'avenir, notamment par rapport à son rôle de gestion des habitations et autres constructions, son implication dans des activités hors de l'activité minière, ... Un sujet d'ampleur avec un délai initial très court d'une dizaine de jours. J'espère qu'aucune erreur ne sera faite, les retombées peuvent être importantes. 

     

    Pendant ce temps, les conditions de glace (aucun rapport, je vous l'avoue) autour de l'archipel sont surprenantes par rapport à ce qu'on a connu ces dernières années. Il y a toujours beaucoup de glace dans le nord et l'est, une situation qui n'a pas été observée depuis fort longtemps. Même en 2014 qui avait été une année bizarre, avec le passage du coin nord-ouest plutôt coincé jusqu'au 1er juillet, il n'y avait pas de glace vers l'est. Quant on pense qu'il n'y avait pas de glace jusqu'en mars, cela laisse pantois !

    Tout et n'importe quoi

    Beaucoup de glace aussi à l'est du groenland, là aussi une situation très différente des dernières années. C'est ça qui est bien avec l'arctique : on ne peut pas se lasser, ce n'est jamais pareil !

    La bonne nouvelle, c'est que cet été, on a droit à la mise à jour de la carte des glaces tous les jours, même le weekend ! C'est appréciable pour ne pas se retrouver coincé par une zone de plaque dérivante.

     

    Une situation qui elle ne change pas d'un pouce, c'est celle de la boîte aux lettres géante du Père Noel. Il avait été décidé, en septembre-octobre, qu'elle devait être démontée dans les plus brefs délais, avec une amende à la clef de 500 NOK par jour. 8/9 mois plus tard, on en est toujours exactement au même point : l'amende n'est pas payée, la propriétaire ne répond pas aux tentatives de contact du Conseil Municipal et du journal local, la boîte pérore toujours et me gâche le paysage. La construction semble résister à tout.

    Tout et n'importe quoi

    Photo John Christian Nygaard Svalbardposten

     

    Je n'en dirais pas autant des vestiges de l'exploitation de la mine n°3, dans Bjørndalen. J'ai eu l'occasion de m'y rendre la semaine dernière pour constater que 1) la route piste (même piste, c'est un bien grand mot) a été coupée par des glissements de terrain, sans aucun doute l'automne dernier. Et au bout de la piste, là où les gens se garaient normalement, c'était une triste vision. Une tempête a visiblement sévi et tout réduit en petit bois, partiellement déplacé et accumulé dans les ravines. Je ne pense malheureusement pas avoir de photos avant le carnage, pour comparer.

    Tout et n'importe quoi

     

    Tout et n'importe quoi

     

    Tout et n'importe quoi

     

    Tout et n'importe quoi

     

    On a ensuite observé 2 rennes, un papa et un jeune de l'an passé qui tentaient de traverser la rivière et se sont fait emporter par le courant... je vous rassure après quelques instants de panique/lutte, ils ont atteint sains et saufs l'autre berge. C'était très loin, non... pas de photo !

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Vous n'allez sans doute pas me croire mais il y a eu une nouvelle alerte avalanche cet aprem, mais j'étais en vadrouille donc aucune chance que j'arrive avant la fin des festivités... cette fois, c'était de l'autre côté du fjord, sous ma montagne préférée, "King Kong" ou Hiorthfjellet comme elle s'appelle officiellement.

    Petites copies d'écran de la webcam du port:

    Avant 13h

    Après 13h15

    ou vu de chez moi un peu plus tard

    vous la voyez la grosse plaque qui a glissé au centre de la photo, au dessus de la cabane ?

    et pour donner l'échelle, le reste de la montagne

    Reste à savoir comment elle s'est déclenchée cette avalanche... ça sent un peu les petits malins qui ont été jouer là où ils n'étaient pas censés aller. La "piste" de motoneige passe juste au dessus de la maison et dans le creux puis tourne à gauche. Il y avait toujours un fort risque d'avalanche pouvant se déclencher avec peu de surcharge. Enfin, ils n'ont trouvé personne et il y avait des traces qui entraient mais aussi ressortaient de la zone touchée. Enfin, ça commence à faire beaucoup tout ça. 3 avalanches dans les environs + un exercice en 8 jours, ça devient lourd. Une autre avalanche a aussi été signalée dans les environs, mais je ne sais pas où exactement et là non plus ils n'ont trouvé personne.

    A part ça, toujours un temps froid mais superbe et en fin d'aprem, c'était un spectacle grandiose avec des couleurs plus hallucinantes les unes que les autres

     

     

     

    en plus, j'ai aperçu (de chez moi oh) des phoques barbus se prélassant sur des plaques de glace... ni une ni 2, il fallait faire bosser le 400 mm (et le grand angle aussi)

     

    Titre au choix

     

    Titre au choix

     

    Ce matin, ce n'était pas mal non plus

    Titre au choix

     

    Titre au choix

    Du coup, bien que partie pour prendre juste 2/3 photos en bord de fjord, je me suis dit que ça méritait un petit tour plus en hauteur, à Burmaveien.

    Un petit arrêt au passage

    Titre au choix

    maintenant que je sais enfin ce que c'est, je me devais de prendre une photo : il y avait avant une réserve d'eau pour la centrale électrique et l'eau sortait par cette ouverture. Le reste de la structure a été détruite, il ne reste que ce bout de mur.

    Titre au choix

     

     

     

     

    Titre au choix

     

    et puis, ô surprise, un renne... autant 400 mm c'était trop, autant 16-35 mm c'était un peu léger ! décidément c'est mal planifié tout ça...

    Titre au choix

    Titre au choix

    Il y a aussi une perdrix qui a atterri non loin de moi, mais avec ce genre d'objectif, c'était sans espoir.

     

    A part ça, on réapparaît sur les images satellites !... enfin presque... pour l'instant on ne voit que le fjord un peu plus au sud: Van Mijenfjorden, facile à reconnaître avec son île en forme d'aiguille qui coupe l'entrée du fjord... pas beaucoup de glace... on le savait d'après la carte des glaces mais on espère toujours une erreur... par contre beaucoup de vert dans la mer (ça rime) : grosse production de phytoplancton

    source (http://www.arctic.io/explorer/8/2016-03-19/8-N78.77274-E19.21462)


    6 commentaires
  • Un peu de tout aujourd'hui...

    La lumière revient à grand pas, surtout quand le temps est dégagé comme ce matin... voici la vue ce matin vers 8h45 côté cuisine

    Un peu de tout

    côté "salon"

    Un peu de tout

    J'ai pas fait dans la finesse : c'est là que j'ai réalisé que j'étais carrément à la bourre pour la 2e journée du SGO: Svalbard Guide Opplæring : la formation pour être guide agréé.

    La formation existe en 2 versions : été et hiver et comprend 3 modules.

    Le module 1 pour les petits (petits joueurs ?) comme moi : pour l'agrément guide Longyearbyen (on peut être guide dans Longyearbyen sans l'avoir, je l'ai fait pour arrondir les fins de mois avant d'avoir un boulot décent, mais ça ne fait pas de mal).

    Le module 2, concerne la sécurité : entraînement au tir et premiers secours... je m'abstiens, c'est trop cher et j'ai déjà la formation aux 1ers secours par la Croix Rouge... l'entraînement au tir, ça ne ferait pas de mal, mais bon... on trouvera une autre occasion.

    Le module 3, c'est la partie terrain... motoneige + camping... vu les conditions pour la motoneige (en gros les vallées ne sont plus que de la glace) + je n'ai toujours pas essayé de démarrer ma motoneige + la météo annoncée -15 à l'aéroport, ça va vite faire du -25 dans Sassendalen si c'est là qu'ils vont camper... non merci, j'ai aussi déjà donné avec la Croix Rouge, mais orteils s'en souviendront toute ma vie...  donc non merci... je laisse ça à la jeunesse wink2

    Les 3 modules sont nécessaires pour l'agrément Guide hiver.

     

    Donc le module 1 avait lieu hier et aujourd'hui et pour être honnête, j'ai été un peu déçue... ce n'était pas à la hauteur de mes attentes malgré le programme chargé... beaucoup de blabla, surtout hier, aujourd'hui c'était le jour du gouverneur et c'était moins général.

    Au programme :

    hier: un peu sur le rôle de VisitSvalbard (qui gère l'Office du Tourisme entre autres), un peu sur la nature et le climat, un peu sur la sécurité, un peu sur le rôle du guide et l'histoire de Longyearbyen avec une visite de mon quartier he

    aujourd'hui : le traité du Svalbard, le rôle du Sysselmann, la protection de l'environnement, les parcs nationaux et réserves naturelles, les règles de conduite sur le terrain pour les touristes, pour le camping..., les autorisations, les secours... + une visite du musée. Heureusement, il y a eu des annulations dans le programme et on a pu souffler un peu entre deux...

    parce que ce soir, rien à voir avec SGO, mais le Arctic Safety Center (une nouvelle structure créée au sein d'Unis) organisait un séminaire d'informations sur les ours polaires avec 3 parties :

    - des infos sur les ours polaires à Svalbard, leur comportement, l'estimation de la population, comment ils sont étudiés... par l'institut polaire norvégien

    - une partie ours et sécurité : comment éviter les confrontations problématiques avec les ours, sécuriser les campements, comment faire peur aux ours, et les tuer si nécessaire

    - une partie par le gouverneur avec leur rôle dans la protection des ours et une partie sur leur façon d'agir quand un/des ours approche/nt des agglomérations

     

    2 journées très intenses donc et j'ai le cerveau en compote !!!

     

    Demain, la période sombre est officiellement finie... le soleil repasse au dessus de l'horizon mais je ne risque pas de le voir !

     

     


    11 commentaires
  • Bon, je dois écouler quelques infos avant de poursuivre le récit du voyage...

    Tout d'abord, j'ai enfin vu un épisode de la série de la BBC qui parle de nous... les 2 1ers avaient été montré en exclusivité locale pendant que j'étais en vadrouille, j'ai donc du retard à rattraper mais je ne sais pas trop comment. J'étais sceptique, surtout que l'épisode 3 traite principalement de l'avalanche qui a eu lieu le 19 décembre. Je savais que l'équipe de la BBC n'était pas là exactement à ce moment-là, donc on a échappé au pire. L'épisode présente donc surtout des témoignages, le ressenti des gens, montre des images des dégâts mais plusieurs semaines après l'incident. Le producteur lui-même a reconnu que ça a été l'épisode le plus difficile et délicat à monter, je dirai qu'ils ne s'en sont pas trop mal sortis. Des images un peu rudes à encaisser mais ils ont mélangé avec quelques pointes d'humour, notamment quand ils montrent le journaliste qui écrit Ice people, journal local alternatif en anglais, qui doit évacuer son appartement dans l'ancien hôpital qui risque de s'effondrer à tout moment et qui a 2 heures pour empaqueter l'essentiel... et là, on le voit prendre sous le bras un genre de piñata arctique version ours polaire... tout le monde mort de rire, bien sûr !

    Je ne sais plus si je vous avais donné le lien vers la bande annonce, mais le voilà au cas où

    http://www.bbcnorge.com/video/?v=549388

     

    Sinon, c'est avec fierté que je constate que Visit Svalbard a publié 4 photos de moi (pas de moi mais prises par moi) pour faire de la pub pour la période sombre... et record de "like" : on a passé les 6500, ils n'ont jamais eu une réponse aussi positive... tout le monde est donc très content !!! yes

    Après le monstre de Tasmanie...

     

    Et sinon, j'ai découvert hier lors de ma promenade dominicale que, comme la Tasmanie et le Loch Ness ont leur monstre, nous avons le diable arctique... je l'ai rencontré pour la 1ere fois... bon motif, mauvais équipement... je n'avais pas voulu me charger et (une fois de plus) juste pris le vieux 450D et son 55-250 mm de pacotille ! typique !

    Après le monstre de Tasmanie...

     

    Mort de rire, non ???

    Comment a-t-il réussi à avoir une coupe aussi ridicule ??? Pour une fois que je rencontre un renard de près en balade, il faut qu'il ressemble à ça !!! pfff!

    Je l'ai d'abord aperçu d'un peu loin et me suis dit que ça devait être un caillou qui ressemble à un renard... ça m'est arrivé tellement de fois de faire des détours énormes pour m'approcher d'une pierre que je croyais être un renard... cette fois, c'était bien un renard ! qui faisait un gros dodo...

    Après le monstre de Tasmanie...

    et que j'ai réveillé puisque, convaincue que ce n'était qu'un caillou, je n'ai pas pris de précautions particulière jusqu'à ce que le caillou bouge...

    Après le monstre de Tasmanie...

     

    Réveil difficile... lendemain de cuite ???... ou bien il avait entamé une hibernation (j'anticipe la question... non le renard arctique n'hiberne pas)...

    Après le monstre de Tasmanie...

     

    Après le monstre de Tasmanie...

     

    Après le monstre de Tasmanie...

    Oui... finalement on est mieux assis !

    Après le monstre de Tasmanie...

    mais ça gratouille

    Après le monstre de Tasmanie...

     

     

    Après le monstre de Tasmanie...

     

    Après le monstre de Tasmanie...

     

    Puis une petite séance d'étirements s'impose

    dos creux

    Après le monstre de Tasmanie...

     

    dos rond

    Après le monstre de Tasmanie...

     

    sans oublier d'étirer les papattes

    Après le monstre de Tasmanie...

     

    Après le monstre de Tasmanie...

     

     

    Après le monstre de Tasmanie...

     

    avant de partir vers d'autres aventures... la démarche oscillante dans un 1er temps

    Après le monstre de Tasmanie...

     

    puis en trottinant... et comme nous nous rendions dans la même direction, nous avons marché/trottiné parallèlement (mais à bonne distance) un bon bout de temps en se jetant des coups d'oeil de temps en temps cool

    Après le monstre de Tasmanie...

     

     

    En chemin, je me suis extasiée devant la créativité des 1eres gelées

    Après le monstre de Tasmanie...

     

     

    Après le monstre de Tasmanie...

     

    Après le monstre de Tasmanie...

     

    Après le monstre de Tasmanie...

     

     

    Après le monstre de Tasmanie...

     

     

    et les plus belles figures d'interférence formées par des vagues que j'aie jamais vues (ok... prof de physique une fois, prof de physique pour toujours winktongue)

    Après le monstre de Tasmanie...

     

     

    Après le monstre de Tasmanie...

     

    Encore une journée riche en surprises dans l'arctique ! happy


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique