• Après avoir contourné le coin nord-ouest, nous entrons dans Raudfjorden... ça bouge moins, je peux m'extraire de ma cabine et ce qui avait été envisagé est confirmé : nous sortons en zodiac... une maman et ses 2 oursons ont été observés. Merci au voilier qui nous a passé l'info... c'est pas si souvent qu'on est prévenu 1h avant la "découverte" d'un ours !

    Il est toujours plus prudent de prendre une photo de bateau quand on voit la "bête"... on ne sait jamais ce qui peut se passer le temps qu'on arrive sur place

    WPT 20 juin 2018

    maman ourse, juste au bord de l'eau, qui nous observe et ce n'est que maintenant que je vois un des oursons, tout à fait sur le bord gauche...

     

    Effectivement, je me dis vite qu'il était prudent de prendre cette photo... maman ourse a "disparu" avant même qu'on ait eu le temps de monter dans les zodiacs... Non, en fait, elle nage avec ses petits derrière elle : elle change juste d'île et il y a une bonne raison pour cela : nos ours ratissent les îles et se servent copieusement dans les nids d'eiders

    WPT 20 juin 2018

     

    WPT 20 juin 2018

     

    WPT 20 juin 2018

     

    WPT 20 juin 2018

     

    WPT 20 juin 2018

     

    il est-y pas irrésistible ??

    WPT 20 juin 2018

     

    maman est joueuse aujourd'hui wink2

    WPT 20 juin 2018

     

     

    WPT 20 juin 2018

     

    shake it

    WPT 20 juin 2018

     

    High 5

    WPT 20 juin 2018

     

    WPT 20 juin 2018

     

    WPT 20 juin 2018

     

    Maman est belle aussi... malgré la déco dans l'oreille droite (sa droite)

    WPT 20 juin 2018

     

    WPT 20 juin 2018

     

    WPT 20 juin 2018

     

    bien en sécurité près de Môman

    WPT 20 juin 2018

    à suivre

     


    2 commentaires
  • Je suis bien de retour de mes dernières aventures avec WildPhoto Travel, depuis mardi soir en fait, mais depuis c'est speed avec x problèmes à gérer et 1000 emails qui se sont accumulés sur les différentes boîtes... que du bonheur! ohbeurk

    Donc pas le temps de me lancer dans le traitement des photos et, en attendant, je vous présente juste les 5 photos que j'ai sélectionnées pour le dernier soir... comme d'hab... ça vous donne un avant goût (comme toujours, pour les voir nettes il faut cliquer dessus)

     

    Une maman et ses 2 oursons dans Raudfjorden

    De retour

     

    Je m'étais fixé comme objectif de travailler le filé dynamique  (guillemots de Brunnich à Alkefjellet)

    De retour

     

    des morses dans la neige (plus que 7 cette fois)

    De retour

     

    Non pas 1 mais 2 ours avec une carcasse bien nettoyée devant Austfonna (et pour les plus attentifs, une mouette ivoire à gauche de l'ours du bas sur le même iceberg)

    De retour

     

    Atterrissage d'une mouette tridactyle sur un iceberg étonnamment bleu

    De retour

    à suivre donc...


    2 commentaires
  • Hier, j'ai fait un plan observation des eiders... je voulais voir s'ils ont des oeufs car qui dit oeufs dit renard potentiel... eh bien, je suis revenue pas plus avancée, impossible de voir s'il y a quelque chose dans les nids

    Du coup j'en suis restée au stade du portrait et avec le temps couvert, la lumière était idéale pour ça...  presque comme dans un studio winktongue

    Monsieur

    Du côté des eiders

    vu l'angle, je vous laisse imaginer ma position...

    Du côté des eiders

     

     

    Du côté des eiders

     

     

     

    Madame

    Du côté des eiders

     

    Du côté des eiders

     

    Madame fait ses ablutions

    lavage

    Du côté des eiders

     

    rinçage

    Du côté des eiders

     

    essorage

    Du côté des eiders

     

    Je suis retombée sur le couple de canards pilet (ça s'accorde??) très occupé à bouffer des plantes sous l'eau... plus souvent la tête sous l'eau qu'au dessus

    Monsieur

    Du côté des eiders

     

    Du côté des eiders

     

    Du côté des eiders

     

    Du côté des eiders

     

    Du côté des eiders

     

    Madame

    Du côté des eiders

     

    Du côté des eiders

    L'exploit ! Monsieur et Madame avec la tête hors de l'eau en même temps

    Du côté des eiders

     

    J'avais aussi comme plan de photographier des traces d'ours mais partie sans fusil, je n'ai pas osé m'éloigner de la civilisation et chercher (entre temps, le gouverneur a perdu la trace de notre ours et on ne savait pas où il était donc ne tentons pas le diable)


    2 commentaires
  • Hier soir, j'entends l'hélico... ce n'est pas inhabituel (loin de là) mais il est toujours intéressant de surveiller ce qui se passe... je le vois voler très très bas et se positionner très très près de la ville, de chez moi ça avait même l'air d'être en ville... branle-bas de combat... ça sent l'ours, ça ! J'appelle la voisine du dessus pour vérifier si elle voit quelque chose que je ne vois pas, pour moi il y a des bâtiments dans le champ... peut-être qu'elle arrive à voir par dessus. Du coup, j'y vais pour constater moi même et non, on ne voir rien à part l'hélico...

    Vérification sur Facebook et sur Svalbardposten... oui, c'est bien un ours, d'abord signalé dans la vallée et juste surveillé par le Sysselmann, mais alors qu'il avait entrepris de traverser la vallée au niveau de l'embouchure, le voilà qui fait demi-tour et se dirige vers la ville... oooppps... c'est à ce moment-là que l'hélico est entré en action pour le dissuader. Il était très près des chenils, c'est dire qu'il était temps de faire quelque chose. On décide d'aller observer ce qui se passe depuis le rivage, mais après avoir observé une bonne vingtaine d'ours (du genre avec des cornes et qui broutent... il est temps qu'ils muent ceux-là !), il a bien fallu qu'on se rende à l'évidence... impossible de repérer l'ours et on n'avait aucune idée de la direction dans laquelle il fallait chercher, ça n'aide pas. Je me suis donc vengée sur les oiseaux et tester le 400 mm avec convertisseur x2 :

    les sternes arctiques sont enfin arrivées... je n'en ai pas vu là le weekend dernier... la saison des attaques aériennes va commencer

    Un peu d'ambiance

     

    Un peu d'ambiance

     

    Un peu d'ambiance

     

    Un couple d'hareldes que j'ai chopé à distance raisonnable et pas sur l'eau pour une fois

    monsieur

    Un peu d'ambiance

     

    madame

    Un peu d'ambiance

    Un peu d'ambiance

     

    cache-cache

    Un peu d'ambiance

     

    et puis on rentre à la maison et après un peu de recherche, je finis par repérer le coupable

    Un peu d'ambiance

     

    vous le voyez ??? non, pas les 2 rennes à droite... "zoomons" un peu

    Un peu d'ambiance

     

    Il a fini par se lever, poursuivre son périple vers l'ouest, puis fait demi-tour et repris son chemin... vers nous ! nouvelle intervention d'hélico... bref, ça a occupé un moment et j'ai fini par renoncer vers 1h du mat, les yeux explosés à force de scruter dans les jumelles ou l'appareil photo oh

    Un peu d'ambiance

     

    Un peu d'ambiance

    eh oui... par endroits on s'enlise !

    Un peu d'ambiance

     

    Un peu d'ambiance

     

    exactement mon chemin l'hiver quand je vais de l'autre côté du fjord oh

    Un peu d'ambiance

     

    Un peu d'ambiance

     

    Un peu d'ambiance

     

    Un peu d'ambiance

    Ceci doit évoquer des souvenirs à ceux qui m'ont rendu visite quand la vallée était traversable... le coin pique-nique winktongue

     

    Un peu d'ambiance

     

    Un peu d'ambiance

     

    Ce n'est pas tous les jours que je peux photographier un ours de chez moi... mais c'est déjà arrivé winktongue En fait j'ai loupé une autre occasion récemment : dans la "nuit" juste après mon retour de ma croisière avec Nordstjernen, un ours était passé dans le même coin mais dans l'autre sens (peut-être le même... allez savoir)

     

     

     

     

     

     


    2 commentaires
  • Je repasse en mode oiseau... à fond aujourd'hui... La marée basse à une heure motivante et un temps couvert qui rend la lumière intéressante même en milieu de journée. Je suis revenue dans un état lamentable, mais moins que hier où je me suis enfoncée dans la vase plus que jusqu'à mi-cuisse, je me suis même demandée à un moment si j'allais réussir à m'extirper toute seule... mais oui, je suis une grande fille

    Beaucoup de photos d'oiseaux aujourd'hui, en particulier de bécasseaux violets qui étaient la thématique de ce matin. Un oiseau sous-estimé si vous demandez... ce n'est pas une rareté, certes, surtout ici... ça grouille mais c'est un oiseau très photogénique je trouve. Pour la coopération, j'ai un avis partagé... on peut bien l'approcher avec la bonne méthode, il se moque pas mal de nous jusqu'à une certaine distance, par contre, il ne reste jamais tranquille... tout le temps en train de gigoter et de forer le sable avec son long bec (d'où son nom anglais"purple sandpiper": le sandpiper on voit bien, mais le violet ?? ça doit être une blague ou un daltonien)

    Bécasseau

     

     

    le pas très destiné

    Bécasseau

     

    Bécasseau

     

     

    Bécasseau

     

    Bécasseau

    J'en ai vu au moins 2 bagués/marqués dont j'ai réussi à lire le code sur l'étiquette verte... plus on va avancer dans la saison, moins on aura de chance d'en trouver un pas marqué dans les environs... cela relève de l'acharnement... si vous en croisez un un jour avec une bague orange à la patte gauche et une étiquette verte à la droite, il vient de chez nous ! yes

    Bécasseau

     

    Bécasseau

     

    Bécasseau

     

    Bécasseau

     

    Bécasseau

     

    Bécasseau

     

    Bécasseau

     

    Bécasseau

     

    Bécasseau

     

    Cet aprem, c'était aussi oiseaux mais dans la vallée... et j'ai 2 espèces de plus sur ma liste d'espèces photographiées

    un "toppand" en norvégien qui apparemment s'appelle fuligule morillon en français... un nom à coucher dehors (et c'est ce qu'il fait d'ailleurs !)

    pas de photo transcendante mais pour une première, je ne vais pas jouer les difficiles

    Bécasseau

     

    en norvégien, il doit son nom à sa houpette... étonnant que rien ne soit dit sur son regard... il a l'air d'avoir fumer quelques herbes un peu trop parfumées

    Bécasseau

     

    L'autre espèce, j'exagère un peu, je l'ai déjà sur ma liste mais je n'avais à la fois vu et photographié que madame... là, j'ai vu et photographié les 2. Très bien camouflés et ils levaient rarement la tête, surtout en même temps !

    Un canard pilet (stjertand en norsk)

    Bécasseau

     

    Bécasseau

     

    Bécasseau

     

     

     


    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique