• incendie cette fois... Non, il n'y a pas que les alarmes de voitures (oooops) qui empêchent les gens de dormir ou les réveillent. Il y a aussi les alarmes incendie.

    Et j'y ai eu droit cette semaine, mercredi à 01:15 très exactement. Une fois de plus, c'était pour rien. Je n'ai pas eu tous les détails mais trop de fumée quelque part et une mauvaise gestion de la hotte. Et comme nous sommes  reliés (presque tous du moins) aux pompiers, c'est une plaisanterie qui peut vite coûter cher.

    Heureusement pour le coupable, nous avons réagi assez vite et appelé les pompiers avant qu'une opération d'envergure ne soit déclenchée.

    C'était pas son jour au voisin, faut dire... En revenant du Svalbard Seminar qui portait sur les risques à prendre en compte quand on s'aventure dans la nature et les secours (le genre de truc qui te coupe toute envie de sortir de chez toi), je suis tombée dessus, trifouillant dans le boîtier électrique : il n'avait plus de courant chez lui. Par la suite j'ai appris qu'il s'était cassé la gueule sur la glace et pété la hanche pour la 2e fois du même côté, mais pas le même os + l'alerte incendie qu'il a déclenchée... C'était pas son jour !

     

    Pour en revenir aux pompiers, il y ajustement un article à ce sujet dans Svalbardposten cette semaine.

    Alertes...

    photo John Christian Nygaard Svalbardposten

    Bilan de l'année 2017 : 187 interventions (ça fait quand même une tous les 2 jours en moyenne ! c'est quand même beaucoup pour 2000 habitants, non ?)

    124 à cause d'alarmes qui sont déclenchées inutilement (trop de fumée dans la cuisine, ou trop de vapeur dans la salle de bain...)

    30 fausses alarmes

    15 réels incendies/débuts d'incendies

    10 assistances d'un autre type (ça paraît peut-être pas beaucoup mais les pompiers en Norvège ne s'occupent normalement que du feu... et ils n'ont pas de chats à secourir dans les arbres : on n'a ni chat ni arbre)

    4 dégâts des eaux

    2 incendies de motoneiges

    1 incendie de bateau

    1 incident polluant

    Ce qui est inquiétant, c'est qu'il y a eu des cas où ils sont arrivés juste à temps avant que ça ne devienne ingérable, d'où l'intérêt d'être tous reliés à un central... vu la sécheresse ambiante et le fait que les constructions sont en bois... pas bien !

    2e point inquiétant : la multiplication des "cuissons à sec" où je ne sais comment appeler ça en français, par exemple on met de l'eau à bouillir dans une casserole et on l'oublie... quand il n'y a plus d'eau, la température grimpe rapidement et on a rapidement un départ d'incendie + tous ceux qui "cuisinent" bourrés ou fatigués et s'endorment avec leur pizza dans le four. Responsable de 11 des incendies/débuts d'incendie l'an passé... un nouveau record

    La multiplication des Aibnb accentue le problème avec des gens qui ne connaissent pas les procédures (notamment prendre contact avec les pompiers), les plans d'évacuation, des gens bourrés venus festoyer pour moins cher qu'en Norvège (l'alcool est beaucoup moins cher ici, contrairement au lait et fruits/légumes)

    Bref... ça n'évolue pas dans le bon sens ! ohnoouch


    6 commentaires
  • ça fait plusieurs années qu'on entend parler d'un nouveau quai et les choses ont l'air de se préciser à la fois temporellement et du côté financement. J'étais préparée psychologiquement à ce que ça prenne 10 ans mais on parle maintenant de 2020... et 2020, c'est demain !

    J'ai aussi découvert que je n'avais rien compris (ou du moins pas tout) : je croyais que ce quai allait remplacer celui qu'on a actuellement, Bykaia, mais en fait il va venir dans le prolongement... ce qui n'est pas bête vu la longueur des bateaux actuelle et qui ne va cesser d'augmenter dans l'avenir.

    Le concept est un quai flottant dans le prolongement de l'actuel donc, relié à la rive par une passerelle. Cela crée un espace qui permet un petit port pour les petits bateaux de plaisance, petits voiliers...

    Sur ce quai flottant de 120 m par 35 m (qui nous donnera un quai de 300 m au total) sera construit un batiment de 1000 m2, 650 m2 pour des bureaux et entreprises, 350 m2 pour le public. Le design du batiment est pour l'instant indicatif et c'est le cabinet d'architectes Snøhetta qui est en charge (c'est à eux qu'on doit l'Opera d'Oslo dont les norvégiens sont si fiers, donc on ne se moque pas de nous)

    Nouveau quai... ça se précise

    esquisse: Snøhetta

    Budget 260 millions de nok, soit un peu plus de 26 millions d'euro et la bonne nouvelle , c'est que c'est totalement sur le budget de l'état... c'était pas très clair jusqu'à il y a peu si les coûts seraient partiellement pris en charge localement et comme on ne sait déjà pas comment financer nos protections anti avalanches, anti glissements de terrain, anti inondations... + le problème de la centrale électrique/thermique + les eaux usées... et j'en passe. ça fait au moins un souci de moins

     

    Je sens que ça va être rigolo à voir comme processus, au moins dans la phase finale.

    Le quai va être construit en modules quelque part en Europe et nous être livré tout monté, prêt à l'emploi. J'imagine que ça va être comme ce qu'ils font avec les plateformes pétrolières construites sur terre ou depuis la terre puis acheminée par voie maritime sur site. ça va être fun à voir !

    L'infrastructure à terre devrait être mise en place en été-automne 2019 pour être prête à accueillir le bébé.

    Le nombre de bateaux augmente, la taille des plus gros aussi, la saison s'allonge, il y a de plus en plus de bateaux privés/de particulier. La capacité n'est plus suffisante.

    Ils ont déjà essayé de limiter les problèmes avec un système modulaire de quai flottant "léger" qui s'allonge chaque année mais on atteint les limites. Donc 2020 c'est bientôt mais ça risque de ne pas l'être assez !


    4 commentaires
  • Ce soir, je devais aller à une réunion et le lieu de la réunion portait un nom qui m'était inconnu... je comprends le sens du nom mais je ne voyais pas où c'était

    J'ai donc un peu googlé pour chercher ça et je suis tombée sur une vieille carte de Longyearbyen qui m'a inspirée... de quand date la carte ? un peu difficile à dire, ce n'était pas indiqué mais on va essayer plus tard dans cet article d'estimer la date.

    Commençons par indiquer en bleu, les trucs qui existent toujours mais qui ont changé de place... et là, l'air de rien, on voit que ça a bougé. On a pourtant l'impression que rien ne change ici... il suffit juste de prendre un peu de recul

    Avant/après

     

    Ensuite, ceux qui n'existent plus (paix à leur âme) en rouge (et là je me rends compte que je me suis trompée sur la carte d'avant, il y en avait un que j'avais entouré en bleu mais il n'existe plus à ce que je sache... c'est parfois un peu difficile à savoir parce qu'il y a des trucs qui changent de nom)

    Avant/après

     

    Donc justement, venons-en à ceux qui ont changé de nom... je ne suis pas sûre de tout comme Paulsen sport & Fritid, je ne sais pas si c'est ça qui est devenu Svalbard Booking

    Avant/après

    c'est surtout dans le tourisme que les noms ont changé: l'office du tourisme qui est devenu VisitSvalbard, Spitsbergen Travel qui est devenu Hurtigruten Svalbard, le Radisson SAS Polar Hotel qui est devenu le Radisson Blu Polar Hotel, Spitsbergen Guesthouse renommée Coal Miner's cabin, Spitsbergen Hotel qui s'appelle maintenant Funken Lodge ou un truc dans le genre, Longyearbyen bilutleie qui est devenu Arctic autorent (sans garantie que ce soit en fait la même boîte)

    et puis il y a les bâtiments qui n'existaient pas et donc ils ne sont pas sur la carte bien sûr, mais je marque leur emplacement. Là, je vois bien le plus gros, mais dans le détail il me manque certainement plusieurs maisons ou petits bâtiments (et "pulvérisé" noir ce qui a été détruit après les avalanches)

    Avant/après

    Le plus gros changement a sans doute été la construction de Elvesletta, entre la rivière et le centre-ville proprement dit en rose... ça a commencé par Elvesletta Nord, je dirais il y a une dizaine d'années et là où je travaille, ensuite Elvesletta Sør (=sud) avec des logements, ça s'est étalé sur plusieurs années et c'est encore en cours, et maintenant la construction de Elvesletta (tout court??) entre les 2 qui a commencé avec un nouvel hotel

    Autres points importants :

    -la construction de forskningsparken qui a agrandi Unis, englobé l'office du tourisme qui est ensuite parti, le musée, l'institut polaire norvégien...

    - le centre culturel/cinéma qui était avant dans Huset, complètement en dehors du centre

    - 2 nouveaux hotels dans le centre Svalbard Hotel "1" puis "2"

    - le bâtiment des bureaux du Sysselmann a été totalement refait mais est toujours au même endroit, au moins en gros

    et il doit y en avoir d'autres

     

    Et maintenant... quelle date ?

     Forskningspark a été inauguré en 2006, la carte date d'avant

    Lompensenter a été construit en 1985, c'est entre les 2

    Svalbardbutikken a été établie en 1992, la carte est plus récente

    Galleri Svalbard 1995

    Gjestehus 102 fondée en 1999

    comme je doute qu'ils aient actualisé la carte dans l'heure, on va donc dire entre 2000 et 2005/6. On doit pouvoir faire mieux avec le nom de toutes les compagnies mais on n'a pas que ça a faire. wink2

     

     

     

     


    2 commentaires
  • Et voilà ! nous y sommes... 2018 ! un nombre pair, j'aime mieux... c'est plus rond, ça "pique" moins. winktongue Personnellement, je n'ai aucune raison de me plaindre de cette année 2017, bien au contraire, mais malheureusement, localement le bilan est moins positif. Si on reprend chronologiquement et pas par ordre d'importance

    - une nouvelle avalanche en ville en Février, faisant uniquement des dégâts matériels, heureusement, cette fois, mais condamnant une partie de la ville à être classé inhabitable quand il y a de la neige sur la montagne

    - un groupe de touristes + guides passés à travers la glace en Avril, faisant 1 mort (un guide)

    - la fermeture annoncée des mines de Svea et Lunckefjell

    - l'accident d'hélico qui s'est crashé en mer non loin de Barentsburg, faisant 8 morts (seulement 1 corps retrouvé)

     

    Par contre, pour les ours, l'année a été bonne : aucun ours tué cette année... ça compense les 4 de 2016 qui a été une très mauvaise année de ce point de vue là

     

    Question météo : plutôt mieux qu'en 2016 à mon goût.... surtout à cause de l'automne qui a été sec cette année alors qu'il pleuvait tout le temps en 2016. Mais les températures restent largement au dessus des normales, surtout l'hiver.

    Meilleurs voeux pour 2018 !

    2017 se termine avec un moins de décembre 8,5°C au dessus des normales (colonne de droite), malgré une fin de mois dans la fraîcheur : -15 ces derniers jours et avec un peu de vent, ça pique... on n'est plus habitué que voulez-vous !oh

     

    Meilleurs voeux pour 2018 !

     

    Seul le mois de mai a été normal en moyenne. 

    En gros, les températures ont été positives 5 mois de l'année, alors qu'on ne devrait avoir que 3,5 au dessus de 0.... mais là aussi, c'est un peu mieux qu'en 2016

    Meilleurs voeux pour 2018 !

     

    Côté banquise, c'est un peu mieux qu'en nov-déc 2016 mais c'est pas joyeux quand même.

    Meilleurs voeux pour 2018 !

    Les eaux sont ouvertes au delà de 82°N, au nord de Sjuøyene cry Pas un soupçon de glace dans les fjords de la côte ouest, mais ce n'est pas une surprise. On verra s'il se forme quelque chose mi-février/début mars.

     

    Sinon, tradition norvégienne oblige... le passage à la nouvelle année a été marquée par moult feux d'artifices. Pour ceux qui sont nouveaux par ici, ce qui est particulier, c'est que chacun tire son propre feu d'artifice et pas un petit feu de bengale... non non... des grosses batteries qui s'achètent au supermarché (ici du moins). Une bonne somme d'argent qui part en fumée (c'est le cas de le dire) en quelques minutes, parce que ce n'est pas donné ! Moi, ça me fout le trouillomètre à zéro. Chaque année en Norvège, il y a des accidents normalement des gens qui se prennent un truc dans l'oeil. C'est donc de plus en plus régulé et ça devient interdit de tirer son propre feu dans le centre des grandes villes... bref ça se normalise un peu, mais pas encore ici.

    Ce qu'il y a de particulier ici, c'est que les gens en profitent pour tirer leurs fusées de détresse périmées  (tout le monde a ça, notamment pour la protection contre les ours)

    Meilleurs voeux pour 2018 !

     

    La météo était à peu près parfaite... temps dégagé et du vent qui chasse la fumée (comme vous le constater sur le bord gauche de la photo ci-dessous)

    Meilleurs voeux pour 2018 !

    Meilleurs voeux pour 2018 !

     

     

    Meilleurs voeux pour 2018 !

     

    Meilleurs voeux pour 2018 !

     

    Meilleurs voeux pour 2018 !

     

    Meilleurs voeux pour 2018 !

     

    Meilleurs voeux pour 2018 !

     

    Meilleurs voeux pour 2018 !

     

    donc voilà ! Bonne Année 2018 !

    Meilleurs voeux pour 2018 !

    je vous souhaite tout ce que vous vous souhaitez tongue à commencer par une bonne santé, ça ne fait pas de mal.

    Et pensons à la santé de notre planète... voyager, c'est bien mais voyager en avion est ce que vous pouvez faire de pire pour le climat et c'est vraiment là que chaque individu peut avoir un impact... Trier les déchets, éteindre la lumière, manger local, manger moins de viande, c'est bien mais ça a un impact négligeable par rapport à celui des voyages, en particulier en avion. Donc voyagez peu mais bien ! cool

     


    8 commentaires
  • La Poste norvégienne connait de graves problèmes financiers (comme toutes les postes du monde j'imagine) et alors que sur le "continent" les bureaux de poste ferment les uns après les autres, remplacés par un service poste dans les supermarchés, notre bureau de poste tient le coup, vaillamment. Faut dire qu'avec tout ce que les gens commandent sur internet, il y a du débit... peut-être pas trop pour le courrier, mais pour les paquets, il y a du volume ! Et comme sur la plupart des paquets, il y a le Svalbardtillegg, un supplément de 20 euros sur les paquets trop gros pour être comptés comme lettre (leur concept de lettre est parfois un peu étrange) ou trop lourds (> 2kg), ça doit faire rentrer de l'argent dans les caisses. Il faut dire aussi que vu la taille de la ville, la ronde du facteur ne prend pas trop de temps... et beaucoup de gens ont une boîte postale, encore plus facile ! Bizarrement, notre bureau a échappé à la règle en Norvège et ouvre 3 heures le samedi entre 11h et 14h. On ne peut pas se plaindre.

    A propos de facteur, une anecdote qui n'arrive qu'ici... hier, le facteur que je ne connais que par le biais des livraisons - et ça fait des mois que je n'en ai pas eues... basse saison oblige- est passé à la galerie juste pour me souhaiter un Joyeux Noël avant de "partir en vacances" (partir à 4 km)... et c'était totalement désintéressé, on n'a pas de calendrier du facteur en Norvège. Incroyable, non ??

    Bref... revenons à la Poste... il ne faut pas perdre une occasion de ramasser quelques couronnes et leur dernière idée est de vendre un certificat comme quoi vous avez vu des aurores boréales

    Tout est bon pour faire du pognon

    et une enveloppe assortie pour rendre jaloux les copains

    Tout est bon pour faire du pognon

    En fait, si on est puriste... ce n'est même pas précisé aurores boréales (nordlys en norvégien; northern lights en anglais) mais "j'ai vu la lumière"... donc ça laisse une marge

    En faiTout est bon pour faire du pognon

     

    Vu la météo depuis le début de l'hiver, ils n'ont pas dû en vendre beaucoup pour l'instant winktongue mais on leur souhaite (et on se souhaite) une amélioration des conditions avant que la lumière ne revienne.

    Il existait déjà la version "j'ai vu un ours polaire"... ils feraient peut-être mieux de miser sur le "j'ai vu un renne"... une valeur sûre winktongue

    Et à quand le certificat "j'ai vu le soleil de minuit" ???


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique