• Je vous l'avez promis, le voici... le reportage voyeuriste version paparazzi de magazine people à 2 balles...

    Mais bon, c'est pas tous les jours que j'ai un hélico qui sauve quelqu'un en face de ma fenêtre et maintenant que j'ai compris que le 400 mm + extender 1,4 + crop factor 1,6 du 7D mark II ça donne quelque chose de presque utilisable, je ne me prive pas wink2

    J'en étais restée à dire que j'ai entendu un hélico me survoler... j'ai donc été voir ce qu'il faisait et ce que j'ai vu c'est ça :

    Sauvetage

    un hélico qui essayait de s'approcher de 2 personnes dont une qui avait l'air plus allongée que l'autre

     

    Tentative d'atterrissage à proximité... la personne la plus vaillante essayant visiblement de protéger l'autre. Quiconque a eu l'occasion de se trouver à quelques mètres d'un hélico comprendra pourquoi

    Sauvetage

     

    Echec... l'hélico s'éloigne puis revient : changement stratégique. Pas d'atterrissage mais une personne descend... sans doute un docteur (c'est pas de tout repos la vie des docteurs ici) équipé d'un "sac" rouge

    Sauvetage

     

    Sauvetage

     

    La personne vaillante joue le rôle de comité d'accueil

    Sauvetage

     

    puis va chercher le "sac" rouge

    Sauvetage

     

    Si je triche encore plus et que je fais un zoom numérique/recadrage serré pour être encore plus paparazzi

    Sauvetage

    on voit que le blessé se tient dans une position un peu étrange mais au moins, pas allongé et inconscient... c'est plutôt bon signe

     

    Distraction : 2 personnes s'approchent en motoneige dans un endroit interdit normalement aux motoneiges

    Sauvetage

     

     

    puis continuent leur approche à pied

     

    Sauvetage

     

     

    pou finalement rebrousser chemin et repartir en motoneige, sans doute quand ils ont réalisé que les secours officiels étaient déjà sur place

     

    Pendant ce temps, séance d'empaquetage du blessé

    Sauvetage

     

    et finalement la personne vaillante s'éloigne à pied en direction de la ville, l'hélico approche à nouveau et lance un cable

    Sauvetage

     

    Et c'est parti pour l'ascension

    Sauvetage

    J'avoue que ça ne m'inspire pas beaucoup... ça ne doit déjà pas être très drôle de se faire hélitreuiller emballé dans un sac de façon plus ou moins contrôlée, j'imagine que le fait d'être blessé ne doit pas améliorer le ressenti ! oh

    Sauvetage

     

    Le "docteur" (?) a l'air de maîtriser la technique en tout cas

    Sauvetage

     

     

    Sauvetage

     

     

    Sauvetage

     

    Sauvetage

     

    Sauvetage

    "paquet reçu", l'hélico s'en va

    et notre "docteur" ramasse ses affaires et rentre en ville, à pied lui aussi

    Sauvetage

     

    L'histoire (et Svalbardposten) nous apprendra que c'était 2 locaux en promenade vers Sukkertoppen et que le blessé est un homme dans la trentaine qui aurait glissé sur des rochers couverts de glace et dévalé la moitié du flanc de la montagne. Son état a été jugé suffisamment grave pour lui offrir un petit voyage en avion privé jaune wink2 jusqu'à Tromsø qui a annoncé que ses blessures étaient modérément graves. J'ai donc un peu moins mauvaise conscience d'avoir joué les voyeuses arf

     


    2 commentaires
  • Vendredi soir, je devais me rendre dans les locaux du club photo pour récupérer des documents pour la comptabilité (dans quel merdier je me suis fourrée encore...), locaux qui se situent à Nybyen, ce qui représente la promenade la plus ch... que je connaisse... jamais rien d'intéressant

    sauf que cette fois, sur le chemin du retour, je remarque qu'il y a de l'action (photos prises au portable, je vous préviens)

    Allumez le feu !

     

    au passage vous pouvez observer que les graffitis du connard de touriste allemand qui s'en était pris à plusieurs bâtiments cet été sont toujours là... certains du moins

     

    Mais que se passe-t-il ? Barbecue ? c'est pas trop le coin !

    Je m'approche avec précaution

    Allumez le feu !

    Eh oui ! c'est bien une motoneige ! En voilà un qui va être coincé en ville pour Pâques !

    Le 1er pompier sur les lieux est arrivé en voiture (celle qu'on voit le plus près de nous) et tente une intervention avec un petit extincteur du genre de ceux qu'on a dans la voiture... Autant cracher dessus... l'efficacité est comparable. oh

    Mais très vite, le gros et beau camion de pompiers arrive et même à la lance, ils ont galéré un moment parce qu'il y avait un petit vent qui attisait les flammes

    Allumez le feu !

    Allumez le feu !

     

    Allumez le feu !

    Quand ils ont fini par prendre le dessus, il n'y avait de toute façon plus grand chose à sauver ! ça va encore faire tourner le commerce local. 

    Le lendemain j'ai rencontré une amie dont la moitié a aussi vu sa motoneige partir en fumée, en flammes et en cendres. Je lui ai demandé pourquoi/comment les motoneiges prennent feu et elle ne savait pas, mais sa théorie c'est que c'est toujours le même modèle (ou la même marque : Lynx)... le plus étrange, c'est que sa moitié a racheté exactement le même modèle ! Logique masculine !

     

    Et pour pimenter encore un peu le weekend, aujourd'hui il y a eu une nouvelle petite avalanche en face de chez moi, de l'autre côté du fjord, juste au dessus d'une piste de motoneige. Presque au même endroit que la dernière fois mais pas le même versant. ça faisait longtemps !

     

    Et j'allais juste publier quand j'ai entendu l'hélico me survoler... je pensais que c'était une ronde d'inspection pour évaluer les risques d'avalanche autour de la ville, mais non... c'était une opération de sauvetage à mi-pente sur Sukkertoppen, opération que j'ai documentée bien sûr (ça relève un peu du voyeurisme, non ?no) Mais ce sera pour une autre fois (autre promesse d'ivrogne ??)


    1 commentaire
  • Crise en ville !!! Rupture de stock sur le... PQ !!!

    Et ici, on ne peut pas trop dire qu'il n'y a qu'à aller chez le concurrent : il n'y a pas de concurrent (à ce jour du moins... Coop a le monopole même si Rema1000 a récemment tenté une attaque)

    On est dans la m...

    photo empruntée à Svalbardposten

     

    Les rouleaux que vous voyez, c'est le sopalin... c'est une solution en temps de crise mais c'est pas gérable dans la durée.

    Je ne sais pas ce que Coop merdoie ces derniers temps (je parle de plusieurs mois) mais ils n'arrêtent pas de tomber en rupture de stock pour un truc ou un autre... et vu notre isolement, on est quand même assez dépendants et vulnérables. Il y a quelqu'un qui ne fait visiblement pas son travail correctement. 

    ça a d'abord été les bougies chauffe-plat pendant la période sombre, puis le café, le "snus" (les petits sachets de tabac à chiquer... une bizarrerie scandinave... ça, ça ne m'a pas privée), les ampoules, le shampooing... et il y a certainement beaucoup de trucs qui m'ont échappées et que je ne consomme pas personnellement. Très étrange parce qu'il n'y a pas eu de problèmes particuliers avec le transport par cargo : pas de glace dans le fjord, les dates ont été respectées... un mystère, quoi !

     

    En parallèle, une grande discussion a démarré sur Facebook sur l'augmentation récente des prix de façon assez alarmante. Et je vous propose une enquête "internationale" : comparons quelque chose de comparable. Combien coûte chez vous (dans un supermarché de taille normale, pas la petite épicerie de quartier) un paquet de 50 sachets de thé Twinings Earl Grey, le standard, jaune ???  J'attends avec impatience. Vous pouvez donner le prix en monnaie locale

    On est dans la m...


    17 commentaires
  • Il y a certainement déjà plus d'un article qui s'appelle comme ça, mais parfois c'est dur d'être créatif ! winktongue

    Un nouvel exemple montrant que ce qui paraît simple ne l'est pas forcément : la motoneige qui vit sa vie

    Cela fait plusieurs fois que j'en entend parlé depuis cet automne alors que c'est un truc qui m'était totalement inconnu avant: la manette des gaz (??? c'est comme ça que ça s'appelle??) qui gèle et se bloque. Et ça a l'air de spécialement se produire après que la motoneige ait été au service, bien au chaud, puis ait été placée dehors par grand froid. Résultat : on démarre et la motoneige part comme une flèche, avec ou sans conducteur, alors que normalement il faut appuyer sur la manette avec le pouce pour que l'essence arrive au moteur, donc pas de contact implique que la motoneige s'arrête d'elle-même faute de carburant.

    Une habitante en a fait l'expérience ce weekend. Elle a été éjectée de sa motoneige juste après avoir démarré et la motoneige, après un petit bout de chemin en autonomie, a fini par percuter une autre motoneige et un transformateur... lieu où l'aventure a pris fin... une chance que personne n'ait été percuté en chemin oh

    On vit dangereusement

    Photo Svalbardposten

     

    La 1ere histoire qu'on m'a racontée dans le même genre, c'est quelqu'un qui a crashé sa motoneige toute neuve après l'avoir démarrée pour la 1ere fois... même motif oh Vu le prix de ces engins, ça doit foutre la haine !

     

    Et sinon, en vrac :

    On vit dangereusement

    Pas mal de fraîcheur au Groenland, chez moi et dans le nord de la Norvège ces derniers temps alors que de l'autre côté de l'océan arctique, ils pètent de chaud !

    ça n'empêche que la moyenne pour le mois de mars : -11,8°C auu lieu d'une moyenne normale à -15,7°C. C'est presque 4°C au dessus des normales mais c'est bien mieux que les 10°C de trop en moyenne en février ! oh

     

    Et dans un autre genre, le 1er avion de type touristique a atterri à Barneo, mais je ne sais pas si c'était juste pour tester, pour amener du personnel ou pour amener les 1ers touristes

    https://youtu.be/nTh02a3SUBo

     

     

     

     


    6 commentaires
  • Alors que le monde est noyé par les "fake news", le 1er avril a pris du plomb dans l'aile cette année en Norvège. Plus aucun journal ne semble prêt à publier sa ch'tite blague du 1er avril dans un contexte de lutte contre la désinformation.

    Mais heureusement, ici, certains sont fidèle à la coutume et ont fait preuve de créativité.

    Médaille d'argent : le préparateur de pistes de ski de fond

    1er avril

    annonçant que la piste était préparée depuis notre réserve d'eau (ce qui paraissait douteux vu le terrain dans ce coin) et qu'un bar était ouvert pour les 3 1ers à atteindre le bout de la piste... bar tenu par la Reine Sonja (bien sûr) et le chef du secteur culturel de Conseil Municipal

     

    et médaille d'or

    1er avril

    Quelqu'un aurait oublié de fermer une porte du bâtiment du Conseil Municipal (décidément) et 2 rennes seraient entrés et brouteraient les chaussures entre autres

     

    Y en a qui sont joueurs, hein !! yes

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique