• Visite de la famille royale aujourd'hui à Longyearbyen, famille au grand complet : le Roi, la Reine, le Prince héritier et sa moitié, la princesse de sang et les petits-enfants, y compris la future reine (à chaque fois je dois m'y reprendre à 2 fois, c'est plus naturel pour moi d'écrire renne que reine winktongue)

    A leur programme officiel, visite du musée (et même qu'ils ont eu le droit de toucher l'ours empaillé, eux) et d'UNIS, l'université du Svalbard, qui fête ses 25 ans

    Quand le Roi de Norvège rend visite au Roi de l'Arctique

    photo Svein Rune Kjøllesdal, Svalbardposten

     

    Avant ça, ils ont passé une semaine à visiter la côte ouest de Spitsbergen, ont ramassé des déchets plastiques et vu un ours (de loin, du bateau comme a dit le prince héritier)

    Moi, je n'ai rien vu... j'étais à la galerie et ils n'y sont pas passés... quelle surprise !

     

    La semaine dernière, nous avions eu la surprise de voir, tout à coup, le bateau royal, en compagnie d'un bateau des gardes-côtes qui les a suivi partout

     

    Quand le Roi de Norvège rend visite au Roi de l'Arctique

    On n'était pas censé le savoir mais c'était un secret un peu difficile à garder... ça se repère un bateau royal yes

     


    votre commentaire
  • Alors que les esprits se calment un peu après l'incident d'il y a 10 jours qui s'est terminé avec un guide blessé à la tête et un ours tué, on n'a toujours aucune info qui filtre du côté du Gouverneur

    2 poids 2 mesures

    photo Sysselmann via Svabardposten

    mais je partage ci-dessous un commentaire de Morten Jørgensen qui a écrit un livre très instructif et assez déprimant intitulé "Polar bears on the edge : heading for extinction while management fails"

    ça remet un peu les choses en place par rapport aux idées qu'on se fait en général sur la protection des ours polaires que beaucoup de gens croient être un exemple de succès de coopération internationale... just bullshit!

    Je copie-colle puisqu'il est le premier à le souhaiter

    "Dear friends.

    Many of you have written and asked about or commented on the latest killing of a polar bear in Svalbard. Thank you for your concerns. I am currently in Svalbard, working, and only have internet access briefly today. I am therefore due to time constraints sending this collective note that I have put together, in part by scissoring from good colleagues and friends – the contents rhyme with my knowledge and beliefs, they are brief but cover a first response.

    The polar bear incident in Svalbard last week was tragic – for the bear (which was killed) and for one guide (who was injured). Having said that, the following should be noted before things are blown out of proportion:

    • Since 1973, a total of 130 bears have been shot in Svalbard in so-called self-defence actions (such bears are called “problem bears”, a term that in itself is problematic – but let me stick with it in this comment).
    • Of those 130 problem bears, 15 were killed in relation to tourism – the rest were killed by scientists, researchers, other field parties, locals, or the authorities.
    • Of the 15 killed in relation to tourism, 3 were killed in relation to organized ship-based cruise tourism. The last one, until last week, was in 2006.

    Just for the sake of perspective, consider these facts alongside the above facts:

    • In Nunavut, Canada, 515 problem bears were shot in so-called self-defence actions in just 10 years (2007-16). That is almost one bear every week! In 2012-13, in one settlement alone, 16 problem bears were shot. 
    • Globally, almost 1.000 polar bears are shot EVERY SINGLE YEAR. The majority of that is legalized hunting, and even supported by the biggest and most prestigious so-called conservationist NGOs (such as WWF, Greenpeace and Polar Bears International).
    • In the last decade, almost 10.000 polar bears have been shot. In the same time frame, just over 6.000 rhinos have been shot. Both animals have similar population sizes and recruitment rates. The rhino poaching is rightly causing a regular outrage – where is the discussion of the on-going polar bear slaughter???

    Now, don’t get me wrong: The above mentioned 3 bears shot in Svalbard in relation to organized Arctic ship-based cruise tourism are of course 3 too many. Those deaths could probably have been avoided, if the authorities in Norway and also the tour operators would modernize their approaches to polar bear safety. 

    • If, instead of basing legislation on fear of bears and the use of guns as deterrents, the Norwegian authorities would base their approach on respect for bears and the use of non-lethal deterrents, deaths of both bears and humans could be avoided. The Norwegian authorities are thus in part responsible also for this last incident and the wounded person and the dead bear.
    • Additionally, the Arctic ship-based cruise tourism industry also needs to wake up. Most companies in the industry to not have appropriate and adequate guide training when it comes to polar bear safety management. On top of that, the industry’s growth is rapid and fast in these years, and the greed involved leads to even more under-qualified and inexperienced guides being sent into the field. 

    Please feel free to share this text widely.

    In haste

    Morten"

     

     

     

     

    C'est du gâchis qu'un ours ait été tué dans le cadre d'une activité touristique mais quid des quelques 800 ours tués chaque année légalement, principalement au Canada et Groenland, sans que personne ne s'offusque ??? + environ 200 illégalement en Russie, pays qui avait été le 1er à protéger totalement les ours polaires

     


    8 commentaires
  • Le beau temps s'étant soudain installé en soirée, j'ai décidé d'aller faire un petit tour au bord de l'eau histoire de regarder un peu les oiseaux, voir s'il y avait des poussins (je n'en ai vu qu'un de sterne arctique... étrange) et planifier un peu une séance photo. Mais comme il faisait vraiment trop beau et une température parfaite, j'ai allongé mon périple et décidé d'aller jeter un oeil sur les différentes zones de travaux en ville.

    A commencer par le quartier où on construit 3 bâtiments avec des apparts qui coûtent les yeux de la tête à cause des difficultés de la zone de construction et l'absence d'infrastructure antérieure. En contrebas du quartier de Gruvedalen, aussi connu ici sous le nom de Beverly Hills... le quartier chic quoi

    Pas loin de là où j'habitais le 1er été

    Le tour des travaux

     

    une forêt de pilotis

    Le tour des travaux

     

    c'est les voisins qui doivent être contents ! arf

    Le tour des travaux

     

    Le tour des travaux

    Comme vous pouvez le constater, la lumière commence à être plus dorée en soirée et donc plus intéressante. Là, il était environ 22h

     

    Le tour des travaux

     

     

    Ensuite, je suis montée jusqu'à la réserve d'eau pour voir ce qu'ils trifouillent là-bas... eh ben, c'est un peu zone de guerre. Quand on pense à tout le mal qu'on se donne pour marcher d'un pas égal et souple pour ne pas abimer la toundra... oh

    Le tour des travaux

     

    Le tour des travaux

    une immense balafre dont le rôle est de drainer les eaux de ruissellement et de la fonte des neiges vers un endroit où il n'y pas d'habitations pour éviter des glissements de terrain

    Le tour des travaux

     

    c'est pas encore tout de suite qu'il va se coucher ce soleil

    Le tour des travaux

     

    là, il y a une saignée qui me paraît étrange parce que de là ça ruisselle directement au dessus des habitations

    Le tour des travaux

     

     

    Le tour des travaux

     

    Le tour des travaux

     

    Et d'où elles viennent (ou plutôt viendront), ces eaux de ruissellement ?

    des constructions installées pour bloquer la neige avant qu'elle ne s'accumule dans la pente au dessus des maisons aux toits pointus turlututu

    Le tour des travaux

    et là, difficile de comprendre la taille de la structure

    Le tour des travaux

     

    Le tour des travaux

     

    Le tour des travaux

     

    Alors j'ai été me mettre à côté... j'étais debout et le smartphone au niveau des yeux

    Le tour des travaux

    En gros le 2 étage de  lattes me passait juste au dessus !!

    Le tour des travaux

     

    Le tour des travaux

     

    Le tour des travaux

     

    Pour les autres travaux, il faudra y revenir... le smartphone n'avait plus de batterie... un signe


    votre commentaire
  • ça faisait " longtemps" qu'on n'avait pas eu une catastrophe, hier on y a eu droit à nouveau : vers 10h, un bateau local a percuté violemment le quai en arrivant à Barentsburg, apparemment avec une vitesse bien trop grande (pour l'instant on ne sait pas pourquoi alors on va s'abstenir de supputer)

    Encore un

    photo: sysselmannen på Svalbard

    Comble de malchance, il y avait un nombre anormalement important de passagers (par rapport à un jour normal) parce qu'il y avait un gros groupe d'environ 80 français qui faisaient l'excursion en attendant leur vol charter (qui devait arriver la veille et n'est toujours pas arrivé à ce que je sache). Donc, il y en a qui n'ont vraiment pas de pot.

    Le dernier bilan est de 37 blessés plus ou moins graves, dont 10 qui ont dû être évacués sur Tromsø. Il y a des cas graves et lourds mais la vie de personne n'est en danger.

    Encore une fois, l'efficacité des secours a été mise à l'épreuve et le bilan est somme toute positif. Il a fallu de l'aide (médicale surtout) de Norvège, l'autre Norvège, et les derniers évacués l'ont été par avion militaire cette "nuit".

    Pour ma part, j'étais au centre d'accueil surtout pour aider au niveau de la langue et je me permets quelques conseils après ce que j'y ai vu.

    - Tout le monde devrait avoir un portable personnel avec soi (de nombreuses personnes n'en avaient pas ou en avaient au mieux 1 par couple, beaucoup de couple se retrouvant séparés selon qu'ils étaient blessés ou pas, ça complique les choses... impossible de prendre contact directement avec les gens)

    - vérifiez que votre portable est activé dans le pays dans lequel vous vous rendez. Beaucoup de gens n'arrivaient pas à appeler ou se faire appeler

    - chacun devrait avoir ses papiers avec soi et non pas confier les papiers du couple à une seule personne... ça devient vite la cata quand la personne qui avait les papiers est évacuée)

    - être au courant de qui est votre compagnie d'assurance, comment la joindre... ne pas compter sur le conjoint pour tout gérer, votre conjoint n'est pas forcément avec vous et en état de joindre l'assurance en cas d'évacuation (il suffit s'avoir écrit ça sur un petit papier glissé dans votre passeport par exemple)

    Bien sûr, quand on part en vacances, on n'a pas envie d'envisager le pire mais quelques précautions rendent les choses bien plus faciles et moins stressantes. winktongue

     

    Une nouveauté par rapport aux autres catastrophes : l'accident s'étant produit à Barentsburg, ce sont les russes qui ont été en 1ere ligne en attendant les hélicos du gouverneur, leur hôpital a été d'une aide précieuse et ils ont aussi ouvert des locaux pour accueillir les passagers. Une aide très précieuse en attendant que le bateau des gardes-côtes ne prenne en charge tous ceux qui n'avaient pas été évacués en hélico.

    Au total il y avait 121 passagers et 4 membres d'équipage.

     


    17 commentaires
  • Bon, c'est assez agité en ce moment... je suis toujours en train de remettre à flots le retard pris pendant mon absence, les bateaux de croisière et d'expédition s'enchainent à une vitesse incroyable et un de nos groupes est rentré, un autre part...

    J'ai récupéré 450 kg de meubles Ikea qui envahissent l'entrée de la galerie... une longue histoire

    et le soir, il se passe toujours quelque chose... on n'est jamais tranquille wink2

    Mercredi soir, un truc incroyable... une (ou plusieurs ??) baleine à bosses dans Adventfjorden, juste à 2 minutes à vélo pour moi.. j'ai pu la voir se nourrir à partir du vieux quai (celui utilisé par le Polarsyssel, Nordstjernen et les cargos de marchandise). Une première pour moi de voir des baleines à bosses là ! ça explique sans doute pourquoi j'avais vu la veille les mouettes tridactyles si agitées

    quelques clichés pour illustrer

     

    Busy busy

     

    Busy busy

     

    Busy busy

     

    Busy busy

     

    malheureusement, quand ça se passe si près de nous, tout le monde veut aller voir de près... et il y a ceux qui savent faire (comme les gens de ce zodiac) et ceux qui ne savent pas et font partir la baleine = les boulets !

     

    Busy busy

     

     

    à un moment la baleine me faisait face quand elle avait la gueule ouverte: une petite gorgée de krill en 4 étapes

    Busy busy

     

    Busy busy

     

    Busy busy

     

    Busy busy

     

    Busy busy

     

    Busy busy

     

     

     

     

    Busy busy

    Nous sommes vraiment pourris gâtés d'avoir ce spectacle à notre porte !

     

    A part, un peu de nouveauté en ville : ouverture d'un nouveau restau "Stationen"... un petit goût amer parce que le propriétaire du centre commercial a foutu dehors le restau thaï et le restau de sushi pour donner la place à ce nouveau restau qui aura certainement beaucoup plus de clientèle (il faut bien le reconnaître)

    quelques photos des lieux

    Busy busy

     

    Busy busy

     

    Busy busy

    Busy busy

     

    Busy busy

     

    Tout n'est pas encore fini dans les abords et l'extérieur, mais le restau lui-même a de la gueule et beaucoup de locaux avaient décidé d'y faire un tour aujourd'hui, jour de l'ouverture

    Busy busy

     

    et pour une fois j'ai pris la photo de mon plat... c'est pas mon genre mais ce n'est pas tous les jours qu'on inaugure

    Busy busy

    bacalao... très bon, je recommande

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique