• Je sens qu'il va falloir que j'écrive une rubrique spéciale pour les sauvetages d'ici peu...

    La page de l'avalanche dans Todalen à peine tournée (en espérant qu'on ne s'en rende pas compte que des personnes ont disparu quand la ville reprendra son rythme normal), nouvelle opération de sauvetage aujourd'hui.

    A 13h20, un chalutier norvégien a lancé un appel de détresse. Les communications étaient mauvaises, les secours avaient du mal à comprendre tous les détails, du coup ils n'ont pas fait dans le détail justement. Les 2 hélicos du Gouverneur (pour les puristes, ce ne sont pas les hélicos du Gouverneur mais ils sont au service du Gouverneur) ont été envoyés sur les lieux... qui étaient... pour ceux qui connaissent... Hinlopen!! ouais, carrément ! Carte de MarineTraffic... le chalutier est marqué en orange

    On a frôlé la cata

    sur cette carte d'ensemble, c'est le point orange le plus au nord

    On a frôlé la cata

    Heureusement, par la voie aérienne, c'est bien plus court que par la mer mais le temps que les secours se mettent en place... le 1er hélico est arrivé sur place presque 2 heures après que l'appel ait été lancé. Le bateau s'est échoué et penche (20°... pas la température...). Quand les choses se sont "éclaircies" (façon de parler), ça s'est avéré moins dramatique qu'on n'aurait pu le craindre :le bateau ne risque pas de couler, les 14 membres d'équipage n'ont pas été blessés, personne n'a fini à l'eau. Ils ont enfilés leurs combinaisons de survie et ont attendu sagement les secours. 

    Pendant ce temps, comme tout le monde se préparait au pire, un avion militaire a été envoyé d'Andenes vers 15h15. Au final, il ne va sans doute pas être très utile.

     

     

    Pour les hélicos, la tâche n'a pas été facile: -20°C, un vent de folie, la nuit... bien sûr, pas d'autres bateaux dans le coin. Heureusement qu'ils sont doués ces petits gars !! Ils ont de l'entraînement, je vous dirais. Bref, tant bien que mal, le 1er hélico en a récupéré 10 et le 2 hélico a transporté les 4 derniers. Tout le monde était ramené à l'aéroport à 17h, tous sains et saufs.

    On a frôlé la cata

    Photo Svein Rune Kjøllesdal, Svalbardposten

     

    On est tous bien contents qu'ils soient revenus en entier mais je ne peux m'empêcher de m'interroger... il me semblait bien que c'était interdit, la pêche au chalut, dans Hinlopen... hummm...

     

    Maintenant, il reste à savoir ce qui va arriver au bateau. Un bateau des gardes côtes est en route. Il n'y a plus qu'à espérer qu'il n'y ait pas de nappe d'huile/carburant et qu'ils arrivent à le ramener jusqu'à Longyearbyen. C'est pas bon un bateau qui traîne à l'abandon...

     

    Update: un extrait de la vidéo du sauvetage. Ils ont des caméras sur leurs casques qu'ils activent pendant toutes les opérations pour documentation et analyse a posteriori pour voir ce qui peut être amélioré... Ils sont juste trop forts ces gars-là !!!

    https://www.nrk.no/troms/se-video-fra-den-dramatiske-redningsaksjonen-her-1.14358398?fbclid=IwAR2A04YtiaHPHOZ7BjfkSNPFCbZa1OyXUOxlRrJmgIpMgBU9wK54TJZdDTs


    votre commentaire
  • Joyeux Noël !! ou God Jul! comme on dit ici

    God Jul!!

     

    Le (mini) sapin (en métal) est en place, ceux en papier aussi... après un certain nombre d'heures d'énervement (comme d'hab) la maison en pain d'épices est prête

    God Jul!!

    j'ai même trouvé cette année la plus belle boule de Noël au monde... oui oui... rien que ça ! vous pensez, une boule de Noël avec un ours dedans !

    God Jul!!

    God Jul!!

     

    J'ai vu que les rennes se rassemblent en ville et se préparent pour la grande nuit... let the show begin! winktongue

     

    God Jul alle sammen! 


    2 commentaires
  • On ne s'ennuie jamais ici... il se passe toujours quelque chose... Le truc le plus improbable est arrivé hier : ue attaque à main armée de la banque

    L'inconcevable

    Oui, cela parait assez mystérieux... dans une ville picoscopique avec 40 km de route à tout casser, le seul moyen pour quitter l'île en ce moment, c'est l'avion... comment ça peut venir à l'idée de quelqu'un de faire ça ??? 

    J'ai d'abord cru à une (mauvaise) blague... que le profil FB du gouverneur avait hacké, mais non... le temps passant l'info a été diffusée sur divers canaux et les journaux, locaux ou pas. Parce que même en Norvège, c'est pas un truc fréquent... SpareBanken n'a pas été braquée depuis 13 ans en Norvège et ici, ce n'est jamais arrivé bien évidemment.

    Certes, tout le monde  ou presque a une arme ici et il n'est pas anormal de se promener avec une cagoule mais quand même.

    L'inconcevable

    photo Svalbardposten

     

    Même si c'était totalement impensable que ça arrive, les dispositifs classiques de sécurité étaient en place : caméra de surveillance et alarme. Le malfaiteur s'est fait chopé 20 min après le déclenchement de l'alarme, devant le bâtiment de la banque (et de la poste... et autres). 20 min, ça paraît d'ailleurs long quand on connait la taille de la ville... on aurait certainement gagné du temps si on avait un pont sur Melkeveien, la route entre là où est le gouverneur et le centre-ville. Tout le monde a l'air de considérer qu'on n'en a pas besoin mais...

    D'un côté ça fait sourire, mais d'un autre c'est flippant de se dire qu'on peut avoir un dingue comme ça au centre-ville, et c'est pas cool pour les 3 employés de la banque qui ont dû vivre ça.

    Des infos supplémentaires nous sont parvenues au goutte à goutte au cours de la journée : ce n'était pas un local ( je ne sais pas si c'est rassurant ou pas... si tous les dingues du monde viennent ici pour nous braquer), ils l'ont tout de suite envoyé à Tromsø pour interrogatoire et le coffrer. Attaque à main armée, c'est passible de 12 ans de prison. 

    Triste monde !


    7 commentaires
  • Toujours dans la série des traditions de Noël, le concert avec les talents locaux à l'église, le dimanche 2 semaines avant Noël

    Comme toujours, l'église était pleine à craquer et les talents multiples et variés: tous les genres (ou presque), tous les âges, tous les sexes...

    Qui dit Noël, dit rouge

    Noël... encore

     

    ça ne facilite pas les photos mais ça m'entraîne pour les futurs couchers de soleil

     

    Je ne publie pas de photos d'enfants, on n'est jamais trop prudent donc j'illustre seulement avec des grands ados et des adultes (sur le passeport du moins)

      

    du chant

    Noël... encore

    encore du chant

    Noël... encore

     

    les instruments

    Noël... encore

     

    Noël... encore

    les chorales

    - masculine

    Noël... encore

    -féminine

    Noël... encore

    -mixte... euh??? mixte ??

    Noël... encore

    ah... OK... ça a fini par être mixte

    Noël... encore

    l'orchestre... mais je n'ai pas réussi à trouver un angle pour prendre une photo décente

     

    et un quatuor féminin

    Noël... encore

     

    ça m'a permis de "découvrir" le nouveau prêtre... en fait, on s'est tapé la causette au marché de Noël mais je ne savais pas qui c'était. Eh oui... ceux qui connaissent un peu Longyearbyen doivent savoir que l'ancien prêtre était une sorte de star... et il a fini par nous quitter pour aller voir ailleurs. La fin d'une époque !

     


    votre commentaire
  • Maintenant que la phase 1 de l'installation des protections anti-avalanches est terminée, il fallait se décider pour la phase 2, de bien plus grande envergure.

    5 options étaient proposées et hier soir, le conseil municipal a tranché et suivi les recommandations du conseil technique. L'option 5 a été choisie... la moins chère mais ça va quand même coûter un oeil... 553  millions de NOK, soit environ 53 millions d'euros... oooops! Je n'ai pas pu vous en informer hier parce que mon internet faisait des siennes... espérons que ça ne dure pas (là, je squatte un autre réseau)

    Une précision : le coût inclut aussi la démolition des logements pour lesquels c'est nécessaire, la reconstruction à un autre endroit (mais où ??), l'infrastructure (réseau électrique, tuyaux...)...

    Et à quoi ça ressemble ??

    Protection pare-avalanche... suite

    illustration extraite du rapport NVE

     

    Au niveau des protections à installer : en turquoise, l'équivalent de ce qui a été installé cet été/automne un peu plus au nord (en bleu): des constructions censées retenir la neige (ou une bonne partie) en cas d'avalanche qui se déclencherait plus haut, en violet des talus servant à stopper les amas neigeux qui seraient arrivés jusque là et protéger les maisons en vert dans la partie supérieure de la carte

    l'autre talus est une amélioration (exagération de ce qui existe déjà actuellement) pour protéger les constructions de part et d'autre de Vannledningdalen, la petite vallée étroite mais bien raide où se forment des "sørpeskred", des espèces de coulées de neige, flotte, boue... je ne sais pas comment ça s'appelle en français. Souvent bien plus liquide qu'une avalanche, ça peut toucher une zone bien plus étendue... et ça s'est déjà produit. Actuellement, il n'y a qu'un talus, côté Haugen (le quartier au sud de cette vallée). L'idée est d'élargir ce talus, l'allonger et construire l'équivalent sur l'autre "rive" parce que les modèles montrent qu'il pourrait y avoir un effet rebond sinon qui renverrait les masses vers le quartier de Lia, près du centre.

    En rouge, les 142 logements qu'il va falloir raser, aucune protection n'étant prévu pour cette partie de la ville 

     

    ça implique aussi de supprimer le petit pont piéton entre Lia et Haugen et de réaménager le pont sur la route principale, vei 500

    Protection pare-avalanche... suite

     

    illustration extraite du rapport NVE... ça donne une idée de l'échelle de la chose oh

    La carte des zones à risques 

    Protection pare-avalanche... suite

    illustration extraite du rapport NVE

    à gauche, risque associé à Vannledningsdalen et à droite, carte combinée des risques liés à Vannledingsdalen + avalanche de Sukkertoppen

     

    Pour ceux qui se demanderaient ce qu'on fait actuellement:

    pour Lia, vous savez :  on évacue

    pour Vannledningsdalen, il y a régulièrement un bulldozer qui dégage la vallée et empêche la neige de s'accumuler

     

    Et ironiquement, alors qu'on se focalise sur le côté est de la ville, aujourd'hui le vent a tourné, souffle fort et il neige... et la route sur le côté ouest de la vallée (entre l'ancien musée et Huset) vient d'être coupée pour tous (elle est déjà interdite aux véhicules depuis l'an passé)... moi qui venais de ressortir les skis de fond, c'est ballot... c'est justement là qu'elle est la piste préparée (et j'avais des rennes comme spectateurs dimanche matin).

    Dommage collatéral : l'avion postal n'a pas atterri et est retourné sur Tromsø - L'avion de SAS, par contre, oui mais c'était plus tard

    Et toujours aussi varié côté bulletin risque avalanche... arf

    Protection pare-avalanche... suite

     

    source : varsom.no


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique