• Comme la 4e et dernière expédition "hiver" partait aujourd'hui, hier soir une opportunité de séance photo avec le Big Boss pouvait se présenter et j'avais bien anticipé, au cas où... sac photo prêt et vêtements de rechange, sait-on jamais... Parfois, ça ne marche pas, mais cette fois-ci, impec !

    Nous voilà à la chasse au renne

    A la chasse avec le Big Boss

    jolie lumière mais malheureusement, ces satanés piquets dans le fond (mais on ne va pas trop râler, on les avait bien appréciés ces piquets, le jour où on était partis à l'aventure avec un temps pourri et une visibilité nulle)

    A la chasse avec le Big Boss

     donc on n'insiste pas et on part à la chasse au renard... et ça marche... assez vite, on en aperçoit qui court sur la route dans notre direction

    A la chasse avec le Big Boss

     

    A la chasse avec le Big Boss

    nous passe à côté

    A la chasse avec le Big Boss

     

    A la chasse avec le Big Boss

     

    A la chasse avec le Big Boss

     

    A la chasse avec le Big Boss

     

    A la chasse avec le Big Boss

     

     

    A la chasse avec le Big Boss

     

     

    A la chasse avec le Big Boss

     

    A la chasse avec le Big Boss

     

    et finit par se trouver un rocher confortable pour faire un petit sieston

    A la chasse avec le Big Boss

     

    A la chasse avec le Big Boss

     

    A la chasse avec le Big Boss

    On s'approche délicatement mais pas trop pour ne pas le déranger mais mon 400 mm est un peu juste... d'aucuns (on ne citera pas de nom) ont un 600 mm et quand je réalise que j'ai besoin d'aller chercher mon convertisseur x1.4, j'apprends que non seulement il a un 600 mm mais il a mis le x1.4 aussi !

    Malheureusement, ça bouffe de la lumière et de la lumière on n'en a déjà pas beaucoup... belle lumière certes, mais peu... les ISO s'envolent...

    à suivre

     

     


    votre commentaire
  • Samedi, j'avais planifié une séance photo de l'autre côté du fjord... l'idée était de retrouver mes perdrix et/ou rennes de la dernière fois et de profiter de la lumière du soleil couchant, tant que soleil couchant nous avons... la fin est proche et comme ils nous annonçaient couvert presque toute la semaine, c'était une occasion à ne pas louper.

    Départ vers 17h45 avec la pulk, histoire de ne pas me ruiner le dos, chargée de matos photo, du fusil et d'une thermos... on ne sait jamais...

    et...

    j'ai fait un flop... bon, j'ai quand même réussi à faire une centaine de photos mais surtout d'un pingo (j'y reviendrai), j'ai bien trouvé la lumière mais pas de bestiole... et quand j'ai enfin trouvé une perdrix après avoir beaucoup crapahuté (pensant que c'était peut-être un renard... c'est dire que je l'avais repérée de loin... et que je dois peut-être changer de lunettes), adieu la belle lumière... il y a des jours où ça ne veut pas arf

    Mais bon... je n'ai pas regretté ma soirée (retour à 23h30), les températures étaient clémentes, pas de vent, c'était beau...

     

    Dimanche aprem, nouveau plan... aller photographier les eiders (j'ai une théorie qu'ils sont dans les parages à marée basse... et ça n'a pas du tout marché... je n'en ai pas trouvé 1 seul... soit ma théorie ne tient pas, mais ça marchait bien l'an passé, soit il y a un autre paramètre à prendre en compte)... bref, dépitée, je rentre bredouille et juste en arrivant à la maison, je vois une perdrix voler et se poser un peu plus loin... une 2 e arrive... il y a de la compétition dans l'air mais non, pas de baston

    il y en a quand même une (une perdrix mais un mâle) qui montre qui est le chef

    Inversement proportionnel

    et les 2 perdrix finissent par voler chacune de son côté. Je me dis que l'une d'elle s'est peut-être posée près de chez le gouverneur... c'est-à-dire à 100 m de chez moi. Eh oui ! je la repère assez vite et avec toute la glace au sol + une lumière somme toute belle bien qu'on soit tôt dans l'après-midi, je peux me défouler sur le déclencheur... investissement minimal, j'ai presque mauvaise conscience, mais ça compense pour la veille

    Inversement proportionnel

     

    Inversement proportionnel

     

    Inversement proportionnel

     

    Inversement proportionnel

     

    Inversement proportionnel

     

    avec toute cette glace au sol, c'est un peu glissant... mais heureusement, les ailes aident à garder l'équilibre

    Inversement proportionnel

     

    Elle a très très faim, cette perdrix  (elle ouvre un large bec... et... non... pas la suite)

    Inversement proportionnel

     

    Inversement proportionnel

     

    Inversement proportionnel

     

    Inversement proportionnel

     

    Inversement proportionnel

     

    autres problèmes du sol gelé : 1) quand je suis étalée dessus de tout mon long, c'est froid et 2) dans une pente, j'ai comme une tendance à glisser... je crois que je vais me mettre des patches anti-dérapant sur les genoux winktongue


    votre commentaire
  • Tradition oblige, la course locale de chiens de traineaux a lieu ce weekend et c'est un anniversaire : 10e edition.

    Réservée aux plus motivés dans les 1ers temps, la course a pris de l'ampleur au cours des années. et il y a de plus en plus de participants. Cette année, 28 équipes inscrites et 160 chiens !!! OMG!!! oh

    Très bien organisé (pour ce que j'en vois) et un timing serré pour gérer la masse, le départ était organisé avec une équipé toutes les 2 min... et ils ont réussi à s'y tenir ! totalement incroyable !

    Un temps splendide et tout le monde avait l'air ravi, à la fois les humains et les chiens. Je suis toujours sceptique quant aux activités "utilisant" des animaux mais je peux vous dire que ces chiens-là, tout ce qu'ils veulent, c'est courir ! Par contre, j'ai trouvé qu'il y avait moins de public cette année.

    Plusieurs catégories et 2 longueurs pour le parcours qui s'étale sur 2 jours

    -ski et pulka 1 à 3 chiens, 70 km au total (40 +30)

    - petite équipe avec 3 à 5 chiens 70 km au total (40 +30)

    - grande équipe 6 à 8 chiens 70 km au total (40 +30)

    - classe "ouverte" 6 à 8 chiens 140 km!!!!! (70 +70)

     

    Quelques photos pour illustrer

    Trappers Trail 2018

     

    Trappers Trail 2018

     

     

    Trappers Trail 2018

     

    Le plus jeune participant, 7 ans ! aidé par maman pour le départ (sans doute pour que ça ne parte pas totalement en live... mais quand on voit à quel point c'est difficile de freiner même en y mettant tout son poids, je dis "chapeau bas')

    Trappers Trail 2018

     

    Trappers Trail 2018

     

    Trappers Trail 2018

     

    Trappers Trail 2018

     

    Trappers Trail 2018

     

    Trappers Trail 2018

     

    Trappers Trail 2018

     

    Trappers Trail 2018

     

    Trappers Trail 2018

     

    J'adore la tronche du chien là winktongue

    Trappers Trail 2018

     

    Trappers Trail 2018

    Et comme l'an passé (et chaque année ??), l'équipe qui a une technique différente avec un attelage à la groenlandaise : tous les chiens attachés en éventail au même point au lieu de en ligne 2 par 2.  Le départ est un peu "violent", les chiens sont attachés au tout dernier moment et il est attaché à une motoneige pour retenir le tout. Il coupe la corde au dernier moment (et il ne vaut mieux pas être dans le chemin)

    Trappers Trail 2018

    Pas de gamelle au départ cette année... quelques faux départs et départs assez incontrôlés mais tout s'est bien passé. Bonne chance à toutes les équipes : l'étape d'aujourd'hui est particulièrement ardue avec la montée de du col après Fardalen: 640 m de dénivelé mais au moins, il n'a pas neigé depuis un moment, donc ça a dû être bien damé par les motoneiges. ça n'empêche que rien que d'y penser, je suis fatiguée wink2

     


    votre commentaire
  • Si vous aimez pêcher la morue, voici une nouvelle possibilité... même pas besoin d'un bateau

    Entre la centrale électrique et le fjord, il y a un bâtiment avec une installation pour le refroidissement : l'eau froide est pompée dans le fjord, acheminée par de gros tuyaux longs de 200 m qui vont chercher l'eau par 25-30m de profondeur... et parfois, dans ces gros tuyaux, il n'y a pas que de l'eau qui passe... non ! carrément des morues... et pas n'importe quelle taille

    Lors de la dernière intervention pour nettoyer les cuves, voici ce qu'ils ont récupéré

    Lieu de pêche

    belle bête !!

    Lieu de pêche

     

    Lieu de pêche

    et non... il n'y en avait pas qu'un !

     

    Pour nettoyer les cuves, ces sont des plongeurs d'une société de Bergen qui sont embauchés... et ils peuvent aussi se transformer en pêcheurs !

    Il n'y a plus qu'à organiser une nouvelle attraction pour les touristes qui n'ont pas le pied marin !

    Et pour ceux qui s'inquiéteraient du bien-être de ces poissons (avant qu'ils aient été pêchés), ils ne sont pas piégés là, ils vont et viennent dans ces tuyaux et repartent dans le fjord à leur guise. Trop bizarre !!!


    1 commentaire
  • Pendant les vacances de Pâques, une voiture aurait été observée roulant sur la glace dans le fjord près de Pyramiden... ça commence mal parce que personne n'a le droit de rouler où que ce soit en dehors des routes (à part la Croix Rouge avec son véhicule spécial sur dérogation et en dégonflant les pneus (j'ai testé pour vous lors de mon évacuation avec d'autres après une nuit dans Foxdalen par -35)

    De plus en plus n'importe quoi

    et ça ne s'arrête pas là... parce qu'en plus ils ont dérangé (quand j'écris "ils" notez que ce n'est qu'une présomption)...  un ours... de mieux en mieux !!!

    bientôt on va lancer un nouveau produit comme à Churchill... le safari ours en buggy!! wink2

     

    Enfin bref, du grand n'importe quoi et le gouverneur a ouvert une enquête

     

    Finalement, c'est peut-être mieux pour les ours qu'il n'y ait pas trop de bonne glace dans les fjords dans les environs : l'année dernière, ils avaient la paix... là, maintenant que ça se sait qu'il y a des ours dans Tempelfjorden et Pyramiden, toute la ville et tous les touristes y vont... pas moyen d'avoir un peu de tranquillité et d'intimité comme le prouve cet article et cette vidéo publiés sur Svalbardposten

    http://svalbardposten.no/nyheter/guiden-yann-30-fikk-sjokk-da-han-tok-opp-kikkerten-dette-har-jeg-aldri-sett-for/19.9602

     


    7 commentaires