• Je dois bien l'avouer... hier, je vous ai oubliés !

    Donc pour compenser, voici quelques photos de morses... toujours de la même journée mais pas au même endroit

    Cette fois-ci, sur une île dans la partie sud d'Hinlopen... île où un arrêt était prévu l'an passé mais comme on avait passé "trop" de temps avec une autre colonie de morses avec un ours à proximité, le plan avait été révisé

    Cette fois-ci, nous sommes bien allés à terre mais la lumière n'était pas gégé... pas catastrophique non plus mais pas de soleil de minuit, c'était nuageux brouillardeux tendance vers le gris... pas de problèmes d'ombres en tout cas winktongue Pas de contre-jour et de contours donc...

     

    portrait du monstre marin

    Un peu de morses

    avec des petits grains de sable autour de l'oeil, ça le rend très charmeur

    ou en version noir et blanc... au choix

    Un peu de morses

     

    de bons gros mâles comme vous pouvez le constater

    y en a un qui a le réveil difficile

    Un peu de morses

     

    grosse flemme

    Un peu de morses

     

    version aquatique... la petite sirène n'a qu'à bien se tenir

    Un peu de morses

     

    pas l'air aimable

    Un peu de morses

     

    ablutions

     

    Un peu de morses

     

    Un peu de morses

     

    Un peu de morses

     

    Un peu de morses

     

    Un peu de morses

     

    Un peu de morses

     

    twins

    Un peu de morses

     

    le boss joue avec sa panoplie subaquatique

    Un peu de morses

    à noter que c'est le morse qui vient voir ce qui se passe

     

    et quand j'en ai un peu marre des morses, je m'intéresse à d'autres sujets

    Un peu de morses

     

    Un peu de morses

    un ch'ti bécasseau violet, histoire de ne pas avoir les mêmes photos que tout le monde winktongue et l'occasion de me vautrer dans l'estran

     


    2 commentaires
  • On nous l'avait promis... et ils ne se sont pas plantés pour une fois (hélas)

    Misère misère misèèèèèèèè....re

    de la pluie, de la pluie et encore de la pluie... et s'il y a bien un truc que je déteste, c'est la pluie. Les tempêtes de neige, pas de pb, on s'amuse presque, mais la pluie qui mouille beurk. C'est pas souvent que ça arrive ici, mais changement climatique oblige, ça arrive plus que de raison. Du coup, j'ai sorti l'imper (une fois n'est pas coutume), le parapluie a une durée de vie d'une demi-heure max ici.  La rivière qui rendait l'âme a gonflé comme aux plus beaux jours (plus beaux jours d'un point de vue de rivière) et le sol se transforme en marécage. C'est la misère !

    Revenue au sec, j'hiberne en attendant des cieux plus favorables. ça devrait cesser d'ici peu et les températures devraient passer dans le négatif au cours de la nuit : ça va être patinoire demain !!!

    On peut dire qu'on a eu du pot hier avec les conditions météo pour le trimbingo... soyons positifs. On a aussi eu droit à un ciel magnifique vers 9h30-10h avant que le soleil se lève (se lève mais sans qu'on le voie... à cause des montagnes environnantes)

    Misère misère misèèèèèèèè....re

     

    Misère misère misèèèèèèèè....re

     

    Misère misère misèèèèèèèè....re

     

    Misère misère misèèèèèèèè....re

     

    Misère misère misèèèèèèèè....re

     

    Misère misère misèèèèèèèè....re

     

     


    3 commentaires
  • Nous sommes en plan dans le téléthon annuel... cette année, pour l'Unicef.

    C'est toujours un grand moment de la vie locale... alors que ça devrait prendre un jour, ça nous occupe un mois.

    En milieu de journée (ce qui revient au même que de parler de toute la journée vu la durée des jours maintenant), c'était le Trimbingo que je testais (pour vous) pour la 1ere fois. Trim : exercice (au sens de faire de l'exercice, se bouger le c...), bingo aussi connu sous le nom de loto

    Ma 1ere surprise a été de découvrir que c'est même pas une idée locale, ça existe ailleurs (déception) et on avat même des vrais tickets sérieux

    Trimbingo

    Trimbingo

    Comme vous pouvez le constater, ce billet n'a pas été gagnant... les 9 autres non plus... Erreur stratégique d'en acheter 10 mais comme ils ne coûtaient que 10 kr et que le but est de ramasser de l'argent, je me suis dit que 100 kr (entre 10 et 11 euros) c'était un minimum pour la décence. Mais 10 grilles, c'était un peu ch... à gérer.

    Une fois qu'on avait récupéré nos grilles au bout de la rue 230 au pied de Sukkertoppen côté ville, il fallait se promener en suivant/contournant le pied de Sukkertoppen et on rencontrait des petites affiches avec 4 numéros et il fallait vérifier les 10 (!!) grilles et cocher avec un stylo à bille (mais quelle erreur !) qui ne voulait pas écrire à ces températures anormalement chaudes, certes,  mais pas anormalement chaudes pour un stylo

    Trimbingo

     

    Vous aurez bien compris que c'est une bonne activité familiale pour occuper les enfants et leur faire prendre l'air (même si ça, il n'y a pas besoin de forcer ici... les enfants sont toujours dehors... même à l'école... lol). Enfants, très excités bien sûr... moi, je faisais un peu tâche dans le paysage, surtout que les voisines se sont dégonflées au dernier moment... mais je ne recule devant aucun sacrifice pour vous he

     

    Objectif de la promenade : la cabane où Better Moments (tour operator local) a ses bureaux, juste au dessus du 2e chenil à la sortie de la ville... on ne s'est donc pas beaucoup fatigué mais bon... c'est fait pour les enfants, de tout âge

    Trimbingo

     

    on l'aperçoit dans le fond derrière le groupe de gens

     

    C'était la 1ere fois que j'y mettais les pieds. Je crois qu'ils en ont fait l'acquisition (ou qu'ils louent) depuis un peu plus d'un an. Très bien aménagé dedans mais je n'ai pas rapporté de photos parce qu'il y avait trop de gens, trop de bruit, trop d'agitation... j'ai même renoncé à faire la queue pour la gaufre (qu'on se faisait cuire soi-même)... c'est dire !

    Au bilan, je n'ai rien gagné (bien sûr)... pas plus brillant que pour le bingo classique il y a une dizaine de jours... mais au moins, je n'avais pas à rapporter à la maison un truc qui m'encombre cool

     

    Ce soir, c'était les enchères... le Climax de tout le téléthon.. je n'y ai jamais assisté et j'étais bien décidée à y aller mais j'ai joué la prudence au dernier moment... je crains que, pris dans la frénésie collective, on se retrouve vite à surenchérir plus que de raison... et ils ont des trucs qui se marchandent à des prix plutôt étourdissants !! ça se termine toujours par la vente d'une peau d'ours tué ici... parce que, malheureusement, on a plus d'un ours tué par an en légitime défense ou par accident... aucun cette année (pourvu  que ça dure) mais 4 l'an passé (3 adultes et un ourson). Prix en général autour de 10 000 euros plus

    Autres classiques : le cours sécurité arrangé par Unis en janvier (ça dure environ 1 semaine), participer à un exercice SAR (search and rescue) en hélico, s'assurer une place lors de la campagne de nettoyage des plages avec le gouverneur (c'est gratuit sinon mais c'est un tirage au sort), un tour à la journée pour 35personnes avec le Polarsyssel, le bateau du gouverneur et toutes sortes de choses comme un pass culturel à l'année, différentes photos (dont une de Sophie sur plexi... enfin "de moi" vous comprenez ce que je veux dire... c'est pas moi le motif mais un renard), un plombier pour une journée, un buffet pizza pour 10, un gâteau pour 30, un tour à la journée à Barentsburg en hélico avec le gouverneur (ils n'ont pas le droit d'utiliser l'hélico pour faire du tourisme mais 2 pers peuvent s'incruster lors de l'une de leur visite d'inspection), une peau de phoque, un fossile... et j'en passe... 103 "choses" différentes sont mises aux enchères cette année.

    Il faut profiter tant qu'il y a encore de l'argent dans cette ville arf

     


    votre commentaire
  • Ce matin, nous avions une petite réunion organisée par le conseil municipal et l'association des entreprises locales, 8h... quelle horreur ! il faisait encore nuit, c'est dire !

    un point sur la saison touristique de cet été et sur l'ensemble de l'année 2017 janv-sept, globalement satisfaisant, mais la croissance semble se calmer... d'un côté, ce n'est peut-être pas un mal, d'un autre le plan était de doubler le nombre d'emplois dans le secteur touristique pour compenser la diminution de l'activité minière (et ça, c'était déjà il y a quelques années, au moment de la dernière grande phase de licenciements)

    un point sur le budget du conseil municipal et des autres acteurs financés tout ou partie par la Norvège... l'idée est que tout le monde a reçu un budget correspondant à une activité normale mais sans plus : donc pas de financement supplémentaire pour la sécurisation du flanc de montagne pare-avalanche/ pare-glissement de terrain.... - Unis (l'université) n'a pas non plus reçu le financement espéré pour s'agrandir alors que là-aussi, le but annoncé était de doubler les emplois

    Pas très logique tout ça

     

    Le "bergmester" (aucune idée du nom en français... celui qui gère les concessions minières, surveille que tout est en ordre...) s'est voulu rassurant : personne à ce jour n'a réclamé la concession de Svea... je ne sais pas si c'est si étonnant que ça, cela ne fait qu'une semaine qu'il a été annoncé que la Norvège cessait son activité là-bas

    un petit commentaire aussi sur le "arbeidsplikt" (devoir de travail mot à mot) permettant de conserver la concession : là, il nous a dit qu'il était très facile d'obtenir des dérogations

    Il a aussi dit que le nombre de concessions a diminué ces dernières années, qu'il n'y a eu qu'une quinzaine de découvertes ces dernières années... l'air de dire que l'activité minière n'intéresse plus personne... C'était peut-être vrai dans la situation telle qu'elle était mais quand on a une mine pleine de charbon de très bonne qualité, toute l'infrastructure en place, la mine prête à exploiter... ça peut un peu changer la donne, non ? son raisonnement me paraît extrêmement naïf. ça me paraît aussi difficile de donner une dérogation pour démonter toute l'installation s'il y a un repreneur prêt à exploiter.

     

    Sujet plus distrayant : Longyearbyen a été choisi pour tester un véhicule autonome. Il y en a déjà un à Stavanger

    Cobayes

    et ils vont adapter le concept à nos conditions. L'idée est de transporter les gens sur de courtes distances (ça tombe bien, on n'en a pas de longues) autour du centre ville... ou peut-être de Nybyen au centre

    L'engin avance actuellement à 15km/h (mais peut en théorie rouler à 40), je sens qu'il va falloir s'armer de patience et que la Sophie, elle préfèrera marcher que faire le poireau... mais bon faut voir

    La grande idée développée ces 3 dernières années est d'utiliser Longyearbyen comme une plate-forme de test de toutes sortes de nouvelles technologies et produits, parce qu'ici on a une bonne vision d'ensemble de la population et un bon contrôle sur les conditions d'étude, et si ça marche ici (question climat en particulier), ça marche partout

    Ils nous ont expliqué que l'engin peut rouler totalement de manière autonome ou être téléguidé... on a eu droit à une petite démo d'un mini véhicule équipé d'une caméra + caméra IR, téléguidé depuis Stavanger... et ça a marché... merci le 4G (et bientôt 5G)

    Cobayes

    Faut voir... ça peut être intéressant pour les petits déplacements en ville... mais faut pas trop compter sur ça pour le transport de nos 4000 passagers quand les monstres de bateaux de croisière sont à quai

     

     


    2 commentaires
  • Je suis très vilaine... je n'avance pas du tout dans mon récit de voyage du mois d'août... je suis noyée dans la masse de photos... complètement contre-productif

    J'avais fait une parenthèse avec l'iceberg qui nous avait occupés avant le repas de midi mais la journée était surtout sous le signe des morses

    Il faut savoir que, pendant tout le temps qu'on s'est occupé de l'iceberg et du repas (de le mager parce qu'il faut bien avouer qu'on n'a pas aidé à le préparer... et ça vaut sans doute mieux), nous étions à proximité d'un jeune morse solitaire, vautré sur sa plaque de glace. Ce que je ne savais pas sur le moment mais que j'ai appris peu de temps après, c'est que, derrière ça, il y avait une stratégie : laisser le morse s'habituer à la présence du bateau dans les environs de sorte à ce que ça ne le stresse pas de l'avoir à proximité... et quand je dis à proximité, c'est vraiment à proximité... après le repas, ils ont entrepris d'approcher progressivement Mr Morse et c'est totalement incroyable que le morse soit resté là, tranquillement, à pioncer ou à se gratter (la vie d'un morse est trépidante).... chapeau le capitaine ! Le but était d'être suffisamment près pour que ceux qui ont une polecam puissent s'en servir.

    Pour ma part, avec mon matos plus "classique", ça a donné ça

    Noyée dans la masse

     

    Noyée dans la masse

     

     

    Noyée dans la masse

     

    Noyée dans la masse

     

    Noyée dans la masse

     

    Noyée dans la masse

     

    Noyée dans la masse

     

    Noyée dans la masse

     

    Noyée dans la masse

     

    vraiment juste un gros tas de graisse

    Noyée dans la masse

     

    mais en portrait, il est presque mimi

    Noyée dans la masse

     

    Noyée dans la masse

     

    Noyée dans la masse

     

    Noyée dans la masse

     

    Noyée dans la masse

     

    un peu timide quand même

    Noyée dans la masse

     

     

    La petite sirène

    Noyée dans la masse

     

    maigre échantillon comparé à la profusion de photos que j'ai rapportées de la même bestiole... incorrigible cette Sophie !


    votre commentaire