• On n'y croyait plus mais si, le jour J a fini par arriver... la dernière "étape" du voyage de cet été... il n'aura fallu "que" 3 mois et demi pour en venir à bout ! oh

    Toujours à Eidembukta ou plus exactement, un peu plus au sud... Après le repas du  midi, nous partons à l'aventure : un cadavre de baleine a été repéré (on nous l'avait déjà signalé avant notre départ mais vu la météo, on n'avait pas la moindre chance de le trouver)... nous voici partis à sa recherche en zodiac... L'aventure parce que la côte est très découpée et il n'y a pas assez de fond, le bateau ne peut pas nous récupérer avant que nous ayons atteint Isfjorden... on doit pyschologiquement être prêts à 4/5h de zodiac avec des vagues et des éclaboussures et pas de pause pipi wink2

    On n'y croyait plus

     

    On n'y croyait plus

     

    Pas trop de photos parce que comme on nous avait annoncé de la vague, tout était bien empaqueté, au sec... du coup, gros ratage sur le renard que nous avons aperçu cavalant à vive allure et peu coopératif

     

    Par contre, très vite, on l'a trouvée la baleine... baleine morte

    On n'y croyait plus

     

    On n'y croyait plus

     

    Bien trop gros pour un béluga, mais la couleur blanche est perturbante. La peau a dû partir et on ne voit plus que le gras. 

    Gonflée de gaz dus à la décomposition par les bactéries... difficile de se fier à la forme donc...

    mais à la forme des nageoires (ou du moins celle qui était visible), je dirais cachalot

    On n'y croyait plus

     

    lui :

    On n'y croyait plus

    photo BBC earth

     

    On a passé un moment à tourner autour mais pas facile de stabiliser les zodiacs avec les vagues

    On n'y croyait plus

     

    Mon 1er panorama de baleine morte (!!)

    On n'y croyait plus

     

    où au contraire un gros plan sur la partie boursoufflée

    On n'y croyait plus

     

    Presque plus esthétique morte que vivante wink2

    On n'y croyait plus

     

    2e panorama de baleine morte

    On n'y croyait plus

     

    hummm...on en mangerait (si on était un ours)

    On n'y croyait plus

     

     

    On n'y croyait plus

     

     

    On n'y croyait plus

    Contents qu'on est de l'avoir trouvé... et en plus, comme on l'a trouvé beaucoup plus près que prévu, on n'a qu'à faire demi-tour et retourner directement au bateau cool

    On n'y croyait plus

     

    On n'y croyait plus

     

    On n'y croyait plus

     

    On n'y croyait plus

     

    Tentative de vue d'ensemble

    On n'y croyait plus

     

    J'aurais bien voulu montrer la queue mais elle est un peu trop profonde et la mer trop agitée

    On n'y croyait plus

     

    On n'y croyait plus

     

    Le retour au bateau se fait en flânant

    On n'y croyait plus

     

    On n'y croyait plus

     

    On n'y croyait plus

     

    On n'y croyait plus

     

    On n'y croyait plus

     

    On n'y croyait plus

     

    On n'y croyait plus

     

    On n'y croyait plus

     

    Un p'tit ours ?

    On n'y croyait plus

     

    non... ouf ! sinon on ne serait pas au bout de nos peines !

     

    On n'y croyait plus

     

    On n'y croyait plus

     

    On n'y croyait plus

     

    On n'y croyait plus

     

    On n'y croyait plus

     

    On n'y croyait plus

     

     

    On n'y croyait plus

     

    C'est fini !!!!

    Incroyable, non ?

    glasses

     

     

     

     

     

     


    3 commentaires
  • Journée thématique hier... la Pleine Lune...

    Tout d'abord, je n'ai pas résisté à la tentation de la photographier pendant que j'étais au boulot... je n'avais pas mon appareil alors ça a été l'occasion de tester le matos qu'on loue... un peu stressant de se dire qu'on manipule du matos qui coûte au bas mot 20 000 euros ! oups ! Je ne me suis donc pas éternisée mais ça a pris un peu de temps parce que le passage de Canon à Nikon n'est pas immédiat : rien n'est placé au même endroit et tous les réglages et manipulations se dont en tournant les choses dans le sens inverse... déstabilisant...

    Avec un coup de recadrage on obtient ça... un nouveau melon charentais (il n'y a rien qui ressemble plus à une lune qu'une autre lune)

    Sous le signe de la Lune

     

    Plus tard, promenade nocturne (au sens de l'heure) et au clair de lune pour profiter du temps dégagé et des bonnes températures négatives avant le changement de temps annoncé

    Sous le signe de la Lune

     

    Sous le signe de la Lune

     

    Sous le signe de la Lune

    Sarkofagen... qui trône dignement

     

    ou en version panoramique

    Sous le signe de la Lune

     

    Sous le signe de la Lune

     

    Sous le signe de la Lune

     

    Sous le signe de la Lune

     

    Sous le signe de la Lune

    On voit bien la différence entre le vieil éclairage orange dans la partie hors civilisation et le nouvel éclairage DEL blanc

    Sous le signe de la LuneLes 2 points lumineux à gauche, c'est des gens qui reviennent d'une promenade en montagne (quoi de plus normal à 10 h du soir ??... ce que je ne comprends pas, c'est pourquoi ils utilisaient une lampe frontale au lieu de profiter de la lumière de la lune)... et le 2e point en bas c'est des gens venus les chercher... malgré la distance, le son porte !

    Sous le signe de la Lune

     

    Sous le signe de la Lune`

     

    Un petit arrêt photo à Huset sur le chemin du retour

    Sous le signe de la Lune

     

    Sous le signe de la Lune

     

    Sous le signe de la Lune

     

     


    5 commentaires
  • Je reprends une série de photos de paysages d'Eidembukta... avec une lumière pareille, comment résister ?

    Eidembukta, suite

     

    Eidembukta, suite

     

    Eidembukta, suite

     

     

    Eidembukta, suite

     

     

     

    Eidembukta, suite

     

    Eidembukta, suite

     

    Nouvelle séance de joujou avec les zodiacs au milieu des bizarreries géologiques

    Eidembukta, suite

     

    Eidembukta, suite

     

     

    Eidembukta, suite

     

    Eidembukta, suite

     

     

    Eidembukta, suite

     

    On joue à cache-cache avec l'autre zodiac... vous le voyez ?

    Eidembukta, suite

    et là ?

    Eidembukta, suite

     

     

    Un peu de détails de montagnes au 400 mm... tant qu'à l'avoir, faut rentabiliser wink2

    Eidembukta, suite

     

    Eidembukta, suite

     

     

    Eidembukta, suite

     

     

    Eidembukta, suite

     

    Eidembukta, suite

    mais c'est un peu too much pour un oiseau juste à côté du zodiac... oups... (non recadré)

    Eidembukta, suite

    Origo... dans son environnement naturel ou presque

    Eidembukta, suite

     

     

     

     

    Quand on ne sait plus quoi photographier pour diversifier, on s'attaque aux méduses wink2

    Eidembukta, suite

     

    Eidembukta, suite

     

    Eidembukta, suite

     

    Eidembukta, suite

     

    Eidembukta, suite

     

    Eidembukta, suite

     

     

     


    4 commentaires
  • On progresse... nous passons au récit du 2 septembre, dernière journée du voyage...

    Le but était de faire un arrêt pour photographier les morses (aïe aïe... danger ! j'ai "peur" des morses depuis les 3000 photos de 6/7 morses en avril !) très tôt le matin quand nous passions à Poolepynten... mais pas de réveil matinal... et pour cause : il n'y avait qu'un morse quand le bateau est passé. Ouf ! on l'a tous échappé belle, autant vous que moi...

    Précipitée sur le pont dès que j'ai émergé le matin, j'ai juste pu apercevoir Prins Karl Forland dans le lointain.

    Dernière étape... Eidembukta

     

    Dernière étape... Eidembukta

     

    Dernière étape... Eidembukta

     

    De dépit (wink2), nous nous rabattons sur l'autre côté et la côte ouest de Spitsbergen, direction Eidembukta, baie dans laquelle j'avais été un an avant avec Arctica II pour la même raison, avec la même stratégie... lol

    Dernière étape... Eidembukta

    (carte toposvalbard.no, en rouge Poolepynten, en bleu Eidembukta, en vert l'écurie)

     

    Tout à coup, branle-bas de combat : un ours a été observé nageant dans la baie, tout près de la rive... on observe, on cherche, on zieute... plus rien de visible... après quelques temps, on tente une sortie en zodiac pour voir si l'ours a gagné la terre (le but n'est pas de poursuivre en zodiac un ours nageur !! oh). Je lève tout de suite le suspense : on ne trouvera pas l'ours mais cette petite virée fut un régal.

    La lumière était merveilleuse (belle lumière d'automne), sauf le long de la côte le paysage couvert d'un saupoudrage de neige façon sucre glace... comme j'aime cool... Avec un ours, ça aurait été too much!! winktongue

     

    Dernière étape... Eidembukta

     

    Dernière étape... Eidembukta

    Dernière étape... Eidembukta

     

    Dernière étape... Eidembukta

     

    Dernière étape... Eidembukta

     

    Dernière étape... Eidembukta

    Plein de jolis rochers avec des formes pas habituelles ici et de jolies couleurs, 

    Dernière étape... Eidembukta

     

    Dernière étape... Eidembukta

     

    Dernière étape... Eidembukta

     

    Dernière étape... Eidembukta

     

    Dernière étape... Eidembukta

    Ce paysage semble tout droit sorti d'une peinture, non ?

    Dernière étape... Eidembukta

     

    on s'est bien amusé en zodiacwink2

    Dernière étape... Eidembukta

     

    Dernière étape... Eidembukta

     

    Dernière étape... Eidembukta

     

    Faute d'ours, on s'est contenté d'un goéland marin, relativement rare au Svalbard... pas le goéland bourgmestre qu'on rencontre partout... pour les distinguer, c'est facile  : le plumage est noir au lieu d'être gris

    Dernière étape... Eidembukta

     

     

    Dernière étape... Eidembukta

     

    en contre-jour, c'est moins facile à distinguer ! wink2

    Dernière étape... Eidembukta

     

    Quelques bécasseaux violets... on en a des centaines, voire milliers près de Longyearbyen... ce serait trop simple... pourquoi ne pas aller les photographier à pétaouchnoc avec un gros téléobjectif sur un zodiac remué par les vagues... sarcastic

    Bon... un gros avantage c'est qu'ils n'étaient pas bagués... contrairement à la très grosse majorité de ceux qu'on trouve près de Longyearbyen

     

    celui qui nous étudie

    Dernière étape... Eidembukta

     

    Dernière étape... Eidembukta

     

    celui qui nous snobbe

    Dernière étape... Eidembukta

     

    Dernière étape... Eidembukta

     

    Dernière étape... Eidembukta

     

    et quand il n'y en a plus, y en a encore

    Dernière étape... Eidembukta

     

    ça grattouille et ça chatouille

    Dernière étape... Eidembukta

     

    Mais on a aussi eu droit à des phoques... mais pas barbus cette fois...

    à suivre ! wink2

     


    2 commentaires
  •  Je me contente d'écouler les photos... qu'on en voit le bout !

     

    Kongsfjorden, la fin du pays des glaces

     

    Kongsfjorden, la fin du pays des glaces

     

    Kongsfjorden, la fin du pays des glaces

     

     

    Kongsfjorden, la fin du pays des glaces

    Illustration de l'engouement des photographes...  aussi grand pour un bloc de glace bleue que pour un ours... presque...

    Kongsfjorden, la fin du pays des glaces

     

    Kongsfjorden, la fin du pays des glaces

     

    Kongsfjorden, la fin du pays des glaces

     

    Kongsfjorden, la fin du pays des glaces

     

    Kongsfjorden, la fin du pays des glaces

     

    Origo, fidèle au poste, au milieu des glaçons 

    Kongsfjorden, la fin du pays des glaces

     

    Kongsfjorden, la fin du pays des glaces

     

     

    Kongsfjorden, la fin du pays des glaces

     

     

    Kongsfjorden, la fin du pays des glaces

     

     

    Kongsfjorden, la fin du pays des glaces

     

    Kongsfjorden, la fin du pays des glaces

     

    un dernier coup d'oeil à Kongsbreen 

     

    Kongsfjorden, la fin du pays des glaces

     

    avant de partir vers d'autres aventures (et dans un premier temps une bonne nuit de sommeil)

     mais non... il me reste à illustrer notre rencontre avec l'ours dans la glace

    Kongsfjorden, la fin du pays des glaces

     

    Je vous ai bien eus... hein ?? winktongue

     

     

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique