• Nous y voilà... Magdalenafjorden... la Baie de la Madeleine pour les francophones fanatiques wink2

    Arrivés en fin de soirée... presque une ambiance nocturne... Sophie toujours sur le pont pendant qu'une "popcorn party" fait rage dans le bateau... je ne sais pas combien de sachets y sont passés... moi, j'ai eu droit à l'after party quand j'ai enfin daigné rentrer ;)

    Magdalenafjorden

     

    Magdalenafjorden

     

    Magdalenafjorden

     

    Magdalenafjorden

     

    Magdalenafjorden

     

     

    Magdalenafjorden

     

    Un espion

    Magdalenafjorden

     

    Magdalenafjorden

     

    Gravneset, là où sont enterrés environ 130 chasseurs de baleines qui ne sont pas revenus vainqueurs.

    Magdalenafjorden

     

     

    Magdalenafjorden

     

    Magdalenafjorden

     

    Le lendemain matin, une belle journée s'annonce... et bien sûr, une sortie en zodiac... et vous savez quoi ?? on a changé de mois : c'est le 1er septembre... plus que 2 jours (et 1500 photos), on tient le bon bout !

    Magdalenafjorden

     

    Magdalenafjorden

     

    Magdalenafjorden

     

    Magdalenafjorden

     

    Seuls au monde dans Magdalenafjorden... vraiment un luxe !! ça peut être "crowded" l'été !

    Reflets magiques

    Magdalenafjorden

     

     

    Notre carrosse

    Magdalenafjorden

     

     

    Magdalenafjorden

     

     

    Tout seuls ???

    Magdalenafjorden

    non, nous avons de la compagnie ! (au cas où  je précise : la tache sombre au milieu c'est un phoque barbu, la tache sombre au fond c'est une île)

     

    et un de plus qui nage et nous observe quelques instants

    Magdalenafjorden

     

     

    Revenons au 1er phoque... un des phoques les plus photographiés au monde... je ne sais pas combien de temps on est resté avec mais on l'a pris sous tous les angles cool

     

    D'abord d'un peu loin

    Magdalenafjorden

     

    Magdalenafjorden

     

    Magdalenafjorden

     

    Magdalenafjorden

     

    Magdalenafjorden

     

     

    un peu mélancolique, non ?

    Magdalenafjorden

     

    puis de beaucoup plus près mais ce sera pour demain

     

     


    6 commentaires
  • mais je vous rassure... on en voit le bout !

    On en était au coucher de soleil le plus photographié au monde (bon... j'exagère un tant soit peu)

    Toujours de Fuglefjorden à Magdalenafjorden

    et les montagnes environnantes

    Toujours de Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

     

    le temps de faire le tour de soi-même et on peut reprendre la série de photos du point de départ avec un angle un peu différent et une lumière toujours changeante wink2

     

    Toujours de Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

    ou plutôt avec un zoom

    Toujours de Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

    Toujours de Fuglefjorden à Magdalenafjorden

    j'aime beaucoup ces montagnes en arrière plan dans le soleil couchant (j'ai donc une bonne série de photos wink2)

    Toujours de Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

     

     

    Toujours de Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

    Toujours de Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

     

    Toujours de Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

    Toujours de Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

    Toujours de Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

    un vol de sterne arctique

    Toujours de Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

    en groupe, c'est un peu fouillis

    Toujours de Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

     

     

     

    Toujours de Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

    Toujours de Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

    Toujours de Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

     

    Toujours de Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

     

    Toujours de Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

    Toujours de Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

    Un moment d'excitation... un petit rorqual ou baleine de Minke est observé... ce que j'ai obtenu de mieux comme photo, c'est ça :

    Toujours de Fuglefjorden à Magdalenafjorden

    et je crois que je suis celle qui m'en suis le mieux sortie... c'est dire ! même le chef n'a pas réussi à la choper (mais bon... le cadre, la lumière n'étaient pas franchement intéressant... il n'a pas dû forcer !)

    un macareux en rase-motte lancé en pleine vitesse

    Toujours de Fuglefjorden à Magdalenafjorden

    pas de vie animale spectaculaire

     

     

     

     

    Toujours de Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

    la mer aux éclats métalliques

    Toujours de Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

     

    Toujours de Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

     

    Toujours de Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

    Toujours de Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

     

    Un petit îlot ridicule

    Toujours de Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

    Toujours de Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

    Toujours de Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

    Toujours de Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

     

    Toujours de Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

    Toujours de Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

    Toujours de Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

    Toujours de Fuglefjorden à Magdalenafjorden

    Toujours de Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

    Toujours de Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

     

    Toujours de Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

    Toujours de Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

     

    un petit fulmar... allez... juste un

    Toujours de Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

    Mais ??... non ! je ne rêve pas ! Nous avons atteint la baie de la Madeleine

    Toujours de Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

     

     

     


    6 commentaires
  • J'en étais donc restée à la soirée du 31 août quand, sauvagement attaqués par un épisode neigeux (bon... c'est un peu exagéré mais ça sonne bien wink2), nous avions entrepris de migrer vers le sud, vers Magdalenafjorden.

    J'avais remarqué que le chef était sorti alors que tout le monde rentrait pour farnienter dans le salon... et vu la visibilité, ce n'était clairement pas pour chercher les hypothétiques ours... j'en ai déduit qu'il devait y avoir du potentiel photographique.

    Sortie pour une petite demi-heure, je ne suis en fait rentrée que 3 heures plus tard quand nous sommes arrivés à Magdalenafjorden et qu'il a commencé à faire trop sombres pour des photos sans pied photo. he Et environ 500 photos dans la carte mémoire ! oops

     

    ça a commencé comme ça :

    De Fuglefjorden à Magdalenafjorden

    une visibilité quasiment nulle et des flocons de neige qui dansaient dans le ciel (le 31 août !... alors que, maintenant, on est mi octobre et il pleut ! soupir !!!)

    De Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

     

    De Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

    Mais on devine un semblant de soleil orangé au large... il y a de l'espoir !

     

    Et, effectivement, nous nous déplaçons dans la bonne direction et le temps se dégage vite

    De Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

    De Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

    De Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

    Un ciel de folie mais ça manque d'un quelque chose... je ne sais pas moi, un bateau, un iceberg, une baleine ??

    De Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

    bon... ok... des montagnes ça marche aussi

    De Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

    De Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

    De Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

    et ce ch'ti iceberg bleu turquoise, il est pas trognon ?

    De Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

     

    Là, vous allez vite comprendre comment j'ai réussi à prendre 500 photos sans ours, ni baleine (ou presque)

    De Fuglefjorden à Magdalenafjorden

    la lumière changeait tout le temps donc vous devez vous dire que c'est la même photo qu'avant mais pour moi, non...glasses

    De Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

     

    De Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

     

    De Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

    De Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

    Comment résister ??

     

    De Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

    Et il ne manquait qu'un petit iceberg turquoise pour atteindre le nirvana !

    De Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

    puis le soleil couchant se met à jouer à cache-cache avec les reliefs

    De Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

    De Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

    et les icebergs s'en mêlent

    De Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

     

    De Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

    Dans un endroit "normal" on aurait le temps de prendre 3 photos avant que le soleil ne soit couché mais ici, ça dure, ça dure, ça dure... et les photos s'accumulent, s'accumulent, s'accumulent... oh

    De Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

     

    De Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

    De Fuglefjorden à Magdalenafjorden

     

    Vous croyez qu'on est arrivé au bout ??? loin de là ! oh


    1 commentaire
  • Retour au voyage... et fin de la banquise pour cette année

    un ciel intéressant

    Finissons-en avec la banquise

     

    Finissons-en avec la banquise

     

    Finissons-en avec la banquise

     

    mais difficile d'éviter les oiseaux qui viennent "polluer" le tout

    Finissons-en avec la banquise

     

    juste une chtite photo pour illustrer le fait qu'on était tout le temps cerné, en particulier par les fameux pétrels fulmars

    Finissons-en avec la banquise

     

    pas si simple de les éviter tous

    Finissons-en avec la banquise

     

    Finissons-en avec la banquise

     

    Finissons-en avec la banquise

     

     

    Finissons-en avec la banquise

     

    Finissons-en avec la banquise

     

    Il est temps de faire nos adieux à la banquise, Spitsbergen se profile à l'horizon... ça commence à sentir l'écurie

    Finissons-en avec la banquise

     

    Après une relative courte traversée, nous rejoignons donc l'île principale et le choix du fjord pour passer la soirée et la nuit est fait en fonction de l'orientation pour mieux profiter du coucher de soleil... le choix est posé sur Fuglefjorden, tout à fait au nord de Spitsbergen

    Finissons-en avec la banquise

    (je vous laisse chercher, il n'y a pas tant de choix)

     

    Finissons-en avec la banquise

     

    Finissons-en avec la banquise

     

     

    Finissons-en avec la banquise

     

    et en fond de fjord (je dirais presque par définition), un glacier : celui de Svitjodbreen

    Finissons-en avec la banquise

     

     

    Finissons-en avec la banquise

     

    On ne sait trop où donner de la tête

    Finissons-en avec la banquise

     

     

    Finissons-en avec la banquise

     

    Finissons-en avec la banquise

     

    Finissons-en avec la banquise

     

    Finissons-en avec la banquise

     

     

    Finissons-en avec la banquise

     

    Finissons-en avec la banquise

    comme toujours, je recommande le clic droit(?) pour voir la photo en grand... c'est d'autant plus vrai pour les panoramas

    et je jongle d'un appareil et d'un objectif à l'autre

    Finissons-en avec la banquise

     

    Finissons-en avec la banquise

     

     

    Finissons-en avec la banquise

     

    Finissons-en avec la banquise

     

    Finissons-en avec la banquise

     

    Finissons-en avec la banquise

     

    Finissons-en avec la banquise

     

    Finissons-en avec la banquise

    mais un épisode neigeux approche

    Finissons-en avec la banquise

     

    Finissons-en avec la banquise

     

    Finissons-en avec la banquise

    On abandonne le plan initial qui était de faire une sortie en zodiac parmi les icebergs devant le glacier... "on" décide de déplacer le bateau jusqu'à Magdalenafjorden, la baie de la Madeleine pour les français... loupé pour le coucher de soleil

    ...

    ??

    ... 

    ou bien...

     

     

     

     


    6 commentaires
  • ... dans le récit de mes aventures estivales pour vous montrer un peu à quoi ça ressemble chez moi ces derniers temps :

    ce matin (pas de lapin), vers 9h40

    un petit break...

     

     

    un petit break...

     

    un petit break...

    ça m'a donné l'occasion de jouer un peu avec mon 400 mm avant d'aller bosser (c'est vu de chez moi, sur le flanc de la montagne d'en face : Sukkertoppen)

     

    Hier... le dernier rayon de lumière sur le sommet des montagnes

    un petit break...

     

     

    un petit break...

     

    un petit break...

     

    un petit break...

     

    ô miracle, nous avons eu droit à un léger saupoudrage de neige pour nous donner un espoir que l'hiver finisse par arriver...


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique