• Je peux partir sans trop de regrets... les températures positives sont arrivées (+4.7 °C à l'aéroport en ce moment même... n'importe quoi !) et la pluie surtout jeudi apparemment. ça va nous transformer la belle neige en blocs de glace ! beurk !

     

    beurk

     

    magie du Svalbard : quand on passe de -15 à +1 en l'espace d'une journée (hier) !!

    A noter que malgré quelques journées de bon froid arctique, la moyenne reste largement au dessus des normales... triste monde !

    La valise est prête (presque),,, j'ai empaqueté des choses exotiques : lunettes de soleil, crème solaire (mieux vaut être prudent), parapluie (quand il pleut ici, ça ne vaut généralement pas la peine de sortir un parapluie et de toute façon, avec le vent, la durée de vie est très limitée), petites chaussures, sac à main wink2


    1 commentaire
  • Même phénomène (soit-disant rarissime) qu'en janvier 2014, aujourd'hui le ciel était rose-lilas... ça ne vous surprend peut-être pas tant que ça, mais je rappelle que normalement le ciel est... noir !

    Ambiance un peu soleil levant/soleil couchant bien que pas vraiment les bonnes couleurs, mais de toute façon, rien à voir.

    L'explication qu'on nous avait donné en 2014, c'est que quand le soleil n'est pas trop bas sous l'horizon (donc en fin de matinée), ses rayons peuvent éclairer des nuages stratosphériques = situés bien plus haut que les nuages normaux (à environ 20-30 km d'altitude, 3 fois l'altitude à laquelle volent les avions). En Norvège, on voit dans ces conditions des nuages de nacre (pour des photos, c'est là https://nn.wikipedia.org/wiki/Perlemorsky), mais ici c'est surtout une lumière rose-orangée-lilas surréaliste.

    Et avec un temps de pose assez long, ça donne ça :

    La vie en rose

     

    La vie en rose

     

    La vie en rose

     

    La vie en rose

     

    La vie en rose

     

    La vie en rose (avé l'acceng )

     

    Et comme si ce n'était pas assez extraordinaire, des aurores de jour se sont jointes à la partie !

    La vie en rose (avé l'acceng )

     

    La vie en rose (avé l'acceng )

     

    La vie en rose (avé l'acceng )

     

    La vie en rose (avé l'acceng )

     

    La vie en rose (avé l'acceng )

     

    La vie en rose (avé l'acceng )

     

    A ne plus savoir où donner de la tête, surtout qu'en plus il y avait la lune pour compliquer la chose

    La vie en rose (avé l'acceng )

     

    Pas facile de se décider pour le réglage de la balance des blancs... là une version plus bleutée, peut-être plus esthétique mais je pense que l'autre est plus proche de la réalité

    La vie en rose (avé l'acceng )

     

    La vie en rose (avé l'acceng )

     

    La vie en rose (avé l'acceng )

     

    La vie en rose (avé l'acceng )

     

    La vie en rose (avé l'acceng )

     

    La vie en rose (avé l'acceng )

     

    La vie en rose (avé l'acceng )

     

    La vie en rose (avé l'acceng )

     

    La vie en rose (avé l'acceng )

     

    La vie en rose (avé l'acceng )

     

    La vie en rose (avé l'acceng )

     

    La vie en rose (avé l'acceng )

     

    La vie en rose (avé l'acceng )

    La vie en rose (avé l'acceng )

     

     

    Et en pointant vers le ciel, ça donnait ça

    La vie en rose (avé l'acceng )

    le plus rouge semble correspondre à un nuage strastosphérique

     

    La vie en rose (avé l'acceng )

     

    La vie en rose (avé l'acceng )

     

     

    La vie en rose (avé l'acceng )

    La vie en rose (avé l'acceng )

    cool


    5 commentaires
  • De votre envoyé spécial en direct de l'apocalypse...

    Voilà où nous en sommes d'après la station météo d'UNIS placée dans la vallée :

    La p'tite bête qui monte

    En rouge la température : comme prévu, ça monte... mais on s'en fout un peu en fait

    En bleu, la vitesse moyenne des vents... comme sur la courbe, j'ai cru un instant à une légère accalmie, mais c'est reparti de plus belle !

    En vert, les rafales... ça monte, ça monte et on est encore loin de l'apogée, annoncé vers 23h-01h du mat selon les modèles... La nuit s'annonce très longue !

    Quand à la pression, elle, elle chute... 974 mbar (ou hPa au choix), c'est pas reluisant !!

    La p'tite bête qui monte... qui monte

     

    On a atteint le maxi dans l'échelle de couleur pour la vitesse des vents : noir c'est noir, il n'y a plus d'espoir !

    J'ai réussi à aller au boulot, face au vent, et à en revenir... yes Bien habillée...

    La p'tite bête qui monte... qui monte

    Maintenant, le plan est d'attendre que ça se passe, on nous déconseille de sortir, à la fois pour ne pas tenter le diable et parce que ceux qui déneigent (ou essaient du moins) y voient que d'chi, donc c'est pas la peine d'aller prendre le risque de trainer sur les routes (si on trouve où elles sont). Les murs craquent et tremblent... mon petit sapin en métal ondule au rythme des bourrasques oh Je suis bien contente qu'ils nous aient changé les fenêtres ! Je trouvais ça plutôt captivant jusqu'à ce que j'apprenne par plusieurs sources officielles qu'avec la forme du paysage, on peut avoir des bourrasques qui embarquent les toits... et c'est en fait déjà arrivé en 1984 (??) : le toit de l'école s'est envolé ! Du coup, je fais moins la fière... et je suis bien contente d'habiter au rez-de-chaussée !

    Vent + neige en quantité apparemment relativement abondante, ça n'aide pas la visibilité et températures proches de 0 aidant, la neige a commencé à engluer les bâtiments et tout ce qui traîne dehors (gens et chiens inclus)... je me réjouis déjà d'aller faire un reportage photo post-apocalypse ! cool J'ai en fait déjà un peu commencé, mais juste avec le smartphone...

    vue du boulot

    côté est

    La p'tite bête qui monte... qui monte

    côté ouest

    La p'tite bête qui monte... qui monte

     

    En chemin... COOP

    La p'tite bête qui monte... qui monte

     

    Home, sweet home

    La p'tite bête qui monte... qui monte

    happy

     

    Vous avez aussi droit à la version vidéo de qualité très douteuse et pas simple de garder le portable immobile sous les bourrasques qui n'étaient alors qu'à 15 m/s... on en est à 25,8 m/s ! (c'est précis, hein !)

    dans la rue piétonne

    https://youtu.be/v_XtuW7iXro

     

    près du pylône du téléphérique à charbon, près de chez moi

    https://youtu.be/p_S6iiiZENU

     

    Et pour expliquer tout ce qui se passe, la vidéo pédagogique de met.no Tromsø avec les explications en norvégien pour ceux qui comprennent

    https://vimeo.com/149392300

     

     


    2 commentaires
  • L'automne et l'hiver sont souvent ventés par ici, mais là, il se prépare quelque chose de grand !

    Les messages d'alerte se multiplient depuis hier avec des prévisions qui ont l'air d'empirer d'heure en heure... oh

    Commençons par les prévisions générées automatiquement :

    Quand le bout du monde attend la fin du monde

     

    Le centre d'intérêt se situe en l'occurrence au niveau de la ligne du bas : quand la flèche des vents commence à ressembler à un peigne, c'est pas très bon !

    Et quand en plus du peigne, on nous annonce de la neige, ça risque de compliquer encore plus les choses...

    Venons-en maintenant aux commentaires des météorologues :

    "

    Melding om økt overvåkning for Spitsbergen: Fra fredag kveld ventes austlig sterk storm utsatte steder, natt til lørdag kan hende perioder med orkan. Det ventes også sterke vindkast, lokalt 40-45 m/s. Lørdag morgen avtar vinden, først i sør.

    "

    On nous informe que la surveillance est accentuée pour Spitsbergen (= mon île) : à partir de vendredi soir on attend, par endroits, une violente tempête avec des périodes où on peut passer en ouragan dans la nuit de vendredi à samedi. On peut aussi s'attendre localement à des rafales à 40-45 m/s (145 à 160 km/h autrement dit).

    On a même droit à un article spécial sur yr.no, le principal site météo :

    http://www.yr.no/artikkel/uvanleg-kraftig-uver-pa-spitsbergen-1.12708954

    On est ravi d'apprendre que ça fait 18 ans qu'on n'a pas eu d'alerte à ce niveau... quelle chance d'être là ! arf

    Quand le bout du monde attend la fin du monde

     

    Les modèles de circulation des masses d'air donnent en tout cas de belles images :

    prévision pour le 18/12 à 22h

    Quand le bout du monde attend la fin du monde

     

    18/12 à 13h

    Quand le bout du monde attend la fin du monde

    A se demander si je vais pouvoir aller au boulot !

     

    C'est ballot parce que ça tombe en plein dans le gros départ des locaux pour les vacances de Noël : l'avion de demain est appelé l'avion de Noël... en fait, il y a 2 vols... mais il ne va y en avoir aucun !

    Norwegian a d'ores et déjà reporté le vol à samedi 16h45 (il n'y a normalement pas de vol le samedi)

    On attend pour SAS.

     

    Une bonne nouvelle : on n'est pas dans la zone la plus touchée (Ny ålesund risque de se prendre le pire) et la direction des vents n'est pas la pire... mais quand on sait tout le bric à brac qui traîne en vrac de partout, ça promet d'être sport si les rafales sont aussi violentes que prévu ! arf Je n'ai pas l'impression que les gens aient vraiment cerné l'ampleur du problème ! Pour ma part, histoire d'avoir bonne conscience, j'ai été mettre une sangle autour du pare-brise de ma motoneige... elle est placée perpendiculairement aux vents attendus donc ça devrait résister.

    Autre bonne nouvelle : la nature est bien faite... au fur et à mesure que le vent forcit, les températures remontent... on échappe donc à -20 et 20 m/s... Ce soir, j'ai testé le -13 et 12 m/s, ce qui fait un ressenti à -23... C'était presque plaisant et à peine rentrée chez moi, je me suis dit que c'était pas "si pire" et je suis ressortie pour aller voir le dernier film du cinéclub pour 2015 : "it's a wonderfull life" (la vie est belle comme il s'appelle en français)... je ne regrette pas !

    Quand le bout du monde attend la fin du monde

    Alors qu'il n'a même pas commencé à neiger, la visibilité a l'air limité dans la vallée si on en croit la webcam... 

    Quand le bout du monde attend la fin du monde

    wink2

    Suspense en attendant demain !

     


    1 commentaire
  • Hier, c'était donc la 1ère journée de la période sombre, qui pour l'instant n'est pas du tout sombre, du moins le matin et jusqu'à 15h (?? ), mais le soleil ne passe plus au dessus de l'horizon et sur les prévisions météo, l'étrange symbole apparaît... mais vous connaissez maintenant !

    Ode à la période sombre

     

    La journée a commencé sous une chute de neige toute légère avec des gros flocons... j'ai déneigé devant la boutique en 2 temps 3 mouvements, pas comme la dernière fois avec la neige collante !

    Ensuite, l'anticyclone est arrivé : grand ciel "bleu" et les températures qu'on pourrait qualifier de fraîches qui vont avec... en sortant du boulot, j'ai pu constater que les poils du nez gelaient... je peux donc affirmer que nous avons passé la barre symbolique du -10 pour la 1ère fois de la saison !yes

    Je devais aller à Nybyen pour encadrer les photos de la prochaine expo et la promenade (souvent assez chiante, disons-le) fût un pur bonheur avec la neige qui crissait sous les pas et le clair de lune qui donnait une nouvelle dimension au paysage... notre petit Sarkofagen prenait des allures de haute montagne avec la Lune qui ne l'éclairait que d'un côté.

    Bilan pour l'expo... après longue hésitation, voici les 2 photos sélectionnées (pas nettes à 100% faut l'avouer... les étoiles sont un peu "grosses" mais j'ai eu des compliments donc ça peut le faire)

    Ode à la période sombre

     

    Ode à la période sombre


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique