• Le Svalbard est souvent vendu comme une destination extrême sans qu'on sache vraiment ce qui se cache dans le mot extrême...

    Il faut peut-être demander aux passagers du vol Norwegian d'aujourd'hui, vol direct Oslo-Longyearbyen parti ce matin à 9h quelque chose et qui est arrivé... ah bah... c'est ballot... il n'est toujours pas arrivé... en fait ils sont quelque part entre Oslo et Longyearbyen là maintenant à l'heure où je vous parle après pas mal de péripéties...

    ça a commencé par Oslo - Longyearbyen... tout allait bien jusqu'à ce que l'avion commence à dessiner un trombone... jamais bon signe ça !

    Destination de l'extrême

    joli, non ??

     

    Ce qui a éveillé ma curiosité, c'est que je l'ai entendu cet avion et qu'il a fait beaucoup plus de bruit que d'habitude... sans doute quand il a avorté son atterrissage et remis les gaz

    Dommage collatéral de la météo actuelle... avec la "chaleur" actuelle, il pleuvait mais le sol étant très froid, ça gelait au sol, le tout accompagné d'un vent latéral... ils ont préféré ne pas tenter le diable. On ne peut pas faire de reproche à l'aéroport qui avait raclé la glace par anticipation et sablé mais la pluie gelait immédiatement... tant qu'il pleut, rien à faire.

    Mauvais timing... l'avion postal, lui, a pu atterrir une demi-heure après, mais leur tolérance doit être bien plus basse qu'un vol commercial, et SAS a atterri à 14h15 avec 15 min de retard.

     

    Mais revenons à notre vol qui a fait des choses mystérieuses

    Destination de l'extrême

     

    là, allez savoir pourquoi sa trace est passée en pointillés noirs... qui ont l'air d'avoir été de la pure invention. J'ai bien entendu un avion repasser mais ça devait être l'avion postal cette fois

    Notre vol Norwegian a donc dû rebrousser chemin

    Destination de l'extrême

    Direction Tromsø pour refueler avant de retourner à... Oslo

     

    Je ne suis pas sûre de bien comprendre pourquoi... c'est toujours comme ça avec les vols Norwegian alors que SAS, eux, restent à Tromsø dans ce genre de situations... bizarre

    Visiblement, il était prévu de laisser tomber pour aujourd'hui et retenter le coup demain, mais

    1) le samedi il n'y a aucun vol (sauf en haute saison), l'aéroport est fermé et j'imagine que c'est toujours possible d'ouvrir mais ça doit douiller

    2) ils nous annoncent l'apocalypse avec beaucoup plus de pluie et beaucoup plus de vent... les conditions d'atterrissage ne s'annoncent pas meilleures, bien au contraire.

     

    Donc finalement, il est décidé de repartir à 16h30... à part que d'après une source locale bloquée sur ce vol de cauchemar (à aucun moment ils ne sont sortis de l'avion... depuis 9h ce matin !!! OMG!! et ce ne sont pas les avions les plus spacieux qu'on met sur cette ligne surtout à cette saison), les données d'enregistrement avaient été effacées et il a fallu se taper une bonne dose de travail manuel... ils ont fini par décoller d'Oslo à 17h49 et approchent maintenant de l'île... la météo doit se dégrader  dans la soirée... pourvu qu'ils arrivent avant ! Ils devraient atterrir vers 20h45. On y croit ! Avec à bord les musiciens et danseuses embauchés pour la soirée irlandaise ce soir (c'est ballot !) et demain soir.

    J'espère qu'il n'y a pas de bébé à bord ou de chienchien dans sa cage en soute ! oh

     

    Pour demain, ça s'annonce comme ça

    Destination de l'extrême

     

     

    Destination de l'extrême

    on va pas trop se plaindre, ça a l'air encore pire à Ny ålesund (mais ils sont en terrain plat, eux)

     

    Destination de l'extrême

    Ici, risque d'avalanche niveau 4 dans les environs, mais a priori "seulement" 3 dans Longyearbyen...

    On nous prévoit des avalanches de "slush" mais qui ne devraient pas atteindre les habitations (c'est aussi ce qu'ils avaient dit en février quand l'avalanche a détruit un immeuble oh, mais ce n'était pas de la slush) donc pas d'évacuations (pour l'instant)... par contre ils surveillent les endroits encaissés comme Vannledningsdalen entre le centre-ville et le quartier de Haugen (et ils ont fermé le petit pont piéton... comme d'hab) et le long de la route entre la ville et l'aéroport.

    Le programme s'annonce donc cocooning ! Faut juste attendre que ça se passe ! ça va laver ma voiture je vous dirais he C'est assez ironique : demain, c'est chez nous qu'il fait le plus chaud de toute la Norvège... oooops

     


    3 commentaires
  • Avant-hier, en scrutant l'horizon le matin, il m'a semblé que le ciel avait une couleur un peu zarbi... on commence à voir du bleu sombre comme je l'ai dit précédemment, mais là, c'était un peu lilas

    C'est reparti pour un tour

    surtout sur le côté gauche de la photo

    J'ai commencé à me demander si on n'était pas reparti pour un tour de lumière bizarre, diffusée par des nuages stratosphériques, un truc qui s'était produit et dont j'avais parlé en janvier 2014, décembre 2015 et janvier 2016. Un phénomène censé être rarissime, enregistré pour la 1ere fois en 2002 (pas que ça ne soit pas produit avant, difficile à affirmer, mais personne ne s'est donné la peine de prendre note de la chose).

    Ensuite, ça m'est un peu sorti de l'esprit et hier, paf (le chien!), un article dans Svalbardposten dont j'emprunte traitreusement la photo parce que, moi, j'étais au boulot

    C'est reparti pour un tour

    photo Ingrid Ballari Nilssen

     

    oui ! c'est bien ça ! on est reparti pour un tour ! Pour un truc rarissime, je trouve que ça s'est produit souvent ces dernières années !! oh

    Ce matin, j'ai lorgné à la fenêtre avant d'aller travailler mais c'était encore un peu "tôt"

    C'est reparti pour un tour

    mais c'était quand même suffisamment marqué pour voir qu'il y a un truc pas normal.

     

    Le soleil est encore très bas sous l'horizon, plus de 6°C en dessous donc, non, ça ne peut pas être une lumière de lever de soleil. Pour ça il faut encore attendre quelques semaines.

     

    Je commence à me demander si ce n'est pas lié aux vagues de "chaleur" qu'on se tape parce que là, c'est pas joyeux : on taquine le 0°C et on nous annonce de la pluie pour samedi et dimanche matin, peut-être un peu demain aussi... misère !

    C'est reparti pour un tour

    D'une manière ou d'une autre, cet air chaud doit repousser la limite inférieure de la stratosphère plus haut et lui permettre d'atteindre des températures plus froides parce que, pour avoir des nuages stratosphériques, il faut atteindre une température de -78°C... c'est frais ça  quand même ! Le problème, c'est que pour pouvoir profiter du phénomène, il faudrait avoir un ciel dégagé... et là, ça se présente mal !!!! cry J'aime pas la pluie !!! crycry

    Je veux de la neige ou rien !!!!

     

     

     


    votre commentaire
  • Pas de grosse crise... des prévisions météo un peu trop alarmistes.

    ça a soufflé mais rien de bien terrible... on a connu bien pire

    ça a neigé... mais rien de bien terrible... on a connu bien pire winktongue

    En fait, avant 14h rien de vraiment notable, et les choses ont commencé à prendre de la gueule juste quand je suis rentrée chez moi vers 17h30. Un peu de neige mouillée et collante, mais je n'ai pas l'impression qu'il y en ait eu assez pour bien "décorer" la ville

    Le calme après la tempête

    données de la station météo d'UNIS dans la vallée, en bleu-vert la vitesse des vents moyennée, en vert les rafales, en rouge la température... même pas classable en tempête, cette chose ! no

    Les évacués sont toujours évacués, au moins jusqu'à demain matin.

    Les chasse-neiges (aucune idée du pluriel de ce mot et j'ai la flemme de chercher) ont fait semblant de chasser la neige même pas tombée... et elle ne pouvait pas tomber puisqu'elle se déplaçait à l'horizontale en fait ! Petite photo au portable sur le chemin de la maison, juste pour illustrer (surtout visible dans le bas)

    Le calme après la tempête

     

    Les media assoiffés de sang nous avaient envoyé leurs équipes de tournage et... ils ont été déçus du voyage... pas de catastrophe cette fois, autant que je sache.

     

    Pour demain, les prévisions ne sont pas joyeuses, pluie ou pluie-neige mais j'ai l'impression qu'on a échappé à la pluie aujourd'hui, c'est déjà pas mal

    Le calme après la tempête

    pas grand chose à faire de toute façon... je suis résignée ! cry

     

     

     


    2 commentaires
  • Alors que la décision avait été d'interdire "en douceur" la zone potentiellement la plus exposée aux avalanches à partir du 21 (en douceur parce qu'en si prenant bien en avance dans le calme et la sérénité), les choses ont pris un nouveau tournant aujourd'hui.

    Je disais hier que les prévisions météo n'étaient pas réjouissantes pour demain, eh bien apparemment ça ne s'est pas arrangé parce qu'il a soudain été décidé d'évacuer tout le quartier de Lia et une bonne partie de Nybyen (la partie de la ville un peu en dehors, la plus au sud, là où se situent 2 guesthouses et les logements des étudiants les plus anciens). Décision annoncée vers 16h et entrant en vigueur à 22h.

    Ironie du sort

    carte sysselmannen.no

     

    Ironie du sort

    carte sysselmannen.no

     

    L'ironie du sort c'est que ça arrive 2 ans jour pour jour après l'avalanche meurtrière, que le temps annoncé est considéré comme similaire. Pour ma part, je n'ai pas cette impression mais il faut parfois se méfier de ses impressions. Il me semble qu'il y avait plus de neige il y a 2 ans et qu'il y avait de plus grosses chutes de neige que ce qu'on nous annonce pour demain. Le vent ne devrait se mettre à souffler que demain matin et c'est surtout demain après-midi /soir qu'on devrait avoir de la pluie et une tempête.  Pourquoi évacuer les gens dès ce soir ? Mais bon... je ne suis pas experte en avalanches

    ça ne me paraît pas si affreux que ça

    Ironie du sort

    prévisions de yr.no

    Il y a 2 ans, on était plongé dans une tempête et on s'attendait à ce que ça puisse passer en ouragan.

    Pour l'instant, pas un souffle (encore moins que prévu)... c'est peut-être pas bon signe : la dépression est peut-être plus creusée que prévu

     

    Ce matin, par contre, nous avons profité d'un ciel bien dégagé et d'une forte activité aurorale, ce qui m'a donné l'occasion de faire quelques photos d'aurores côté jour (dayside aurora), beaucoup plus faibles en intensité mais moi, ce sont mes préférées. Comme je devais aller au boulot (et plus tôt que la normale pour déneiger), je n'ai malheureusement pas eu le temps d'aller en bord de fjord ou autre endroit avec un paysage un peu plus nature sauvage... il a fallu se contenter du "jardin" et Longyearbyen sous les aurores

    Ironie du sort

     

    Ironie du sort

     

    Ironie du sort

     

    En fait on a eu presque 24 h d'aurores non stop mais soit j'étais là où il y avait des nuages, soit j'étais au boulot... je n'ai donc profité que de ce petit intermède ce matin

     

    Le problème, c'est qu'avec ce type d'aurores, les choses se passent souvent juste au dessus de nos têtes... pas si simple à photographier... et impossible d'inclure un premier plan quand c'est comme ça

    Ironie du sort

     

    Ironie du sort

    En vision nocturne, nos yeux ne voient que le vert (sans vraiment se rendre compte que c'est vert) donc il n'y a quasiment rien sur cette photo qui était visible à l'oeil nu

     


    4 commentaires
  • Alors que je trainais encore en chaussures d'été (je veux dire chaussures de montagne d'été, pas en tongs ni espadrilles), les températures ont fait une chute soudaine et, avec la microchute de neige que nous avons eue dernièrement, ça nous donne une légère impression que c'est l'hiver.

    Un peu de fraîcheur

    On atteint du vrai bleu si on se fie aux températures de l'aéroport où la température est toujours plus clémente... Hier matin, ma voiture annonçait -16°C et ce qui devait arriver arriva : elle n'a pas démarré. Je n'ai même pas été surprise... pas de chance, j'étais décidée à aller tenter de photographier les aurores de jour (ou si on est puriste, les aurores côté jour : dayside aurora) dans la vallée... ça je ne peux pas le faire près de chez moi, il faut qu'il fasse encore plus sombre. Raté pour ce coup-ci oops Les problèmes commencent !

    Par contre, c'est avec grand plaisir que j'ai retrouvé le bruit de la neige qui crisse quand on marche... ça ne marche que s'il fait suffisamment froid et ça faisait tellement longtemps que ce n'était pas arrivé que j'avais presque oublié

    Autre dommage collatéral.... une coupure de courant de 45 minutes ce matin dans une bonne moitié de la ville (mais pas la mienne... et toc ! je n'ose pas le dire trop fort pour que ça ne me porte pas la poisse mais ça arrive rarement chez moi et si ça arrive chez moi, ça arrive à tout le monde... peut-être parce que je suis dans une des habitations les plus proches de la centrale ???)

    Sachant que la température moyenne normale de novembre est -10,1°C (à l'aéroport), ça fait peur de voir qu'il n'y a eu que hier (et peut-être aujourd'hui) à moins de -10... Soyons positifs, au moins j'ai pu utiliser ma voiture pour trimbaler tout mon bordel pour le marché de Noël, dimanche elle a encore démarré

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique