• La semaine dernière, il y avait une forte activité aurorale sur le continent, avec par moments, des aurores visibles très sud en Europe (y compris le nord de la France)... on espérait donc en choper quelques miettes et jeudi, le temps était bien dégagé, les pronostics très bons, les magnétomètres gigotaient beaucoup très tôt dans la soirée. Sophie était donc bien conditionnée pour une chasse aux aurores et cette fois, j'ai anticipé... j'ai été me positionner et attendu la nuit... un peu trop tôt, j'aurais pu attendre 20 min de plus, mais il fallait bien attendre un peu pour encore mieux apprécier ! wink2

    Changement de lieu aussi... pas bien loin de la maison, mais pas sur la même butte que d'habitude. J'ai d'abord essayé de me placer à côté du central du funiculaire à charbon mais je luttais contre les éclairages et je n'avais pas une vue dégagée à 360°... je me suis donc petit à petit décalée vers le pied de Platåfjellet, pas loin de la route et des habitations parce que je n'avais pas de fusil (j'ai bien assez à gérer sans ça) mais dans un coin assez sombre.

    En quelques mots, je dirai que ça a été l'extase avec une activité, des formes, des couleurs comme je n'en ai jamais vues... mais... il faut toujours un mais, il ne faisait en fait pas 100% nuit (à l'oeil oui, mais pas avec des temps de pose un peu longs) et c'est très dur de rééquilibrer les photos et de trouver un compromis entre un ciel trop bleu ou des montagnes magentas. Donc sur le moment, je me suis bien amusée, surtout avec les pylônes du funiculaire, mais maintenant je déguste sur le traitement... parce que les photos d'aurores, ça se traite... sinon on rate la moitié du potentiel !

    Un début un peu timide

    Extase et cauchemar - 8 octobre

    mais ça a vite pris de l'ampleur

     

    Extase et cauchemar - 8 octobre

     

    Extase et cauchemar - 8 octobre

     

    Extase et cauchemar - 8 octobre

     

    Extase et cauchemar - 8 octobre

     

    Extase et cauchemar - 8 octobre

     

     

    Extase et cauchemar - 8 octobre

     

    Extase et cauchemar - 8 octobre

     

    Extase et cauchemar - 8 octobre

     

    Extase et cauchemar - 8 octobre

     

    Extase et cauchemar - 8 octobre

     

    Extase et cauchemar - 8 octobre

     

    Extase et cauchemar - 8 octobre

     

    Extase et cauchemar - 8 octobre

     

    Extase et cauchemar - 8 octobre

     

    Extase et cauchemar - 8 octobre

     

    Extase et cauchemar - 8 octobre

     

    Extase et cauchemar - 8 octobre

     

    Extase et cauchemar - 8 octobre

     

    Extase et cauchemar - 8 octobre

     

    Comme vous pouvez le constater, il se passait des choses de tous les côtés et je ne savais plus où donner de la tête... et du déclencheur wink2 Surtout qu'au début, je craignais que ça ne dure pas... au bout de 2h, je me suis un peu calmée !

    Très varié aussi au niveau formes, intensité et activité... parfois, des trucs informes, mal dessinés wink2

    Extase et cauchemar - 8 octobre

     

    Extase et cauchemar - 8 octobre

     

    parfois de jolis coups de pinceaux 

    Extase et cauchemar - 8 octobre

     

    Extase et cauchemar - 8 octobre

     

    Extase et cauchemar - 8 octobre

     

    Extase et cauchemar - 8 octobre

     

    Extase et cauchemar - 8 octobre

     

    Extase et cauchemar - 8 octobre

     

    Extase et cauchemar - 8 octobre

     

    Extase et cauchemar - 8 octobre

     

    à suivre... j'en ai environ 400 ! winktongue

     


    4 commentaires
  • Mercredi soir, les prévisions étaient bonnes côté activité aurorale et côté météo... après longue tergiversation : fais-je péter la séance de Corebar au cas où il y aurait une aurore ??? ou vais-je bouger mon postérieur ??... finalement, je me dis que ça se termine à 20h et qu'il ne fait (ou faisait parce que ça change de jour en jour) pas vraiment nuit avant, donc j'opte pour le Corebar en emportant avec moi l'appareil photo et le pied... la seule dingue qui va à la gym avec l'équipement photo !!! En tout cas, si une aurore pointe son nez sur le chemin du retour, je suis armée ! 

    Et à peine partie de la salle de gym, j'aperçois quelque chose dans le ciel

    Miss Aurora

    ah non... ce n'est qu'un nuage ! frown

     

    et ça aussi, malgré la bizarrerie des couleurs

    Miss Aurora

     

     

    Nouvel essai en passant près de l'ancien musée (ou plutôt les anciens locaux de l'actuel musée)

    Miss Aurora

     

    Miss Aurora

    Non... toujours rien

     

    et pas mieux au-dessus du chez moi

    Miss Aurora

     

    mais sur les coups de 21h, j'aperçois quelque chose d'étrange au dessus d'Operafjellet... oui, cette fois-ci, il se passe vraiment qqch

    Miss Aurora

     

    Miss Aurora

     

    pas de temps à perdre, je m'habille, prens mes cliques et mes claques et vais m'installer dehors, à 30 m de la maison wink2

    et ça finit par se préciser

    Miss Aurora

     

    Miss Aurora

     

    Miss Aurora

     

    Miss Aurora

     

    Miss Aurora

     

    Miss Aurora

     

    Miss Aurora

     

    Miss Aurora

     

    Miss Aurora

     

    Miss Aurora

     

    Miss Aurora

     

    Faute d'arbre, on décore avec ce qu'on peut wink2

    Miss Aurora

     

     

    Miss Aurora

     

    Miss Aurora

     

    Miss Aurora

     

    Miss Aurora

     

    Miss Aurora

     

    Miss Aurora

     

    Miss Aurora

     

    Miss Aurora

     

    Miss Aurora

     

    Miss Aurora

     

    Miss Aurora

     

    Miss Aurora

     

    Miss Aurora

     

    Miss Aurora

     

    Miss Aurora

     

    Miss Aurora

     

    Miss Aurora

     

    Miss Aurora

     

    Miss Aurora

     

    Miss Aurora

     

    Miss Aurora

     

    Miss Aurora

     

    Miss Aurora

    Une aurore pas très intense "mais" très riche en couleur...  le "mais" est en fait peut-être un "donc"... je pense que l'intensité du vert masque généralement les autres couleurs. Il y avait une tempête solaire et sur le continent, les aurores étaient très intenses et visibles très au sud... on n'a peut-être vu que les couches supérieures... mais en général, c'est alors censé être rouge... mystère donc !

     


    6 commentaires
  • Ce que je craignais a fini par se produire : le retour des aurores boréales alors que je ne suis pas encore venue à bout du périple en voilier !! Misère !!

    Je situe les faits... le ciel avait fini par se dégager en cours d'après-midi et j'étais allée faire un tour sur Platåfjellet histoire de profiter de la belle lumière et prendre quelques 200 photos (c'est du mazochisme !). A peine rentrée, il était l'heure de me rendre au musée pour une présentation sur Jan Mayen, autre île au milieu de nulle part, mais beaucoup plus au sud que Svalbard et plus près du Groenland et de l'Islande que de la Norvège... mais on est "associé" : quand il y a des règles particulières qui s'appliquent, on parle toujours de Svalbard & Jan Mayen. Exposé très intéressant et avec de belles photos, je n'ai donc pas regretté le déplacement. 

    En sortant, sur les coups de 20h15, je contemple le ciel bien dégagé et la nuit naissante et dis à quelqu'un que c'est un soir à aurores... et là, je me tourne... et que vois-je ? une aurore boréale, qui finit par former un arc à travers tout le ciel du nord-est au sud-ouest. Le temps de rentrer à la maison et je me jette sur l'appareil photo, le pied photo et tout et tout. Comme il ne faisait pas encore vraiment nuit, le résultat est intéressant avec un côté plus "doux" que quand le ciel est noir.

    C'est reparti !

     

    C'est reparti !

     

    C'est reparti !

     

    C'est reparti !

    On commence la saison un peu comme on l'avait fini... ce qui n'est pas très surprenant en fait....

     

    C'est reparti !

     

    ça se calme assez vite mais il y a aussi les montagnes à admirer

    C'est reparti !

     

    Le problème, c'est que c'est sur l'autre façade et qu'on m'a changé les fenêtres... plus moyen de prendre des photos avec l'appareil sur le pied... j'ai fait des essais en posant l'appareil sur la fenêtre qui bascule... mais c'est pas 100% stable et c'est un truc à tout péter ! frown

    C'est reparti !

     

    Je retente le coup côté cuisine (là, je peux carrément tout passer par la fenêtre et poser le trépied au sol dehors)

    C'est reparti !

     

    C'est reparti !

     

    C'est reparti !

     

    C'est reparti !

     

    C'est reparti !

     

    C'est reparti !

     

    C'est reparti !

     

    C'est reparti !

     

    La séance se termine rapidement, mais 2 heures plus tard environ, ça remet ça ! yes

    C'est reparti !

     

    C'est reparti !

     

    C'est reparti !

     

    C'est reparti !

     

    C'est reparti !

     

    C'est reparti !

     

    C'est reparti !

     

    C'est reparti !

     

    C'est reparti !

     

    C'est reparti !

     

    C'est reparti !

     

    C'est reparti !

     

    C'est reparti !

    C'est un bon début... la saison s'annonce bonne cool


    6 commentaires
  • Le 20 mars aura été une journée riche en surprises... 

    temps splendide comme on n'aurait osé en rêver

    éclipse totale de soleil splendide comme on n'aurait osé en rêver cool (un chasseur d'éclipses qui en a vu 14, celle-ci incluse, a dit que c'était la plus fantastique qu'il ait vue !!! yes)

    et comme si ça ne suffisait pas, en sortant du musée à 21h30 j'ai vu une aurore boréale (qui devait être assez forte parce que si je l'ai vue alors qu'il ne faisait pas complètement nuit et que j'étais près des éclairages urbains, ça devait être assez intense)... je m'étais fait à l'idée que c'était la dernière pour cette saison, mais que nenni non point...

    vers minuit, un nouveau show... je n'ai pas réussi à mettre la main sur le pied photo, j'ai changé les réglages à la volée mais ai réussi à immortaliser l'instant, court mais bref !

    La journée qui tue...

    La journée qui tue...

    La journée qui tue...

     

    La journée qui tue...

    La journée qui tue...

     

     

     

    La journée qui tue...

    La journée qui tue...

     

     

     

     

    et avec beaucoup de travail sur l'exposition, la balance des blancs, le contraste, la clarté... 3 photos prises avec seulement 1,2 s d'expo

    La journée qui tue...(oui je sais c'est pas net, les étoiles font des "asticots"... mais pas trop mal sans pied en équilibre sur le rebord de la fenêtre par -20 wink2)

    La journée qui tue...

     

    La journée qui tue...

     

     

    Et au réveil, le lendemain matin, le soleil avait encore une belle surprise avec un superbe halo

    La journée qui tue...

     

    C'est trop de bonheur d'habiter ici happy

     

     


    3 commentaires
  • Je vous avais promis les photos de l'aurore de dimanche soir, visible malgré le clair de lune. Ça n'a pas été simple de prendre des photos parce qu'il y avait un vent de folie et qu'il ne faisait pas chauchaud, et que c'était une bonne partie du temps au dessus de Hiorthfjellet = du côté où il faut essayer d'éviter les lumières parasites de LNS.

    Je n'arrivais pas à placer l'appareil avec le pied photo comme il faut dans l'encadrement de la fenêtre donc j'ai essayé sans le pied photo en équilibre sur le rebord de la fenêtre et du coup, c'est pas tout à fait net... ça se voit surtout au niveau des étoiles qui font des taches :( Dommage parce qu'il y avait une belle structure striée et de jolies couleurs. Encore pire, certaines ont été prises à travers la fenêtre de la cuisine (fermée) parce qu'il ya avait beaucoup trop de vent à ce moment là qui rentrait en droite ligne. Le genre à geler tout le bâtiment !

    Je vous mets juste le lien vers le diaporama... si vous faites défiler rapidement vous aurez une idée du mouvement.

    cliquer là

    Juste une pour ceux qui ne veulent pas se taper le diaporama :

    Aurore du 1er février 2015


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique