• Je rattrape un peu mon retard... quelques photos prises dans la nuit du 17 alors que la lune était encore bien éclatante... ça complique encore plus la donne, quelque part, cette lune super brillante alors qu'on essaie de photographier des aurores faiblardes... mais c'est relever le défi qui est intéressant, n'est-ce pas ?

    Aurore du 17 nov

     

    Aurore du 17 nov

     

    Aurore du 17 nov

     

    Aurore du 17 nov

     

     

    Aurore du 17 nov

     

    Aurore du 17 nov

     

    Aurore du 17 nov

     

    Aurore du 17 nov

     

    Aurore du 17 nov

     

    Aurore du 17 nov

     

    Aurore du 17 nov

     

    Aurore du 17 nov

     

    Aurore du 17 nov

     

    Entre-temps, 2 voisines que j'avais alertées au passage en gloussant sous leurs fenêtres, ont débarqué... et ont failli me faire mourir de peur parce que je ne les avais pas entendues approcher... on s'est risqué à quelques expériences malgré le vent qui soufflait en tempête à ce moment-là et qui emportait mon pied photo à chaque tentative !oh

    Aurore du 17 nov

     

    un pano qui a fait le tour de FB (local... wink2)

    Aurore du 17 nov

     

    et un autre... pas encore publié sur FB wink2

    Aurore du 17 nov

     


    1 commentaire
  • ou la météo de l'espace wink2

    Je crois que je suis bonne pour écrire un article intelligent, ce soir... une fois n'est pas coutume !

    2 personnes m'ont posé des questions concernant la prévision des aurores boréales mais la réponse n'est pas simple et ça pourrait nous occuper plusieurs soirs, mais je vais essayer de faire une version courte... et qui n'engage que moi...

    Il existe un certain nombre (et un nombre incertain) d'applications qui vous donnent une prévision pour les aurores boréales, j'imagine qu'il suffit de googler pour en trouver un tas... on en a notamment une produite localement qui s'appelle Auroral Forecast, pondue par un chercheur d'UNIS, l'université locale... il y a aussi des sites internet qui s'en chargent, notamment http://www.tv2.no/storm/nordlys/ pour la Norvège.

    Mais à vrai dire, je ne trouve pas ça super utile ici. C'était très bien quand j'habitais à Oslo, parce qu'il fallait des conditions assez exceptionnelles pour avoir une aurore visible de chez moi, mais ici il faut en fait une activité assez basse pour avoir des aurores : si l'activité devient trop forte, ça migre vers le sud et on ne les voit plus d'ici. (Je parle des aurores côté nuit = normales... pour les aurores côté jour, le matin, on est en plein sous l'ovale auroral).

    Il y a d'autre part une prévision à plusieurs échelles de temps :

    - spaceweather.com se charge de vous prévenir quelques jours à l'avance quand l'activité à la surface du soleil a été importante et dans la bonne direction.

    - le satellite ACE mesure les propriétés du vent solaire au moment où il passe, à 1 million de km de nous... ça permet de faire une prévision à 45-60 min environ

    http://www.swpc.noaa.gov/products/ace-real-time-solar-wind

    ça, je m'en sers beaucoup (mais pas toujours comme il faudrait !! wink2). Il faut que Bz soit négatif (ce qui veut dire que le champ magnétique associé au vent solaire peut se coupler à notre champ et pénétrer dans notre atmosphère), il faut aussi que la densité de particules soit suffisante (>1 au moins... à 10 ça devient très intéressant). La vitesse des particules permet d'estimer quand le show aura lieu.

    - prévision en temps réel ou presque : 2 choses qui aident beaucoup :

    1) surveiller la camera plein ciel de l'observatoire à la sortie de la ville http://kho.unis.no/kho_sony.htm - si  on n'y voit rien, c'est qu'il n'y a rien à voir !!! La caméra est très sensible donc on voit souvent les choses se produire avant qu'elles ne soient visibles à l'oeil. ça permet aussi de savoir dans quelle partie du ciel il se passe quelque chose (pas forcément visible de chez soi)

    2) surveiller l'activité des magnétomètres http://flux.phys.uit.no/cgi-bin/mkstackplot.cgi?nor=Norwegian+line&comp=H&day=00&month=00&year=0000&site=tro2a

    surtout utile quand la caméra ne fonctionne pas ou est aveuglée par la lune

    Il faut souvent un savant jonglage de l'un à l'autre : par exemple, s'il se passe quelque chose, je jette un coup d'oeil sur les données de ACE pour voir s'il y a une chance que ça dure et si j'ai le temps de m'habiller et de sortir ou si je dois juste en profiter les quelques secondes que ça dure.

     

    Et puis bien sûr, la 1ere chose, c'est la météo parce qu'il faut encore avoir une chance de voir le ciel !!!!

     

    Et pour illustrer quelques photos de dimanche soir. J'ai vu qu'il se passait quelque chose et j'ai fait quelques photos à l'arrache avant que ça ne disparaisse... à la volée, par la fenêtre, sans pied donc flou 

    Prévision des aurores

     

    Prévision des aurores

     

    Un petit coup aux données de ACE m'a motivée à m'habiller et sortir

    Prévision des aurores

     

    malheureusement, les choses se passaient dans une portion du ciel pas très habituelle à cette heure-là et je me suis tapée en plein l'éclairage de folie de mes voisins de la zone industrielle oh

    Prévision des aurores

     

    Vous avez bien sûr constaté que les montagnes étaient bien éclairées par la lune et comme c'était une super lune elle était beaucoup plus lumineuse que normalement.

    Prévision des aurores

     

    Prévision des aurores

     

    Prévision des aurores

     

    Il y avait un ruban qui traversait tout le ciel

    Prévision des aurores

     

    Prévision des aurores

     

    Prévision des aurores

     

    Prévision des aurores

     

     

    Ensuite ça s'est calmé et les aurores se sont décalées encore plus vers le nord ouest... j'ai tenté le coup d'aller en bord de fjord en espérant que ça reprenne

    Polarsyssel était là... il fallait que je m'en tente une... même si les blancs sont cramés... évidemment

    Prévision des aurores

     

    Prévision des aurores

     

    Prévision des aurores

     

    Prévision des aurores

     

    Ensuite, je suis tombée sur quelqu'un que je connais (oui, c'est tout à fait normal de se promener un dimanche soir à 21h30/22h en bord de fjord) et le temps qu'on se tape la discute, on est passé d'un ciel presque dégagé à ça et le vent s'est levé presque instantanément... c'était le début de la misère annoncée

    Prévision des aurores


    2 commentaires
  • Et voilà ! c'est la crise !

    Je savais que je devais me dépêcher d'écouler les photos de la dernière expé photo avant le début de la saison des aurores mais c'est foutu ! Mauvais timing !!!

    Et pourtant la météo n'est pas super favorable, mais bien plus que ce que nous annoncent les prévisions météo... il suffit d'une petite éclaircie au bon moment et boum ! une centaine de photos ! oh

    C'était le cas hier : une grosse explosion très brève que j'ai admiré depuis ma cuisine tout en m'habillant un peu plus chaudement

    Aurore du 4 octobre

     

    Aurore du 4 octobre

     

    Dans ces moments-là, je suis contente de payer 100 euros de plus que ceux qui n'ont pas de fenêtre de ce côté-là !cool

    Mais ça n'empêche que c'est quand même mieux de sortir et d'essayer de trouver les coins les plus sombres dans les environs (pas le temps d'aller ailleurs... ça n'avait pas l'air parti pour durer) en faisant gaffe : il a neigé hier mais ça s'est réchauffé dans la journée et ça a fondu puis partiellement glacé... un truc à choir et bousiller un appareil ça ! arf

    Aurore du 4 octobre

     

    Le temps que je sorte, c'était beaucoup plus faible mais plus structuré et plus coloré... enfin moins mais avec plus de couleurs différentes : quand c'est trop intense, le vert écrase le reste

     

    Aurore du 4 octobre

     

    Aurore du 4 octobre

     

     

    Aurore du 4 octobre

     

    Aurore du 4 octobre

     

    Aurore du 4 octobre

     

    Le combat entre l'aurore et les nuages filant à pleine vitesse... ça devait souffler plus que je ne croyais

    Aurore du 4 octobre

     

     

    Aurore du 4 octobre

     

     

    Aurore du 4 octobre

     

     

    Aurore du 4 octobre

     

    Aurore du 4 octobre

     

     

    Aurore du 4 octobre

     

     

    Aurore du 4 octobre

     

     

    Aurore du 4 octobre

     

    On a plus à espérer avoir de la neige qui tienne, ce qui égayerait le paysage... (si si Odilon, la neige ça égaye !)

     

     

     

     

     


    2 commentaires
  • ouh la la... ça ne va pas plaire à Odilon ! La saison verte a débuté hier soir... après plusieurs semaines de grisaille, nous avons enfin réussi à voir le ciel, il faisait presque nuit et les conditions étaient bonnes pour... les aurores, bien sûr ! donc c'est parti pour la saison 2016/2017, même si je crois que le sujet ne va pas trop vous envahir dans les prochains temps... les prévisions pour les 10 prochains jours, c'est gris gris et gris !

    J'avais un peu oublié les bons réflexes... je suis partie pleine d'enthousiasme en oubliant mon déclencheur filaire, une batterie de secours et une carte mémoire supplémentaire... certes je m'en suis sortie sans, un peu flou mais on survivra, mais je dois m'en souvenir la prochaine fois, non mais !

    Voici donc la 1ere photo de la saison prise vers 21h alors qu'il ne faisait pas encore très nuit... on devine vaguement un peu d'aurore qui se mélange avec un nuage

    Un peu de verdure

     

    Ce n'est pas inintéressant parce que ça donne une image un peu plus réaliste de ce qu'on voit à l'oeil nu

    Un peu de verdure

     

     

    jolie structure bien striée

    Un peu de verdure

     

    incompatibilité saisonnière : si on se fie au verre de champagne, c'est l'été ! mais si on voit des aurores, ça peut pas être l'été, hein!!!??

    Un peu de verdure

     

    Un peu de verdure

     

    cadrage étrange mais c'est pas simple quand les choses se passent si haut dans le ciel

    Un peu de verdure

     

     

    Un peu de verdure

     

     

    Un peu de verdure

     

     

    Un peu de verdure

    Un peu de verdure

     

    Une nouveauté aussi d'entendre la rivière couler alors que je regarde les aurores... pas normal tout ça ! Les températures devraient passer sous le 0 dans la 2e moitié de septembre, mais avant-hier on a atteint les 10°C ! n'importe quoi !!!

    Un petit tour vers le fjord mais les choses se calment très vite...

    Un peu de verdure

    il est temps de rentrer à la maison...

     

    Mais, alors que j'étais décidée à me coucher, je jette un coup d'oeil par la fenêtre et constate que le ciel est rempli par une aurore intense

    J'immortalise en tenant l'appareil à la main, donc ne pas s'étonner si c'est flou !

    Un peu de verdure

     

    Je ne peux décemment me coucher, n'est-ce pas ?

    donc je me rhabille et me revoilà partie à la chasse aux aurores, juste à côté de chez moi (faut pas pousser non plus)

    Un peu de verdure

     

    Un peu de verdure

    Vous pouvez constater que même vers 23h, il y a toujours une clarté sur l'horizon (quand il n'est pas totalement bouché par les nuages)

     

    Un peu de verdure

     

     

    Un peu de verdure

     

     

    Un peu de verdure

     

    Un peu de verdure

     

     

    Un peu de verdure

     

     

    Un peu de verdure

     

     

    Un peu de verdure

     

     

    Un peu de verdure

     

     

    Un peu de verdure

     

     

    Un peu de verdure

     

     

    Un peu de verdure

     

     

    Un peu de verdure

     

     

    Un peu de verdure

     

    Un peu de verdure

     

    Si le reste de la saison est au même niveau, on n'aura pas de quoi se plaindre cool

     


    4 commentaires
  • Toujours pas eu le temps de faire le tour des photos prises lundi soir pendant la séance d'aurores boréales (le début de la semaine a été intense et riche en "émotions"...), mais voici une petite présélection...

    départ de la maison et arrêt au même endroit que d'habitude = là où il y a le moins de lumières parasites

    Après le sud, l'est

     

    du haut de la petite "butte", vue vers le sud sud-ouest

    Après le sud, l'est

    vers le sud

    Après le sud, l'est

    sur le plancher des vaches... ouf... un peu moins de vent !

    Après le sud, l'est

     

    Après le sud, l'est

     

    Après le sud, l'est

     

    Après le sud, l'est

     

    Après le sud, l'est

     

    Après le sud, l'est

     

    Puis je me décide à migrer vers le coin le plus sombre que j'aie trouvé : le bord du fjord

    Après le sud, l'est

     

    Après le sud, l'est

     

    Après le sud, l'est

     

    Après le sud, l'est

     

    maudites soient les motoneiges !!! eek

    Après le sud, l'est

     

    Après le sud, l'est

     

    Après le sud, l'est

     

    Après le sud, l'est

     

    Après le sud, l'est

     

    Après le sud, l'est

     

    Après le sud, l'est

     

     

    Après le sud, l'est


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique