• Trop gnon

    Bon, je l'avoue... l'article publié lundi matin avait été écrit dimanche en début de "soirée" mais j'ai dû mettre le tout en attente pour des raisons d'internet qui ramait et je n'arrivais donc pas à charger les photos.

    En fait, entre temps, je n'ai pas résisté à la tentation de retourner à la chasse au bébé renne avec un équipement un peu plus adapté. Entre temps, le temps s'était dégagé et le temps de monter avec le sac plein de matos, le fusil et tout le bastringue, je me suis pris une suée... mais ça en valait la peine... je l'ai retrouvé mon bébé renne... pas les photos les plus belles au monde, mais un super moment. Aujourd'hui, j'ai raconté ça à une spécialiste des rennes du Svalbard et elle a été surprise, à la fois par le lieu où j'ai observé ce bébé renne mais aussi parce que c'est apparemment très tôt.

    Voilà donc quelques photos un peu meilleures que celles prises au smartphone, prises de très loin avec le 400mm + extender 1,4 x et des images recadrées très très serrées (environ au tiers de l'image d'origine)

    Trop gnon

     

    la même sans recadrage... tout de suite, ça fait moins "into the wild"

    Trop gnon

    en arrière-plan, MS Stockholm la petite soeur de MS Malmö sur lequel nous faisons nos croisières en début d'été (la 1ere débutant dimanche), mais n'appartenant pas à la même compagnie, et le rouge et blanc c'est Polar Girl qui fait des tours à la journée vers Barentsburg ou Pyramiden

     

    L'heure de la tétée... je ne vous raconte pas les coups de tête... pauvre maman renne !

    Trop gnon

     

     

    petit bisou

    Trop gnon

     

    Trop gnon

    petit corps, grandes pattes

     

    Trop gnon

     

    Trop gnon

     

    Maman renne essayait visiblement de de débarrasser d'un "parasite", apparemment un jeune de l'an passé

    Trop gnon

     

     

    Après les avoir observés un bon moment, je redescends vers là où j'avais laissé mon vélo et j'aperçois alors un jeune de l'an passé et sa mère bien placés en contre-jour... ça valait bien une petite séance photo

    Trop gnon

     

    Trop gnon

     

    Trop gnon

     

    Trop gnon

    « Un peu de luxe dans le quotidienLa mine n°3 »

  • Commentaires

    1
    Linaigrette
    Jeudi 8 Juin à 09:27

    Il n'y a pas à dire, le contre-jour permet une certaine poésie.

    2
    Jean Claude
    Jeudi 8 Juin à 13:38
    Très chouette! Surtout la scène du bisou et les magnifiques contre jours.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :