• Récit de voyage... reprenons au 8 août

    Bon... le temps passe et on n'avance pas beaucoup dans le récit du voyage... donc je zappe la "fin" de l'ours du 7 août, on peut toujours espérer qu'un jour j'aie l'occasion de m'y remettre mais faut pas se faire trop d'illusions, et je passe directement au 8 août.

    Ce matin-là, je dormais comme un ange quand j'entends taper à la porte du voisin et aussi vite à ma porte "ISBJØRN!!", la porte s'ouvre... ça, c'est du service : non seulement on a droit à un réveil individuel mais en plus on vérifie qu'on est vraiment réveillé (et si ça n'a pas marché, ils viennent vous secouer dans votre couchette !). L'histoire montrera qu'il était environ 5h45. Le temps de rebrancher le cerveau sur ON, analyser l'information, enfiler des vêtements suffisamment chauds (on ne sait jamais combien de temps ça peut durer) et je fonce sur le pont en essayant d'arriver vite mais sans courir... faudrait pas non plus l'effrayer notre ours.

    J'essaie d'un oeil de repérer l'ours et du bras droit d'attraper mon matos, resté dans un coin "safe" sur le pont...où est mon télé... où est l'ours ? 

    ah! en fait, je vois un gros popotin frôler la coque du bateau... oublie le télé Sophie, c'est un ours au grand angle !

    Récit de voyage... reprenons au 8 août

     

    J'essaie de me faufiler jusqu'à la proue et de voir la bestiole qui est en fait juste en dessous de nous... pas simple... c'est plus facile en fait quand l'ours est un peu plus loin... mais bon ! on ne va quand même pas se plaindre du changement de perspective

     

    Récit de voyage... reprenons au 8 août

     

    Récit de voyage... reprenons au 8 août

     

    mais regardez-moi ce gros bébé !

    Récit de voyage... reprenons au 8 août

     

    Récit de voyage... reprenons au 8 août

     

    Récit de voyage... reprenons au 8 août

     

    gros bébé qui n'a qu'une envie

    Récit de voyage... reprenons au 8 août

     

     

    goûter le bateau !

    Récit de voyage... reprenons au 8 août

    et même le lécher !!!!

    Mais finalement, c'est pas si bon que ça en a l'air

    Récit de voyage... reprenons au 8 août

    c'est en regardant les photos que je me suis rendue compte qu'on voyait le reflet de sa tête dans la glace mouillée he

    Récit de voyage... reprenons au 8 août

     

     

    Récit de voyage... reprenons au 8 août

     

    Il a fait plusieurs aller-retour entre babord et la proue

    Récit de voyage... reprenons au 8 août

    pas bien décidé... difficile de choisir ce qui était le plus intéressant

     

    Récit de voyage... reprenons au 8 août

     

    Moi, évidemment, à la recherche du point le plus bas comme souvent, j'ai fini allongée à plat ventre sur le pont,  l'objectif faufilé à travers un des "trous" sur le côté de la coque (aucune idée du nom)

    Récit de voyage... reprenons au 8 août

     

    Récit de voyage... reprenons au 8 août

     

    Récit de voyage... reprenons au 8 août

     

    Récit de voyage... reprenons au 8 août

     

    De plus en plus près... hmmmm... il est peut-être tant de se reculer un peu

     

    Récit de voyage... reprenons au 8 août

     

    Récit de voyage... reprenons au 8 août

     

    Meuh non... je parlais de moi... pas de toi !

    Récit de voyage... reprenons au 8 août

     

     

     

     

     

     

    « Un renne dans le coucher de soleilL'ours du 8 août, suite... et fin... si si ! »

  • Commentaires

    1
    Elgar
    Jeudi 7 Septembre à 21:52

    Cela valait la peine de se faire réveiller !

    Bravo et merci pour ce partage

      • Mardi 19 Septembre à 19:58

        Un réveil comme ça, on en voudrait bien tous les jours !

    2
    Jean Claude
    Jeudi 7 Septembre à 22:57
    Quelle émotion ça doit être!
    Si beau, si proche.
    Magnifique.
      • Mardi 19 Septembre à 19:58

        oui... difficile de transcrire ça par des mots 

    3
    Patrick Audoux
    Vendredi 8 Septembre à 01:59

    ... et ça valait le coup de s'alonger sur le pont, les dernières photos sont magnifiques ! 

      • Mardi 19 Septembre à 19:59

        c'est toujours une bonne stratégie... je ne le regrette jamais (jusqu'au jour où quelqu'un me marchera dessus !)

    4
    Sophie L
    Vendredi 8 Septembre à 08:54

    Superbe! Quelle chance! Les trous sur le pont, j'appelle ça un dalot (mais sur un voilier, je ne sais pas si c'est pareil sur Origo, et je n'ai aucune idée du nom en anglais, encore moins en suédois ou norvégien!).

      • Mardi 19 Septembre à 20:01

        Maintenant, je suis un peu moins bête ! yes 

    5
    Vendredi 8 Septembre à 11:53

    la journée commence bien ;) préférence pour les photos à travers le dalot

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :