• Weekend baignade

    Eh oui... 

    1ère surprise : ceci n'est pas un article sur la croisière avec Nordstjernen

    2e surprise : je me suis baignée hier ET aujourd'hui... bon, enfin... "baignée"... " " parce que je portais une combinaison sèche donc je n'ai pas beaucoup de mérite !

    Et pourquoi donc ? me direz-vous.

    Parce que je faisais un stage kayak, stage que j'essaie de faire depuis mon arrivée mais je n'avais jamais le weekend libre quand il y avait un stage, et, début juillet, j'aurais pu en faire un mais il n'y avait plus de place ! ça commençait à prendre un petit goût d'arlésienne... mais finalement, la combinaison magique a eu lieu ce weekend yes

    Pas de photos d'hier parce qu'on n'avait pas que ça à faire... surtout qu'il y avait pas mal de vent, comme tout le temps depuis mardi... ça commence d'ailleurs un peu à saouler. Mais, on ne peut pas trop se plaindre : le vent est "chaud" et on a atteint des températures dignes d'être soulignées : 17,9°C le 30 juillet alors que 2 jours avant on avait droit à une averse de pluie-neige !!!! 17,9 c'est la 8e plus haute température jamais mesurée à Longyearbyen... mais on a encore de la marge jusqu'au record qui est de 21,3. Pendant ce temps, les norvégiens du continent ont l'air de se plaindre d'un été plutôt pourri. Nous, on pourrait se plaindre de la sécheresse si on avait des jardins à entretenir wink2

    Donc pour en revenir au stage kayak, hier on apprenait, entre autres, le "buddy rescue" et qui dit rescue dit qu'il faut avoir quelqu'un à sauver donc tout le monde a eu droit de tester une renverse et de se faire secourir. Notre aire de jeux se situait entre Arctica (le petit frère de Arctica II sur lequel je ferai ma croisière fin août), Isbjørn II et le bateau du gouverneur.

    Aujourd'hui, après un petit périple à Hiorthamn assez sport à cause du vent et du courant (on devait initialement y aller avec des kayaks sans gouvernail pour travailler notre maîtrise de la direction,  mais même l'instructeur n'arrivait à tourner que dans un sens donc il a fallu changer de matos et prendre des kayaks à gouvernail). Au retour, la forte chaleur m'a donné envie de batifoler dans l'eau, en plus avec le gilet de sauvetage, on peut se laisser flotter sans effort happy

    Maintenant qu'on a un gouvernail, faut apprendre à s'en servir

    Weekend baignade

     

    Je n'ai osé prendre qu'un vieux petit compact waterproof - shockproof -Sophieproof, qui ne me sert presque jamais, donc ne vous attendez pas à de bonnes photos

     

    Weekend baignade

     

    Weekend baignade

    Evidemment, juste quand on est arrivé, le vent s'est calmé !

    Weekend baignade

     

    Weekend baignade

    pas la seule à avoir eu des envies de baignade

    Weekend baignade

     

    Weekend baignade

    Par la même occasion, me voici membre du club kayak et je peux donc y aller (en théorie du moins) quand je veux et emprunter du matos pour aller faire un tour. Le plus dur va être de trouver quelqu'un libre au même moment, parce qu'il est hors de question que j'y aille seule... je n'arrive de toute façon même pas à fermer/ouvrir la fermeture éclair de ma combinaison étanche.

     

    Stage très utile, d'autant plus qu'avec le vent on a dû apprendre à batailler... et maintenant, mal partout surtout au coude que je m'étais démis il y a quelques années... et, plus surprenant, aux cuisses !

    « Ny ÅlesundCroisière xième épisode... Ny London »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :