• La journée d'hier a été riche en photo... après la balade dans la lumière bleue dont vous avez vu le résultat hier, je n'ai pas résisté à photographier la lune au dessus de Hiorthfjellet, puis la ville au clair de lune avec un panache au dessus de Sukkertoppen à cause du vent qui déplaçait la neige...

    En bref

    (vous avez repéré la ceinture d'Orion à droite de Sukkertoppen ??)

    et finalement, une petite aurore boréale pour bien finir la journée.

    Comme ce soir, l'entrainement avec la Croix Rouge a pris plus de temps que d'habitude je n'ai pas eu le temps de traiter les photos... en voici juste une en avant goût. Pas prise au hasard : c'est rare que j'ai autant de rouge sur les photos d'aurores... et ce, malgré le clair de lune.

    En bref

    Et qu'est-ce qu'on a fait ce soir avec la Croix Rouge ??? C'était la partie pratique du sauvetage lors d'une avalanche avec 4 postes :

    - recherche grossière non méthodique d'objets en surface pouvant indiquer la présence d'une victime, puis recherche plus méthodique toujours en surface, puis recherche avec sonde à plusieurs personnes en ligne

    - recherche avec ARVA pour localiser la/les victimes + tester la sensation qu'on a quand on "tombe" sur une personne avec la sonde

    - creuser de façon organisée pour dégager la victime : clairement le poste le plus épuisant où on se prend une bonne suée + on finit couvert de neige à cause de ceux qui creusent devant soi et vous balance la neige dessus... en plus ils avaient choisi un coin avec de la neige super dure et limite glacée

    - évaluer les risques sur le terrain pour choisir le chemin le plus sûr et/ou éviter les pièges, notamment mesurer la pente, faire une coupe dans la neige pour tester la stabilité

    Le tout avec un temps splendide, un clair de lune merveilleux, une température qui est repassée au dessus de -15° et pas trop de vent... et comme récompense pour tous nos efforts, une belle aurore boréale qu'on a bien pu apprécier parce qu'on était assez loin des lumières parasites, en dessous de la réserve mondiale de graines.

    et malheureusement aucune photo parce qu'on n'était pas là pour ça... non plus...  frown

     

    ...à suivre pour les photos d'aurores d'hier


    votre commentaire
  • Après plusieurs semaines de préparation (ou plusieurs séances de préparation parce qu'avec une séance par semaine, ça ne fait finalement pas beaucoup), "notre" soirée irlandaise à Kroa avait lieu hier soir.

    Initialement, c'était prévu pour ce soir parce que les 4 musiciens et 7 danseuses de Tønsberg arrivaient avec le vol de Norwegian hier en début d'après-midi... Il est en général prudent de prévoir une journée de marge en cas de retard/annulation du vol, et les danseuses de Tønsberg ont dû se lever à 4h du mat avant de se taper 2h de route pour décoller de Gardermoen, l'aéroport d'Oslo, à 9h50... Malheureusement, si on maintenait la soirée ce soir, ça rentrait en collision avec une soirée "traditionnelle", celle de la dégustation du lutefisk par le WIFAL (World International Female Arctic Lutefisklag)... réservée aux dames donc... Le lutefisk, si vous ne savez pas ce que c'est, ne demandez pas... en fait, vous ne voulez pas savoir !

    Ma photo

    Il a donc fallu prendre le risque d'avancer d'une journée... Beaucoup de stress donc (surtout pour les organisateurs) mais tout s'est bien passé : un grand froid sec avec du vent dans une limite raisonnable pose moins de problème que des températures autour de 0 et de la pluie qui gèle au sol. Autre stress : comme c'était une 1ère, on ne savait pas quel serait le répondant côté public, même si personnellement je n'étais pas inquiète. Donc les billets d'entrée se sont très peu vendus jusqu'aux derniers jours, après parution d'une annonce dans Svalbardposten et mercredi, tous les billets étaient vendus et un trafic a commencé sur facebook entre ceux qui avaient un billet mais finalement ne pouvaient pas venir et ceux qui pouvaient venir mais n'avaient pas de billets.

    Irsk aften (oui, faut tourner la tête)

    Ceux qui connaissent Kroa ne seront pas surpris d'apprendre qu'on s'est senti un peu à l'étroit avec 130 ou 150 spectateurs, 4 musiciens et... 24 danseuses ! rien que ça !!!

    et voilà à quoi ressemble la "troupe"... avec nos costumes (bleus) cousus par nos soins (et de nombreuses heures de "dugnad") l'an passé et par les couturières de Barentsburg pour les nouvelles venues à l'automne 2014. Les rouges, ce sont ceux (les costumes ou celles les danseuses) de Tønsberg. On a d'autres costumes d'un goût plus ou moins douteux et surtout beaucoup plus courts... pour bien montrer nos jambes quand on enchaine tous nos petits pas, plus ou moins maitrisés.

    Pour la dernière danse, celles qui voulaient dansaient sur les tables... je ne mettais pas manifestée, prudente, mais dans le feu de l'action et invitée par des gens que je connaissais à danser sur leur table, je me suis prêtée au jeu... et ça s'est bien passé... le 3 premières secondes mais dès qu'il a fallu que je "saute" sur place, je me suis décalqué la tête dans le plafond... je savais bien au fond de moi qu'il y avait une bonne raison pour rester sur le plancher des vaches des rennes... sarcastic

    Je me suis aussi pris les pieds dans un micro et j'ai failli m'étaler de tout mon long pendant une danse mais j'ai retrouvé l'équilibre in extremis... plus de peur que de mal. On a fait des boulettes dans certaines danses, mais les spectateurs, passablement imbibés, n'y ont certainement vu que du feu. yes

    A propos de feu, les plus courageuses/inconscientes, ont fait le poireau un flambeau à la main devant la porte pour accueillir les gens, en gros habillées comme si dessus avec quelques sous-couches en laine et bonnet, gants, tour de cou... mais devant les -18 au thermomètre, -30 ressentis à cause du vent, j'ai opté pour un repli stratégique et je suis restée bien au chaud... Les -20°C sans vent d'aujourd'hui donnent, par comparaison, une impression de forte chaleur !

    La journée de demain s'annonce riche en changements... de -20°C quasiment sans vent à 10h, on devrait passer en 6h à -7 avec 12m/s... je crois que je préfère la 1ère combinaison !

    Irsk aften

     

     


    6 commentaires
  • Petit à petit l'oiseau fait son nid (mais c'est pas de saison), et petit à petit Sophie s'équipe (et ça, il n'y a pas de saison).

    Un incontournable, si on en croît la Croix Rouge et autres baroudeurs, la boussole... Parce que, non, on ne peut pas trop compter sur un GPS pour x raisons : batterie qui lâche, problème de contact avec suffisamment de satellites notamment quand on est au fond d'une vallée étroite (pour nous, les satellites sont tous bas sur l'horizon), erreurs de positionnement pendant les aurores boréales... donc, il faut toujours avoir une boussole... même si là aussi il y a x (ou y) raisons pour que la boussole délire...

    Vous allez me dire qu'une boussole, ce n'est pas un gros investissement... et c'est vrai quand on pense aux GPS, au kit avalanche, au téléphone satellite, à la motoneige, à la tente... et j'en passe... mais ce n'est pas non plus si "cheap" quand on suit les conseils d'avoir un modèle avec miroir pour pouvoir faire ses mesures en même temps qu'on vise (et accessoirement mettre ses lentilles ! yes) et une petite vis pour corriger l'erreur de pointage entre le nord magnétique et le nord géographique.

    C'est donc fait... et ça m'a coûté la bagatelle de 430 kr (un peu moins de 50 euros au change de folie actuel).

    Voici la bête... modèle finlandais...

    Et alors là, les problèmes commencent... Il y a bien une notice qui explique comment se servir de l'engin... mais ça, j'ai déjà eu un cours avec la Croix Rouge (et j'ai certainement tout oublié) mais qu'est-ce que je fais de ce qui est à gauche sur la photo... Question de blonde ??? Eh bien, figurez-vous que ça peut paraître évident mais quand j'ai cherché sur le net une photo montrant comment ils avaient installé ça, j'ai trouvé de nombreuses variantes plus ou moins créatives...wink2

    celle où on ne se sert pas du truc en boule

    mais bon... si le truc en boule est là, il doit bien servir à quelque chose et pour moi, c'était évident qu'il se clipse sur le bas de la boussole, comme ça :

    mais que faire du reste :

    comme ça ??

    ou comme ça ??

    BP0413ESS_Suunto_MC2Global_445x260.jpg

    J'ai pour l'instant choisi cette option, en faisant un noeud à l'autre extrémité du cordon de la cordelette.

     

    Et puis, comme toujours, il y a les rebelles he:

    En tout cas, si c'est pas évident, pourquoi ne pas donner la réponse sur la notice... hein ?? oh

     

     

     

     

     


    1 commentaire
  • Je l'ai vaguement évoqué dimanche, il fallait que j'approfondisse un peu le sujet... et  comme je suis en train de faire un back-up de l'extrême urgence de mon laptop qui donne de plus en plus de signes (graves) d'agonie proche (moi qui espérais qu'il tienne encore 2 ou 3 ans... ça parait compromis ! frown), ce n'est pas le moment d'aller traiter des dizaines (centaines ?) de photos...

    Ce soir, ce sera donc concert Telenor ou plus exactement concert de Noël Telenor...

    Il faut bien reconnaître que début janvier c'est un peu tard pour un concert de Noël, mais le concert avait été initialement prévu début/mi-décembre mais a dû être annulé au dernier moment parce que l'avion qui nous apportait les artistes n'avait pas pu atterrir... c'est ballot ! sarcastic

    Pour ceux qui ne savent pas, il faut aussi que j'explique que Telenor, c'est la principale compagnie de téléphonie et la seule qui soit physiquement représentée à Svalbard. Si j'ai tout compris, Telenor organise chaque année une tournée à travers toute la Norvège (c'était la 20e fois), Svalbard inclus (pour la 3e fois). Les billets sont très peu chers ici (peut-être gratuits sur fastlandet et réservé aux employés et/ou bons clients) et j'ai cru comprendre que l'intégralité de la somme récoltée est reversée à la "Kulturskole" (Kultur vous comprenez, skole = école).

    L'an passé, j'avais raté ça parce que tous les billets étaient vendus avant que j'aie eu le temps d'en acheter un.

    A l'affiche, des gens apparemment connus qui passent à la télé... ce qui n'est pas forcément un signe de qualité

    Espen Grjotheim Foto: Fredrik Arff.jpgReidun Sæther Foto Privat.jpg

    photos empruntées sur la page de http://www.lokalstyre.no qui ne dit pas d'où viennent les photos... ah ! ces gens qui ne citent pas leurs sources ! arf

    Qu'ai-je pensé de ce concert ??? Comment dire... Pour être gentille, je vais dire que les chanteurs et les choristes chantaient très bien et les musiciens jouaient bien, mais... là je ne vais plus être gentille du tout, j'ai trouvé que les 2 ensemble ne fonctionnaient pas du tout... je ne sais pas si c'est à cause de moi qui n'étais plus dans le mood de Noël, mais je me languissais que ça se termine et je trouve que c'est ce que j'ai vu de pire ici, et pourtant j'ai vu des trucs dans tous les genres et amateurs aussi bien que pro... mais là ! pas mon goût ! C'était peut-être eux aussi qui n'étaient plus très motivés de remettre ça après une longue tournée qu'ils pensaient terminée... Mais en fait, ils donnaient l'impression d'être motivés/inspirés.

    Ils m'ont massacré une chanson de U2 et une de Queen, ils ont fait des choix totalement incompréhensibles pour moi : arrangement "jazzy" pour des chansons normalement douces et lentes, arrangement lent sur des chansons normalement rythmées... le tout, sans succès... un pot pourri de chansons de Noël américaines, ça tombait mal : je déteste les pots pourris et le côté Noël à l'américaine, c'est pas ma tasse de thé non plus... Il y avait un côté comédie musical insupportable sans les chorégraphies et les jeux de scène qui font passer la pilule dans les vraies comédies musicales. Trop américain, je pense quoi !

    Et le comble... la chanteuse était engoncée dans un corset qu'elle portait sous sa robe... pour moi, c'est renier tout ce qu'on a réussi à vaincre depuis cette époque où les femmes devaient martyriser leur corps pour la bienséance... beurk beurk... il me vient des boutons !

    Bref... je crois que je m'abstiendrai pour le prochain ! en décembre 2015 ou janvier 2016... ou...???

    Pour finir, une petite illustration en vidéo... le seul moment où ça m'est venu à l'idée de filmer tellement j'étais pas inspirée ! frown Et comme je n'étais pas inspirée, je ne me suis pas appliquée mais, au cas où, c'est ici

     


    2 commentaires
  • Voici donc comme promis les photos prises pendant ma promenade en ville et en bord de fjord au clair de lune dimanche soir... une partie du moins... et comme j'ai très vite été confrontée à un problème de balance des blancs difficile à rééquilibrer à cause de l'éclairage urbain orangé dans ce coin...

    Pleine lune

    je me suis vite dit que ce serait peut-être une bonne idée d'essayer le noir et blanc... qui a en plus l'avantage d'aider à comprendre qu'il fait nuit ! wink2

    Pleine lune

    Ça marche bien quand il y a des éclairages pour ajouter du contraste, par exemple les pylônes du funiculaire à charbon

    Pleine lune

    Pleine lune

    la ville

    Pleine lune

    ou l'hôtel Radisson

    Pleine lune

    que vous avez aussi le droit de voir en couleur

    Pleine lune

    J'ai fait mumuse avec le diaphragme et la durée d'exposition pour figer la surface du fjord ou "suivre" le mouvement des minces plaques de glace qui tentent de se former tout au fond du fjord :

    Pleine lune

    Pleine lune

    ou en version diaporama avec plus de photos : cliquer là.

    Demain je vous fais une version couleur... yes

    Certains ont été moins chanceux avec leur promenade au clair de lune et hier, la première opération de secours de 2015 a eu lieu en fin d'après-midi : un chercheur de la base polonaise de Hornsund (où ils sont en général 5 ou 7) a voulu se réchauffer alors qu'il prenait des mesures sur un glacier en sautillant dans les parages et tout à coup, pcccccccccchhhhhhhhhhhhiiiiiiiiiittttttttttt, plus de chercheur : il a glissé dans une crevasse et s'est retrouvé coincé par un pied à 25 m de profondeur... Il a fallu l'hélico du Sysselmann et l'intervention de 3 personnes du groupe glacier de la Croix Rouge et son matos pour l'extirper de là... Tout est bien qui finit bien mais il était temps qu'ils le sortent : sa température était tombée à 34,5

    Slapp med skrekken

    L'incident s'est produit sur le glacier de Hans, Hansbreen (carte empruntée à Svalbardposten qui l'a empruntée de npolar.nowink2).

    Le lieu de l'incident vu du dessus

    Photo Christian Svarstad/Sysselmannen

    et vu de l'intérieur !

    Her blir forskeren reddet

    Photo Christian Svarstad/Sysselmannen

    C'est le 4e incident avec intervention du groupe glacier de la Croix Rouge en 1an et le 3e de ce genre (quelqu'un qui finit dans une crevasse).

     

     

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique