• Après plusieurs années de collaboration étroite entre le musée et l'Office du Tourisme, ce dernier a pris son indépendance (et ses cliques et ses claques) et déménagé à l'autre bout du centre ville (donc a environ 7 minutes de marche sans forcer wink2). Ce déménagement ne s'est pas fait sans mal, les meubles ayant été livrés beaucoup plus tard que prévu pour cause de surcharge des derniers bateaux cargo (à cause des sapins ?? winktongue). L'inauguration prévue début décembre n'a donc eu lieu que jeudi (et il manque toujours une bonne partie du mobilier) et aujourd'hui, je travaillais (ou plus exactement je faisais acte de présence) dans les nouveaux locaux pour la 1ère fois.

    Pas débordée de travail : il n'y avait déjà pas un flot de touristes à l'ancien guichet, mais là, il n'y a quasiment aucun touriste en ville, presque personne n'a enregistré que l'Office du Tourisme a changé de place et c'est le 1er dimanche que les locaux sont ouverts. Bref, j'ai eu la visite de 4 personnes (2 x 2) et un email. Je ne suis pas épuisée !  wink2 Je m'applique aussi à écouler les restes du gateau au chocolat de l'inauguration... c'est beau l'esprit de sacrifice !!! et j'ai arrosé les plantes qui agonisaient franchement.

    Voilà à quoi ressemblent les nouveaux locaux :

     

    Nouveaux locaux

    Nouveaux locaux

     Le ruban rouge coupé pour l'inauguration était entre les 2 "lutins" wink2

    Progrès technique : des écrans d'affichage (faut tourner la tête, ça vous prend moins de temps que pour moi de tourner la photo !!!)

    Nouveaux locaux

    on a droit à une musique d'ambiance qui tourne en boucle et je suis bien contente de n'être là que rarement : après seulement 2h, ça me portait déjà sur le système ! frown


    2 commentaires
  • Eh oui... pour la 1ère fois depuis que j'ai déménagé au "pôle nord" je suis "malade"... bon, faut pas exagérer non plus, un petit rhume qui prend la tête, mais j'avais pris l'habitude de n'avoir jamais rien donc c'est un choc wink2 même s'il faut dire que ça fait plusieurs jours que je le sentais venir.

    Ayant réussi à traverser l'hiver dernier entier sans rhume, je n'avais même pas de kleenex sous le nez sous la main et il m'a fallu un moment pour les trouver à Coop... à croire que personne ne s'enrhume jamais, il y a une seule sorte et très peu d'exemplaires en rayon... et même pas la marque Coop... et même pas un packaging de folie avec 20 paquets... juste 8 !

    Comme tout le monde s'en fout, je remonte un peu l'intérêt de l'article en vous mettant le lien vers une vidéo d'aurore boréale tournée en temps réel (même pas du time lapse) et même pas dans un noir profond puisque ça a été filmé juste devant l'entrée de l'hôtel Radisson Blu... J'en reviens pas ! oh Malheureusement, je l'ai ratée... il faut bien dormir de temps en temps (surtout quand on couve un rhume !). Ça avait l'air beaucoup plus intense que ce que j'ai vu jusqu'à présent cry En tout cas, les touristes étaient ravis de leur voyage semble-t-il, malgré le vent !

    https://www.facebook.com/video.php?v=425644230918979&fref=nf

    C'est surtout vers 1 minute que ça devient impressionnant... je recommande le visionnage en plein écran et HD.


    votre commentaire
  • Après avoir passé la semaine par monts et par vaux à festoyer Noël, j'ai atteint le seuil de saturation hier soir et c'est avec une grande satisfaction que j'ai passé une soirée tranquille, à rien faire d'intelligent à la maison...

    J'ai quand même fait l'effort de tester la recette des lussekatter (une en norvégien, peut-être pas la même que celle que j'avais mise dans l'article précédent), mais à vrai dire je n'avais pas vraiment de référence quant à la taille et j'ai préféré privilégier le nombre plutôt que la taille : personnellement, je préfère en manger 2 petits qu'un gros wink2 Ils ont plus gonflé que ce que j'attendais, surtout que la levure de boulanger était un peu défraîchie, ouverte la semaine dernière. Je les avais donc un peu trop serrés et on a frôlé la cata beurk

    Saturation

    J'ai aussi monté la maison en pain d'épices : les morceaux étaient prêts depuis mardi mais il me fallait une inspiration supplémentaire pour me lancer dans le caramel. Un peu aérée du toit, ma maison... il a fallu beaucoup de caramel pour boucher les aérations... et sans cheminée mais elle n'a pas d'habitants donc personne ne s'en plaindra ;-)  Dernière phase ce matin avec la déco... cette année, je ne me suis pas trompée : j'ai acheté des vrais smarties... et en fait, grande déception, ce n'est en fait pas très bon, en tout cas pas aussi bon que dans mon souvenir. Mais pour la déco, ça convient bien. Comme vous pouvez le constater, je n'ai pas fait dans la finesse avec le caramel mais mon but est que ça tienne et ça a déjà supporté un déménagement ! yes

    Saturation

    Au programme de la soirée, il y avait aussi observations d'aurores boréales même si c'était un peu du cache-cache avec les nuages et ce n'était pas aussi spectaculaire que les aurores de mercredi soir... Non... vous n'avez pas raté un article : j'y ai assisté mais  je revenais de la gym et je n'avais pas mon appareil photo, je me suis donc contentée d'admirer la chose... avec pas mal de regrets parce que les conditions étaient idéales : ciel parfaitement dégagé, aurores intenses et qui changeaient de place dans le ciel... et ça a duré un bon moment.

    Hier soir, il y a eu un moment pas mal mais très bref... l'avantage, c'est que ça ne remplit pas mon disque dur ! winktongue

    Saturation

    Saturation

    Saturation

    Saturation

    Saturation


    7 commentaires
  • Je poursuis le cours de norvégien :

    Jul = Noël

    stemning = ambiance

    La période est chargée et cumule apparemment cette semaine... chaque club, organisation, lieu de travail se doit d'organiser sa petite "fête" de Noël quelque soit le nom donné à la chose... et comme la vie associative est riche à Longyearbyen, le calendrier est vite très chargé et souvent agrémenté de conflits de dates...

    Pour moi, ça s'est pour l'instant assez bien goupillé :

    - hier c'était la Croix Rouge et son "juleavslutning"

    - vendredi c'est danse irlandaise et son "julebord"

    - et ce soir, c'était "julemøte" du club photo avec notamment la remise de diplômes et prix du concours "fotovandring", pour ma part 6e place = un bon d'achat de 500 kr sur un livre photo qui va certainement en coûter le double mais bon, c'est toujours ça de pris.

    Julestemming

    Et puis, proclamation de notre concours interne avec 2 catégories "monochrome" et "vie animale à Svalbard"... je rappelle qu'on pouvait envoyer 2 photos dans chaque catégorie.

    Pour le monochrome... encore raté... décidément, ça ne me réussit pas ! Dommage que j'aie raté le workshop "noir et blanc" qui tombait pendant le stage 1ers secours.

    Par contre, 2e place pour la vie animale avec mon portrait de perdrix que vous commencez à bien connaître (et que j'avais un peu décentrée sur les conseils de Toilapol)... en plus, le jury n'a dit que du bien, pas de critique... contrairement à la grande majorité des photos primées (imaginez les autres alors !) auxquelles ils ont toujours trouvé quelque chose à redire.

    Julestemming

    Par contre, rien pour le portrait de renne en diaporama. frown(les photos étaient anonymisées donc on pouvait gagner plusieurs prix dans la même catégorie).

    j'ai juste été battue par 2 morses sur un iceberg qui méritaient la 1ere place. wink2 Et j'ai donc gagné un bon d'achat de 1000 kr (115-120 euros je n'ai plus trop suivi le change) dans un magasin de sport. Je vais pouvoir compléter mon équipement ! Yippiiiiiiiiii !!!clown

     


    2 commentaires
  • Leçon de norvégien :

    sølv = argent

    guttene = les garçons

    C'est l'équivalent "chez vous" des Petits Chanteurs à la Croix de Bois, à part qu'ils n'ont pas de croix de bois, et pas de croix du tout en fait.

    C'est donc une chorale de garçons ayant de 6 à ... 70 ans, ok... pour assister un peu et assurer les graves, il y a quelques garçons un peu plus mûrs que les autres. Ils sont très réputés en Norvège et très demandés, ils se déplacent même à l'étranger et c'était donc un honneur qu'ils daignent faire le détour jusqu'à notre îlot ;-) Et ils sont venus en force : 60 ! Rien que ça... pour une salle où il doit y avoir 300 places, et certainement moins que ça en fait.

    Les billets étaient un peu chérots pour une représentation de 1h15 (mais c'est justifié : faut bien payer les billets d'avion à tout ce beau monde + le logement et la bouffe, dans tous les cas le budget devait être déficitaire). Bref... j'ai longuement hésité jusqu'à ce que quelqu'un essaie de revendre son billet à un tarif préférentiel sur FB, j'ai donc sauté le pas.

    J'étais toute fière de pouvoir montrer mon billet sur mon smartphone, comme le commun des mortels, pour la 1ere fois  mais c'est avec une grande déception que j'ai constaté que le contrôle des billets était, pour une fois, fait très à la légère et de très loin ! frown

    Ensuite, n'ayant qu'une confiance limitée dans le mode muet, je n'ai pas osé laisser mon téléphone allumé et filmer ou prendre des photos... et je n'avais pas d'appareil... je suis donc obligée d'emprunter ce qui traine sur la toile :

    Sang julen inn

    photo Line Nagell Ylvisåker (svalbardposten.no)

     

    Pour être médisante, je dirai que la discipline n'est pas tout à fait militaire... très vite, il y en avait qui en avait clairement marre de rester debout et qui ont commencé à se gratter le bas du dos, la jambe, à bailler, de temps en temps il y en a un qui "disparaissait" en s'asseyant discrètement derrière ceux du rang de devant... on en a eu un qui a commencé  à saigner du nez; pauv' p'tit père... et dans la 2e partie, très axée Noël, ils tenaient une bougie dans une main et comme il y avait déjà eu une représentation à 15h, certaines bougies avaient déjà bien vécu et il y en avait un au 1er rang qui regardait désespérément sa bougie qui approchait dangereusement du support en papier/carton et essayait d'attirer l'attention du chef de choeur (ou je ne sais comment il s'appelle).

    Ils ont chanté une chanson en français ou du moins française, un truc totalement inconnu de moi et je n'ai pas été capable d'identifier si c'était du français ou pas, puis  "ô douce nuit" version norsk... La France rayonne à l'étranger ;-)

    Mais, maintenant que j'ai bien médit, je dois avouer qu'ils chantaient très bien (la plupart du temps)... et la déco me faisait envie : de beaux sapins bien dodus suspendus au plafond... j'en aurais bien pris un chez moi (à part que ça aurait occupé la moitié du salon wink2). La preuve

    https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=ME_S6yLafGM (vidéo de ma voisine, Claudia  Antonsen)

    On a eu le droit à de petites histoires, notamment que samedi matin ils étaient allés faire un tour en ville et un garçon a demandé au chef de choeur :

    - "quelle heure est-il ?"

    -"11h"

    - "du soir ?"

    - "du matin"

    quelques minutes plus tard

    - "tu es sûr ??"

    Un peu pertubés par la période sombre ces petits wink2

    Ils ont aussi été chanter pour les chiens de Green Dog... difficile de savoir s'ils (les chiens) ont apprécié et tenté de chanter avec ou s'ils hurlaient juste à la mort pour que ça s'arrête ! winktongue

    https://www.facebook.com/video.php?v=667066363413856 (vidéo Green Dog)

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique