• Svalbard Skimaraton 2015

    C'était donc aujourd'hui le grand jour du marathon à ski annuel... et il y a eu encore plus de suspense que ce qui était prévu... on peut même dire qu'on a frôlé la cata...

    Quel a été le problème ???

    Le problème est que le marathon est victime de son succès et que chaque année, il prend plus d'ampleur. Plus de 850 personnes étaient inscrites et, même si nombreux sont les "fastboende" qui participent, il y a beaucoup de touristes qui viennent pour l'événement. Et... ô surprise... les gens qui viennent pour le marathon apportent des skis ! oh surprenant, non ?? Vous me sentez moqueuse ??? Visiblement SAS a été prise de court et plusieurs avions étaient en surpoids (en plus d'un certain nombre de surbooking) et il a fallu renoncer à quelques sacs de skis et quelques bagages... quelques ?? en fait, une cinquante sur le vol de jeudi, entre 50 et 70 sur le vol de vendredi en début d'après-midi. Imaginez l'angoisse et le mécontentement de nos marathonistes ???... marathoniens ??  SAS a fièrement annoncé qu'un avion supplémentaire serait affrêté et que les skis seraient délivrés dans les hôtels à 08h00 mais cela ne laissait qu'une demi-heure avant le départ des premiers bus vers la scène du crime et il fallait bien que les gens aient le temps de préparer/farter leurs skis. Finalement, il y a bien eu un vol supplémentaire et les skis ont été délivrés hier soir. Plus de peur que de mal mais beaucoup de stress inutile pour certains...

    Pas mal de stress du côté des organisateurs aussi : beaucoup de vent hier mais aujourd'hui, un temps parfait, idéal... comme l'an passé (et comme toujours pour le marathon dit la légende)... et beaucoup de skieurs satisfaits. smile

    photo du départ à 09h30, Eirik Palm SvalbardPosten (à la posture vous pouvez constater qu'il y en a beaucoup qui prennent ça au sérieux !)

    vous pouvez même voir la vidéo du départ grâce à SvalbardPosten (on s'amuse comme on peut ! clown)

    http://svalbardposten.no/index.php?page=vis_nyhet&NyhetID=5833&visvideo=98

    Pour moi, hélas, le témoignage se fait de loin, très loin, puisque j'étais coincée à la boutique aujourd'hui ! Espérons que je puisse faire le semi-marathon l'an prochain...21 km, ça me parait plus raisonnable que 42. Et en Norvège, le niveau vole haut... c'est qu'ils sont tous nés sur des skis (j'ai vu passer une annonce l'autre jour, quelqu'un qui voulait acheter des skis de fond taille 2 ans !). Le vainqueur a mis 2h05 !!!!!!!!! oh mais comment est-ce possible ??

    le vainqueur, Johan Kjølstad après l'arrivée (photo Eirik Palm SvalbardPosten)

     

    et pas mal le suivaient de près...

    les résultats sont là

    Meilleure côté dames, Astrid øyreslind en 2h 36min... et pas bien loin derrière, mon ancienne élève Céline Brun Lie qui a annoncé cette année qu'elle arrêtait sa carrière pour raison de santé.

    A 10h30, c'était le départ du marathon "tranquille" = sans chronométrage et du semi-marathon... un peu moins de stress, mais du sérieux quand même

    (photo Eirik Palm SvalbardPosten)

    « Enjeux politiquesSigma... le test se poursuit »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :