• Spitsbergen Marathon

    Aujourd'hui avait lieu le.... le titre parle de lui-même...

    Donc, comme si ça ne suffisait pas d'organiser un marathon à ski, il fallait aussi qu'il y ait un marathon "à pied"... même si c'est plutôt l'inverse : le marathon à ski est venu après et le marathon "normal" fêtait sa 21e édition.

    Comme toujours, plusieurs "niveaux" coexistaient pour permettre à chacun de participer à sa manière :

    - le marathon entier, départ à 10h... pas de photo... j'ai raté le départ (la honte !) alors que j'étais juste à côté ! mais j'ai une partie des coureurs lors de leur passage de l'autre côté de la rivière (avec, au passage, le terrain de foot... en gravillons... au 1er plan)

    Spitsbergen Marathon

    - le semi-marathon, départ à 11h30

    Spitsbergen Marathon

    Spitsbergen Marathon

     

    - le Svalbardmil = 10 km, départ à 12h30

    Spitsbergen Marathon

    Spitsbergen Marathon

    Spitsbergen Marathon

    ils ont l'air content en plus ! oh

    Spitsbergen Marathon

     

    - la course pour les enfants avec 2 niveaux : je n'ai pas de photos non plus parce que je devais prendre soin des marathoniens qui commençaient à arriver... mais j'ai les mascottes :

    Spitsbergen Marathon

    comme quoi les gardes anti-ours ne jouent pas bien leur rôle !!

    - ceux qui regardent wink2 ou occupent une fonction ou une autre nécessaire à un bon déroulement : secrétariat, musique, stations miam et glouglou,

    Spitsbergen Marathon

    gardes anti-ours en ATV, gens pour indiquer la direction à suivre dans les intersections... et bien sûr... Croix Rouge... et Sophie par la même occasion.

    Histoire aussi de valider mon année Vinter B Svalbard pour la Croix Rouge : il faut être présent à un événement dans l'année pour assurer les 1ers secours.

    La journée a plutôt mal commencé : RDV à la Croix Rouge à 8h30 => OK mais quand il a fallu démarrer la super méga voiture de la Croix Rouge... néant... batterie à plat. Il a fallu appeler à l'aide une autre voiture pour la démarrer et rouler, rouler, rouler pour charger la batterie... mais ce n'était pas mon problème parce que, pour ma part, je faisais le pied de grue au départ/arrivée. Ensuite, c'était les radios qui ne fonctionnaient pas mais ceux (celles en fait) qui étaient dans la voiture avait une radio qui fonctionnait... elle... et c'était surtout là que c'était important.

    Sinon, rien de spécial ! ouf !!! à part quelques jambes douloureuses, une personne qui a arrêté à mi-chemin à cause de crampes d'estomac et une gamine qui s'est ramassé la tronche et égratigné le genou et le coude... et la fierté wink2

    Le 1er a fini sa 1ère boucle (ils courent 2 fois la même parce que c'est un peu difficile de trouver 42 km à courir ici !)

    http://spitsbergenmarathon.no/wp-content/uploads/2015/03/Spitsbergen-marathon-full-marathon-via-Burmaveien.jpg

    juste avant le départ du semi-marathon, ce qui a été un peu perturbant au niveau organisation... un suédois précédé par le vélo d'ouverture de course :

    Spitsbergen Marathon

    A 16h, tout le monde devait être rentré parce que les gardes anti-ours cessaient leur fonction (c'est pas comme ça qu'on dit, hein ?)... C'était aussi le rôle de la Croix Rouge d'aller récupérer les éventuels retardataires. Dans la pratique, le dernier est arrivé à 16h03... on lui a fait grâce des 3 min wink2 Après 6h de course, ça aurait été dommage de ne pas finir si près du but !

    Au total, 259 participants (je ne sais pas si ça inclut les enfants...). Côté météo, un temps idéal : temps très légèrement couvert voire beau (mais pas un soleil cuisant), très légère brise, +2°C... parfait pour un marathon... et pour ceux qui font le pied de grue toute la journée !

    Le 1er... le même suédois... a franchi la ligne d'arrivée au bout de 2h 59min et 57 s (ou un truc du genre) tout en grâce et en légèreté... presque un saut de biche  wink2

    Spitsbergen Marathon

    Et ce soir, c'est banquet pour fêter ça et les bénévoles sont invités yes... j'ai aussi eu droit à un tee-shirt pour courir avec lequel je ne vais certainement pas courir mais je trouverai bien une façon de m'en servir ! wink2

     

    Et pour finir, je me permets d'emprunter une photo du site officiel, prise lors d'un marathon précédent... c'est pas partout qu'on peut courir un marathon derrière un renne ;)

    IMG_0880_400

    http://spitsbergenmarathon.no/frivillig/

    « Chacun son tourY a pu... »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 7 Juin 2015 à 10:04
    un renne qui "fait le lièvre"... vraiment un autre monde !
    2
    Vendredi 19 Juin 2015 à 21:00

    ah ah! smile

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :