• Sophie et ses 50 boulots

    Après Ali Baba et les 40 voleurs, c'est le tour de Sophie et ses 50 boulots : après RaBi'sBua où je suis de plus en plus multi-tâches, guide pour les sightseeing en ville dans les cars de touristes, hôtesse d'accueil à l'Office du Tourisme, caissière au musée, (ah oui... j'ai aussi été 2e guide voiture balais), j'ai entamé une nouvelle "carrière" ce matin : ma 1ère surveillance d'examen à UNIS.

    http://www.unis.no/99_SYSTEM_STUFF/graphical_elements_for_template_and_css/top_image/top_image_winter.jpg

    illustration www.unis.no

    Des surveillances, j'en ai fait un certain nombre et un nombre incertains dans ma vie, mais jamais dans de telles conditions de luxe : les étudiants étaient trop nombreux pour être réunis dans une seule salle... euh!!!?? trop nombreux ???... 12 en fait (11 + 1 qui avait un examen différent)... ils ont donc été séparés dans 2 salles avec 2 surveillants dans chaque salle. Ma "co-surveillante" et moi avions donc la responsabilité de 6 personnes dont 1 qui n'est jamais venu et 1 qui finissait au bout de 2h alors que les autres avaient 4h d'exam. Vous comptez bien : pendant 2 h, nous étions 2 pour 4 étudiants !!! S'il y en a un qui ose tricher dans ces conditions !! wink2

    Je me suis rappelée avec émotion les surveillances de DNB ( le brevet des collèges pour ceux qui n'ont pas suivi les réformes) avec 2 surveillants pour 50.

    Pour cette fois, c'était ma seule surveillance mais j'espère que l'exécution brillantissime de ma tâche fera qu'on fera appel à mes services à l'avenir.

    C'était en tout cas instructif : si les consignes de surveillance sont quasiment les mêmes, les copies sont très différentes. Ils écrivent sur des feuilles qui ont une partie calque si bien qu'ils partent chez eux avec une copie de leur... copie ! Mais par contre, au lieu d'avoir 1 copie double, ça fait 4 feuilles simples recto et donc très vite ça devient le gros boxon sur leur table. Je surveillais un sujet d'engineering offshore arctique... rien que ça ! Et ça n'avait pas l'air facile, j'ai vu beaucoup de calculs, beaucoup de ratures et beaucoup de points d'interrogation sur les brouillons ! wink2

    Maintenant, la surprise sera de voir combien c'est payé.

     

    Le temps de traverser le centre ville pour aller bosser à la boutique, j'ai pu voir une aurore boréale en plein centre, au dessus du sapin... Il n'y a qu'ici que c'est possible à 13h30 ! Ça n'a pas duré longtemps mais c'était assez puissant avec un arc qui traversait le ciel puis des des structures verticales effilochées... Non... je n'ai pas de photos... je ne m'y attendais pas !

     

    Et pour finir la journée, séance d'entrainement pseudo-réaliste de sauvetage avec la Croix-Rouge malgré le vent de folie: nous avions 2 personnes qui avaient fini à la flotte après avoir traversé la glace, un avait réussi à sortir de l'eau et était conscient mais gelé, l'autre toujours à la flotte et quand on l'a récupéré inconscient et ne respirant plus... et gelé aussi.

    On était nombreux donc les tâches se sont réparties : massage cardiaque pour l'un, essayer de réchauffer l'autre pendant qu'un 3e groupe montait la tente où on a ensuite placé nos 2 victimes + nous = 1 qui s'est allongée sur celui qui était conscient mais grelottait, 3 autour de celui à qui ont faisait le massage cardiaque et 1 qui s'occupait du primus pour chauffer la tente : on était donc 6 + un mannequin dans une tente 2/3 places. Très vite on souffrait plus de la chaleur que du froid.

    « 1er dimanche de l'AventVent frais, vent du matin... et de l'après-midi... et du soir »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :