• Protection pare-avalanche... suite

    Maintenant que la phase 1 de l'installation des protections anti-avalanches est terminée, il fallait se décider pour la phase 2, de bien plus grande envergure.

    5 options étaient proposées et hier soir, le conseil municipal a tranché et suivi les recommandations du conseil technique. L'option 5 a été choisie... la moins chère mais ça va quand même coûter un oeil... 553  millions de NOK, soit environ 53 millions d'euros... oooops! Je n'ai pas pu vous en informer hier parce que mon internet faisait des siennes... espérons que ça ne dure pas (là, je squatte un autre réseau)

    Une précision : le coût inclut aussi la démolition des logements pour lesquels c'est nécessaire, la reconstruction à un autre endroit (mais où ??), l'infrastructure (réseau électrique, tuyaux...)...

    Et à quoi ça ressemble ??

    Protection pare-avalanche... suite

    illustration extraite du rapport NVE

     

    Au niveau des protections à installer : en turquoise, l'équivalent de ce qui a été installé cet été/automne un peu plus au nord (en bleu): des constructions censées retenir la neige (ou une bonne partie) en cas d'avalanche qui se déclencherait plus haut, en violet des talus servant à stopper les amas neigeux qui seraient arrivés jusque là et protéger les maisons en vert dans la partie supérieure de la carte

    l'autre talus est une amélioration (exagération de ce qui existe déjà actuellement) pour protéger les constructions de part et d'autre de Vannledningdalen, la petite vallée étroite mais bien raide où se forment des "sørpeskred", des espèces de coulées de neige, flotte, boue... je ne sais pas comment ça s'appelle en français. Souvent bien plus liquide qu'une avalanche, ça peut toucher une zone bien plus étendue... et ça s'est déjà produit. Actuellement, il n'y a qu'un talus, côté Haugen (le quartier au sud de cette vallée). L'idée est d'élargir ce talus, l'allonger et construire l'équivalent sur l'autre "rive" parce que les modèles montrent qu'il pourrait y avoir un effet rebond sinon qui renverrait les masses vers le quartier de Lia, près du centre.

    En rouge, les 142 logements qu'il va falloir raser, aucune protection n'étant prévu pour cette partie de la ville 

     

    ça implique aussi de supprimer le petit pont piéton entre Lia et Haugen et de réaménager le pont sur la route principale, vei 500

    Protection pare-avalanche... suite

     

    illustration extraite du rapport NVE... ça donne une idée de l'échelle de la chose oh

    La carte des zones à risques 

    Protection pare-avalanche... suite

    illustration extraite du rapport NVE

    à gauche, risque associé à Vannledningsdalen et à droite, carte combinée des risques liés à Vannledingsdalen + avalanche de Sukkertoppen

     

    Pour ceux qui se demanderaient ce qu'on fait actuellement:

    pour Lia, vous savez :  on évacue

    pour Vannledningsdalen, il y a régulièrement un bulldozer qui dégage la vallée et empêche la neige de s'accumuler

     

    Et ironiquement, alors qu'on se focalise sur le côté est de la ville, aujourd'hui le vent a tourné, souffle fort et il neige... et la route sur le côté ouest de la vallée (entre l'ancien musée et Huset) vient d'être coupée pour tous (elle est déjà interdite aux véhicules depuis l'an passé)... moi qui venais de ressortir les skis de fond, c'est ballot... c'est justement là qu'elle est la piste préparée (et j'avais des rennes comme spectateurs dimanche matin).

    Dommage collatéral : l'avion postal n'a pas atterri et est retourné sur Tromsø - L'avion de SAS, par contre, oui mais c'était plus tard

    Et toujours aussi varié côté bulletin risque avalanche... arf

    Protection pare-avalanche... suite

     

    source : varsom.no

    « Festivités de Noël... ça continueNoël... encore »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :