• Plus d'info

    Nous avons eu droit à quelques éclaircissements et diverses photos/videos aujourd'hui et plusieurs couacs sont apparus.

    Tout d'abord au niveau des secours : l'avion ambulance est un avion à hélice et il n'y a pas assez de place pour le matos qui était nécessaire pour les personnes dont l'état était le plus grave. Un temps précieux a été perdu le temps d'acheminer ça par l'avion de ligne. Ironie du sort, il y a à peine quelques mois, on nous avait laissé espérer qu'un jet (ambulance) serait basé à Tromsø mais finalement, il a été décidé que ce serait plus utile de le baser dans le sud de la Norvège. Ces derniers jours, il avait été évoqué la solution qu'un jet soit basé à Tromsø pendant l'hiver, maintenant l'hôpital (ici et Tromsø qui nous chapeaute) réclame qu'il soit disponible toute l'année. L'avenir nous dira.

    Côté patients... 5 personnes ont été hospitalisées, dont 2 ont été transportées à Tromsø la nuit dernière une fois qu'ils ont eu le personnel et le matos nécessaire. Une personne est toujours dans un état critique et instable, la 2e personne était dans un état critique mais stable et il a été annoncé ce soir que sa vie est hors de danger. Les autres sont en bonne santé ou dans un état sans gravité (mais certainement un bon traumatisme).

    Les photos prises pendant l'intervention des hélicos et des gardes côtes sont assez sidérantes.

    Plus d'info

    PHOTO: THOR-ARILD HANSEN / SYSSELMANNEN

    La version vidéo est encore plus effrayante (cliquer sur la 1ere image de l'article de svalbardposten.no, en espérant que ça s'ouvre à l'étranger). J'imagine que cette vidéo a été filmée pour l'enquête

    http://svalbardposten.no/nyheter/fire-i-vannet/19.8463

    (sur la vidéo, la trace en travers dans la direction horizontale est celle du bateau et la glace est partie en morceaux en dessous, le reste est dans l'état "initial")

    Bien sûr, c'est sans doute plus facile à juger vu du ciel que du bord, mais la glace a l'air d'être transparente et tellement fine qu'elle part en décomposition dans les traces des motoneiges... Pour moi, ce n'est même pas qu'ils ont conduit dans une fissure, ça a plus l'air d'être que la glace s'est désintégrée sous eux. Les personnes qui ont été récupérées étaient passées au travers à 3 endroits différents. Je ne sais pas ce qu'ils avaient en tête. Quand la glace est douteuse et en particulier en fin de saison, les guides sont censés mesurer l'épaisseur de la glace avant de se lancer dans la traversée d'un fjord. Tout le monde n'a pas le même seuil, c'est aux guides d'agir en sorte d'assurer la sécurité de leurs passagers. Il me semble bien que chez la plupart, la barre est mise à 30 cm... Il y a déjà au moins une semaine, il y avait une discussion à ce sujet sur Facebook et les gens parlaient de mesures faites montrant des épaisseurs de 10-13 cm.

    De toute façon, il va y avoir une enquête, mais aujourd'hui la compagnie touristique russe se défendait par l'attaque en disant que cela relève de la responsabilité du gouverneur de classer les itinéraires "classqiues" comme praticables ou pas, et qu'ils ont utilisé ce trajet tout le long du mois d'avril et qu'on ne leur a pas signalé que ce n'était plus sûr... A part que ça n'a jamais été comme ça que ça marche.Les conditions changent trop vite et relèvent de trop de problèmes différents dans une région trop grande : c'est écrit clairement partout... les guides sont responsables de prendre les bonnes décisions face aux risques rencontrés sur le terrain.

    Ce qu'on a aussi appris, c'est qu'en fait les 9 n'étaient qu'un sous-groupe d'un groupe plus gros : 20 touristes  + 4 guides. Ceux qui suivaient ont aussi rencontré des problèmes mais ont réussi à faire demi-tour et à rejoindre la terre, ils sont ensuite retournés à Pyramiden. ça aurait donc pu être encore pire.

     

    Un peu plus bas dans l'article précédent de Svalbardposten, il y a aussi un extrait de la vidéo de l'opération de sauvetage. On devine une personne habillée en noir allongée sur le bord supérieur droit de la zone "piscine"

    Plus d'info

     S'ils étaient conscients, ils ont dû trouver le temps long arf même si les secours sont arrivés étonnamment vite... là aussi, un gros coup de pot que les gardes côtes et les hélicos aient pu arriver si vite.

    « Nouveau drameNouveau weekend, nouveaux renards »

  • Commentaires

    1
    Samedi 29 Avril à 10:23

    les videos sont visibles chez moi. La glace vue d'en haut "a l'air" vraiment fragile, effectivement...

      • Samedi 29 Avril à 10:44

        On dirait que KV Svalbard est passé dedans comme dans du beurre, c'est à peine s'il laisse une trace dans son sillage. Si la glace était solide, on verrait une nette différence entre la zone où la glace a été brisée et autour. L'avantage, c'est qu'ils n'ont pas eu de mal à atteindre la zone

      • Samedi 29 Avril à 10:58

        à 40 secondes de la 1ère video, j'ai l'impression de voir du rouge près de la "mare" d'eau

      • Samedi 29 Avril à 11:10

        Oui, j'ai vu ça aussi... je ne sais pas ce que c'est... peut être un sac ou du matos... ils ont récupéré tout le monde en tout cas

    2
    Linaigrette
    Samedi 29 Avril à 11:56

    La toute première fois, il ne m'a pas été possible de visionner car ça ne cessait de tourner en rond, puis quelques temps plus tard c'est devenu possible.

    Le goût du risque, l'inconscient ou la bêtise humaine, ou peut-être même les trois qui sait ?!

    Même si je ni suis jamais allée et bien que j'envisage de me rendre sur le toit du globe, une fois dans ma vie, et te faire une visite surprise un de ces jours pour photographier de mes yeux tout ce que tu as redu immortel dans ton blog, on voit bien la différence entre le gris et le blanc.

    A ton avis, est-ce que des chiens de traîneaux s'y seraient aventurés ?

    3
    Laurent
    Dimanche 30 Avril à 15:00
    En effet la glace semble très fine! Incroyable d'emmener des touristes là dedans!
    Quid de la confiance envers le guide?
    Ma femme commence à avoir peur de me laisser venir à svalbard mi juin!!!!!
    4
    Patrick Audoux
    Dimanche 30 Avril à 17:58

    Ouais... encore des inconscients qui se sont dit que ça allait passer et c'est pas passé (ou plutôt si mais à travers !). Toujours difficile de juger de l'épaisseur ou surtout de la qualité de la glace, d'autant que c'est assez changeant sur un même parcours en fonction des courants et des mouvements d'eau sous la glace. Ca peut arriver même aux meilleurs. A la différence près que les meilleurs auraient pris en compte la fin de l'hiver, de surcroit assez instable, et surtout qu'ils étaient accompagnés. Ils auraient sûrement préférés assurer le coup avec leurs clients en passant par la terre ferme à cette saison. Tout ça est un peu léger côté jugeote. Loterie excusable en solo, mais impardonnable avec des clients. Mais ce qui me choque surtout, c'est de décharger sa responsabilité sur les autorités (les mêmes qui sont allés risquer leur vie, même modérément, pour les sauver) qui n'auraient pas indiqué aux chalands qui font mumuse dans le "grand nord", les épaisseurs de glace des fjords, m² par m², heure par heure... C'est vrai quoi, et qu'est-ce qu'elles nous emm.... à nous laisser risquer nos vie avec tous ces ours en totale liberté, qu'on peut même pas tirer comme on veut comme au pays ! 

    Faudrait peut-être assumer ses propres choix les gars et se faire tout petit quand on se met dans cette situation et que la vie d'un client est encore en jeu.  

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :