• On vit dangereusement

    Il y a certainement déjà plus d'un article qui s'appelle comme ça, mais parfois c'est dur d'être créatif ! winktongue

    Un nouvel exemple montrant que ce qui paraît simple ne l'est pas forcément : la motoneige qui vit sa vie

    Cela fait plusieurs fois que j'en entend parlé depuis cet automne alors que c'est un truc qui m'était totalement inconnu avant: la manette des gaz (??? c'est comme ça que ça s'appelle??) qui gèle et se bloque. Et ça a l'air de spécialement se produire après que la motoneige ait été au service, bien au chaud, puis ait été placée dehors par grand froid. Résultat : on démarre et la motoneige part comme une flèche, avec ou sans conducteur, alors que normalement il faut appuyer sur la manette avec le pouce pour que l'essence arrive au moteur, donc pas de contact implique que la motoneige s'arrête d'elle-même faute de carburant.

    Une habitante en a fait l'expérience ce weekend. Elle a été éjectée de sa motoneige juste après avoir démarré et la motoneige, après un petit bout de chemin en autonomie, a fini par percuter une autre motoneige et un transformateur... lieu où l'aventure a pris fin... une chance que personne n'ait été percuté en chemin oh

    On vit dangereusement

    Photo Svalbardposten

     

    La 1ere histoire qu'on m'a racontée dans le même genre, c'est quelqu'un qui a crashé sa motoneige toute neuve après l'avoir démarrée pour la 1ere fois... même motif oh Vu le prix de ces engins, ça doit foutre la haine !

     

    Et sinon, en vrac :

    On vit dangereusement

    Pas mal de fraîcheur au Groenland, chez moi et dans le nord de la Norvège ces derniers temps alors que de l'autre côté de l'océan arctique, ils pètent de chaud !

    ça n'empêche que la moyenne pour le mois de mars : -11,8°C auu lieu d'une moyenne normale à -15,7°C. C'est presque 4°C au dessus des normales mais c'est bien mieux que les 10°C de trop en moyenne en février ! oh

     

    Et dans un autre genre, le 1er avion de type touristique a atterri à Barneo, mais je ne sais pas si c'était juste pour tester, pour amener du personnel ou pour amener les 1ers touristes

    https://youtu.be/nTh02a3SUBo

     

     

     

     

    « 1er avrilOn est dans la m... »

  • Commentaires

    1
    Jean Claude
    Jeudi 6 Avril à 09:02
    Je croyais que comme sur les bateaux, on avait un rupteur attaché au poignet?
      • Samedi 8 Avril à 09:05

        On peut, et on se l'accroche en général plutôt quelque part au niveau du thorax pour que ça ne gêne pas, mais, la motoneige étant censée s'arrêter d'elle-même, tout le monde ne s'en sert pas, surtout pour quelques centaines de m en ville... on voit le résultat ! oh

    2
    Jean Claude
    Jeudi 6 Avril à 16:33

    Ca devait être un taxi Uber.......

    3
    Elgar
    Jeudi 6 Avril à 18:34

    A propos, cela coûte combien une moto-neige ?

      • Samedi 8 Avril à 09:08

        C'est assez variable selon les modèles... disons entre 70.000 kr et 110.000 kr (voire un peu plus) ici = sans la tva norvégienne de 25% (disons entre 7600 et 12000 euros). Après il faut ajouter les accessoires : le porte GPS, le Gunboot pour le fusil, la "remorque" et tout l'équipement qu'il faut emporter quand on part en vadrouille

    4
    Jean Claude
    Samedi 8 Avril à 22:54
    C'est un marché lucratif pour les fabricants!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :