• On reprend dans le manchot

    Toujours à St. Andrews Bay, on continue dans le manchot

    On approche d'une première rivière à traverser... scepticisme partagé.

    On reprend dans le manchot

    Les manchots analysent la situation et moi aussi.

    On reprend dans le manchot

    Conciliabule... et décision collective (et après on dit des moutons...)

    On reprend dans le manchot

    Le pas décidé

     

    Nouvelle analyse de la nouvelle situation

    On reprend dans le manchot

     

    Un autre groupe de manchots suit l'exemple et ne se laisse pas impressionner par les jeunes éléphants de mer qui sont dans le passage

    On reprend dans le manchot

     

    Non loin de là, 2 manchots qui ont essayé de traverser la rivière se sont fait entraîner par le courant et reviennent sur leurs pas en essayant de garder bonne figure

    (en arrière-plan, mes 2 jeunes éléphants de mer qui jouent toujours à la guéguerre... vous pouvez constater que ma progression géographique est lente... très lente)

    On reprend dans le manchot

    On reprend dans le manchot

     

    Le plus gros du "troupeau" tente une "attaque" groupée

    On reprend dans le manchot

     

    qui, d'un point de vue collectif, est un succès

    On reprend dans le manchot

     

    On reprend dans le manchot

     

    On reprend dans le manchot

     

    un faible pourcentage de perte qui lutte vaillamment contre le courant pour rejoindre les autres

    On reprend dans le manchot

     

    On reprend dans le manchot

     

    On reprend dans le manchot

     

    D'autres manchots se voient la route barrée par une invasion d'éléphants de mer... ils n'ont pas l'air de les craindre, je pense que c'est plus un problème d'encombrement

    On reprend dans le manchot

     

    problème résolu un peu plus loin

    On reprend dans le manchot

     

    Pendant ce temps, d'autres manchots ont pris l'option de suivre le bord de mer et n'ont pas à traverser la rivière là où il y a du courant mais doivent passer au milieu des otaries à fourrure... et ils le font sans hésitation, le torse bombé

    On reprend dans le manchot

     

    et après les otaries à fourrure, ce sont les éléphants de mer... adultes

    On reprend dans le manchot

     

    ne pas se laisser impressionner

    On reprend dans le manchot

     

    et passer l'air de rien

    On reprend dans le manchot

     

     

     

    « FraîcheurHornsund »

  • Commentaires

    1
    Bernard
    Jeudi 17 Janvier à 20:15

    Merci pour ces belles photos pleines d'humour

    On espère que ces individus si attachants puissent vivre encore longtemps et tranquillement dans leur environnement.

      • Jeudi 17 Janvier à 22:33

        Je crois que la Géorgie du Sud s'en sort plutôt bien pour l'instant. En plus, maintenant qu'ils ont éradiqué les rennes et les rats introduits, la nature reprend son cours normal. Il y a plusieurs espèces de manchots pour qui l'avenir s'annonce beaucoup plus sombre hélas

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :