• On ne peut faire confiance à personne

    En ce début de pleine saison motoneige (pour ceux qui n'ont pas les orteils gelés), alors que la glace n'est encore pas bien installée dans les fjords, il y a un service capital disponible en ligne : la carte montrant l'état de la glace de mer et surtout de la glace dans les fjords. 

    Cette carte repose sur des modèles et des images satellites et est mise à jour tous les jours à 15 h (si tout va bien)...

    Voilà à quoi ça ressemblait hier :

    On ne peut faire confiance à personne

    et en zoomant sur la partie qui nous concerne :

    On ne peut faire confiance à personne

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    A part que quand j'ai vu la carte, j'ai été assez étonnée... à peu près à la même heure, je pouvais admirer le fjord de chez moi et la glace dérivante dense représentée en orange censée être présente ressemblait plutôt à ça :

    On ne peut faire confiance à personneUn peu de glace sur le pourtour du fjord mais sinon, c'est bien dégagé... ce qui est une bonne nouvelle pour le bateau cargo qui doit venir vendredi si tout va bien... pour être honnête,j'ai pris la photo ce matin mais ça ressemblait déjà à ça hier après-midi. Je crois qu'il vaut donc mieux prendre avec des pincettes la fameuse carte avant de se lancer à l'aventure erf

    La carte d'aujourd'hui a l'air de coller un peu plus à la réalité :

    On ne peut faire confiance à personne

     

    on voit bien que la glace n'encombre pas notre petit bras de fjord indiqué par la flèche... par contre, sur la côte ouest, beaucoup beaucoup de glace compacte en rouge : on comprend bien pourquoi la côte est est le paradis des ours l'hiver. De la bonne glace bien solide (en gris) aussi dans Tempelfjorden (le fjord où le Noorderlicht a pris ses quartiers) et Billefjorden, le fjord de Pyramiden.... c'est une bonne nouvelles pour le tourisme.

    Comment expliquer la boulette d'hier ? un stagiaire ? un problème informatique ?? En tout cas, ça montre aussi que la glace disparaît encore plus vite qu'elle n'apparaît et il est bon de s'en souvenir si on planifie un périple un peu long : c'est pas le tout d'arriver à traverser un fjord à l'aller... il faut encore arriver à le traverser au retour s'il n'y a pas un plan B.

     

     

     

    « N-ICE2015Polychrome »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :