• On n'en verra pas la fin

    la fin de quoi ? ce n'est même pas aux baleines que je pense... si ce n'était que ça le problème ! Non, je parle de cette journée-là, à savoir le 29 aout... la journée aux 3500 photos (et certainement beaucoup plus mais c'est ce qui me reste après en avoir balancé un bon nombre !)

    Je fais donc une nouvelle pause dans les baleines et j'essaie de poursuivre le récit du voyage...

    Après le front glaciaire de Bråsvellbreen, nous faisons un petit passage à Vibebukta pour voir si, par hasard, il n'y aurait pas un ours qui traîne sur des icebergs bleus (oui, je sais... c'est une fixette !)... et... non ! Heureusement, imaginez sinon, une petite série de 2000 photos de plus ! oh

    Ensuite c'est l'heure du repas du soir... on nous annonce ensuite le programme : on va passer près d'une colonie de morses à Torellneset qu'on va regarder depuis le bateau puis on va à une autre colonie avec seulement des mâles et nous pourront donc aller à terre et faire des gros plans de morses sans risquer que les petits soient moissonnés-battus-liés comme disait l'autre. cool Je commence mon conditionnement intérieur : "pas 3500 photos de morses, cette fois, Sophie !!!!!"

    On approche de la 1ere colonie... et... il y a bien des morses... mais il y a aussi un ours !!!! ah ah ! décidément, on est plongé dans le bizarre : après l'ours mangeur de renne, l'ours végétarien, l'ours mangeur de morses ??? Il faut dire (pour ceux qui ne seraient pas au courant) qu'un ours n'a aucune chance contre un morse :

    1) ça a la peau super coriace (donc s'il est déjà mort, c'est jouable de finir par parvenir à le bouffer mais avant de lui infliger une blessure mortelle, il faut se lever tôt !... à part dans le cou, sous la tête... là ils ont la peau plus fine)

    2) un morse, c'est plus gros qu'un ours... en particulier un mâle dépasse la tonne... plus du double d'un mâle ours moyen (nos plus gros ours peuvent atteindre 700-800 kg mais c'est rare)

    le seul espoir éventuel, c'est de se choper un p'tit ! oh

    La preuve par les photos

    ours :

    On n'en verra pas la fin

    tout petit, tout loin (même au 400 mm), mais oui... c'est bien un ours ! (on ne sait jamais combien de temps on va le voir, l'ours... alors il faut immortaliser l'instant même à longue distance)

    je prouve que c'est bien un ours :

    On n'en verra pas la fin

     

    et les morses, juste à côté

    On n'en verra pas la fin

     

    Vous pouvez noter que le ciel est toujours monochrome gris pâle... on est poursuivi !

    et le reste du paysage ne dépareille pas :

    On n'en verra pas la fin

    ceci est une photo couleur ! (je précise, on pourrait en douter)

     

    On s'approche encore un peu avant de jeter l'ancre

    On n'en verra pas la fin

     

    On n'en verra pas la fin

    mais notre ours décide de passer de l'autre côté des morses

    On n'en verra pas la fin

     

    mais je n'ai pas le temps d'admirer la scène car, qui dit ours, dit changement de programme... on sort avec les zodiacs et ça implique qu'il faut s'habiller et empaqueter le matos.

     

    Et là... c'est troublant... un ours,

    On n'en verra pas la fin

    des morses,

    On n'en verra pas la fin

     

    on ne sait que choisir... luksusproblem comme on dit en norvégien

     

    Le temps qu'on se prépare et qu'ils sortent les zodiacs, la lumière a pris une teinte dorée, le ciel commence à ressembler à quelque chose !... espoir !!! he

    Pas simple de photographier au 400 mm les morses qui n'arrêtent pas de gigoter et de changer d'endroit, le tout en essayant de photographier au ras de l'eau dans un zodiac qui gigote aussi... il y a eu beaucoup de déchets !

    mais je savais exactement ce que je voulais, j'avais vu des photos qui m'avaient inspirée : des pchhhhhtttts de morses (vous voyez ce que je veux dire... non ?) en contre-jour... parce que dès qu'ils nous ont vu approcher, un groupe est venu nager vers nous, pour nous étudier et pour nous montrer où se situe la limite à ne pas dépasser (certaines expéditions en ont fait l'expérience cet été au même endroit avec des zodiacs percés... c'est ballot !)

    On n'en verra pas la fin

     

    On n'en verra pas la fin

     

    On n'en verra pas la fin

     

     

    On n'en verra pas la fin

     

    On n'en verra pas la fin

     

    On n'en verra pas la fin

     

    On n'en verra pas la fin

     

     

    On n'en verra pas la fin

     

     

    On n'en verra pas la fin

     

    On n'en verra pas la fin

     

     

    On n'en verra pas la fin

     

    Revenons au luksusproblem : où faire la mise au point

    sur l'ours ?

    On n'en verra pas la fin

     

    ou sur les morses ?

    On n'en verra pas la fin

     

    On n'en verra pas la fin

     

     

    On n'en verra pas la fin

     

    ça, visiblement, c'était le chef des gardiens

    On n'en verra pas la fin

     

     

    On n'en verra pas la fin

     

    On n'en verra pas la fin

     

    On n'en verra pas la fin

     

     

    On n'en verra pas la fin

     

     

    awake bear

    On n'en verra pas la fin

     

     

    contre sleeping bear

    On n'en verra pas la fin

     

     

    à suivre... !

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Finissons-en avec les baleinesTorellneset... suite et pas fin »

  • Commentaires

    1
    Odilon
    Mercredi 21 Septembre 2016 à 21:04

    Oh ,la p'tite Sophie : quel merveilleux cadeau tu nous offres ce soir !! 

    Tu devrais garder pour l'hiver , des suites ,  de tes belles expéditions estivales

      • Samedi 24 Septembre 2016 à 18:31

        l'idée du blog, c'est que c'est censé suivre le rythme des saisons (plus ou moins)... tu n'échapperas pas à la période sombre et à la neige !! winktongue

    2
    Odilon
    Mercredi 21 Septembre 2016 à 21:17

    Photos 16 , 17 , 18 ....

      • Samedi 24 Septembre 2016 à 18:33

        ouaih, je suis contente de celles-là... l'action, c'est pas mon point fort en général, sur ce coup-là je m'en suis bien sortie pour une fois... sinon, les animaux inertes ça me réussit mieux wink2

    3
    Jean Claude
    Jeudi 22 Septembre 2016 à 09:10
    Passionnant, et magnifique contrejour sur les morses
    4
    maclaro
    Jeudi 22 Septembre 2016 à 09:43

    Toujours aussi belles tes photos.

    J'adoooooooooooore ! ! !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :