• On a frôlé la cata

    Je sens qu'il va falloir que j'écrive une rubrique spéciale pour les sauvetages d'ici peu...

    La page de l'avalanche dans Todalen à peine tournée (en espérant qu'on ne s'en rende pas compte que des personnes ont disparu quand la ville reprendra son rythme normal), nouvelle opération de sauvetage aujourd'hui.

    A 13h20, un chalutier norvégien a lancé un appel de détresse. Les communications étaient mauvaises, les secours avaient du mal à comprendre tous les détails, du coup ils n'ont pas fait dans le détail justement. Les 2 hélicos du Gouverneur (pour les puristes, ce ne sont pas les hélicos du Gouverneur mais ils sont au service du Gouverneur) ont été envoyés sur les lieux... qui étaient... pour ceux qui connaissent... Hinlopen!! ouais, carrément ! Carte de MarineTraffic... le chalutier est marqué en orange

    On a frôlé la cata

    sur cette carte d'ensemble, c'est le point orange le plus au nord

    On a frôlé la cata

    Heureusement, par la voie aérienne, c'est bien plus court que par la mer mais le temps que les secours se mettent en place... le 1er hélico est arrivé sur place presque 2 heures après que l'appel ait été lancé. Le bateau s'est échoué et penche (20°... pas la température...). Quand les choses se sont "éclaircies" (façon de parler), ça s'est avéré moins dramatique qu'on n'aurait pu le craindre :le bateau ne risque pas de couler, les 14 membres d'équipage n'ont pas été blessés, personne n'a fini à l'eau. Ils ont enfilés leurs combinaisons de survie et ont attendu sagement les secours. 

    Pendant ce temps, comme tout le monde se préparait au pire, un avion militaire a été envoyé d'Andenes vers 15h15. Au final, il ne va sans doute pas être très utile.

     

     

    Pour les hélicos, la tâche n'a pas été facile: -20°C, un vent de folie, la nuit... bien sûr, pas d'autres bateaux dans le coin. Heureusement qu'ils sont doués ces petits gars !! Ils ont de l'entraînement, je vous dirais. Bref, tant bien que mal, le 1er hélico en a récupéré 10 et le 2 hélico a transporté les 4 derniers. Tout le monde était ramené à l'aéroport à 17h, tous sains et saufs.

    On a frôlé la cata

    Photo Svein Rune Kjøllesdal, Svalbardposten

     

    On est tous bien contents qu'ils soient revenus en entier mais je ne peux m'empêcher de m'interroger... il me semblait bien que c'était interdit, la pêche au chalut, dans Hinlopen... hummm...

     

    Maintenant, il reste à savoir ce qui va arriver au bateau. Un bateau des gardes côtes est en route. Il n'y a plus qu'à espérer qu'il n'y ait pas de nappe d'huile/carburant et qu'ils arrivent à le ramener jusqu'à Longyearbyen. C'est pas bon un bateau qui traîne à l'abandon...

     

    Update: un extrait de la vidéo du sauvetage. Ils ont des caméras sur leurs casques qu'ils activent pendant toutes les opérations pour documentation et analyse a posteriori pour voir ce qui peut être amélioré... Ils sont juste trop forts ces gars-là !!!

    https://www.nrk.no/troms/se-video-fra-den-dramatiske-redningsaksjonen-her-1.14358398?fbclid=IwAR2A04YtiaHPHOZ7BjfkSNPFCbZa1OyXUOxlRrJmgIpMgBU9wK54TJZdDTs

    « Géorgie du Sud... prochaine étape, Ocean HarbourOcean Harbour, suite »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :