• On a échappé au drame

    Non... je vous rassure tout de suite : rien à voir avec les ours...

    Cette fois-ci, il s'agit d'un eider... et dans le rôle du héros, un des agents du Sysselmann...

    dans le rôle du méchant : un filet de pêche

    Je résume donc les faits : une personne a repéré un eider se débattant dans un filet de pêche et l'a signalé au Sysselmann qui est arrivé rapidement (pas trop de mérite : c'était en ville, à côté du vieux quai, la porte à côté). En deux  temps trois mouvements, l'eider a été libéré de son piège et s'est vite échappé après avoir retrouvé ses esprits (y a-t-il quelque chose à retrouver ???)

    On a échappé au drame

    Photo Trond Olsen/Sysselmannen

     

    Je n'ai pas bien compris si quelqu'un avait mis ce filet là volontairement (moi, ça ne me viendrait pas à l'idée de pêcher là en tout cas... beurk beurk) ou si c'est un filet qui a dérivé tout seul. En tout cas, les filets sont censés être marqués avec le nom du propriétaire et celui-là ne l'était pas et a été confisqué... mais qui est le vilain ??

     

    En tout cas, sur ce coup-là, tout est bien qui finit bien cool

    « Une promenade hors du commun... suite (et fin)Visite royale »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :