• Nos amis les ours

    Du nouveau du côté des ours dont j'ai parlé précédemment (et de ceux dont je n'ai pas parlé...)

    * Il y a quelques temps, je vous ai parlé d'un ours qui avait un bout de filet de pêche autour du cou, d'où un risque de strangulation à la 1ère occasion de faire un repas copieux...

    Eh bien... miracle... l'ours a été repéré par un couple de trappeurs (oui, ça existe encore...) fraîchement installés dans ce qui sera leur demeure jusqu'au printemps prochain, au moins. Le sysselmann est arrivé, en se pressant, dans son bel hélicoptère, assisté du Norsk Polarinstitutt... une ch'tite piquouse pour qu'il fasse un gros dodo pendant qu'on lui enlève sa déco indérisable et le tour était joué ! Tout est bien qui finit bien... happy

    http://www.sysselmannen.no/Nyheter/Isbjorn-befridd-fra-garnrester/

    * Sauf que, une semaine après, un nouvel ours est repéré par la 1ère équipe de nettoyage du Sysselmann (celle dont j'aurais bien aimer faire partie) traînant... un filet de pêche ENTIER accroché à son... oreille !!!!!!!

    Comment c'est possible, me direz-vous... Vous souvenez-vous qu'il y a encore plus longtemps j'avais parlé du marquage des ours à qui on pose généralement un collier avec balise ARGOS mais que maintenant il existe un émetteur qu'on fixe à l'oreille ! Eh bien, figurez-vous que c'est dans cet émetteur que le filet de pêche s'est coincé et que la pauvre ourse (parce qu'en fait, il s'est avéré que c'était une madame) se baladait avec une grosse boucle d'oreille géante et très très encombrante !

    Ours avec son filet de pêche en boucle d'oreille (photo Svalbardposten)

    (Si vous cliquez sur la photo, vous la voyez en grand mais il faut revenir en arrière avec les flèches de navigation de la fenêtre... pas très pratique ! J'espère trouver une solution).

    A nouveau, le Sysselmann et son gros hélicoptère ont été appelés à la rescousse, mais effrayée par le bruit de l'hélico, l'ourse a fini par se débarrasser de sa déco toute seule... une femme indépendante, quoi !

    * Quant aux ours dans nos parages, même si ce n'est pas directement aux abords de la ville... pour l'instant ! wink2...

    Il y a un ours dans le coin de Nordenskiöldsbreen, le glacier à côté de Pyramiden, qui est là depuis un bon bout de temps maintenant et rôde régulièrement (pour ne pas dire tout le temps) autour de la cabane de Basecamp... Je plains le pauvre malheureux qui habite là-bas tout l'été sans électricité, sans eau,  mais avec un ours pressant et curieux, qui est déjà passé sous la cabane... Pas cool !

    Ours en visite à Nordenskiöld Lodge (photo Charlotte Sandmo)

    et maintenant, il y a une femelle et ses 2 petits qui trainent à Svea, là où sont logés les mineurs qui bossent dans le gros complexe minier (Svea Nord - Lunckefjellet).

    Ours en visite à Svea (photo AF Arctic)

    Photos AF Arctic

    Pour des ours qui sont censés suivre la banquise, c'est un peu loupé et c'est pas bon signe pour les petits... même s'ils ont l'air bien dodus... pour l'instant !

    « TranshumanceFête "nationale" »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 14 Août 2014 à 08:52

    Ca y est... j'ai modifié l'adresse du flux RSS dans ma page Netvibes ;)

    2
    Zaz
    Jeudi 14 Août 2014 à 10:49

    C'est quand même terrible tous ces animaux empétrés dans des filets. Et ce sont des filets norsk ceux-là?

    3
    Zaz
    Jeudi 14 Août 2014 à 19:41

    Ca y est ton pb d'erreur 404 est réglé happy

    4
    Jeudi 14 Août 2014 à 23:45

    Toilapol : super ! :-))

    Zaz : filets de nationalité inconnue, autant que je sache... mais la connerie est internationale !

    Le pb d'erreur 404 a été réglé grâce à toi : sachant quand avait lieu le pb, il a facilement repéré ! Tusen takk! :-))

    C'est nul ce système de commentaires : je ne peux pas répondre à un commentaire particulier ! :-(

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :