• Longyearbyen gagné par l'intranquillité

    Titre étrange, non ?? et d'ailleurs, est-que ça existe vraiment le mot intranquillité ??

    Apparemment oui... puisque c'est le titre d'un livre "le livre de l'intranquillité" traduit du portugais... A part que pour moi, ça sonne plutôt comme de la mauvaise traduction. En portugais, le livre s'appelle "O Livro do desassosseg"... je ne suis pas à même de juger. En norvégien, "Uroens bok", ce qui veut bien dire le contraire de tranquillité mais qui utilise le mot intranquillité ?? Ne dirait-on pas plutôt agitation ? Enfin, en norvégien, "uro" est un mot tout à fait normal et le titre sonne mieux à mon oreille.

    Bref...

    Situons les choses pour les incultes comme moi. Je ne vais pas me fatiguer et je cite Wikipedia :

    "Le Livre de l'intranquillité (en portugais : O Livro do desassossego por Bernardo Soares) est une œuvre posthume de Fernando Pessoa publiée pour la première fois en 1982. Attribuée par l'auteur à son « semi-hétéronyme » Bernardo Soares, elle constitue un recueil inachevé de réflexions, de pensées, d'aphorismes et de poèmes en prose rédigés de manière inconstante et notés sur des feuilles éparses avec l'indication O Livro do desassossego entre 1913 et 19351. Ouvrage majeur de la littérature du XXe siècle, ce livre est considéré comme le chef-d'œuvre de son auteur.

    "

    Tout un programme... et pour ceux qui veulent en savoir encore plus : http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Livre_de_l%27intranquillit%C3%A9

    Quel rapport avec Longyearbyen et Svalbard ???

    Ce livre a été traduit en norvégien en 1997 par Christian Rugstad et il existe une librairie qui ne vend que ce livre "uroens bokhandel" représentée par Christian Kjelstrup  qui est en visite en ce moment à Longyearbyen... et arpente les rues enneigées avec sa valise (pas en carton... le livre est portugais, mais pas Christian Rugstad winktongue) remplie de livres qu'il vend à toutes les personnes sur lesquelles il arrive à mettre la main... Y compris moi...

    Et loin de regagner notre tranquillité (wink2), une fois le livre acheté, nous voilà aussitôt mitraillé et publié sur la page facebook associée...

    Pour ma part, ça ressemble à ça :

    on ne sait ps trop si c'est une grimace, une tentative de sourire... il a pris au moins 10 photos et c'est celle-là qu'il a publiée ?? je n'ose pas imaginer les autres !!! oh Il prend ainsi tous ces clients en photos. no Il y a des gens bizarres, non ??

    Vous remarquerez l'ours en peluche sur la gauche et sur le "comptoir" mon projet qui touche à sa fin : un pull tunique avec motifs norvégiens (là il est sur l'envers) avec 150 000 fils à arrêter et tellement épais que je ne le mettrai sans doute jamais... mais ça occupe !

    Sa venue était synchronisée avec le début de Kunstpause 2014.... notre pause artistique annuelle au début de la période sombre. Au programme, une nouvelle expo à Galleri Svalbard " couleurs" ainsi que la nouvelle expo "monochrome" du club photo... cette fois-ci j'ai pu assister au vernissage, je suis arrivée un peu en retard et un peu suante malgré les -13 degrés le temps d'aller de la boutique à Nybyen au pas de course. J'ai eu droit à ma coupe de champagne et j'ai constaté avec satisfaction qu'ils ont trouvé de la place pour mes 2 photos et au RDC cette fois... Beaucoup de gens n'atteignent jamais le 1er étage donc j'ai plus de chance de vendre quelque chose.

    Apres le vernissage, c'était café littéraire avec Carl Frode Tiller, interviewé par notre fan de Pessoa, Christian Kjelstrup.

    avec Sophie et son pseudo-chignon vus de dos wink2 Au moins, de dos, je ne grimace pas !

    Et c'est qui donc Carl Frode Tiller ??? D'après ce qu'on m'a dit, c'est un des auteurs norvégiens contemporains les plus reconnus/les plus en vue. Il a reçu de nombreux prix littéraire, notamment pour sa trilogie "innsirkling" = encerclement dont il nous a lu des extraits. Malheureusement, il écrit en nynorsk* donc je ne risque pas à acheter ses livres !

    * Pour la petite histoire, il faut savoir que la Norvège, avec ses 6 millions d'habitants, a 2 langues officielles écrites (le bokmål et le nynorsk), sans parler du sami (lapon) et des multitudes de dialectes. Juste histoire d'encore plus compliquer la vie des étrangers !

     

     

     

     

     

    « On ne plaisante pas avec l'autoritéSalon de la motoneige »

  • Commentaires

    1
    Odilon
    Vendredi 7 Novembre 2014 à 21:07

    Vraiment j'ai du mal à te reconnaître , c'est vrai qu'il y a bien longtemps que je ne t'ai vue ...mais bon : ça fait plaisir de voir ....ton pull a l'envers , mais qui semble très chouette ! Ta maman est de plus en plus frileuse , à ce qu'il paraît , tu peux toujours le lui offrir ? ? ! 


    Tu nous livres enfin de tes photos après tant de reserve , c'est bien la petite Sophie .

    2
    Brunetti
    Samedi 8 Novembre 2014 à 08:51

    Charmante Sophie, c'est un plaisir de te voir enfin, ça permet de mettre un visage sur tous ces récits palpitants. Le pull a l'air superbe.

    3
    Samedi 8 Novembre 2014 à 10:58

    @Odilon : la photo ne ressemble à rien (et pas vraiment à moi), sinon je ne l'aurais pas mise ! ;-)

    Le pull est beaucoup trop chaud pour le sud.... Quand les parents sont venus en visite, je leur avais tricoté des moufles et un tour de cou... ils n'ont même pas daigné les emporter ! :(

    @brunetti : je mettrai une photo de l'endroit quand il sera fini. J'ai tricoté un peu trop serré comme d'habitude donc il manque de souplesse et je sens que c'est encore un truc qui va envahir les placards. Le concept est en plus étrange : épais mais manches courtes !

    4
    rlp
    Samedi 8 Novembre 2014 à 11:58

    Pessoa, je connais... yes

    Un grand nom de l'équitation  !  (mais c'est pas un Fernando...)

    Un grand cavalier ! Et même le nom d'un mors particulier : le mors Pessoa

     

    Pour la photo, effectivement elle te mets bien en valeur : tu prends au moins 15 ans supplémentaires !... Et sur l'autre photo, qui est Carl et qui est Christian ?

    Et le pull, il me parait très bien à l'envers ; alors, un conseil, arrête les fils sur l'endroit et laisse le comme ça... (et s'il est vraiment trop raide, tu peux toujours essayer de le vendre comme épouvantail !)

    5
    Samedi 8 Novembre 2014 à 18:47

    @rlp : tu nous enquiquines avec tes chevaux ! bad

    15 ans... à ce point ???

    Carl est à droite, Christian à gauche... j'ai failli le dire et puis je me suis dit que tout le monde s'en fout ! wink2

    Le pull n'est pas raide à ce point mais si un jour il finit dans la machine à laver, je sais quoi en faire. A part qu'en ce moment, on n'a pas grand chose à épouvanter ! ;-) (je doute que ça suffise contre les ours)

    6
    Linaigrette
    Dimanche 9 Novembre 2014 à 07:46

    Moi, je viens de tomber sur un autre livre intitulé "Lumières arctiques... Svalbard, épisode 2" (je ne sais si il existe un épisode 1) dont je me suis délectée des photographies et des quelques légendes (http://www.blurb.fr/b/2033019-lumieres-arctiques-svalbard-episode-2).

    La seule photo. que je connaisse de vous Sophie est celle où l'on ne voit que vos yeux. Je vous imaginais brune avec des cheveux très court.... Perdu !

    En effet, le jacquard, avec les fils que l'on passe à l'arrière tout au long de l'ouvrage font une double couche de laine et donc deux fois plus chaud mais, première nouvelle, je ne savais pas qu'au Svalbard on rétrécissait des bras ?!!! winktongue  Quoiqu'il en soit, il est dommage que tout ce beau travail finisse au placard. arf

    7
    Mercredi 3 Décembre 2014 à 14:25

    @linaigrette : je continue à remonter le temps à la recherche des commentaires sans réponses... wink2

    Le livre intitulé "Lumières arctiques... Svalbard, épisode 2" est un livre photo que j'ai fait pour moi égoïstement mais pour qu'il reste disponible sur Blurbet que d'autres personnes puissent le feuilleter, il fallait que je le mette en "vente"... absolument pas dans l'intention que quelqu'un l'achete. Il y a bcp de pages donc c'est chérot. J'ai effectivemnt fait un autre livre avant celui-là mais sur les dernieres pages j'ai pris des photos d'ours sur le net donc je ne puvais pas le mettre en vente. Il est donc inaccessible. J'ai aussi fait un mini livre avec des photos des eleves lors d'un voyage scolaire ici en 2008. Ca leur a fait un souvenir pour les vieux jours. Maintenant j'ai des dizaines de milliers de photos et je ne sais par où commencer pour l'episode 3 ! wink2

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :