• Le gros b...

    Grosse crise en Norvège au sujet des avions ambulances... et vu où on se situe, les problèmes avec les avions ambulances ça nous concerne au plus haut point.

    Je n'ai pas tout suivi dans les moindres détails mais alors que le service était assuré par Lufttransport, un appel d'offre a été lancé il y a un bon moment et Lufttransport a perdu au profit d'une société suédoise nommée Babcock Scandinavian AirAmbulance.

    La flotte comprend actuellement 9 avions ambulances à hélices : 1 à Kirkenes, 2 à Alta, 1 à Tromsø, 1 à Bodø, 1 à Brønnøysund, 1 à Ålesund et 2 à Gardermoen (l'aéroport près d'Oslo) + 1 avion à réaction aussi à Gardermoen... (on avait espéré en avoir un basé à Tromsø mais le projet a été enterré cet automne.) Pour ceux qui s'y connaissent en géographie norvégienne, il est aisé de constater que la Norvège du Nord est sur-représentée et il y a de bonnes raisons pour ça : les distances sont énormes et quand on est au milieu de la bouse du Finnmark le plus lointain, il faut vite 10 à 12h en ambulance pour atteindre le seul hôpital correct : Tromsø. Et les réformes diverses du système médical norvégien n'ont rien arrangé en fermant les petits hôpitaux et donné plus d'importance aux gros hôpitaux régionaux que l'on peut du coup mieux équiper et avec un personnel plus entraîné... le seul problème, c'est qu'il faut parvenir à l'atteindre avant qu'il ne soit trop tard, cet hôpital. Le service des avions ambulances a donc encore plus d'importance qu'avant, en particulier dans le Nord de la Norvège, et pour nous, ça n'a pas changé, c'est toujours essentiel.

    Le problème, c'est que les pilotes sachant que c'est une autre compagnie, étrangère de surcroît, qui a récupéré le contrat, démissionnent quand ils voient une opportunité d'embauche se présenter ailleurs. Les suédois ont publié des offres d'emploi pour 96 pilotes mais avec des salaires inférieurs aux salaires actuels (c'est comme ça qu'ils ont pu chiffrer leur offre à un tarif inférieur... mais même pas franchement de beaucoup)

    Le gros b...

    Les pilotes ne sont pas contents et ils sont inquiets pour l'avenir... il manque de plus en plus de personnel pour faire voler ces avions (à la fois pilotes et techniciens)... ceux qui restent vivent mal la situation, beaucoup sont en arrêt maladie... bref... de plus en plus d'avions ambulances restent cloués au sol... c'est le B... total et ça n'a pas l'air de pouvoir s'arranger rapidement... et la passation est prévue le 1er juillet... 2019!!!! Donc en gros, c'est la merdasse annoncée pour encore 14 mois !!! Tout ça pour économiser  30 millions de nok ??  les offres étant par ailleurs très comparables... encore une grosse gaffe, comme celle des poubelles à Oslo !

    Samedi soir, alors que 2 des 5 avions du Nord de la Norvège étaient cloués au sol, on en a quand même eu un qui est venu "nous rendre visite" donc il a dû se passer quelque chose de relativement grave

    Le gros b...

     

    Le gros b...

     

    Affaire à suivre... en attendant, il ne vaut mieux pas tomber gravement malade ou se blesser gravement ouch Heureusement qu'avec les températures actuelles, les plaques de glace ne sont plus trop un problème !

     

    et pour ceux que ça intéresse, le disparu des gardes-côtes est toujours disparu et il a été annoncé dès dimanche soir qu'il n'y a plus d'espoir de le retrouver en vie... un jeune appelé de 19 ans...

     

    « Après le trombone, la peloteGraffiti »

  • Commentaires

    1
    elgar
    Samedi 12 Mai à 11:19

    J'aime bien l'ours fort coloré

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :