• La chasse est ouverte

    N'y cherchez pas du 2nd degré... Il n'y en a pas ! Il faut le prendre au 1er degré : la chasse est vraiment ouverte !

    Et la chasse à quoi ?

    La chasse aux rennes. Pauvres petites bêtes !

    Je ne peux pas dire que je sois franchement opposée à la chasse aux rennes (de toute façon, ce serait politiquement incorrect ici) : chaque année, les rennes sont comptés dans plusieurs endroits de référence. Suite à ce comptage, la population de rennes est estimée (ainsi que sa structure : % de vieux mâles, % de femelles, % de jeunes, % de bébés rennes), suite à quoi un quota de chasse est déterminé.

    Les chasseurs (ô les vilains wink2) qui ont un compte à régler avec les rennes, déposent une demande auprès de... devinez qui ?.... le Sysselmann, bien sûr, en classant leurs lieux de prédilection. Et le tout se termine en beauté par un tirage au sort garant de la plus parfaite équité. Le résultat ressemble à ça :

    liste du sysselmann

    On notera au passage que les personnes sont classées par ordre alphabétique du prénom, ce qui n'est pas commun en France.

    On remarquera aussi que la liste est longue !  frown oh cry 286 ! (je vous rassure, je n'ai pas compté ! C'est écrit sur le site du Sysselmann)...

    mais... il y a un peu d'espoir, parce que certaines zones de chasse sont tellement difficiles d'accès que les gens renoncent à aller tuer leur renne. Parce que vous pouvez aussi voir que c'est un renne par personne.

    Et non seulement le lieu est précisé, mais aussi le type de renne. Il y a 4 catégories :

    - fritt dyr : dyr = animal, alors ça ne veut pas dire qu'on va le frire ou le découper en tronçons allongés, mais fritt veut dire libre... pas au sens d'un animal en liberté, ils le sont tous, mais le chasseur est libre de son choix.

    - simle/ungdyr : simle : femelle, ungdyr : un jeune mâle, né l'an passé

    - kalv : le veauveau, le bébé de cette année... le faon

    et la 4e catégorie : ceux qui ont le droit de poursuivre leur vie en paix !

    Pour être sûr que tout le monde ait bien compris, il y a même des dessins explicatifs :

    à quoi qu'ils ressemblent

    Les femelles et jeunes mâles ont sans doute été mis dans la même catégorie parce que ce sont les plus durs à distinguer à cette époque.

    Les lieu de chasse sont au nombre de 6 (Sassen, Diabas, Colesdalen, Reindalen, Hollenderdalen, Grøndalen) et se situent là :

    La chasse est ouverte

    Ce sont en général des vallées (dalen = la vallée) avec un accès par la mer, parce que sinon ça veut dire qu'il faut y aller à pied ! Mais pour atteindre Reindalen (gag : la vallée des rennes), même par la mer, c'est pas la porte à côté !

    La chasse est ouverte jusqu'au 20 septembre et les chasseurs doivent livrer la mâchoire de la bête qu'ils ont tuée (après l'avoir faite bouillir, l'avoir nettoyée et séchée) : les chercheurs s'en servent pour étudier la santé des bestioles, l'état des dents notamment, l'âge...

    Des conseils de sécurité sont donnés aux chasseurs : il ne faut pas oublier qu'il n'y a pas d'arbre pour arrêter la balle, donc il faut être sûr que ce soit bien dégagé dans la ligne de tir... une balle peut faire plusieurs km, elle peut aussi faire du ricochet sur une zone rocheuse.

    Celui qui a tiré sur le pauv' ch'ti renne, doit l'achever dans les meilleurs délais. Si le chasseur a touché une bête qui s'est ensuite enfuie, il doit la rechercher tout le reste de la journée si nécessaire pour la retrouver et l'achever. Si à la fin de la journée, la bête n'a pas été trouvée, il faut appeler le Sysselmann qui va tâcher de retrouver la malheureuse bestiole, avec ou sans l'aide du chasseur... c'est lui (le Sysselmann) qui décide.

    Donc, ce n'est pas pris à la légère... et c'est rassurant !

    Pour les plus passionnés, je vous joins le lien vers le document expliquant comment découper la bête, gérer les déchets, transporter les morceaux... que du bonheur !

    où ça devient glauque

    Le club chasse-pêche et tradition local organise 2 démonstrations mercredi et jeudi avec abattage, découpage et tout le tintouin... je crois que je vais zapper la possibilité ! Certainement très intéressant mais j'ai l'âme trop sensible.

    Par contre, je n'ai rien contre en manger un bout... yes

    « Fin de saison13e topptur : Fuglefjella »

  • Commentaires

    1
    Mardi 19 Août 2014 à 09:11

    Effectivement, la haute saison touristique est bien finie aussi pour le blog ;) La proportion de femmes ayant obtenu le droit de chasser me surprend un peu.

    2
    Odilon
    Mardi 19 Août 2014 à 21:38

    J'ai tout lu , mais ce n'est pas vraiment de mon goût ..


    Faut s'habituer a la nouvelle présentation de ton blog  , mais je sais bien que  c'est pas une initiative délibérée de vouloir rafraîchir la présentation de ton site . Nous sommes nous victimes , un jour ou l'autre , de notre succès ?? 


     


    Tjrs fidèle lectrice  . Bisous 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :