• Histoire sans fin

    On y est presque mais les forces de la nature se liguent contre nos explorateurs. 

    Mike Horn et Børge Ousland ont bien progressé la nuit dernière. Ils sont arrivés au point de rencontre prévu vers 7h du mat, ont fait une petite pause et décidé de poursuivre un peu leur progression.

    Pendant ce temps, du côté des 2 norvégiens, des problèmes plus ou moins attendus sont survenus. Après avoir progressé la nuit dernière puis monté leur camp, ils se sont mis en route vers 16h, 2h plus tard que prévu. Entre temps, le vent s'est levé et une fissure s'est ouverte entre les 2 équipes qui ne seraient plus qu'à 3 km apparemment, même si cette info n'est pas forcément très fiable. Il était prévu que les 2 équipes se rencontrent vers 18h, il n'est maintenant plus sûr qu'ils y parviennent cette nuit. Le responsable de l'organisation de l'expédition était à la télé norvégienne il y a quelques minutes et annonçait qu'il devait télécharger les dernières images satellites haute définition pour essayer de trouver un chemin de contournement de la zone problématique. Apparemment, ils auraient prévenu Horn et Ousland mais il n'avait pas de feedback... on peut imaginer que ça va être un gros coup dur. Les 2 norvégiens, Rotmo et Gamme, ont monté la tente en attendant.

     

    Par contre, du côté de Lance, les choses ont bien progressé.  Après s'être débloqués à la tronçonneuse, ils ont réussi à poursuivre leur chemin plus vers le nord (ou plutôt nord-ouest) et cela va raccourcir de façon notable le chemin que les 4 explorateurs auront à parcourir pour (re)venir au bateau.

    voici les positions relatives un peu plus tôt aujourd'hui

    Histoire sans fin

    l'indication des positions est faite par VG

     

    et la dernière "carte" en date

    Histoire sans fin

    De notre côté, la journée a été ventée

    Histoire sans fin

     

    Histoire sans fin

    en vert les rafales, en bleu la vitesse moyenne du vent, en rouge les températures... venté mais "chaud" et neigeux, donc visibilité nulle. Un temps à se faire écrabouiller... parce que même sans visibilité les gens persistent à conduire. J'ai donc évité les routes mais j'étais inquiète pour les rennes qui trainent en ville

     

    et en revenant à la maison (après avoir bataillé pour ouvrir la porte, de l'intérieur, au boulot... avec le vent, ça créait une aspiration et il a fallu attendre une accalmie pour vaincre la résistance), une jolie surprise m'attendait

    Histoire sans fin

    Si ça fait pas Noël, ça ... 

     

    C'était déjà pas simple de rentrer chez soi, je me demande bien comment ils peuvent faire pour se retrouver sur leur banquise qui dérive... même avec les GPS et les fusées de détresse oh

    « On connaissait le TRex...Si près mais si loin »

  • Commentaires

    1
    Patrick Audoux
    Jeudi 5 Décembre 2019 à 21:59

    Merci pour ces dernières nouvelles. Ce serait bien qu'ils finissent par se rejoindre ! Avec l'aide des satellites, ça devrait le faire. A l'époque d'Amundsen c'était une tout autre affaire... 

      • Vendredi 6 Décembre 2019 à 20:47

        on y est presque ! 

    2
    gilbert
    Vendredi 6 Décembre 2019 à 14:58

    Bonjour, Sophie, est-il possible d'avoir le site où vous suivez les naufragés du pôle? 

    merci d'avance et bravo pour nous faire suivre cette aventure

    Cordialement,

    Gilbert

      • Vendredi 6 Décembre 2019 à 20:53

        Je suis les media norvégiens qui suivent ça intensément puisque beaucoup de norvégiens sont impliqués : Børge Ousland, les 2 qui vont à leur rencontre, l'équipage du Lance, le responsable de l'organisation... et c'est au nord de Svalbard, donc beaucoup de liens avec la Norvège

        Je ne sais pas si ces sites vous sont accessibles... parfois ce genre de sites sont bloqués pour des adresses IP d'un autre pays: vg.no (ça me fait mal de les citer tellement c'est nul comme journal, mais sur ce coup-là ils ont des infos de 1ere main puisqu'ils ont des gens à bord de Lance), nrk.no, aftenposten.no, svalbardposten.no et j'en passe. ça passe aussi aux infos à la télé.

        et je suis les comptes instagram de Mike Horn (c'est sa fille qui publie) et Børge Ousland (je ne sais pas qui s'occupent des posts)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :