• Exercice avalanche

    C'était donc aujourd'hui le grand jour de l'exercice avalanche avec les différents partenaires : Sysselmann, Hôpital, Lufttransport (pour l'hélico) et bien sûr la Croix Rouge et Sophie qui essayait de comprendre ce qui se passait et ne pas trop jouer les boulets...

    Je vais commencer par la fin : après l'exercice, tout ce beau monde (40-50 ??) s'est retrouvé dans les locaux de la Croix Rouge pour pizzas (pas très bonnes, pour être honnête) et rafraîchissements (des fois que la température extérieure n'aurait pas suffi) et... debriefing ! heureusement, ça m'a permis de comprendre pas mal de choses !! yes

    En ce qui me concerne, j'avais noté qu'un rendez-vous était donné au dépôt de la Croix Rouge à 8h (nom de d.. 8h !!! un samedi !!! cry) et je n'ai pas hésité longtemps sur la tenue vestimentaire : -25, ne prenons pas de risques  => j'ai été cherché ma combinaison de motoneige au "grenier" (ou mon garde bordel si vous préférez, ce qui est une dénomination plus juste), combinaison achetée en même temps que la motoneige largement après la saison et donc jamais utilisée depuis + les bottes de motoneige. Par contre, il s'est très vite avéré qu'il y avait un problème de transport sur les lieux du drame et il a fallu que je retourne chercher le casque (non... je n'ai toujours pas mis la main sur ma motoneige) mais comme on était toujours trop nombreux sans motoneige, on a finalement fait le plus gros du trajet en voiture et les motoneiges sont venus nous chercher en deux aller-retour.

    L'alarme a donc été lancée à 08h39 et ce qui m'avait échappé, c'est qu'il a d'abord été signalé au Sysselmann qu'un groupe de motoneiges avec 4 personnes n'était pas arrivé à Vindodden où ils étaient censés se rendre et qu'une avalanche avait été repérée à Flowerpasset sur la route qui mène à Vindodden. Un hélico a donc été envoyé là-bas pour vérifier mais ils n'ont pas observé d'avalanche et finalement l'information a été donnée que les motoneiges étaient finalement bien arrivées. Puis nouvelle alarme, 2 personnes venaient de réchapper d'une avalanche dans Bolterdalen, mais 8 autres personnes avaient été prises dans l'avalanche : 6 étaient en traineau, 2 à skis. Il y avait beaucoup de réalisme dans le scénario parce qu'une avalanche "spontanée" avait eu lieu il y a 10 jours dans Bolterdalen (je crois que je vous en ai parlé) et ce que je ne savais pas c'est que sur le moment, quelqu'un pensait qu'un groupe de personnes en traineau avait été pris... en fait non... mais du coup, on avait une vraie avalanche dans laquelle jouer ! wink2

    J'ai donc fait partie des 1ers sur place avec les marqueurs (les 2 réchappés et une partiellement ensevelie et inconsciente), les observateurs de la Croix Rouge (dont le nouveau médecin en chef) et bizarrement, le chien... j'ai pas compris pourquoi il n'est pas arrivé plus tard en hélico ou motoneige.

    Ça m'a laissé un peu de temps pour prendre les photos des lieux :

    Exercice avalanche

    Bolterdalen vers 9h du matin, il fait déjà bien clair smile

    Mais très vite l'hélico est arrivé et ça a brassé, la neige et tout ce qui n'était pas bien attaché... on s'est protégé derrière les motoneiges mais on sentait les ondes qui faisaient bouger le tout !

    Exercice avalanche

    Ils ont survolé l'avalanche à la recherche d'objets visibles (certains étaient visibles bien à distance : notamment un traineau) et ils ont lâché 2 marqueurs pour indiquer la présence d'objets mais ça, je n'avais pas compris sur le moment, et visiblement je n'étais pas la seule. Eux pensaient qu'on avait bien sûr vu ça mais comme on se planquait la tête dans le moufles pour éviter les engelures, on n'avait en fait rien vu ! Ils ont largué ceux qu'ils avaient à bord, notamment un médecin et une infirmière

    Presque aussitôt, la cavalerie est arrivée (c'est-à-dire le Sysselmann et le groupe spécialisé avalanches de la Croix Rouge)

    Exercice avalanche

    Exercice avalanche

    et là, ça a vite été la fin des photos parce qu'il a fallu se mettre au turbin

    Exercice avalanche

    juste une petite dernière pour montrer le cercueil... mais non... c'est la caisse du chien... très gentil ce chien, d'ailleurs et très sage ! smile La photo montre aussi l'avalanche mais c'est dur à voir et dur de se rendre compte de l'ampleur.Vous aurez remarqué au passage que chacun a sa couleur : le service police du sysselmann en jaune, la croix rouge en rouge  en orange, les marqueurs et observateurs en bleu.

    Bilan collectif : on a trouvé tout le monde mais on a failli "perdre" un blessé qui a failli "s'envoler" à cause des tourbillons de l'hélico (j'exagère un peu, mais la civière s'est quand même retournée, ça fait désordre !). C'était parfois un peu chaotique

    Bilan personnel : à aucun moment, je n'ai souffert du froid, en fait j'ai pété de chaud dans ma combi motoneige et c'était horriblement difficile de monter dans l'avalanche avec le poids de cette combi et les bottes de motoneige... totalement inefficace la Sophie ! en plus le front de l'avalanche faisait une sorte de mur de 4-5 m de haut, très très raide, presque vertical ! un cauchemar ! Mais sans la combi, je serais morte de froid... c'est sûr! C'était très instructif et j'espère être plus efficace l'an prochain.

    En tout cas, on a mis de l'ambiance dans Bolterdalen... je ne sais pas si les touristes en traineau ont apprécié (surtout ceux qui ont été survolé par l'hélico).

    J'ai ramené 1 mètre cube de neige dans mon sac que j'étais en train de ranger quand l'hélico est venu se poser juste à côté de nous une dernière fois et il faut tout faire sécher maintenant, parce que même avec 16°C dedans, la neige fond !

    « Accrochez-vous aux branches...Ça brasse »

  • Commentaires

    1
    ML
    Dimanche 15 Février 2015 à 16:19

    Bravo Sophie

    Bise

    MLcool

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :