• Destination de l'extrême

    Le Svalbard est souvent vendu comme une destination extrême sans qu'on sache vraiment ce qui se cache dans le mot extrême...

    Il faut peut-être demander aux passagers du vol Norwegian d'aujourd'hui, vol direct Oslo-Longyearbyen parti ce matin à 9h quelque chose et qui est arrivé... ah bah... c'est ballot... il n'est toujours pas arrivé... en fait ils sont quelque part entre Oslo et Longyearbyen là maintenant à l'heure où je vous parle après pas mal de péripéties...

    ça a commencé par Oslo - Longyearbyen... tout allait bien jusqu'à ce que l'avion commence à dessiner un trombone... jamais bon signe ça !

    Destination de l'extrême

    joli, non ??

     

    Ce qui a éveillé ma curiosité, c'est que je l'ai entendu cet avion et qu'il a fait beaucoup plus de bruit que d'habitude... sans doute quand il a avorté son atterrissage et remis les gaz

    Dommage collatéral de la météo actuelle... avec la "chaleur" actuelle, il pleuvait mais le sol étant très froid, ça gelait au sol, le tout accompagné d'un vent latéral... ils ont préféré ne pas tenter le diable. On ne peut pas faire de reproche à l'aéroport qui avait raclé la glace par anticipation et sablé mais la pluie gelait immédiatement... tant qu'il pleut, rien à faire.

    Mauvais timing... l'avion postal, lui, a pu atterrir une demi-heure après, mais leur tolérance doit être bien plus basse qu'un vol commercial, et SAS a atterri à 14h15 avec 15 min de retard.

     

    Mais revenons à notre vol qui a fait des choses mystérieuses

    Destination de l'extrême

     

    là, allez savoir pourquoi sa trace est passée en pointillés noirs... qui ont l'air d'avoir été de la pure invention. J'ai bien entendu un avion repasser mais ça devait être l'avion postal cette fois

    Notre vol Norwegian a donc dû rebrousser chemin

    Destination de l'extrême

    Direction Tromsø pour refueler avant de retourner à... Oslo

     

    Je ne suis pas sûre de bien comprendre pourquoi... c'est toujours comme ça avec les vols Norwegian alors que SAS, eux, restent à Tromsø dans ce genre de situations... bizarre

    Visiblement, il était prévu de laisser tomber pour aujourd'hui et retenter le coup demain, mais

    1) le samedi il n'y a aucun vol (sauf en haute saison), l'aéroport est fermé et j'imagine que c'est toujours possible d'ouvrir mais ça doit douiller

    2) ils nous annoncent l'apocalypse avec beaucoup plus de pluie et beaucoup plus de vent... les conditions d'atterrissage ne s'annoncent pas meilleures, bien au contraire.

     

    Donc finalement, il est décidé de repartir à 16h30... à part que d'après une source locale bloquée sur ce vol de cauchemar (à aucun moment ils ne sont sortis de l'avion... depuis 9h ce matin !!! OMG!! et ce ne sont pas les avions les plus spacieux qu'on met sur cette ligne surtout à cette saison), les données d'enregistrement avaient été effacées et il a fallu se taper une bonne dose de travail manuel... ils ont fini par décoller d'Oslo à 17h49 et approchent maintenant de l'île... la météo doit se dégrader  dans la soirée... pourvu qu'ils arrivent avant ! Ils devraient atterrir vers 20h45. On y croit ! Avec à bord les musiciens et danseuses embauchés pour la soirée irlandaise ce soir (c'est ballot !) et demain soir.

    J'espère qu'il n'y a pas de bébé à bord ou de chienchien dans sa cage en soute ! oh

     

    Pour demain, ça s'annonce comme ça

    Destination de l'extrême

     

     

    Destination de l'extrême

    on va pas trop se plaindre, ça a l'air encore pire à Ny ålesund (mais ils sont en terrain plat, eux)

     

    Destination de l'extrême

    Ici, risque d'avalanche niveau 4 dans les environs, mais a priori "seulement" 3 dans Longyearbyen...

    On nous prévoit des avalanches de "slush" mais qui ne devraient pas atteindre les habitations (c'est aussi ce qu'ils avaient dit en février quand l'avalanche a détruit un immeuble oh, mais ce n'était pas de la slush) donc pas d'évacuations (pour l'instant)... par contre ils surveillent les endroits encaissés comme Vannledningsdalen entre le centre-ville et le quartier de Haugen (et ils ont fermé le petit pont piéton... comme d'hab) et le long de la route entre la ville et l'aéroport.

    Le programme s'annonce donc cocooning ! Faut juste attendre que ça se passe ! ça va laver ma voiture je vous dirais he C'est assez ironique : demain, c'est chez nous qu'il fait le plus chaud de toute la Norvège... oooops

     

    « C'est reparti pour un tourHonte, humiliation et vexation »

  • Commentaires

    1
    Jean Claude
    Vendredi 12 Janvier à 22:31
    Pas facile à suivre! !
    mais chez nous aussi on a du mal à comprendre
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    zaz
    Lundi 15 Janvier à 14:36

    frown arf erf

      • Lundi 15 Janvier à 20:40

        Statistiquement, si ça s'est passé là, il y a moins de risque que ça se passe plus tard winktongue

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :