• De plus en plus n'importe quoi

    Pendant les vacances de Pâques, une voiture aurait été observée roulant sur la glace dans le fjord près de Pyramiden... ça commence mal parce que personne n'a le droit de rouler où que ce soit en dehors des routes (à part la Croix Rouge avec son véhicule spécial sur dérogation et en dégonflant les pneus (j'ai testé pour vous lors de mon évacuation avec d'autres après une nuit dans Foxdalen par -35)

    De plus en plus n'importe quoi

    et ça ne s'arrête pas là... parce qu'en plus ils ont dérangé (quand j'écris "ils" notez que ce n'est qu'une présomption)...  un ours... de mieux en mieux !!!

    bientôt on va lancer un nouveau produit comme à Churchill... le safari ours en buggy!! wink2

     

    Enfin bref, du grand n'importe quoi et le gouverneur a ouvert une enquête

     

    Finalement, c'est peut-être mieux pour les ours qu'il n'y ait pas trop de bonne glace dans les fjords dans les environs : l'année dernière, ils avaient la paix... là, maintenant que ça se sait qu'il y a des ours dans Tempelfjorden et Pyramiden, toute la ville et tous les touristes y vont... pas moyen d'avoir un peu de tranquillité et d'intimité comme le prouve cet article et cette vidéo publiés sur Svalbardposten

    http://svalbardposten.no/nyheter/guiden-yann-30-fikk-sjokk-da-han-tok-opp-kikkerten-dette-har-jeg-aldri-sett-for/19.9602

     

    « Célébrité Lieu de pêche »

  • Commentaires

    1
    Sophie L
    Vendredi 6 Avril à 10:45

    C'est le retour de bâton de la politique de promotion touristique, qui est principalement basée autour des ours... C'est un peu compliqué de dire aux gens "venez chez nous voir les ours" et puis après leur expliquer qu'en fait il ne faut pas leur courir après.

    Bon après, c'est sûr qu'il y a quand même des gens un peu (beaucoup?) plus stupides que les autres...

      • Vendredi 6 Avril à 11:57

        Ou des gens d'une certaine nationalité qui ont une certaine tendance à se mettre les règles en bandoulière... et qui après vont nous tenir un discours sur la discrimination et jouer les victimes... je le sens venir !

    2
    jean claude
    Vendredi 6 Avril à 15:04

    Je rejoins Sophie L dans son analyse. C'est très difficile de gérer une situation de ce type. Quel que soit l'appât que l'on met au bout de la ligne, il en faut un et ça a des effets pervers.

    Les lieux qui sont classés au patrimoine mondial de l'Unesco, apprennent à leurs dépens les ravages que peut faire le touriste de masse, que ce soit sur des barrières de corail, les temples khmers, des îles de l'Artique, ou le château de Versailles!

    Les règles doivent être drastiques, les voyageurs "contingentés", le tourisme de masse exclu si c'est nécessaire. Les prix doivent être relevés pour écrémer les visiteurs et le nombre d'hôtels limité. Les "passionnés" devront y mettre le prix!

    Pour l'instant, on n'a pas trouvé d'autre méthode. On ne peut pas mettre une garde derrière chaque touriste. Il est vrai que certains comportements sont révoltants. Il faut les éviter.

    3
    FRED
    Vendredi 6 Avril à 15:28

    La planète n'appartient pas qu'aux "riches" et aux "gens instruits" !!

    4
    jean claude
    Vendredi 6 Avril à 16:16

    Fred, 

    je crois que vous m'avez mal lu. Je ne suis pas dans des schémas tout faits. Si vous avez des idées, exprimez-les.

      • FRED
        Vendredi 6 Avril à 16:25

        J'ai très bien lu....

      • Vendredi 6 Avril à 17:06
        Je commence à en avoir assez de vos chamailleries puériles... Allez régler vos comptes ailleurs que sur mon blog, SVP!!!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :