• Cieux de folie

    Pour changer un peu de la rubrique "paysages", je me permets de classer ça dans "météo-climat"... après tout, il s'agit essentiellement de s'extasier devant un ciel mystérieux et des nuages envoûtants qui ont captivé mon attention toute la soirée hier... à tel point, qu'après plusieurs séances par la fenêtre du "salon" en essayant d'éviter les immeubles, antennes et autres signes de civilisation, j'ai fini par sortir pour aller prendre des photos d'un point de vue un peu moins pollué... des signes de civilisation, certes, mais...

    Bon... ma prose a été interrompue par le manque d'énergie... pas de mon côté mais de celui du mac... et une fois de plus j'ai oublié mon chargeur au boulot! no Donc je reprends ce matin.

    Je commence par ce qui est pris de chez moi... Je crois qu'Odilon doit s'abstenir... non, ce n'est pas du noir et blanc !

    Cieux de folie

     

     

    Cieux de folie

     

    Cieux de folie

     

    La preuve quand un peu de lumière arriver à percer

     

    Cieux de folie

     

     

    Cieux de folie

     

    Cieux de folie

     

    Cieux de folie

     

     

     

    Cieux de folie

     

     

    Cieux de folie

     

    Ciel plombé... on a presque l'impression qu'il fait nuit !

     

    Cieux de folie

     

    Et en prenant un peu de hauteur

    Cieux de folie

     

    Cieux de folie

     

    Cieux de folie

     

     

    Cieux de folie

     

    Cieux de folie

     

     

    L'arrivée de Sea Spirit

    Cieux de folie

     

     

    Cieux de folie

     

     

    Cieux de folie

     

    Cieux de folie

     

    Cieux de folie

     

     

    Quand le plafond est bas, on se rend mieux compte que ça gribouille pour atteindre le replat du glacier de Lars (celui de gauche)... on comprend que Mamoun ait craché les poumons, ch'tite mère !

    Cieux de folie

     

    Cieux de folie

     

    Retour à la maison avec un dernier point de vue 

    sur le pied du verre à champagne... ça ne va jamais tenir jusqu'à début aout !

    Cieux de folie

     

    et sur la ville illuminée par une percée

    Cieux de folie

     

    Cieux de folie

     

     

    Cieux de folie

     

    Cieux de folie

     

     

    Cieux de folie

     

     

     

    « Tout fout le campBorebukta... suite »

  • Commentaires

    1
    Odilon
    Mercredi 20 Juillet 2016 à 19:15
    Très bel effet de la lumière qui perce ... J'ai passé l'après midi dans la chambre à coucher climée : il fait 33 degrés
      • Dimanche 7 Août 2016 à 17:33

        jamais contente... trop chaud, trop froid... nous, on ne se plaint pas ici wink2

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :