• Chorale créative

    Hier soir, alors que les passagers regagnaient sans doute leur bateau, la chorale masculine de Store Norske nous faisait l'honneur d'un concert... et pas n'importe où !... Dans le bâtiment central du funiculaire : l'araignée ! Là où se faisait l'aiguillage des différentes branches du funiculaire à charbon. On le devine en arrière-plan là :

    Chorale créative

    Et si je suis passée souvent, très souvent, devant, derrière et en dessous, je n'ai jamais eu l'occasion d'aller dedans... faut dire qu'on se demande comment tout ça ne s'effondre pas au 1er coup de vent. Mais non... il faut croire que le bâtiment est solide si on prend le risque d'y regrouper plusieurs centaines (?) de personnes. 

    Après l'église en chaussettes, c'était l'occasion d'un concert en goretex, gants et bonnet... c'est que le fond de l'air n'était pas chaud chaud, il y avait du vent et le bâtiment est comme qui dirait bien aéré. On nous avait dit de bien nous couvrir parce qu'on restait assis pas mal de temps sans trop bouger.

    Voici donc les différents "ingrédients" :

    - le public 

    Chorale créative

     

    - les chanteurs

    Chorale créative

     

    et le reste des chanteurs... pas pratique avec les poutres

    Chorale créative

     

    - la "salle de concert"

    Chorale créative

     

    Chorale créative

     

    Chorale créative

     

    Un gros succès... il faut dire que le public leur est acquis wink2 Je vous ai fait des petites vidéos, bien sûr, mais je pense que ce sera pour demain...

    Ils ont même mis le public à contribution : une spectatrice qui avait son anniversaire ce jour-là a eu l'honneur de les rejoindre sur scène pour se faire chanter une chanson qui disait en gros "mais que je suis vieille"... sympa !oops Ils l'ont assise sur une chaise et elle était souriante

    Chorale créative

    jusqu'à ce qu'ils soulèvent la chaise et là, le sourire est devenu un peu crispé wink2

    Chorale créative

    Nous avons eu droit à des solos, à du bruit de la musique jouée sur les différents objets le plus souvent métalliques présents sur les lieux, à des accessoires

    Chorale créative

    un intermède "gymnastique" pour s'étirer et tripoter ses voisins = leur réchauffer les oreilles, leur faire un massage et des chatouilles... ils sont joueurs !

    et une standing ovation... bien sûr

    Chorale créative

    Après le concert, on en a profité pour visiter les lieux... j'aurais pu y passer des heures mais on s'est fait sortir assez rapidement wink2

    en bref, une belle vue :

    Chorale créative

    sur chez moi, d'ailleurs...

    Chorale créative

     

    mais des fenêtres très sales... là où il y en a

    Chorale créative

    vue sur le schtroumpf

    Chorale créativevue sur le géant des mers

     

    beaucoup de petits wagonnets

    Chorale créative

     

    Chorale créative

    Chorale créative

     

    décorés ou pas... et certainement pas tous à la même époque

    Chorale créative

     

    Chorale créative

    et Sunniva pour vous donner l'échelle

     

    Chorale créative

     

    des vieilles installations électriques

     

    Chorale créative

     

    et de vieux moteurs ou je ne sais quoi

    Chorale créative

     

    Chorale créative

    Chorale créative

    Les héros du jour qui complotent

    Chorale créative

     

    Le bâtiment ne s'est pas effondré... tout s'est bien passé ! wink2 Espérons qu'il résiste jusqu'au prochain concert... l'an prochain

     

    « DémesureColombe de l'arctique »

  • Commentaires

    1
    rlp
    Lundi 15 Juin 2015 à 09:21

    J'aime beaucoup la tenue de scène des choristes... sarcastic

    2
    Lundi 15 Juin 2015 à 10:05

    Honte à moi ! J'ai oublié d'en parler dans l'article. Comme c'est la chorale de Store Norske, la compagnie minière (même si la plupart ne travaillent pas en fait pour Store Norske...entre autres, le pasteur fait partie de la chorale), ils portent le "lomp" = la tenue que mettait les mineurs pour aller travailler dans la mine. Avant, ils se changeaient dans un bâtiment en ville qui portait le nom de Lompen et qui est devenu le "centre commercial": Lompen Senter. Les mineurs qui travaillent à la mine 7, celle près de la ville, se change dans l'entrée de la mine.

    Maintenant ils ont une tenue plus fun (celle que portait les gens de la fanfare), plutôt genre DDE. Mais la chorale a misé sur la tradition wink2

    3
    Linaigrette
    Lundi 15 Juin 2015 à 19:01

    Très intéressantes toutes ces photographies.

    Dans mon livre édité en 1990, si l'araignée y figure ton chez toi n'existait pas et la vue était plutôt bien dégagé.

    4
    Vendredi 19 Juin 2015 à 20:49

    @linaigrette : j'ai trouvé le livre à la bibliothèque. La photo est prise de l'autre côté de la ville, du pied de Sukkertoppen, donc de loin... mais mon chez moi existait déjà et est bien sur la photo ;)

    5
    Linaigrette
    Jeudi 25 Juin 2015 à 21:21

    Avons-nous le même livre ? Le mien dit  que la photo. est prise de Lia. smile

    6
    Mardi 30 Juin 2015 à 08:34

    @Linaigrette : oui, c'est bien le même livre : Lia est la partie de la ville qui s'étend du centre au pied de Sukkertoppen, mais la photo est clairement prise un peu en hauteur et en arrière des "dernières" maisons. A vol d'oiseau, ça fait un bon km et demi 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :