• C'est le printemps !

    Et comment le sait-on ici ?

    Ce ne sont certainement pas les jonquilles (encore qu'elles fleurissent au supermarché à l'approche de Pâques)

    ce ne sont pas franchement les températures : bien qu'en hausse, on ne peut pas dire qu'on transpire

    Non, ce qui nous montre que c'est le printemps, c'est l'arrivée des eiders à tête grise. Quand ils arrivent, ils jouent les difficiles et gardent leur distance donc il a fallu taper sur du lourd pour essayer d'immortaliser l'instant : 400 mm + extender x1,4 + boîtier avec un crop facteur de 1,6... ça nous donne l'équivalent d'un 900 mm (pour le grossissement, pas la qualité !) et il fallait bien ça vu la distance qui nous séparait.

    Mais la preuve est là : 7 individus, 3 mâles + 4 femelles

    C'est le printemps !

     

    C'est le printemps !

     

    C'est le printemps !

     

    C'est le printemps !

     

    C'est le printemps !

    Pour ceux qui ne savent pas, les photos sont meilleures en cliquant dessus... la présentation par défaut est toujours floue, allez savoir pourquoi.

     

    De jolis mirages aussi,

    très étrange cette photo et je vous assure que je n'ai rien trifouillé, j'ai juste légèrement changé le cadrage.... pas un souffle... une mer d'huile. Polarsyssel qui rentre à la niche derrière un groupe de guillemots à miroirs.

    C'est le printemps !

     

    C'est le printemps !

     

    C'est là que je les ai repérés pour la 1ere fois mes eiders à tête grises, mélangés à des eiders communs... méritant, non ?

    C'est le printemps !

     

    un eider commun, justement

    C'est le printemps !

     

    et le même en vol

    C'est le printemps !

     

    Je reprends les mirages

    C'est le printemps !

     

    Noorderlicht qui revient de sa première croisière

    C'est le printemps !

     

    Noorderlicht et les eiders à tête grise

    C'est le printemps !

     

    C'est le printemps !

     

    « On est dans la m...Allumez le feu ! »

  • Commentaires

    1
    FRED
    Dimanche 9 Avril à 08:54

    J'espère qu'il y a du PQ à bord du voilier....

    2
    Jean Claude
    Dimanche 9 Avril à 16:02
    Avec le dispositif expliqué, ce n'est pas mal, du point de vue de la netteté mais aussi de la luminosité.
    3
    Dimanche 9 Avril à 18:08

    du super "boulot" !! ce doit être des moments sympas quand on les rencontre à nouveau après l'hiver ;)

    Bonne semaine printanière, alors !

    4
    Sophie L
    Jeudi 13 Avril à 13:30

    J'adore la dernière photo! Je suis épatée que tu aies pu les repérer de si loin (j'ai été encore plus épatée quand Martin a réussi à les repérer de loin en vol!).
    C'est la première année que Noorderlicht commence ses croisières aussi tôt non? Vous avez fait école?

      • Jeudi 13 Avril à 18:54

        Martin est très fort... surtout avec les ours ! (quand il y en a !!) Mais d'un autre côté, en vol, c'est presque plus facile à reconnaître et à cette saison on n'a pas trop d'espèces. Beaucoup arrivent plus tard

        Oui, c'est nouveau pour Noorderlicht mais je ne sais pas s'ils savent ce qu'on fait. Fin mars, j'ai discuté avec quelqu'un qui allait travaillé à bord et ils avaient été surpris de voir Origo à quai. Eux font 3 croisières touristiques, rando raquettes. On n'est pas en concurrence ;)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :